En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Ne lâche pas ma main

        Presses de la cité
        EAN : 9782258102811
        Façonnage normé : EPUB2
        Nombre de pages : 384
        DRM : DRM Adobe
        Ne lâche pas ma main

        Date de parution : 07/03/2013

        Suspect n°1 dans la disparition de son épouse, Martial fuit avec leur fillette de six ans.
        La police à ses trousses, il doit, pour tenter de sauver celles qu’il aime plus que tout, ressusciter les fantômes de sa « première vie ». 

        Un couple amoureux dans les eaux turquoise de l’île de La Réunion. Farniente, palmiers, soleil.
        Un cocktail parfait. Pourtant le rêve tourne au cauchemar.
        Quand Liane disparaît de l’hôtel, son mari, Martial Bellion, devient le suspect n° 1. D’autant qu’il prend la fuite avec leur fille de six ans.
        Barrages, hélicoptères… la course-poursuite...

        Un couple amoureux dans les eaux turquoise de l’île de La Réunion. Farniente, palmiers, soleil.
        Un cocktail parfait. Pourtant le rêve tourne au cauchemar.
        Quand Liane disparaît de l’hôtel, son mari, Martial Bellion, devient le suspect n° 1. D’autant qu’il prend la fuite avec leur fille de six ans.
        Barrages, hélicoptères… la course-poursuite est lancée au cœur de la population la plus métissée de la planète.
        Et si cette chasse à l’homme, ponctuée de cadavres, dissimulait la plus redoutable des manipulations ?

        Un thriller qui cogne comme un verre de punch.
        A déguster vite, fort et frais.


        .

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782258102811
        Façonnage normé : EPUB2
        Nombre de pages : 384
        DRM : DRM Adobe
        Presses de la cité
        12.99 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Mespetitescritiqueslitteraires Posté le 31 Juillet 2018
          Liane et Martial Bellion sont en vacances sur l'île de la Réunion avec leur petite fille, Josapha. Mais Liane disparaît subitement de l'hôtel où la famille réside, et même la douceur des tropiques ne parvient pas à apaiser l'angoisse de Martial. Lorsque la police découvre des traces de sang sur le mur, sur la moquette, le cadavre d'un surfeur et ne porte sur Martial que des soupçons de culpabilité, le jeune homme n'a plus le choix. Acculé, il décide de fuir avec sa fille et de se cacher sur cette île luxuriante et parfois hostile. Mais c'est sans compter sur la pugnacité d'Aja, jeune policière, et de la mémoire sans faille des réunionnais. Car Martial n'est pas un touriste lambda. L'île de la Réunion ne lui est pas inconnue… Les réunionnais diraient même de lui qu'il est un zoreille. Alors, qui est vraiment Mathias? Pourquoi son passé télescope-t-il son présent? Une nouvelle fois, on se laisse prendre au jeu machiavélique de Michel Bussi. Dans Ne lâche pas ma main, l'intrigue est bien ficelée et tisse une toile de rebondissements jusqu'à la dernière page. Ce deuxième roman se déroule sur l'île de la Réunion, île qui pourrait sembler paradisiaque par sa végétation... Liane et Martial Bellion sont en vacances sur l'île de la Réunion avec leur petite fille, Josapha. Mais Liane disparaît subitement de l'hôtel où la famille réside, et même la douceur des tropiques ne parvient pas à apaiser l'angoisse de Martial. Lorsque la police découvre des traces de sang sur le mur, sur la moquette, le cadavre d'un surfeur et ne porte sur Martial que des soupçons de culpabilité, le jeune homme n'a plus le choix. Acculé, il décide de fuir avec sa fille et de se cacher sur cette île luxuriante et parfois hostile. Mais c'est sans compter sur la pugnacité d'Aja, jeune policière, et de la mémoire sans faille des réunionnais. Car Martial n'est pas un touriste lambda. L'île de la Réunion ne lui est pas inconnue… Les réunionnais diraient même de lui qu'il est un zoreille. Alors, qui est vraiment Mathias? Pourquoi son passé télescope-t-il son présent? Une nouvelle fois, on se laisse prendre au jeu machiavélique de Michel Bussi. Dans Ne lâche pas ma main, l'intrigue est bien ficelée et tisse une toile de rebondissements jusqu'à la dernière page. Ce deuxième roman se déroule sur l'île de la Réunion, île qui pourrait sembler paradisiaque par sa végétation luxuriante et ses étendues de sable et de galets. Mais Michel Bussi réussit le pari de ne pas tomber dans le roman couleur locale avec tous les clichés qui pourraient en découler. Il laisse entendre les difficultés des réunionnais pour sortir de la précarité, de la violence, de la drogue. Non par manque de volonté, mais plutôt par sentiment d'abandon, d'infériorité, par défaitisme. Alors, lorsqu'un zoreille est accusé du meurtre de sa femme, c'est toute une communauté qui regarde les incessants va-et-vient de la police locale dans les beaux quartiers. Car dans leurs "kartié", les forces de l'ordre n'osent plus intervenir... Les personnages de Ne lâche pas ma main sont tous, ou presque, profondément émouvants. Le seul que l'auteur s'évertue à rendre antipathique est Martial tant il le dépeint comme immature, irresponsable et inconscient des risques qu'il fait prendre à sa fille. La fin, quant à elle, est assez imprévisible. Michel Bussi prend un malin plaisir à nous guider sur de fausses pistes. Alors, même si ce roman présente parfois quelques longueurs, nul ne peut se soustraire au suspense haletant de cette énigme mêlant douceur et violence créoles, résilience et vengeance familiales. Comme quoi, Le temps est (parfois) assassin …
          Lire la suite
          En lire moins
        • liebe187 Posté le 22 Juin 2018
          Ce thriller est à la hauteur de Michel Bussi, l’histoire nous tient en haleine jusqu’au bout. Tout est fait pour que le seul coupable possible soit Martial et même nous, lecteur, on commence à douter de l’innocence de celui-ci. Je ne peux hélas pas vous raconter beaucoup de choses sur l’histoire au risque de vous spoiler mais je peux vous dire qu’elle est fidèle à Michel Bussi: tirée par les cheveux! L’histoire se passe sur l’île de la Réunion et j’ai beaucoup aimé le fait que Michel Bussi s'intègre dans leur culture et qu’il fasse parler les protagonistes avec des mots en créoles réunionnais. Il nous fait aussi découvrir les paysages et les villages comme si nous y étions! On suit plusieurs points de vue dont le personnage est plus ou moins décrit. Les personnages les plus présents sont Martial et sa fille, Sofa. Ces deux personnages sont très développé ce qui nous permet de les comprendre chacun tout en laissant un petit doute sur l’innocence de Martial. Celui-ci se livre peu à peu sur son histoire et nous offre la clé de ce mystère. La petite Sofa quant à elle est très touchante. Du haut de ses 6 ans elle montre... Ce thriller est à la hauteur de Michel Bussi, l’histoire nous tient en haleine jusqu’au bout. Tout est fait pour que le seul coupable possible soit Martial et même nous, lecteur, on commence à douter de l’innocence de celui-ci. Je ne peux hélas pas vous raconter beaucoup de choses sur l’histoire au risque de vous spoiler mais je peux vous dire qu’elle est fidèle à Michel Bussi: tirée par les cheveux! L’histoire se passe sur l’île de la Réunion et j’ai beaucoup aimé le fait que Michel Bussi s'intègre dans leur culture et qu’il fasse parler les protagonistes avec des mots en créoles réunionnais. Il nous fait aussi découvrir les paysages et les villages comme si nous y étions! On suit plusieurs points de vue dont le personnage est plus ou moins décrit. Les personnages les plus présents sont Martial et sa fille, Sofa. Ces deux personnages sont très développé ce qui nous permet de les comprendre chacun tout en laissant un petit doute sur l’innocence de Martial. Celui-ci se livre peu à peu sur son histoire et nous offre la clé de ce mystère. La petite Sofa quant à elle est très touchante. Du haut de ses 6 ans elle montre qu’elle veut tout faire comme une grande et suit son papa docilement même si elle aussi doute de son innocence et, parfois, avoue le détester pour ce qu’elle a fait. Mais elle continue d'être fidèle envers lui et de l’aider dans sa fuite. Elle peutparaitre un peu simplette mais elle est très attachante et nous montre l'amour qu'elle a pour son père et sa mère Les autres personnages sont moins important et concerne principalement l'enquête. Ils sont peu détaillés mais cela suffit à comprendre l’histoire et leurs réactions. Michel Bussi sait encore une fois nous faire découvrir des personnages et s’attacher à eux mais en ajoutant cette fois-ci une pointe de mystère! Le style d’écriture est fluide, les descriptions sont là sans être trop présentes. Michel Bussi sait comment nous garder en haleine en changeant quand il faut de point de vue. Je n’ai rien à redir, ce roman est fidèle aux autres oeuvres de Michel Bussi. Conclusion: Je recommande ce roman à tous, même ceux qui n’aiment pas les romans policiers où lire tout simplement. Une fois dans l’histoire, on peine à poser ce livre. Je vous souhaite donc une bonne lecture avec les beaux jours qui arrivent.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Odreylivre Posté le 15 Juin 2018
          C'est le second roman que je lis de Michel Bussi, le premier avait été "Nymphéas noirs" que j'avais beaucoup aimé. Dans "Ne lâche pas ma main" Michel Bussi nous amène sur l'île de la Réunion où une femme vient de disparaître. Tout est réuni dans ce roman, selon moi. Découverte de l'île de la Réunion en dehors des plages paradisiaques, du côté de la délinquance, de la violence... L'enquête nous tient en haleine jusqu'au dénouement final. J'aime vraiment beaucoup le style de Michel Bussi, et je vais poursuivre la découverte des livres de cet auteur.
        • petitepom Posté le 8 Juin 2018
          J'appréhendais de relire un livre de cet auteur, car je n'ai pas pu finir " Maman a tord" après avoir aimé " un avion sans elle", j'ai trouvé ce livre dans un boite à livre, j'ai donc retenté. J'ai bien aimé cette histoire, au départ, on croit connaître le coupable, mais la suite nous révèle des surprises, un scénario fantastique nous est dévoilé au fil des pages. Les personnages, sur cette ile de la Réunion, sont attachants. Je comprends mieux, à présent pourquoi tant de lecteur aime cet auteur.
        • petipo2miel Posté le 3 Juin 2018
          Ne lâche pas ma main est le premier roman de Michel Bussi que je lis et c'est une très belle découverte. J'ai adoré ce livre. Entre découverte des paysages de la Réunion et l'intrigue palpitante, il y a de quoi être captivé. Alors qu'ils sont en voyage en famille, Liliane disparaît soudainement. Tout porte à croire que son mari, Martial, l'a tué ; les indices, les témoignages mais surtout sa fuite avec sa petite fille Sofa. Le déroulé de l'histoire est vraiment passionnante. On oscille entre doute et certitude. L'auteur est un maître dans l'art de brouiller les pistes. Les événements qui se succèdent attisent toujours un peu plus votre besoin de connaître la vérité.

        Ils en parlent

        "Le romancier n'oublie pas qu'il est aussi professeur de géographie et profite de ce palpitant thriller pour nous offrir en quatrième vitesse une vraie visite guidée de l'île! Deux plaisirs pour le prix d'un, en somme"

        P. Blanchet / Figaro Magazine

        "L'incroyable talent de Michel Bussi est de trouver l'équilibre parfait entre le suspense, qui permet à l'histoire d'avancer, et la retenue. Un sacré challenge relevé avec brio."

        F. Feuillet / Avantages

        "Un suspect idéal, ce Martial qui semble connaître le coin comme sa poche, et s'est lancé dans une traversée de l'île ponctuée de cadavres pour honorer un mystérieux rendez-vous à l'anse des Cascades. Une cavale haletante sous les tropiques et une enquête bouclée en trois jours pétants".

        G. Thomas / Liberation
        Ne lâchez pas sa main
        Michel Bussi vous emmenera loin. Actus, rencontres, exclusivités... Recevez chaque mois sa newsletter et prolongez avec lui le plaisir de lecture.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com