En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Ma vie (pas si) parfaite

        Belfond
        EAN : 9782714476302
        Façonnage normé : EPUB3
        DRM : DRM Adobe
        Ma vie (pas si) parfaite

        Daphné BERNARD (Traducteur)
        Date de parution : 11/05/2017
        Dans la lignée des Petits Secrets d’Emma ou de Poppy Wyatt est un sacré numéro, Sophie Kinsella nous offre une nouvelle comédie aussi hilarante que touchante sur le gouffre qui sépare la vie dont on rêve et celle que l’on vit, le choc capitale/province et les nouveaux snobismes des hipsters de tous poils.
         
        La vie à Londres. Du fond de son Somerset natal, Katie en a tellement rêvé, et aujourd’hui, ça y est ! À elle les soirées branchées, les restos fashion, le job de rêve dans une grande agence de pub…
        Certes, elle vit en coloc à deux heures du centre. Certes, son...
        La vie à Londres. Du fond de son Somerset natal, Katie en a tellement rêvé, et aujourd’hui, ça y est ! À elle les soirées branchées, les restos fashion, le job de rêve dans une grande agence de pub…
        Certes, elle vit en coloc à deux heures du centre. Certes, son budget est si serré qu’elle se nourrit essentiellement de nouilles instantanées. Certes, sa boss est un cauchemar. Mais plutôt mourir que de renoncer à cette vie géniale, surtout si elle peut instagramer son mokaccino hors de prix.

        Mais ce que Katie ignorait, c’est qu’à la capitale, tout va plus vite. Y compris se faire virer. Retour à la case départ : la  campagne.
        Pas question de se laisser abattre. Londres ne veut pas d’elle ? Katie va faire de la ferme familiale l’endroit le plus hype de tout le Royaume-Uni. Tellement hype qu’il pourrait bien attirer les hipsters de la capitale et, avec eux, de vieilles connaissances…


         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782714476302
        Façonnage normé : EPUB3
        DRM : DRM Adobe
        Belfond
        13.99 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • galou4020 Posté le 31 Janvier 2018
          Très bonne lecture détente!! À conseiller à tous les adeptes du genre, qui ne veulent pas se prendre la tête, juste se distraire et passer un agréable moment. C'est drôle, c'est frais, et ça nous fait poser les bonnes questions par rapport à sa propre existence. J'aime beaucoup!
        • nat76170 Posté le 22 Novembre 2017
          J'ai passé un excellent moment et compagnie de tous ces personnages. Ce livre est un éloge à l'optimisme. A travers les personnages de Katie, Demeter et Alex, l'auteur fait passer le message que malgré tes apparences certaines choses ne sont pas ce qu'elles sont réellement. Malgré ce que l'on peut imaginer, personne n'a vraiment une vie parfaite et nul n'est parfait. En conclusion, c'est un roman qui fait du bien au moral et qui nous pousse à nous battre si l'on veut absolument obtenir quelquechose.
        • LaPlumeHeureuse Posté le 1 Novembre 2017
          Ma vie pas si parfaite est dans la lignée de la Chick-lit car le personnage principal, ici Katie Brenner, dit « Cat », perd son job à Londres et n'a de solution que de retourner vivre dans la campagne où elle a grandi. Elle va aider son père et sa belle-mère, Biddy, dans leur projet de « glamping » (une sorte de camping plus glamour) et un jour, une connaissance londonienne s'y inscrit et c'est le début, pour nous lecteur, de sourire ou de rire ! J'ai adoré ce roman ! L'Alex Astalis de ce roman ressemble beaucoup à Luke Brandon de la série Accro du shopping. Les deux ont du caractère et ont ces yeux sombres ensorcelants. Je crois même que les deux hommes jurent de la même manière (« putain » et « merde ») :-) L'ensemble des personnages du roman est attachant : Katie, Alex, Mick, Biddy et même Demeter, la boss directive. Deux bémols. le premier, c'est que j'ai trouvé dommage que Steve, un autre personnage masculin, ne soit pas plus présent dans le roman. J'imaginais d'autres situations drôles entre lui et Katie. le second, c'est vers la fin : [masquer] j'aurais bien voulu savoir ce qui s'est dit... Ma vie pas si parfaite est dans la lignée de la Chick-lit car le personnage principal, ici Katie Brenner, dit « Cat », perd son job à Londres et n'a de solution que de retourner vivre dans la campagne où elle a grandi. Elle va aider son père et sa belle-mère, Biddy, dans leur projet de « glamping » (une sorte de camping plus glamour) et un jour, une connaissance londonienne s'y inscrit et c'est le début, pour nous lecteur, de sourire ou de rire ! J'ai adoré ce roman ! L'Alex Astalis de ce roman ressemble beaucoup à Luke Brandon de la série Accro du shopping. Les deux ont du caractère et ont ces yeux sombres ensorcelants. Je crois même que les deux hommes jurent de la même manière (« putain » et « merde ») :-) L'ensemble des personnages du roman est attachant : Katie, Alex, Mick, Biddy et même Demeter, la boss directive. Deux bémols. le premier, c'est que j'ai trouvé dommage que Steve, un autre personnage masculin, ne soit pas plus présent dans le roman. J'imaginais d'autres situations drôles entre lui et Katie. le second, c'est vers la fin : [masquer] j'aurais bien voulu savoir ce qui s'est dit entre Alex et son père au point que le fils dise à Katie (en parlant de son père) "Qu'il aille au diable." [/masquer] Mais sinon, c'est un roman très très agréable à lire ! Je le conseille à tous ceux qui aiment la Chick-lit !
          Lire la suite
          En lire moins
        • Marquise_de_Miaoucha Posté le 30 Septembre 2017
          Katie (ou Cat quand elle est à Londres) est une fille de la campagne venue travailler à Londres, car c’est là que tout se passe. Elle a un travail dans une agence de pub, une colocation dans un quartier éloigné de Londres, mais la vie n’est pas aussi facile qu’elle l’imaginait quand elle habitait encore à la ferme avec son père. Comme dans « Le diable s’habille en Prada » Cat a une chef un peu tyrannique qui règne de main de maître sur une équipe de jeunes gens terrorisés. Mais Cat est licenciée par sa chef. Elle doit retourner vivre chez son père et sa belle-mère et en profite pour les aider à monter leur projet de camping de luxe à la ferme. Le camping est un tel succès que son ex-chef, ne sachant pas qui gère le camping, va venir s’y ressourcer. C’est un roman sympathique, drôle, montrant bien les rouages d’une agence de marketing, les travers humains. La création du camping est également assez bien détaillée et intéressante à suivre. Bien sûr tout finira bien pour Katie, qui aura enfin la vie dont elle rêve.
        • alexb27 Posté le 23 Septembre 2017
          Un roman plaisant mêlant humour, amour et nature. Une vraie lecture d'été !
        Toute l'actualité de votre auteure Sophie Kinsella
        Des comédies irrésistibles et pétillantes par l'auteure de la série phare « L'accro du shopping »
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.