Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782707159908
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Orange stressé

Le management par le stress à France Télécom

Patrick ACKERMANN (Postface), Pierre MORVILLE (Postface)
Collection : Cahiers libres
Date de parution : 02/12/2010

Mal-être généralisé chez FT, recours aux anxiolytiques, progression des arrêts maladie de longue durée, augmentation des démissions et la multiplication troublante de suicides de salariés sur leur lieu de travail. Un management « sournois » et « vicieux », laboratoire pour la gestion du personnel par la souffrance au travail.

France Télécom est devenue un géant mondial des télécommunications. L'ancienne entreprise publique est présentée comme le modèle d'une privatisation réussie, dans un secteur qui connaît une extraordinaire mutation technologique. Mais il y a un grave revers à cette médaille, beaucoup moins médiatisé que les profits records de la firme :...

France Télécom est devenue un géant mondial des télécommunications. L'ancienne entreprise publique est présentée comme le modèle d'une privatisation réussie, dans un secteur qui connaît une extraordinaire mutation technologique. Mais il y a un grave revers à cette médaille, beaucoup moins médiatisé que les profits records de la firme : parmi ses 100 000 salariés hexagonaux, deux sur trois se déclarent stressés. Un mal-être généralisé qui a pour symptômes la banalisation du recours aux anxiolytiques, la progression des arrêts maladie de longue durée, l'augmentation des démissions et la multiplication troublante de suicides.
C'est cette réalité méconnue que dévoile ce livre, fruit d'une enquête auprès de salariés, de syndicalistes, de médecins ou d'experts en santé au travail. Et qui s'appuie également sur les travaux de l'Observatoire du stress et des mobilités forcées à France Télécom, créé à l'initiative d'organisations syndicales. Ivan du Roy y montre comment le « management par le stress » a été érigé en système par les dirigeants de l'entreprise, dans le but notamment de pousser vers la sortie des milliers de salariés. Ce management « sournois » et « vicieux » ? selon les mots des salariés ? s'est progressivement déployé avec la privatisation, alors que les profits s'accroissaient.
En ce sens, le cas de France Télécom est tristement exemplaire : c'est un laboratoire pour la gestion du personnel par la souffrance au travail, une expérimentation de ce qui peut se produire demain dans d'autres grandes entreprises et services publics, de La Poste à l'Éducation nationale.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782707159908
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ils en parlent

« Vingt-trois suicides en dix-huit mois... "La direction de France Télécom fait mine de découvrir l'ampleur du problème, mais, en réalité, elle savait qu'il allait y avoir de la casse, et ce bien avant 2007 et l'instauration d'un Observatoire du stress et de la mobilité forcée", affirme Ivan du Roy, journaliste à Témoignage chrétien et auteur d'Orange stressé, le management par le stress à France Télécom, uneenquête réalisée auprès de salariés, de syndicalistes et de médecins à paraîtreen octobre. "En 1995, soit avant l'ouverture à la concurrence, elle aurait déjàdemandé aux médecins du travail de comptabiliser les suicides !" Des révélations qui risquent de ne pas faire l'affaire de Didier Lombard, président du groupe. Car - hasard du calendrier - la parution du livre tombe en pleine polémique. Et si la direction peine à s'expliquer face aux pouvoirs publics, Ivan du Roy, lui, avance des éléments de réponse. Il revient sur une décennie de mutations à marche forcée chez France Télécom et décrit par le menu le management par le stress, un système où le harceleur est lui-même harcelé, et la détresse de salariés déboussolés par les restructurations sans fin et qui tuentà la tâche. »
LE POINT

« Ivan du Roy, auteur du livre Orange stressé, le management par le stress à France Télécom, a mené une enquête approfondie sur l'univers de l'opérateur téléphonique, touché par une vague de suicides en son sein. »
GRAZIA

« Depuis des années déjà, les alertes sur le mal-être des salariés de l'entreprise [France Télécom] se sont multipliés: insomnies, recours aux anxiolytiques, explosion des arrêts maladie,démissions et, aujourd'hui, suicides sur le lieu de travail. Que s'est-il passé? Il faut lire l'essai, remarquablement documenté, d'Ivan du Roy, intitulé Orange stressé, pour en prendre la mesure. Voir comment l'entreprisea brutalement glissé de la culture du service public à celle de "machine à cash",comment les priorité se sont déplacées du pôle technique au pôle commercial, comment les traditionnels ingénieurs et polytechniciens se sont vu souffler leur autorité au profit des cost killers, les "réducteurs de coûts" formés dans les cabinets de conseil anglo-saxons. Ivan du Roy montre comment le management par le stress a été érigé en système afin de pousser vers la sortie les salariés les plus réticents face à la nouvelle donne, en particulier ceux qui bénéficient encore du statut de fonctionnaires. »
TÉLÉRAMA

« Objectifs inatteignables, mobilité accélérée, mutations géographiques, changements de postes injustifiés: Ivan du Roy démontre comment ce management par le stress, érigé en système par la direction, est destiné à pousser les salariés à quitter une entreprise en voie de privatisation, en particulier les fonctionnaires au statut trop encombrant. »
LIVRES HEBDO

PRESSE
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !