Lisez! icon: Search engine
12-21
EAN : 9782264056115
Code sériel : 4482
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Oscar Wilde et le nid de vipères

Jean-Baptiste DUPIN (Traducteur)
Date de parution : 06/10/2011

Impeccable dandy à l’élégance excentrique, Oscar Wilde ne manquerait jamais une soirée mondaine en compagnie d’Arthur Conan Doyle. Surtout si elle est donnée par l’une des femmes les plus en vue de Londres, la duchesse d’Albemarle. Mais la mort brutale de leur hôtesse entraîne les deux brillants compères dans une...

Impeccable dandy à l’élégance excentrique, Oscar Wilde ne manquerait jamais une soirée mondaine en compagnie d’Arthur Conan Doyle. Surtout si elle est donnée par l’une des femmes les plus en vue de Londres, la duchesse d’Albemarle. Mais la mort brutale de leur hôtesse entraîne les deux brillants compères dans une enquête au plus près des secrets de la Couronne.

« Un suspense à tout rompre, mais surtout la sensation d’une incroyable familiarité avec Wilde, le mythe. »
Julie Malaure, Le Point

Traduit de l’anglais 
par Jean-Baptiste Dupin

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264056115
Code sériel : 4482
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • PaFink Posté le 25 Août 2019
    Plaisir immuable que de retrouver Wilde, le fougueux, et ses illustres compères dans une nouvelle aventure holmésienne. Cet épisode n'échappe pas à la règle et nous entraîne dans les recoins plus que sombres de la noblesse, la royauté, du vampirisme et de la psychopathologie. Elémentaire, mon cher Oscar ! Sous la forme d'un haïku : C'est l'imperfection Qui fait toute la perfection D'un homme... et d'un meurtre.
  • Yanoune Posté le 24 Avril 2019
    Oscar Wilde et le nid de vipères... Ou le polar qui traînait dans ma Pal depuis rohlalala... Et qui finalement me donnait pas envie... Mais qu'est ce qui se passe dans ma tête parfois... Parce que diantre que c'était bien ! Vraiment bien, dévoré en deux jours... Ou plutôt deux nuits... Un polar comme je les aime... dans le feutré. ^^ Pitch, Angleterre, Londres, 1890. "Pour avoir l'honneur de rencontrer LL. AA. RR. le Princes de Galles et le Princes Albert Victor La Duchesse D'Albemarle recevra chez elle le jeudi 13 mars. RSVP. 40 Grosvenor Square, Londres. Dix heures Décorations" Voici le carton d'invitation que recevra Oscar Wilde... Et hélas, il va comme qui dirait y avoir une couille dans le champagne... Ni une ni deux voila le poète transformé en limier digne de Sherlock Holmes... Une construction narrative qui change, bout de journal intime des protagonistes, lettres, articles de journaux, câbles et télégraphes... Pour les acteurs de cette sombre histoire, ils sont tout un tas, nous allons rencontrer bien sur Oscar Wilde, et ses amis Bram Stoker, Conan Doyle, plein d'Altesse Royale... On va passer par Paris, faire un tour vers le Moulin Rouge de Zidler.. Un polar où on te parle de Charcot, et de l'hystérie.... Où... Oscar Wilde et le nid de vipères... Ou le polar qui traînait dans ma Pal depuis rohlalala... Et qui finalement me donnait pas envie... Mais qu'est ce qui se passe dans ma tête parfois... Parce que diantre que c'était bien ! Vraiment bien, dévoré en deux jours... Ou plutôt deux nuits... Un polar comme je les aime... dans le feutré. ^^ Pitch, Angleterre, Londres, 1890. "Pour avoir l'honneur de rencontrer LL. AA. RR. le Princes de Galles et le Princes Albert Victor La Duchesse D'Albemarle recevra chez elle le jeudi 13 mars. RSVP. 40 Grosvenor Square, Londres. Dix heures Décorations" Voici le carton d'invitation que recevra Oscar Wilde... Et hélas, il va comme qui dirait y avoir une couille dans le champagne... Ni une ni deux voila le poète transformé en limier digne de Sherlock Holmes... Une construction narrative qui change, bout de journal intime des protagonistes, lettres, articles de journaux, câbles et télégraphes... Pour les acteurs de cette sombre histoire, ils sont tout un tas, nous allons rencontrer bien sur Oscar Wilde, et ses amis Bram Stoker, Conan Doyle, plein d'Altesse Royale... On va passer par Paris, faire un tour vers le Moulin Rouge de Zidler.. Un polar où on te parle de Charcot, et de l'hystérie.... Où on te parle de plein de trucs... Un polar rempli d'aphorismes, de jolies phrases et de bons mots, Wilde oblige... J'ai trouvé ça sympa et intelligent... et drôle aussi... Alors je ne connaissais pas cette série de polars, et je commence donc par le quatrième... bon... Et en fait ça ne dérange en rien... Mais qu'est ce que ça donne envie de lire les autres... Sérieusement va falloir que je me les trouve vite fait.. et tant pis pour ma pal qui va s'agrandir encore et stagner... Même pas mal. ^^ Parce que quand on se trouve devant du bon comme ça, ça serait bête de pas se faire plaisir...
    Lire la suite
    En lire moins
  • lyoko Posté le 12 Mars 2018
    Et si Conan Doyle s'était inspiré d'Oscar Wilde pour faire créer la perspicacité de son Sherlock Holmes ? En tout cas une chose est sure c'est qu'Oscar Wilde et Sherlock Holmes sont de sacrés limiers. Un tome 4 toujours très plaisant, avec une lecture fluide et addictive. Il faut dire que prendre Wilde comme héros est sans nul doute une idée de génie car ce personnage reste intriguant et incroyablement sympathique. Le suspens est au rendez vous, même si on se doute assez tôt de qui est l'assassin. Par contre en aucune manière on ne connaît les causes des assassinats... et rien que pour cela ça vaut la peine de lire ce roman. Et puis j'avoue avoir une amitié particulière pour les personnages qui sont connus et que j'ai côtoyé assez souvent au long de mes lectures. Y ajouter Bram Stocker fut la cerise sur le gâteau. Une petite série qui ne paye pas de mine mais qui est un pur régal
  • Pluiedor Posté le 19 Décembre 2017
    Oscar Wilde est chargé par le prince de Galles d'd'identifier le meurtrier de sa maitresse, la duchesse d'Albemarle. A mon sens, ce n'est pas tant l'enquête qui est intéressante que le roman historique. Nous découvrons les écrivains célèbres que sont Wilde, sir Arhtur Conan Doyle et Bram Stocker dans cette enquête fictive. En outre, fé roman traite de la question de l'hystérie et du sort réservé aux femmes internees, sous ce prétexte ou pour avoir dérangé quelqu'un de haut placé ... Ce roman polyphonique donne la parole ou le point de vue des différents personnages, et c'est aussi fé qui fait sa force. En revanche le dénouement m'a laissé sur ma faim.
  • poupy Posté le 5 Juin 2017
    Toujours aussi palpitant et amusant. À dévorer sans modération.
12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !