Lisez! icon: Search engine
Omnibus
EAN : 9782258097292
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Maigret à Vichy

Maigret

Date de parution : 22/11/2012

Chantage à l’enfant  - Maigret fait une cure à Vichy où Hélène Lange se fait assassiner. Un ancien inspecteur de Maigret devenu commissaire à Clermont-Ferrand, Lecœur, dirige l'enquête à laquelle Maigret s'intéresse tout en poursuivant sa cure...

Chantage à l’enfant
Maigret fait une cure à Vichy où Hélène Lange se fait assassiner. Un ancien inspecteur de Maigret devenu commissaire à Clermont-Ferrand, Lecœur, dirige l'enquête à laquelle Maigret s'intéresse tout en poursuivant sa cure et ses promenades avec son épouse. La personnalité de la victime intrigue les enquêteurs. Originaire...

Chantage à l’enfant
Maigret fait une cure à Vichy où Hélène Lange se fait assassiner. Un ancien inspecteur de Maigret devenu commissaire à Clermont-Ferrand, Lecœur, dirige l'enquête à laquelle Maigret s'intéresse tout en poursuivant sa cure et ses promenades avec son épouse. La personnalité de la victime intrigue les enquêteurs. Originaire d'une famille modeste des environs de La Rochelle, elle a été employée à Paris, puis a vécu en rentière à Nice et était installée à Vichy depuis neuf ans ; on ne lui connaissait aucune fréquentation, mais on apprend qu'elle recevait à date plus ou moins fixe des versements importants qu'elle allait toucher dans différentes villes.
Adapté pour la télévision en 1984, dans une réalisation d’Alain Levent avec Jean Richard (Commissaire Maigret), Annick Tanguy (Mme Maigret).
Simenon chez Omnibus : les enquêtes du célèbre commissaire Maigret, et les très “noirs” Romans durs

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258097292
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • FAUVEL Posté le 25 Janvier 2020
    Même en vacances, Maigret prend part à une enquête sur la mort d'une femme à Vichy (alors qu'il est en cure). La manière décontractée avec laquelle Maigret aborde cette affaire m'a beaucoup plu dans ce livre. Cependant, je n'ai pas trouvé l'affaire particulièrement intéressante.
  • Polars_urbains Posté le 2 Décembre 2019
    Bien qu’il ne soit pas officiellement impliqué, nous sommes ici dans la dernière enquête en province de Maigret. En cure à Vichy avec sa femme, c’est aussi pour le commissaire un retour au pays, dans l’Allier où il est né. Alors que le temps s’écoule calmement pour le couple, entre promenades, passages aux fontaines et dîners légers à l’hôtel, l’assassinat d’une femme apparemment sans histoire, qui loue des chambres aux curistes, va intriguer Maigret qui suivra de l’extérieur l’enquête que mène le commissaire Lecoeur, un de ses anciens inspecteurs à la PJ. Dans Maigret à Vichy, la naïveté d’un homme s’oppose au machiavélisme de deux êtres sans scrupules. Une fois de plus, derrière la modestie et la respectabilité se cache une sordide affaire de chantage et de manipulation. Mais, au-delà de l’enquête, le roman est surtout centré sur un Maigret vieillissant, un peu usé par les abus et qui a finalement décidé de se prendre en main, de ne pas mettre en péril les années qui sont devant lui. Comme l’écrit très justement Michel Carly : « A-t-il le sentiment d’avoir oublié de vivre à force d’entrer dans l’existence des autres ? » Maigret à Vichy aussi un roman du couple Maigret,... Bien qu’il ne soit pas officiellement impliqué, nous sommes ici dans la dernière enquête en province de Maigret. En cure à Vichy avec sa femme, c’est aussi pour le commissaire un retour au pays, dans l’Allier où il est né. Alors que le temps s’écoule calmement pour le couple, entre promenades, passages aux fontaines et dîners légers à l’hôtel, l’assassinat d’une femme apparemment sans histoire, qui loue des chambres aux curistes, va intriguer Maigret qui suivra de l’extérieur l’enquête que mène le commissaire Lecoeur, un de ses anciens inspecteurs à la PJ. Dans Maigret à Vichy, la naïveté d’un homme s’oppose au machiavélisme de deux êtres sans scrupules. Une fois de plus, derrière la modestie et la respectabilité se cache une sordide affaire de chantage et de manipulation. Mais, au-delà de l’enquête, le roman est surtout centré sur un Maigret vieillissant, un peu usé par les abus et qui a finalement décidé de se prendre en main, de ne pas mettre en péril les années qui sont devant lui. Comme l’écrit très justement Michel Carly : « A-t-il le sentiment d’avoir oublié de vivre à force d’entrer dans l’existence des autres ? » Maigret à Vichy aussi un roman du couple Maigret, qui déambule dans les rues et les parcs de la ville thermale, souvent sans but précis, et qui donne dès le premier chapitre l’impression de complicité et de tendresse déjà rencontrée dans Maigret s’amuse. Mais ici aussi, l’oisiveté pèse à Maigret, ce qui le conduira à tenter de percer la personnalité de la victime et à s’intéresser de près à la façon de procéder de l’un de ses anciens collaborateurs. Roman « à l’eau de Vichy », comme il y a des romans « au calvados » ou « au vin blanc », Maigret à Vichy clôt brillamment les « scènes de la vie de Province » de Simenon, qui écrivit le roman très vite après un séjour en famille dans la ville thermale… Enfin, c’est à ma connaissance l’un des rares romans (le seul ?) de la série comportant des allusions directes à la littérature : « Sa dernière lecture a été Lucien Leuwen, de Stendhal. — Stendhal était sa plus récente découverte… Elle a lu auparavant tout Chateaubriand, Alfred de Vigny, Jules Sandeau, Benjamin Constant, Musset, George Sand… Toujours les romantiques… Un jour, elle a emporté un Balzac, je ne sais plus lequel, et elle est venue le rendre le lendemain… Je lui ai demandé si cela lui avait déplu et elle a répondu quelque chose comme :» — C’est trop brutal… Balzac, brutal ! »
    Lire la suite
    En lire moins
  • ArnoT Posté le 23 Novembre 2019
    Indispensable à tout amateur de littérature policière...
  • nicoel Posté le 5 Octobre 2019
    la "saloperie" ordinaire de l'existence humaine. Une écriture qui va au but, sans pitié. Des personnages figés par leur histoire et leur comportement. Et Maigret qui boit ses verres d'eau thermale...
  • LucilleCottin Posté le 28 Août 2019
    Un livre d'une grande poésie et d'une force incroyable, sur le temps qui passe et le vieillissement des corps. À l'heure actuelle, mon Maigret préféré :)
Toute l'actualité des éditions OMNIBUS
Revivez chaque mois les chefs-d'œuvre classiques et populaires.