Lisez! icon: Search engine
Papa est en bas - Dès 10 ans
Date de parution : 27/09/2018
Éditeurs :
Nathan

Papa est en bas - Dès 10 ans

,

Date de parution : 27/09/2018
Mon papa a la tartiflette. C’est pas le vrai nom de sa maladie,
mais on a décidé de l’appeler comme ça, car dans la famille on adore manger ! 
Résumé : Ça s’est fait petit à petit. A présent, voilà, le papa d’Olivia est en bas, sans trop d’espoir que ça s’arrange. Atteint d’une maladie qu’il surnomme « la tartiflette »,... Résumé : Ça s’est fait petit à petit. A présent, voilà, le papa d’Olivia est en bas, sans trop d’espoir que ça s’arrange. Atteint d’une maladie qu’il surnomme « la tartiflette », il ne peut plus monter l’escalier de la maison. Le quotidien de toute la famille se réorganise autour de lui... Résumé : Ça s’est fait petit à petit. A présent, voilà, le papa d’Olivia est en bas, sans trop d’espoir que ça s’arrange. Atteint d’une maladie qu’il surnomme « la tartiflette », il ne peut plus monter l’escalier de la maison. Le quotidien de toute la famille se réorganise autour de lui à mesure que son état s’aggrave. Pourtant, la vie doit continuer pour Olivia, entre fou-rires et larmes, auprès de sa maman, de son chat et surtout de son papa.

Un sujet difficile (la fin de vie d’un parent) abordé sans pathos à hauteur d’enfant : on rit et on pleure avec Olivia, en suivant son quotidien et celui de sa famille.
Dès 10 ans.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782092577080
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
EAN : 9782092577080
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Srhbb8 10/05/2022
    Un tout petit livre par le format mais tellement grand par le contenu. L'histoire nous est racontée par Olivia, 10 ans, heureuse de vivre et de partager tant de choses avec ses parents, de longues randonnées, des matchs de foot. Bien qu'elle trouve que, depuis quelques semaines, son papa devient un peu paresseux : toutes les excuses sont bonnes pour éviter de marcher ou de courir... C'est alors qu'elle comprend brutalement que, malgré son apparence jeune et alerte, ce n'est pas qu'il ne veut plus, c'est qu'il ne peut plus faire de longues marches avec elle. Certaines maladies, certaines douleurs sont invisibles, elles n'en sont pas moins fortement handicapantes et le regard suspicieux, voire les remarques blessantes (oui, oui, j'en ai entendu souvent) des autres ne font aucun bien à la personne atteinte, ni à son entourage. L'incompréhension et la méconnaissance n'excusent pas tout. En tout cas, le roman de Sophie Adriansen a le grand mérite d'aborder les délicats sujets du handicap et de la maladie dégénérative sans pathos, en instillant même des pointes d'humour dans les tentatives du papa de dédramatiser la situation vis-à-vis de sa fille. Un roman à mettre entre toutes les mains. Merci
  • DocBird 26/10/2021
    Résumé : Le papa d’Olivia est atteint d’une maladie rare qui l’oblige à vivre en fauteuil roulant. La famille a décidé d’appeler cette maladie la tartiflette, et de vivre malgré tout. Mon avis : Voici un roman qui vous fera monter les larmes aux yeux, avec une famille forte malgré les épreuves et la douleur. Olivia a bien remarqué depuis quelques temps que son papa n’est plus comme avant, et qu’il marche de moins en moins. Mais elle le comprend vraiment lorsque son père se retrouve en fauteuil électrique. Ses parents lui expliquent que son papa souffre d’une maladie orpheline, qu’ils ont surnommée la tartiflette, qui touche progressivement tous ses membres, et qu’on ne peut pas guérir. A travers les yeux d’Olivia, le lecteur assiste à la dégradation physique du papa, mais aussi à tout l’amour et l’humour qui lie la famille, et permet de passer des bons moments. Mais l’état du papa s’aggrave, et la fin semble inéluctable… Un beau roman tout en délicatesse, qui montre la vie au quotidien d’Olivia, avec un papa touché par une maladie incurable. La dégradation physique du corps est montrée, avec ses conséquences sur l’organisation de la vie quotidienne, et rien n’est caché, mais on sent aussi... Résumé : Le papa d’Olivia est atteint d’une maladie rare qui l’oblige à vivre en fauteuil roulant. La famille a décidé d’appeler cette maladie la tartiflette, et de vivre malgré tout. Mon avis : Voici un roman qui vous fera monter les larmes aux yeux, avec une famille forte malgré les épreuves et la douleur. Olivia a bien remarqué depuis quelques temps que son papa n’est plus comme avant, et qu’il marche de moins en moins. Mais elle le comprend vraiment lorsque son père se retrouve en fauteuil électrique. Ses parents lui expliquent que son papa souffre d’une maladie orpheline, qu’ils ont surnommée la tartiflette, qui touche progressivement tous ses membres, et qu’on ne peut pas guérir. A travers les yeux d’Olivia, le lecteur assiste à la dégradation physique du papa, mais aussi à tout l’amour et l’humour qui lie la famille, et permet de passer des bons moments. Mais l’état du papa s’aggrave, et la fin semble inéluctable… Un beau roman tout en délicatesse, qui montre la vie au quotidien d’Olivia, avec un papa touché par une maladie incurable. La dégradation physique du corps est montrée, avec ses conséquences sur l’organisation de la vie quotidienne, et rien n’est caché, mais on sent aussi une famille soudée par l’amour, qui souhaite continuer à partager de bons moments malgré la maladie. Une belle et touchante histoire.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LesFatalsBouquineursdeSomain 09/06/2021
    Critique de Lana M. : Ce roman raconte l'histoire d'une famille qui va être touché par la maladie. Il s'agit d'une famille heureuse et ce livre propose de voir comment la maladie peut impacter une vie de famille. Ce roman dresse le quotidien de la famille malgré la tartiflette, c'est le nom qu'ils ont donné à la maladie parce qu'ils adorent manger. J'ai apprécié ce livre car la relation entre le père et sa fille est très belle. Ils partageaient beaucoup de choses : le football, les blagues et la nourriture, surtout les macarons. Je conseille ce roman à tout le monde car c'est une lecture facile. -------------------------------------------------------------------------------------------- Critique de Marion H. : Depuis quelques temps, le papa d'Olivia ne joue plus au foot avec elle alors que c'était l'une de leur passion commune, et monte difficilement les escaliers. Deviendrait-il vieux ? Malheureusement non, et bientôt Olivia va apprendre que son père a une grave maladie pour laquelle on ne trouve aucun traitement. Toute la famille va donc devoir s'adapter et réorganiser son quotidien face à cette maladie qu'il surnomme Tartiflette, du nom d'un plat qu'ils adorent savourer ensemble. J'ai apprécié cette histoire car la famille fait preuve de beaucoup de courage et reste... Critique de Lana M. : Ce roman raconte l'histoire d'une famille qui va être touché par la maladie. Il s'agit d'une famille heureuse et ce livre propose de voir comment la maladie peut impacter une vie de famille. Ce roman dresse le quotidien de la famille malgré la tartiflette, c'est le nom qu'ils ont donné à la maladie parce qu'ils adorent manger. J'ai apprécié ce livre car la relation entre le père et sa fille est très belle. Ils partageaient beaucoup de choses : le football, les blagues et la nourriture, surtout les macarons. Je conseille ce roman à tout le monde car c'est une lecture facile. -------------------------------------------------------------------------------------------- Critique de Marion H. : Depuis quelques temps, le papa d'Olivia ne joue plus au foot avec elle alors que c'était l'une de leur passion commune, et monte difficilement les escaliers. Deviendrait-il vieux ? Malheureusement non, et bientôt Olivia va apprendre que son père a une grave maladie pour laquelle on ne trouve aucun traitement. Toute la famille va donc devoir s'adapter et réorganiser son quotidien face à cette maladie qu'il surnomme Tartiflette, du nom d'un plat qu'ils adorent savourer ensemble. J'ai apprécié cette histoire car la famille fait preuve de beaucoup de courage et reste unie avec l'amour et la joie de vivre qui la caractérise.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Truffolios 08/06/2021
    Cela parle d'un papa qui a perdu l'usage de ses jambes. Il donne un nom très original et amusant à sa maladie. Il gagne un concours. Il fait une boîte à souvenirs. Le livre a une fin triste. Mais je l'ai bien aimé. (La louve des neiges).
  • LesdieuxdelOlympe 28/05/2021
    Cette histoire parle d'une petite fille qui adore le foot. Tous les jours, à la fin de l'école elle jouait avec son papa dans leur jardin qui faisait deux fois un terrain de foot. Mais un jour, son papa ne joua pas au foot avec elle et elle trouvait que ses parents parlaient de plus en plus en privé. Mais elle ne se doutait pas de ce qu'il allait arriver à son père... J'ai trouvé cette histoire très rapide à lire car on se met tout de suite dans la peau des personnages et quand on apprend ce qu'il arrive au papa je ne vous cache pas que j'ai pleuré. Orlang
Inscrivez-vous à la Newsletter Lisez!, la Newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés