RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Mémoire brisée

            Les Escales
            EAN : 9782365694513
            Façonnage normé : EPUB3
            DRM : DRM Adobe
            Mémoire brisée

            Isabelle MAILLET (Traducteur)
            Collection : Domaine étranger
            Date de parution : 07/03/2019
            Après Jeux de miroirs, Chirovici revient avec un roman aussi ingénieux que déroutant.
             
            New York, de nos jours. Par une nuit pluvieuse, le docteur James Cobb, un psychologue renommé, donne une conférence sur les souvenirs enfouis. À la sortie, il est abordé par un inconnu, un homme gravement malade qui, quarante ans auparavant, s’est réveillé dans une chambre d’hôtel parisien à côté du... New York, de nos jours. Par une nuit pluvieuse, le docteur James Cobb, un psychologue renommé, donne une conférence sur les souvenirs enfouis. À la sortie, il est abordé par un inconnu, un homme gravement malade qui, quarante ans auparavant, s’est réveillé dans une chambre d’hôtel parisien à côté du corps sans vie d’une femme, sans aucun souvenir de la soirée. À l’heure de sa mort, il a besoin de comprendre : est-il un meurtrier ou un simple témoin ?
            Intrigué, James Cobb plonge dans ce mystère vieux de plusieurs décennies. Mais autour de lui, les récits divergent et les interprétations se multiplient. Quand des secrets tout droit sortis de son propre passé rejaillissent, James Cobb est le seul à pouvoir démêler le vrai du faux.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782365694513
            Façonnage normé : EPUB3
            DRM : DRM Adobe

            Ils en parlent

            À propos de Jeux de miroirs : « Un polar vraiment très réussi ! L’un des incontournables de l’année. »
             
            Gérard Collard

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • fflo Posté le 28 Juillet 2019
              E O Chirovici utilise la forme du thriller psychologique pour nous livrer une très intéressante réflexion sur la mémoire. Son héros, le psychiatre James Cobb, a même recours à l’hypnose pour remonter 40 ans en arrière dans les souvenirs d’un vieil homme. Mais peut-on faire confiance aux résultats obtenus? Ne s’est-il pas fait manipulé? Intrigué il se passionne pour retrouver ce qui s’est réellement passé et mène une véritable enquête. L’auteur nous entraine de fausse piste en fausse piste et démontre comment chacun se construit sa propre vérité. Le passé du thérapeute se mêle à son enquête. J’ai dévoré ce récit en quelques heures et pourtant ce n’est pas un thriller haletant classique. Tout est dans le suivi du travail du psychologue qui nous rappelle que notre mémoire nous joue bien des tours. Pendant toute la lecture de Mémoire brisée j’ai cru lire un roman américain alors que E O Chirovici est un écrivain roumain qui vit en Italie ou au Royaume-Uni. Après avoir écrit en roumain une dizaine d’ouvrages il a écrit en anglais ce roman qu’il a situé aux Etats-Unis et en France. Chapeau! #MémoireBrisée #NetGalleyFrance
            • fflo Posté le 28 Juillet 2019
              E O Chirovici utilise la forme du thriller psychologique pour nous livrer une très intéressante réflexion sur la mémoire. Son héros, le psychiatre James Cobb, a même recours à l’hypnose pour remonter 40 ans en arrière dans les souvenirs d’un vieil homme. Mais peut-on faire confiance aux résultats obtenus? Ne s’est-il pas fait manipulé? Intrigué il se passionne pour retrouver ce qui s’est réellement passé et mène une véritable enquête. L’auteur nous entraine de fausse piste en fausse piste et démontre comment chacun se construit sa propre vérité. Le passé du thérapeute se mêle à son enquête. J’ai dévoré ce récit en quelques heures et pourtant ce n’est pas un thriller haletant classique. Tout est dans le suivi du travail du psychologue qui nous rappelle que notre mémoire nous joue bien des tours. Pendant toute la lecture de Mémoire brisée j’ai cru lire un roman américain alors que E O Chirovici est un écrivain roumain qui vit en Italie ou au Royaume-Uni. Après avoir écrit en roumain une dizaine d’ouvrages il a écrit en anglais ce roman qu’il a situé aux Etats-Unis et en France. Chapeau! #MémoireBrisée #NetGalleyFrance
            • Waterlyly Posté le 17 Juillet 2019
              Nous sommes ici avec James Cobb, psychologue renommé, qui suite à une conférence à New York, va se voir abordé par Joshua. Ce dernier, gravement malade, va réclamer l’aide de James. En effet, il y a très longtemps, Joshua s’est réveillé dans une chambre d’hôtel, avec à ses côtés le corps sans vie d’une femme. Depuis, le doute le ronge. Il ne se souvient de rien, et par l’hypnose, il aimerait reconstituer les événements de cette nuit tragique, et savoir ainsi ce qu’il s’est réellement passé et s’il y est pour quelque chose dans ce drame. Je suis assez mitigée à la suite de cette lecture. C’était long, beaucoup trop long à démarrer. Durant plus ou moins les cent premières pages, je n’arrivais pas à comprendre où l’auteur voulait m’emmener. La mise en place de l’intrigue souffre de trop de longueurs, de beaucoup de redites et surtout d’un grand manque de rythme, ce qui pour un thriller ne pardonne pas. Pourtant, une fois que cette intrigue se met en place, j’avoue avoir été conquise par tous les mystères, toutes les interrogations que l’auteur a su disséminer tout au long des pages. Beaucoup de fausses pistes sont présentes, les rebondissements redonnent du rythme... Nous sommes ici avec James Cobb, psychologue renommé, qui suite à une conférence à New York, va se voir abordé par Joshua. Ce dernier, gravement malade, va réclamer l’aide de James. En effet, il y a très longtemps, Joshua s’est réveillé dans une chambre d’hôtel, avec à ses côtés le corps sans vie d’une femme. Depuis, le doute le ronge. Il ne se souvient de rien, et par l’hypnose, il aimerait reconstituer les événements de cette nuit tragique, et savoir ainsi ce qu’il s’est réellement passé et s’il y est pour quelque chose dans ce drame. Je suis assez mitigée à la suite de cette lecture. C’était long, beaucoup trop long à démarrer. Durant plus ou moins les cent premières pages, je n’arrivais pas à comprendre où l’auteur voulait m’emmener. La mise en place de l’intrigue souffre de trop de longueurs, de beaucoup de redites et surtout d’un grand manque de rythme, ce qui pour un thriller ne pardonne pas. Pourtant, une fois que cette intrigue se met en place, j’avoue avoir été conquise par tous les mystères, toutes les interrogations que l’auteur a su disséminer tout au long des pages. Beaucoup de fausses pistes sont présentes, les rebondissements redonnent du rythme au roman, et cette seconde partie m’aura davantage convaincue. L’auteur a su créer une bonne intrigue psychologique, qui entraine son lecteur dans les méandres de la mémoire de nos protagonistes. Il va vous falloir rester vigilant pour éviter de vous perdre. Il y a beaucoup de retours en arrière, c’est très complexe. Pour ma part, j’ai été baladée et lorsque je pensais avoir compris, je me suis rendue compte qu’il n’en était rien. La narration est bien menée. Cependant, je trouve qu’elle manquait de rythme à plusieurs reprises. Malgré tout, la plume est fluide et les pages défilent. C’est donc quelque peu mitigée que je referme mon livre. Une histoire bien menée, c’est un fait, mais trop longue à se mettre en place et trop souvent enfouie sous un manque de rythme. Malgré tout, l’intrigue en elle-même vaut la peine d’être découverte.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Waterlyly Posté le 17 Juillet 2019
              Nous sommes ici avec James Cobb, psychologue renommé, qui suite à une conférence à New York, va se voir abordé par Joshua. Ce dernier, gravement malade, va réclamer l’aide de James. En effet, il y a très longtemps, Joshua s’est réveillé dans une chambre d’hôtel, avec à ses côtés le corps sans vie d’une femme. Depuis, le doute le ronge. Il ne se souvient de rien, et par l’hypnose, il aimerait reconstituer les événements de cette nuit tragique, et savoir ainsi ce qu’il s’est réellement passé et s’il y est pour quelque chose dans ce drame. Je suis assez mitigée à la suite de cette lecture. C’était long, beaucoup trop long à démarrer. Durant plus ou moins les cent premières pages, je n’arrivais pas à comprendre où l’auteur voulait m’emmener. La mise en place de l’intrigue souffre de trop de longueurs, de beaucoup de redites et surtout d’un grand manque de rythme, ce qui pour un thriller ne pardonne pas. Pourtant, une fois que cette intrigue se met en place, j’avoue avoir été conquise par tous les mystères, toutes les interrogations que l’auteur a su disséminer tout au long des pages. Beaucoup de fausses pistes sont présentes, les rebondissements redonnent du rythme... Nous sommes ici avec James Cobb, psychologue renommé, qui suite à une conférence à New York, va se voir abordé par Joshua. Ce dernier, gravement malade, va réclamer l’aide de James. En effet, il y a très longtemps, Joshua s’est réveillé dans une chambre d’hôtel, avec à ses côtés le corps sans vie d’une femme. Depuis, le doute le ronge. Il ne se souvient de rien, et par l’hypnose, il aimerait reconstituer les événements de cette nuit tragique, et savoir ainsi ce qu’il s’est réellement passé et s’il y est pour quelque chose dans ce drame. Je suis assez mitigée à la suite de cette lecture. C’était long, beaucoup trop long à démarrer. Durant plus ou moins les cent premières pages, je n’arrivais pas à comprendre où l’auteur voulait m’emmener. La mise en place de l’intrigue souffre de trop de longueurs, de beaucoup de redites et surtout d’un grand manque de rythme, ce qui pour un thriller ne pardonne pas. Pourtant, une fois que cette intrigue se met en place, j’avoue avoir été conquise par tous les mystères, toutes les interrogations que l’auteur a su disséminer tout au long des pages. Beaucoup de fausses pistes sont présentes, les rebondissements redonnent du rythme au roman, et cette seconde partie m’aura davantage convaincue. L’auteur a su créer une bonne intrigue psychologique, qui entraine son lecteur dans les méandres de la mémoire de nos protagonistes. Il va vous falloir rester vigilant pour éviter de vous perdre. Il y a beaucoup de retours en arrière, c’est très complexe. Pour ma part, j’ai été baladée et lorsque je pensais avoir compris, je me suis rendue compte qu’il n’en était rien. La narration est bien menée. Cependant, je trouve qu’elle manquait de rythme à plusieurs reprises. Malgré tout, la plume est fluide et les pages défilent. C’est donc quelque peu mitigée que je referme mon livre. Une histoire bien menée, c’est un fait, mais trop longue à se mettre en place et trop souvent enfouie sous un manque de rythme. Malgré tout, l’intrigue en elle-même vaut la peine d’être découverte.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Jeneen Posté le 11 Juillet 2019
              Un livre attendu et dont le thème, conscience/inconscient m'attirait bien, d'autant qu'il s'annonçait comme un polar. Soyons clairs, j'ai bien aimé mais n'ai pas trouvé le livre auquel je m'attendais. Certes le point de départ est bien trouvé et vraiment prenant, mais l'enquête sur le passé s'appuie surtout sur des entretiens psychologiques entre le personnage du psychiatre, par ailleurs bien campé,  et les témoins potentiels. Si cela présente un intérêt réel pour la réflexion, à savoir faut-il faire confiance à sa mémoire, aux souvenirs, il y a peu d'intrigue et de suspense. Ce n'est pas le but du livre finallement. Ma relative déception vient sans doute de mes attentes, très éloignées de l'histoire proposée et surtout de son traitement. Un peu comme si on s'attend à Memento (le film) et qu'on tombe sur Columbo accompagné de Freud : les deux sont de qualité mais le rythme et la construction sont différents ! Un bon livre, une bonne idée,  mais qui intéressera sans doute davantage ceux qui aiment la réflexion et la psychologie, plutôt que le suspense et l'intrigue, et qui ont apprécié le premier roman d'EO Chirovici- Les premiers jours (je ne l'ai pas lu). Comme le dit le bandeau, "efficace" mais pas forcément ... Un livre attendu et dont le thème, conscience/inconscient m'attirait bien, d'autant qu'il s'annonçait comme un polar. Soyons clairs, j'ai bien aimé mais n'ai pas trouvé le livre auquel je m'attendais. Certes le point de départ est bien trouvé et vraiment prenant, mais l'enquête sur le passé s'appuie surtout sur des entretiens psychologiques entre le personnage du psychiatre, par ailleurs bien campé,  et les témoins potentiels. Si cela présente un intérêt réel pour la réflexion, à savoir faut-il faire confiance à sa mémoire, aux souvenirs, il y a peu d'intrigue et de suspense. Ce n'est pas le but du livre finallement. Ma relative déception vient sans doute de mes attentes, très éloignées de l'histoire proposée et surtout de son traitement. Un peu comme si on s'attend à Memento (le film) et qu'on tombe sur Columbo accompagné de Freud : les deux sont de qualité mais le rythme et la construction sont différents ! Un bon livre, une bonne idée,  mais qui intéressera sans doute davantage ceux qui aiment la réflexion et la psychologie, plutôt que le suspense et l'intrigue, et qui ont apprécié le premier roman d'EO Chirovici- Les premiers jours (je ne l'ai pas lu). Comme le dit le bandeau, "efficace" mais pas forcément  destiné aux amateurs de "vrais" polars. Un grand merci aux Editions Escales, dont j'aime les choix éditoriaux, et à NetGalley pour cette lecture.
              Lire la suite
              En lire moins
            INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER LES ESCALES
            Découvrez la prochaine Escale de votre voyage littéraire !