Lisez! icon: Search engine
12-21
EAN : 9782264054791
Code sériel : 3521
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Passé sous silence

William Monk

Élisabeth KERN (Traducteur)
Date de parution : 01/06/2011

La fête donnée en l'honneur du prochain mariage de Miriam Gardiner dans la maison londonienne de son fiancé, Lucius Stourbridge, aurait dû être l'un des plus beaux jours de sa vie. Mais la future mariée quitte précipitamment  la réception sans donner d'explication. Soucieux d'éviter le scandale, Lucius demande à  William Monk de...

La fête donnée en l'honneur du prochain mariage de Miriam Gardiner dans la maison londonienne de son fiancé, Lucius Stourbridge, aurait dû être l'un des plus beaux jours de sa vie. Mais la future mariée quitte précipitamment  la réception sans donner d'explication. Soucieux d'éviter le scandale, Lucius demande à  William Monk de mener l'enquête. D'habitude peu porté sur les affaires conjugales, Monk semble bouleversé par la détresse du jeune homme et accepte de se charger de l'affaire. Son récent mariage avec Hester Latterly, l'aurait-il rendu sentimental ?

"Rechercher la vérité, enquêter sur un fait-divers mais également sur lui-même : telle est la tâche de Monk dans un Londres victorien grouillant et coloré. Sa mère en littérature, Anne Perry, [...], est l'une de ces Anglaises dont l'apparence fort civile dissimule une imagination qui se repaît d'intrigues aussi tordues que délectables."
Michel Parouty, Les Echos


 

 

 

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264054791
Code sériel : 3521
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ils en parlent

anglo-saxonne :

"Avec un "bon meurtre" et une prostitution scandaleuse, Anne Perry est capable d'écrire un polar victorien à faire sortir les yeux de la tête de Dickens."

New York Times Book

"Son Angleterre Victorienne est pleine de vie et ses personnages merveilleusement inoubliables."

Faye Kellerman

"Une intrigue complexe imaginée par une superbe conteuse... et William Monk, l'un des plus originaux enquêteurs de fiction."

Scotland on Sunday

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Phoenicia Posté le 1 Mars 2020
    Encore une fabuleuse enquête que nous signe Anne Perry. Dans l'Angleterre victorienne, elle excelle à nous présenter des intrigues plutôt tordues et sombres dans leur dénouement. L'intrigue en elle-même commence par la disparition d'une fiancée que tout le monde semble avoir appréciée. [masquer] Ladite fiancée est retrouvée dans un quartier où le cocher qui l'y a conduit a été assassiné. Accusée, Monk s'emploie à la disculper alors qu'elle-même semble ne pas vouloir dévoiler la vérité. Rapidement, on découvre que le cocher faisait subir un chantage à la mère adoptive de la fiancée, infirmière de son état qui volait des médicaments dans son hôpital pour soigner d'anciens combattants malades et abandonnés du système. Hôpital dans lequel travaille également... Hester... Les deux femmes sont confondues pour le meurtre. Puis un 2e. Or, nos deux protagonistes sont convaincus de leurs innocences malgré le silence dans lequel les deux accusées de terrent. Face à un jugement imminent, le couple requiert l'aide de Rathbone. [/masquer]. Les enquêtes de Monk suivent la même recette : une famille de la bonne société incriminée, les quêtes personnelles d'Hester qui donne l'air de rien une critique sur la société victorienne (en l'occurrence se battre pour la position d'infirmière ainsi que... Encore une fabuleuse enquête que nous signe Anne Perry. Dans l'Angleterre victorienne, elle excelle à nous présenter des intrigues plutôt tordues et sombres dans leur dénouement. L'intrigue en elle-même commence par la disparition d'une fiancée que tout le monde semble avoir appréciée. [masquer] Ladite fiancée est retrouvée dans un quartier où le cocher qui l'y a conduit a été assassiné. Accusée, Monk s'emploie à la disculper alors qu'elle-même semble ne pas vouloir dévoiler la vérité. Rapidement, on découvre que le cocher faisait subir un chantage à la mère adoptive de la fiancée, infirmière de son état qui volait des médicaments dans son hôpital pour soigner d'anciens combattants malades et abandonnés du système. Hôpital dans lequel travaille également... Hester... Les deux femmes sont confondues pour le meurtre. Puis un 2e. Or, nos deux protagonistes sont convaincus de leurs innocences malgré le silence dans lequel les deux accusées de terrent. Face à un jugement imminent, le couple requiert l'aide de Rathbone. [/masquer]. Les enquêtes de Monk suivent la même recette : une famille de la bonne société incriminée, les quêtes personnelles d'Hester qui donne l'air de rien une critique sur la société victorienne (en l'occurrence se battre pour la position d'infirmière ainsi que pour le sort de ces pauvres anciens soldats malades), la partie juridique menée par Rathbone et une fin très fracassante. On voit certains éléments de la fin venir mais cela n'enlève rien au caractère haletant des dernières pages. Côté perso , ça y est Monk et Hester sont enfin mariés. L'auteure est parvenue à ce que leur couple, tout en tendresse, ne change pas le caractère des personnages. Les orages sont fréquents. Quant à Rathbone, le voilà témoin d'un bonheur qui lui a échappé... Un très bon tome! J'ai hâte de me plonger dans le prochain sitôt que je l'aurais en main! #BlossomSpringChallenge #ZodiacLectureChallenge Challenge A travers l'histoire 2020 Challenge Mauvais Genres 2020 Challenge Séries 2020
    Lire la suite
    En lire moins
  • LesDemoisellesdeChatillon Posté le 22 Août 2019
    Mon premier Anne Perry Je suis une grande grande fan de polars historiques mais je n'avais encore jamais lu Anne Perry. J'ai pourtant souvent vu passer ses livres sur les réseaux sociaux mais j'avoue que j'avais peur de ne pas adhérer, de m'ennuyer. Tombée sur ce tome en brocante je me suis dit que c'était l'occasion de découvrir la plume de l'auteure. Après recherches il semblerait que Passé sous silence soit la 10ème enquête de Monk. Les tomes peuvent se lire indépendamment, puisque j'ai compris l'enquête mais les personnages ont évolué et j'aurais préféré commencer par le premier. Je le ferai très certainement car j'ai plutôt beaucoup aimé ce policier. Lucius Stourbridge engage Monk afin de retrouver sa fiancée disparue lors de la fête annonçant leur prochain mariage. Pourquoi Miriam Gardiner est-elle partie sans donner d'explication ? William Monk, rendu un poil sentimental depuis son mariage avec Hester Latterly, va mener l'enquête... Je n'ai pas été happée par le début de l'histoire. J'ai trouvé l'intrigue un peu lente à se mettre en place. Je ne comprenais pas pourquoi on passait tant de temps avec Hester. Mais tout s'emboîte parfaitement. On finit par vouloir non aussi découvrir le fin mot de l'histoire. Et quelle histoire !!... Mon premier Anne Perry Je suis une grande grande fan de polars historiques mais je n'avais encore jamais lu Anne Perry. J'ai pourtant souvent vu passer ses livres sur les réseaux sociaux mais j'avoue que j'avais peur de ne pas adhérer, de m'ennuyer. Tombée sur ce tome en brocante je me suis dit que c'était l'occasion de découvrir la plume de l'auteure. Après recherches il semblerait que Passé sous silence soit la 10ème enquête de Monk. Les tomes peuvent se lire indépendamment, puisque j'ai compris l'enquête mais les personnages ont évolué et j'aurais préféré commencer par le premier. Je le ferai très certainement car j'ai plutôt beaucoup aimé ce policier. Lucius Stourbridge engage Monk afin de retrouver sa fiancée disparue lors de la fête annonçant leur prochain mariage. Pourquoi Miriam Gardiner est-elle partie sans donner d'explication ? William Monk, rendu un poil sentimental depuis son mariage avec Hester Latterly, va mener l'enquête... Je n'ai pas été happée par le début de l'histoire. J'ai trouvé l'intrigue un peu lente à se mettre en place. Je ne comprenais pas pourquoi on passait tant de temps avec Hester. Mais tout s'emboîte parfaitement. On finit par vouloir non aussi découvrir le fin mot de l'histoire. Et quelle histoire !! Quel dénouement !! Jamais je n'aurais imaginé une telle fin. La plume d'Anne Perry m'a charmée. Je confesse avoir écrasé une petite larme. J'aime particulièrement quand un livre m'apprend des choses mine de rien. Ici j'ai découvert Trafalgar, Waterloo d'une toute autre façon. Ce ne sont plus des faits historiques mais bien des moments terribles vécus par des hommes et des femmes, par des soldats totalement délaissés après leur retour au pays... J'ai vraiment envie de mieux connaître Monk, je vais donc reprendre la série par le premier tome. Et je ne peux que recommander cette enquête diablement bien ficelée.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Maliae Posté le 22 Juin 2019
    Cela faisait longtemps que je n’avais pas poursuivis ma lecture des enquêtes de Monk et Hester, mais ayant envie de policier, je me suis dis que ce serait pas mal de continuer la série. Du coup voilà c’est chose faite. Dans ce tome Monk et Hester sont mariés, et je les ai trouvé trop mignons, même si bien sûr ils n’hésitent pas à être franc l’un envers l’autre. Et Monk se retrouve à devoir résoudre une enquête qui paraît complètement perdu d’avance. Partant à la recherche d’une femme qui s’est enfuis avant son mariage, sans donner d’explication. Et elle refuse de révéler la vérité. Comme tout Anne Perry, nous avons une partie enquête et une partie au tribunal, où l’enquête se poursuit. C’est plutôt mal partie dès le début, mais toute la lumière sur l’enquête est faite à la fin. J’avais deviné qui avait fait le coup, j’avais aussi compris pourquoi. Je savais également ce que cachait Miriam. J’avais deviné la plupart des choses, mais encore une fois, j’étais super contente d’avoir eu raison et d’avoir tapé juste. J’aime toujours l’écriture d’Anne Perry et ses histoires, même si elles sont souvent tristes. Elle parle très bien des problèmes des femmes de cette... Cela faisait longtemps que je n’avais pas poursuivis ma lecture des enquêtes de Monk et Hester, mais ayant envie de policier, je me suis dis que ce serait pas mal de continuer la série. Du coup voilà c’est chose faite. Dans ce tome Monk et Hester sont mariés, et je les ai trouvé trop mignons, même si bien sûr ils n’hésitent pas à être franc l’un envers l’autre. Et Monk se retrouve à devoir résoudre une enquête qui paraît complètement perdu d’avance. Partant à la recherche d’une femme qui s’est enfuis avant son mariage, sans donner d’explication. Et elle refuse de révéler la vérité. Comme tout Anne Perry, nous avons une partie enquête et une partie au tribunal, où l’enquête se poursuit. C’est plutôt mal partie dès le début, mais toute la lumière sur l’enquête est faite à la fin. J’avais deviné qui avait fait le coup, j’avais aussi compris pourquoi. Je savais également ce que cachait Miriam. J’avais deviné la plupart des choses, mais encore une fois, j’étais super contente d’avoir eu raison et d’avoir tapé juste. J’aime toujours l’écriture d’Anne Perry et ses histoires, même si elles sont souvent tristes. Elle parle très bien des problèmes des femmes de cette époque, la médecine aussi et des injustices. Quand j’en lis un, je veux toujours en lire plus, mais ce ne sera pas pour tout de suite. En bref, une très bonne lecture, très contente de retrouver Monk et Hester dans cette enquête.
    Lire la suite
    En lire moins
  • cassie56 Posté le 5 Octobre 2018
    L'intrigue est encore une fois très bien ficelée et on ne voit le fin mot de toute l'histoire qu'à la toute fin, c'est d'ailleurs, ce que je regrette parfois. En effet, la fin est souvent trop rapide, j'ai toujours l'impression d'un manque. Certes, l'intrigue est résolue, mais parfois, l'implication de cette résolution sur les personnages reste floue et c'est dommage. Sinon, j'adore, je l'avoue, je savoure chaque page comme un scone à l'heure du thé. Les dialogues me font régulièrement sourire, l'auteure a un bel humour so british mais elle est aussi très "trash". Il faut l'avouer, ses intrigues sont tordues, en tous cas, ses personnages sont tordus (pas les principaux). Encore une fois, elle pointe les dysfonctionnement de l'époque, les injustices vécues par le peuple et on a envie de se rebeller avec Hester devant l'immobilisme des autorités! En bref: une intrigue bien menée, des personnages vicieux, des autres pour lesquels on fond (Grand-Père Robb), une peinture au vitriol de l'Angleterre victorienne = une réussite!
  • Souri7 Posté le 13 Février 2018
    Dixième enquête de William Monk. 🎩 William et Hester sont enfin mari et femme. Arrive un jour à leur domicile Lucius Stourbridge complètement bouleversé. Sa fiancée Miriam Gardiner semble s'être volatilisée de la fête donnée pour leurs fiançailles trois jours plus tôt. Lucius demande à Monk d'investiguer et de découvrir où se trouve sa promise. William Monk étant jeune marié, est très touché par l'inquiétude de ce jeune homme et décide de mener l'enquête. Rapidement, ses investigations lui permettent de découvrir le cocher ayant transporté Miriam lors de sa fuite... mais celui-ci est mort. Sans hésitation, l'une des enquêtes les plus abouties et des plus incroyables de la série jusqu'ici. 👍 Passé sous silence est sans contexte, l'enquête poussant l'intrigue au maximum de l'horreur, de l'inattendu et des révélations atroces. Anne Perry nous offre ici une plongée dans l'horreur des secrets les plus inavouables...tout en ne sombrant pas dans l'effet de répétition ou de déjà vu inhérent à ce genre de série en plusieurs tomes. C'est tout simplement une enquête exquisement horrible avec une fin diabolique. Côté intrigue, le lecteur est comblé avec une double enquête mettant en avant des sentiments. D'un côté, William Monk est chargé de retrouver une fiancée disparue lors... Dixième enquête de William Monk. 🎩 William et Hester sont enfin mari et femme. Arrive un jour à leur domicile Lucius Stourbridge complètement bouleversé. Sa fiancée Miriam Gardiner semble s'être volatilisée de la fête donnée pour leurs fiançailles trois jours plus tôt. Lucius demande à Monk d'investiguer et de découvrir où se trouve sa promise. William Monk étant jeune marié, est très touché par l'inquiétude de ce jeune homme et décide de mener l'enquête. Rapidement, ses investigations lui permettent de découvrir le cocher ayant transporté Miriam lors de sa fuite... mais celui-ci est mort. Sans hésitation, l'une des enquêtes les plus abouties et des plus incroyables de la série jusqu'ici. 👍 Passé sous silence est sans contexte, l'enquête poussant l'intrigue au maximum de l'horreur, de l'inattendu et des révélations atroces. Anne Perry nous offre ici une plongée dans l'horreur des secrets les plus inavouables...tout en ne sombrant pas dans l'effet de répétition ou de déjà vu inhérent à ce genre de série en plusieurs tomes. C'est tout simplement une enquête exquisement horrible avec une fin diabolique. Côté intrigue, le lecteur est comblé avec une double enquête mettant en avant des sentiments. D'un côté, William Monk est chargé de retrouver une fiancée disparue lors de sa fête de fiançailles ; de l'autre, Hester mène une investigation concernant des vols de médicaments au sein de l'hôpital et sa conscience morale aura de quoi faire. Cette double intrigue permet d'ailleurs à l'auteur de revenir sur les conditions de vie des anciens soldats de l'époque, qui une fois revenue au pays sont littéralement oubliés et traités comme des déchets ; et, sur les conditions de traitement des subalternes dans les grandes maisons. L'un des points forts de cette saga vient également de son aspect historique. Vous êtes ici plongé dans les méandres du traitement offert aux soldats par leur pays une fois de retour au pays. Vous ne pourrez rester indifférent face aux portraits brossés par Anne Perry des hommes que croise Hester lors de son enquête : des hommes qu'on laisse mourir comme des chiens alors qu'ils étaient quelques années plus tôt honorées comme des héros. Le personnage de John Robb, le grand-père du sergent ne pourra d'ailleurs que vous émouvoir. Enfin, les personnages récurrents comme Hester, William et Oliver Rathbone sont de retour. Anne Perry nous propose ici une enquête où nos personnages évoluent psychiquement dans la série avec un William Monk plus humain, une Hester plus posée et un Oliver Rathbone moins coincé. Les interactions entre ses personnages sont un véritable plaisir à suivre. Pour résumer : Passé sous silence est l'une des enquêtes les plus incroyables de la série. Les révélations pleuvent au fil des pages et le lecteur est bon pour une psychanalyse à l'issue de la solution finale. À lire sans la moindre modération.😊
    Lire la suite
    En lire moins
12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !