Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714493651
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe

Nos monstres

Laureline Chaplain (traduit par)
Collection : Belfond Noir
Date de parution : 03/06/2021
Brutal, addictif et extrêmement brillant, un thriller psychologique d’envergure qui fouille les recoins les plus sombres de l’âme humaine, à la recherche de ces monstres qui nous habitent. 
Un homme est retrouvé mort à la sortie d’un pub des Midlands, son corps lacéré de coups de couteau. Un ex-taulard, condamné pour viol. Chargée de l’affaire, l’inspectrice Kim Stone débusque rapidement la coupable : Ruth, une ancienne victime. Simple vengeance ? Sauf que quelque chose ne colle pas. 
Pour comprendre les raisons...
Un homme est retrouvé mort à la sortie d’un pub des Midlands, son corps lacéré de coups de couteau. Un ex-taulard, condamné pour viol. Chargée de l’affaire, l’inspectrice Kim Stone débusque rapidement la coupable : Ruth, une ancienne victime. Simple vengeance ? Sauf que quelque chose ne colle pas. 
Pour comprendre les raisons de ce passage à l’acte, la policière se tourne vers Alex Thorne, une psychiatre reconnue qui suivait Ruth depuis des mois.
Dès lors, leurs chemins n’en finissent plus de se croiser. D’autres meurtres vengeurs, sauvages, d’autres assassins aux profils inattendus, avec un lien en commun : Alex Thorne.
Que se passe-t-il dans le cabinet du Dr Thorne ? Quelle thérapie propose-t-elle à ses patients ? Et pourquoi Kim se sent-elle menacée par cette psychiatre qui semble si bien la connaître ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714493651
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe
Belfond
En savoir plus

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • yeroliote Posté le 21 Novembre 2021
    Deuxième romans pour Angela Marsons qui va nous parler cette fois de pédophilie et de sociopathie. On y retrouve son personnage récurrent Kim Stone dont on connaît un peu plus le passé avec sa mère et son frère. Kim va devoir faire face à Alexandra Thorne qui est une psychiatre très étrange un jeu du chat et de la souris va ce jouer entre elle deux. J'ai aimé l'histoire, la plume de l'auteur et j'ai surtout aimé retrouver Kim Stone qui est un personnage attachant, qui ne lâche rien qui va jusqu'au bout de ses enquêtes pour connaître la vérité. Vraiment hâte de retrouvé ce personnage dans un nouveau roman d'Angela Marsons.
  • Thalie4 Posté le 3 Novembre 2021
    Kim Stone et son équipe viennent d'arrêter un homme qui abusait de ses filles. Dans le même temps, un ex-violeur est assassiné par son ancienne victime. Lorsque Kim rencontre la psy de la meurtrière, il lui semble que quelque chose ne colle pas. Ces 2 enquêtes vont la faire remonter dans les méandres de son enfance au risque de lui faire perdre la tête. Voilà un excellent thriller psychologique ! L'auteur nous dresse le portrait glaçant d'un sociopathe. Imaginer que de telles personnes existent est effrayant ! Kim est une inspectrice efficace, presque dénuée d'affect et d'émotions, pour qui seule la justice compte. Son équipe la suit en toute confiance malgré son caractère plutôt austère. Alexandra Thorne, la psychiatre, s'adonne à la manipulation mentale et utilise ses patients comme cobayes. Son charme ravageur, sa beauté et son intelligence cachent un monstre. Ce roman est habilement mené, nous prenant à témoin sur les actes d'Alex. La double enquête augmente le suspens, alternant les scènes, les rebondissements et les révélations. À découvrir !
  • PsycheeDelik Posté le 5 Septembre 2021
    Lorsque j'ai lu le résumé de ce roman, j'ai tout de suite été intriguée. J'ai donc été ravie de pouvoir le lire grâce aux éditions Belfond via NetGalley. Je n'ai pas lu Le pensionnat des innocentes et je ne savais pas que Nos monstres était un second tome (ce qui n'a pas été dérangeant pour ma lecture). J'ai donc découvert la protagoniste principale : l'enquêtrice Kim Stone. C'est un personnage que j'ai apprécié. Elle est froide, peu douée avec les interactions sociales, intelligente, observatrice et a un sombre passé. Le "méchant" de l'histoire nous est révélé dès le début, ce qui m'a un peu troublée. Toutefois, j'ai vite trouvé le changement de points de vue très intéressant. Dans cette histoire, l'autrice évoque la manipulation mentale et l'emprise psychologique. On fait face à une sociopathe prête à tout pour étudier la psyché humaine. Au fil des chapitres qui lui sont consacrés, on découvre les ficelles de cette manipulation. L'enquête n'est pas des plus complexes mais j'ai pris du plaisir à la suivre. L'écriture est fluide et dynamique. On est vite embarqué dans cette histoire dont on veut connaître le fin mot.
  • bebi Posté le 3 Septembre 2021
    La psychiatrie est complexe, et les cerveaux humains impressionnants. C’est ce que constate Kim Stone lorsque démarre une nouvelle enquête. Un homme, retrouvé poignardé de plusieurs coups à quelques centaines de mètres de chez lui, soulève maintes questions. Son passé sombre de violeur serait-il la cause de ce crime? Mais dans ce cas, qui pouvait savoir qui il était? La jeune inspectrice au passé compliqué doit faire face à une situation hors du commun. En effet, la coupable n’a absolument pas l’air d’une meurtrière! Qu’est ce qui a donc bien pu la motiver? L’intrigue s’alourdit encore lorsque d’autres crimes sont commis, sans raison apparente… J’avais vraiment beaucoup aimé le précédent roman, le pensionnat des innocentes. Aussi, ce nouveau titre m’intéressait particulièrement. Je n’ai pas été déçue par ma lecture! Kim Stone posséde, à elle toute seule, toute une histoire. On apprend un peu à la fois, ce qui fait que nous la rendre davantage attachante. Son passé est bouleversant et noir. Et cela lui a forgé un caractère acéré. Nous avons affaire dans ce roman à un veritable psychopathe manipulateur de grande envergure. Une personnalité fascinante et horrifiante à la fois. J’ai été très intéressée par la description qu’en fait... La psychiatrie est complexe, et les cerveaux humains impressionnants. C’est ce que constate Kim Stone lorsque démarre une nouvelle enquête. Un homme, retrouvé poignardé de plusieurs coups à quelques centaines de mètres de chez lui, soulève maintes questions. Son passé sombre de violeur serait-il la cause de ce crime? Mais dans ce cas, qui pouvait savoir qui il était? La jeune inspectrice au passé compliqué doit faire face à une situation hors du commun. En effet, la coupable n’a absolument pas l’air d’une meurtrière! Qu’est ce qui a donc bien pu la motiver? L’intrigue s’alourdit encore lorsque d’autres crimes sont commis, sans raison apparente… J’avais vraiment beaucoup aimé le précédent roman, le pensionnat des innocentes. Aussi, ce nouveau titre m’intéressait particulièrement. Je n’ai pas été déçue par ma lecture! Kim Stone posséde, à elle toute seule, toute une histoire. On apprend un peu à la fois, ce qui fait que nous la rendre davantage attachante. Son passé est bouleversant et noir. Et cela lui a forgé un caractère acéré. Nous avons affaire dans ce roman à un veritable psychopathe manipulateur de grande envergure. Une personnalité fascinante et horrifiante à la fois. J’ai été très intéressée par la description qu’en fait l’auteur. Elle nous permet de plonger dans ses pensées, dans son mode de fonctionnement. C’est un aspect de l’histoire qui m’a vraiment plu, je n’ai que très rarement eu l’occasion de rencontrer ce genre de personnes dans mes lectures. L’enquête est bien menée. Des rebondissements réguliers nous entraînent à la suite des enquêteurs, nous laissant peu de temps pour souffler. On ajoute à cela de petits épisodes plus personnels autour de Kim nous offre quelques souffles, tout en maintenant dans une tension contenue. J’ai donc totalement apprécié ce titre, qui m’aura transporté du début à la fin. Vivement le prochain roman!
    Lire la suite
    En lire moins
  • isa-vp Posté le 25 Août 2021
    Le Pays Noir ou Black Country, au centre de l’Angleterre, se relève péniblement de la fermeture de ses forges et de ses aciéries. C’est dans cette région des West Midlands que travaille l’Inspectrice de Police, Kim Stone, 34 ans, secondée par son ami et coéquipier, le Sergent Bryant. En charge d’une enquête sur un père pédophile, Kim croise plusieurs fois la route de la psychiatre Alexandra Thorne qui évalue les victimes comme les agresseurs, pour la justice anglaise. Les rapports entre Kim et cette psychiatre prennent immédiatement une tournure conflictuelle et devant la répétition de plusieurs cas de passages à l’acte incompréhensibles, l’inspectrice se met à douter des réelles intentions de cette spécialiste du cerveau humain. Une passionnante plongée dans les travers de l’esprit dans laquelle l’auteure se penche sur les techniques de manipulation mentale et sur les mécanismes de psychoses comme la sociopathie. Ce roman noir, plein de recoupements et de déductions, soulève le sujet à la fois passionnant et terrifiant de ces « monstres » qui sommeillent en nous. Après l’excellent Pensionnat des innocentes, Angela Marsons nous offre un polar totalement addictif, « conduit sur des chapeaux de roue », qui m’a fait retrouver avec beaucoup de plaisir la très attachante... Le Pays Noir ou Black Country, au centre de l’Angleterre, se relève péniblement de la fermeture de ses forges et de ses aciéries. C’est dans cette région des West Midlands que travaille l’Inspectrice de Police, Kim Stone, 34 ans, secondée par son ami et coéquipier, le Sergent Bryant. En charge d’une enquête sur un père pédophile, Kim croise plusieurs fois la route de la psychiatre Alexandra Thorne qui évalue les victimes comme les agresseurs, pour la justice anglaise. Les rapports entre Kim et cette psychiatre prennent immédiatement une tournure conflictuelle et devant la répétition de plusieurs cas de passages à l’acte incompréhensibles, l’inspectrice se met à douter des réelles intentions de cette spécialiste du cerveau humain. Une passionnante plongée dans les travers de l’esprit dans laquelle l’auteure se penche sur les techniques de manipulation mentale et sur les mécanismes de psychoses comme la sociopathie. Ce roman noir, plein de recoupements et de déductions, soulève le sujet à la fois passionnant et terrifiant de ces « monstres » qui sommeillent en nous. Après l’excellent Pensionnat des innocentes, Angela Marsons nous offre un polar totalement addictif, « conduit sur des chapeaux de roue », qui m’a fait retrouver avec beaucoup de plaisir la très attachante Inspectrice Stone. Son charisme, son mauvais caractère, sa passion pour la moto et ses traumatismes d’enfance enfouis, en font sans aucun doute, mon inspectrice favorite. Un thriller très réussi.
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité des éditions Belfond Noir
Succombez à vos instincts de serial lecteur.