Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221119327
Façonnage normé : EPUB2
Format : 153 x 240 mm
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Marie

Date de parution : 05/07/2012

« Existe-t-il une personne au monde qui ignorerait le nom de Marie, mère de Jésus, celle qui engendra le plus grand bouleversement spirituel depuis la naissance du monothéisme ? Pourtant, ce que nous en disent les Évangiles se résume à quelques versets elliptiques et mystérieux.
Durant les années nécessaires à la...

« Existe-t-il une personne au monde qui ignorerait le nom de Marie, mère de Jésus, celle qui engendra le plus grand bouleversement spirituel depuis la naissance du monothéisme ? Pourtant, ce que nous en disent les Évangiles se résume à quelques versets elliptiques et mystérieux.
Durant les années nécessaires à la rédaction de ce roman, dressant le portrait de « ma Marie », je me suis efforcé d'imaginer qui avait pu être cette Miryem de Nazareth, née en Galilée dans le chaotique royaume d'Israël en butte à l'occupation romaine.
Quels liens entretenait-elle avec la résistance et l'un de ses chefs les plus populaires, Barabbas ? Quels rapports avait-elle avec les esséniens de Damas, la secte des thérapeutes ? Et avec son lointain cousin Jean le Baptiste ? Né en Pologne, où le culte de Marie domine l'Église catholique, j'ai été depuis mon enfance fasciné par le destin de cette jeune juive à l'origine du christianisme. Un jour il fallait bien que je parte à sa recherche. Aujourd'hui, j'aimerais partager cette histoire passionnante avec vous. »
Marek Halter

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221119327
Façonnage normé : EPUB2
Format : 153 x 240 mm
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Obi974 Posté le 15 Mai 2019
    Un ouvrage intéressant qui nous présente de façon romancée la vie de Marie avant qu'elle ne devienne la mère du Christ. On y découvre une jeune fille forte, pieuse, têtue, passionnée et qui finit par prendre conscience de son destin. D'autres personnages bibliques célèbres sont également introduits, comme Joseph d'Arimathie, Marie de Magdala, Joseph le "père de Jésus" et même le fameux Barrabas, qui croisera la route de Jésus quelques décennies plus tard.
  • Becar Posté le 14 Mars 2019
    Après la trilogie consacrée aux héroïne de la Bible, Sarah, Tsippora, et Lilah Marek Halter se lance dans une recherche très personnelle sur les origines du christianisme. Contrairement à ses précédents romans, l'histoire qu'il nous raconte sur "Marie" prend des libertés avec le texte biblique. Celle ci se concentre sur les années qui précédèrent son enfantement. La fin est très surprenante et m'a laissé un peu perplexe.
  • ADAMSY Posté le 20 Décembre 2018
    Histoire de Marie, la mère de Jésus, alors qu'elle n'était qu'une adolescente puis une jeune femme. On la voit autrement qu'on veut bien nous la montrer dans les églises. C'est une jeune femme têtue, intelligente, éprise de justice et battante. Elle n'est pas une femme comme les autres et ne se fait pas que des amis dans le milieu des hommes, plus que machistes à l'époque. Elle n'hésite pas à courir les rues pour retrouver Barabbas, en pensant que celui-ci est le seul à pouvoir délivrer son père. Pourtant, elle est persuadée que la violence ne mène à rien, contrairement à Barabbas (sorte de Robin des bois) qui ne cesse de prendre les armes pour délivrer le peuple d'Hérode et du joug romain. Les conditions de vie sont difficiles et le contexte historique est très bien représenté. Partagée au début de ma lecture sur le fait que l'on se serve d'un tel personnage pour écrire une romance, puis progressivement conquise...
  • denis76 Posté le 26 Février 2018
    « Existe-t-il une personne au monde qui ignorerait le nom de Marie, mère de Jésus, celle qui engendra le plus grand bouleversement spirituel depuis la naissance du monothéisme ? Pourtant, ce que nous en disent les Évangiles se résume à quelques versets elliptiques et mystérieux. Durant les années nécessaires à la rédaction de ce roman, dressant le portrait de « ma Marie », je me suis efforcé d'imaginer qui avait pu être cette Miryem de Nazareth, née en Galilée dans le chaotique royaume d'Israël en butte à l'occupation romaine. Quels liens entretenait-elle avec la résistance et l'un de ses chefs les plus populaires, Barabbas ? Quels rapports avait-elle avec les esséniens de Damas, la secte des thérapeutes ? MES IMPRESSIONS : Le style est très clair, l'histoire est très intéressante. Pour moi qui suis chrétien de base, c'est avec émotion que je découvre ce caractère supposé bien trempé d'une jeune femme libérée en moins 6 avant Jésus Christ, en Galilée: Myriem de Nazareth, que le recenseur romain appellera "Marie". Cette Myriem, qui avec Barabbas le voleur et Abdias, fera libérer son père Joachim des griffes d'Hérode vieillissant, roi juif de Judée soumis aux romains. La connaissance de Yossef, de Joseph... « Existe-t-il une personne au monde qui ignorerait le nom de Marie, mère de Jésus, celle qui engendra le plus grand bouleversement spirituel depuis la naissance du monothéisme ? Pourtant, ce que nous en disent les Évangiles se résume à quelques versets elliptiques et mystérieux. Durant les années nécessaires à la rédaction de ce roman, dressant le portrait de « ma Marie », je me suis efforcé d'imaginer qui avait pu être cette Miryem de Nazareth, née en Galilée dans le chaotique royaume d'Israël en butte à l'occupation romaine. Quels liens entretenait-elle avec la résistance et l'un de ses chefs les plus populaires, Barabbas ? Quels rapports avait-elle avec les esséniens de Damas, la secte des thérapeutes ? MES IMPRESSIONS : Le style est très clair, l'histoire est très intéressante. Pour moi qui suis chrétien de base, c'est avec émotion que je découvre ce caractère supposé bien trempé d'une jeune femme libérée en moins 6 avant Jésus Christ, en Galilée: Myriem de Nazareth, que le recenseur romain appellera "Marie". Cette Myriem, qui avec Barabbas le voleur et Abdias, fera libérer son père Joachim des griffes d'Hérode vieillissant, roi juif de Judée soumis aux romains. La connaissance de Yossef, de Joseph d'Arimatie l'Essenien, de Mariamne (Marie de Magdala) sa sœur de cœur avec laquelle elle apprend le grec, permettent d'imaginer les liens tissés par Marie avant la naissance du divin enfant, qui sera élevé avec Jean le Baptiste, fils d'Elicheba. A la fin du livre, Marek Halter, l'auteur juif, nous confie avoir rencontré une vieille Maria à Varsovie qui lui transmet un document inédit écrit en ajar : "l'Evangile de Marie", qui est une lettre à Mariamne !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Tinaju Posté le 4 Janvier 2018
    J'ai fini l'année 2017 avec ce livre, et ce fut une très belle conclusion. Marek Halter nous présente là sa vision de Marie. Celle qui est habituellement soumise, résignée et transparente se transforme entre les mains de l'auteur en une femme avec des sentiments, des idées, des aspirations et un vrai caractère. On peut adhérer ou pas à cette interprétation de la Bible, ce qui est sur, c'est que cette femme est de fait plus universelle que l'image habituelle. Bref, un excellent moment. J'ai retrouvé le plaisir de lecture que j'avais eu avec "Sarah" et "Tsippora" du même auteur.
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.