Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221119150
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Napoléon - Tome 2

Le soleil d'Austerlitz

Date de parution : 08/12/2011

Napoléon a trente ans en ce mois de noembre 1799. Il est Premier consul. Dans cinq ans, il sera Empereur des Français. "Joseph, si notre père nous voyait", murmurera-t-il à son frère aîné lors du sacre. Un an encore et il s'écriera : "Soldats, je suis content de vous !"
Voilà...

Napoléon a trente ans en ce mois de noembre 1799. Il est Premier consul. Dans cinq ans, il sera Empereur des Français. "Joseph, si notre père nous voyait", murmurera-t-il à son frère aîné lors du sacre. Un an encore et il s'écriera : "Soldats, je suis content de vous !"
Voilà la course légendaire. A la suivre jour après jour, on mesure la tension, la lucidité, la volonté, l'énergie, le génie, qu'il a fallu à Napoléon pour franchir les obstacles. Cadoudal le royaliste veut le tuer. L'Angleterre, l'Autriche, la Russie veulent l'abattre. Il faut l'emporter, sinon tout s'effondre. C'est à chaque fois quitte ou double. Au désastre de Trafalgar répond la victoire d'Austerlitz. Et demain ?
Max Gallo suit Napoléon pas à pas. De cet homme dévoré par l'action, il ne dissimule rien. Multiple fascinant, brutal et séducteur, conquérant, Napoléon apparaît proche, lucide, humain. "Il remue les âmes", disait de lui de Gaulle. Et le livre de Max Gallo rend à l'épopée ce tremblement de la vie. Napoléon cesse d'être une statue. Il redevient cet homme jeune qui s'élance à cheval, pour vaincre ou périr.
Max Gallo, en historien et romancier, est à chaque instant dans l'intimité de Napoléon. Aucun livre sur un héros qui ne cesse de fasciner n'a restitué à ce point le mouvement d'une existence. "Quel roman que ma vie !" s'exclamait Napoléon. Quelle vitalité dans ce livre ! Ici, devant nous, commence à vivre celui qui reste pour le monde entier "le plus illustre des Français".
Des milliers de livres ont été écrits sur Napoléon. Aucun ne ressemble à celui-ci.

Napoléon de Max Gallo se compose de 4 tomes :
- Le chant du départ : 1769 / 1799
- Le soleil d'Austerlitz : 1799 / 1805
- L'empereur des rois : 1806 / 1812
- L'immortel de Sainte-Hélène : 1812 / 1821

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221119150
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Robert Laffont

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Tatane72300 Posté le 7 Avril 2020
    Toujours du très bon Max Gallo. Il fallait au moins cet auteur pour raconter la vie du personnage illustre qu'a été Napoleon. Second tôme dans la lignée du premier. Un bon Max Gallo. A suivre...
  • Mysterfool Posté le 21 Février 2019
    1799 c’est fait Bonaparte a trente ans et le pouvoir après maintes galères et de nombreux combats. Ce deuxième volet de sa vie est beaucoup plus calme que le premier : notre homme construit, il façonne le pays, sécurise son pouvoir face aux derniers royalistes. Il se laisse faire pour devenir empereur car les anciens révolutionnaires veulent aussi avoir leur roi et ce roi ne peut être un roi, il sera donc empereur. Ainsi sa succession est réglée : ce sera un membre de la famille puisqu’il n’a pas d’enfant et que sa femme Joséphine ne peut en avoir. Il ne succombe pas au chant des sirènes qui lui disent de divorcer pour assurer une descendance : les candidates ne manquent pas. Dans le premier volet, jeune soldat sur les champs de bataille, loin de son amour, il se morfondait et se languissait ; il était malheureux comme la pierre des nombreuses infidélités de sa Joséphine. Tout Paris était au courant des frasques de la jeune femme. Maintenant c’est lui qui collectionne les maîtresses, et les candidates ne manquent pas. Mais il ne l’abandonne pas; il en fait une impératrice car il n’oublie pas que c’est grâce à... 1799 c’est fait Bonaparte a trente ans et le pouvoir après maintes galères et de nombreux combats. Ce deuxième volet de sa vie est beaucoup plus calme que le premier : notre homme construit, il façonne le pays, sécurise son pouvoir face aux derniers royalistes. Il se laisse faire pour devenir empereur car les anciens révolutionnaires veulent aussi avoir leur roi et ce roi ne peut être un roi, il sera donc empereur. Ainsi sa succession est réglée : ce sera un membre de la famille puisqu’il n’a pas d’enfant et que sa femme Joséphine ne peut en avoir. Il ne succombe pas au chant des sirènes qui lui disent de divorcer pour assurer une descendance : les candidates ne manquent pas. Dans le premier volet, jeune soldat sur les champs de bataille, loin de son amour, il se morfondait et se languissait ; il était malheureux comme la pierre des nombreuses infidélités de sa Joséphine. Tout Paris était au courant des frasques de la jeune femme. Maintenant c’est lui qui collectionne les maîtresses, et les candidates ne manquent pas. Mais il ne l’abandonne pas; il en fait une impératrice car il n’oublie pas que c’est grâce à elle qu’il a réussi son coup d’état. Pour construire le pays il a besoin de la paix. Mais les « méchants » anglais ne l’entendent pas de cette oreille. Il n’est pas question que cette France devienne un géant économique concurrent. Ils réussissent à convaincre les russes et les autrichiens pour former une coalition. Il n’est pas question que ce roi issu de la révolution puisse concurrencer leurs dynasties. Voyant tous ces fronts qui s’organisent il abandonne la Louisiane par manque de moyens. Les Anglais, nos ennemis mortels il veut les vaincre comme César le fit jadis. On a les idoles que l’on peut ! Tout est prêt il faudra 6 jours pour vaincre la perfide Albion. Il manque la flotte de Villeneuve qui doit remonter de la méditerranée. Mais ce couard d’amiral se terre à Cadix (c’est ce que pense notre Napo). La traversée de la Manche est impossible sans cette armada. Il abandonne l’Angleterre, quitte Boulogne pour la Bavière avec ses 200 000 soldats et ceci à l’approche de l’automne. Il vaincra les russes et les autrichiens ; en pleine préparation de sa reconquête de l’Europe il apprend que Villeneuve s’est fait massacrer à Trafalgar à cause d’une superbe manœuvre de Nelson qui y laissera sa vie. Pour lui cette nouvelle est un véritable coup de Trafalgar ! (humour). Mais par une tactique de jeu d’échec il gagne sa plus belle victoire, celle des 3 empereurs, celle d’Austerlitz un mois après la terrible défaite de la marine. La France est ruinée, les banques l’avaient abandonné mais l’argent revient toujours au vainqueur : on reconnait bien là la hardiesse de nos compatriotes banquiers. C’est le terme de cette période et de ce livre. Encore deux épisodes ! Je ne sais pas comment se termine cette histoire mais comme pour le Titanic je ne suis pas confiant !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Hartemaj Posté le 17 Septembre 2016
    La suite ne perd rien du souffle du premier. Maintenant on attaque l'empire.
  • JulienChapu Posté le 7 Novembre 2015
    En fermant le tome I de la série, à la date du 18 Brumaire, nous avions quitté Napoléon en haut de l'échiquier politique comme consul de France, il en écartera très rapidement les autres pièces pour devenir 1er consul et déploiera son énergie à renforcer sa position avec virulence contre les royalistes et les jacobins, mais il saura aussi joué de finesse en s'appuyant sur le pape Pie VII ou sur une propagande bien ficelée pour devenir empereur de France et roi d'Italie. Max Gallo retrace encore une fois avec brio l'esprit de l'époque et de son personnage principal attaché à conjuguer les symboles de la royauté et de la révolution, préoccupé par le futur de sa dynastie, gardant toujours un oeil attentif sur l'Angleterre, distrait par les amours de cour, pour ensuite retrouver ses esprits et revenir sur les champs de batailles contre les Autrichiens et les Russes, pour devenir cet empereur-soldat, victorieux à Austerlitz que l'on quitte à la fin du livre sous le nom de Napoléon le Grand.
  • Ellioth Posté le 3 Juin 2013
    Suite des "aventures" de Napoléon, je me permet de dire cela car c'est romancé, et que nous n'avons que le point de vue de Napoléon...Cela ne devait pas être facile tous les jours de vivre à ces côtés...Ce tome retrace l'ascension au pouvoir puis à l'Empire jusqu'à la bataille d'Austerlitz...J'avoue que certains passage sont un peu long, mais j'aime bien car on découvre les évènements de l'intérieur....A SUIVRE...
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.