Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221215869
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Pêcheurs d'hommes

Date de parution : 04/01/2018

« Moi, c’est Nicolo. J’aurai bientôt vingt-cinq ans et jamais je ne quitterai Lampedusa. C’est mon île au centre de la mer. »
Au coeur de la Méditerranée, entre Afrique et Europe, Lampedusa, symbole de l’une des plus grandes hontes contemporaines : au fi l des années, ces milliers d’hommes, de...

« Moi, c’est Nicolo. J’aurai bientôt vingt-cinq ans et jamais je ne quitterai Lampedusa. C’est mon île au centre de la mer. »
Au coeur de la Méditerranée, entre Afrique et Europe, Lampedusa, symbole de l’une des plus grandes hontes contemporaines : au fi l des années, ces milliers d’hommes, de femmes et d’enfants fuyant la guerre et la misère, ceux qu’on appelle aujourd’hui « les migrants », venus s’échouer, souvent mourir, sur ses côtes. Lampedusa, des paysages d’une beauté paradisiaque sous la sublime lumière du sud de l’Italie, mais mauvaise réputation, donc. Maudite ? Mal aimée, mal comprise en tout cas. Nicolo aurait toutes les raisons de la détester, cette île qui a rendu son père fou – parce que « son métier, c’était d’attraper des poissons, pas de pêcher des hommes ». Mais il choisit de nous la raconter, elle et ses habitants, à travers son regard de petit garçon puis de jeune homme confronté à l’indifférence du monde mais déterminé à sauvegarder sa beauté.
Déclaration d’amour à la terre natale, Pêcheurs d’hommes est à la fois un portrait intime, éclatant de couleurs et de soleil, et une fresque qui nous interroge sur le monde que nous voulons.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221215869
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • cassie56 Posté le 16 Février 2019
    Un bel hommage à l'île de Lampedusa dans la première partie, la seconde est plus triste puisqu'elle concerne l'histoire des migrants qui arrivent (ou pas malheureusement) sur l'île.
  • Uranus67 Posté le 14 Janvier 2019
    Lampedusa, porte de l'Europe « Pêcheurs d’hommes » aborde solennellement le thème des migrants mais d’un angle de vue différent des livres publiés ces dernières années alors que la question migratoire devient bruyante. Dans ce roman, c’est l’ile de Lampedusa qui préside en personnage principal. Un souffle romanesque caresse son histoire et à travers elle, le lecteur découvre le parcours d’apprentissage de Nicolo, enfant, jusqu’à l’âge adulte. Le jeune homme évolue en but avec ses choix, son attachement à sa terre et ces êtres perdus venus « échouer » sur son île. A Lampedusa il y a un site nommé Levante où à 14 mètres au fond de la Méditerranée repose "la Madone de la mer", statue bénie par Jean-Paul II, qui protège les insulaires. Cette île porte le label de réserve naturelle. Elle est un repaire pour les tortues qui viennent pondre la nuit sur la plage ; cette même plage où échouent les migrants. Le lecteur apprend que dès le début du 19ème siècle Lampedusa regorgeait de nombreuses ressources. « Les pêcheurs écument les fonds marins tapissés par des milliers d’éponges et découvrent le vivier infini de poissons gras. Le commerce est florissant. » Aujourd’hui, les pêcheurs de... Lampedusa, porte de l'Europe « Pêcheurs d’hommes » aborde solennellement le thème des migrants mais d’un angle de vue différent des livres publiés ces dernières années alors que la question migratoire devient bruyante. Dans ce roman, c’est l’ile de Lampedusa qui préside en personnage principal. Un souffle romanesque caresse son histoire et à travers elle, le lecteur découvre le parcours d’apprentissage de Nicolo, enfant, jusqu’à l’âge adulte. Le jeune homme évolue en but avec ses choix, son attachement à sa terre et ces êtres perdus venus « échouer » sur son île. A Lampedusa il y a un site nommé Levante où à 14 mètres au fond de la Méditerranée repose "la Madone de la mer", statue bénie par Jean-Paul II, qui protège les insulaires. Cette île porte le label de réserve naturelle. Elle est un repaire pour les tortues qui viennent pondre la nuit sur la plage ; cette même plage où échouent les migrants. Le lecteur apprend que dès le début du 19ème siècle Lampedusa regorgeait de nombreuses ressources. « Les pêcheurs écument les fonds marins tapissés par des milliers d’éponges et découvrent le vivier infini de poissons gras. Le commerce est florissant. » Aujourd’hui, les pêcheurs de l’ile sont confrontés à une triste récolte dans leurs filets. Lampedusa, « Porte de l’Europe » symbolise l’eldorado déchu, les milliers de migrants qui sont morts en mer. Elle est aussi une scène de tourments politiques et économiques où le sort des insulaires est pris en otage par sa beauté minérale et l’absence de solutions pour venir en aide à ces âmes migrantes.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Julitlesmots Posté le 9 Mai 2018
    Lampedusa ? Vous connaissez ? Non ? Pourtant vous en avez certainement entendu parler ces dernières années… C’est une île italienne de 20 km², perdue en Méditerranée, plus près des côtes tunisiennes que des côtés siciliennes, théâtre d’un actualité dramatique. Femmes, hommes et enfants s’échouent sur cette île qui représente l’espoir d’une vie meilleure. A travers les yeux de Niccolo, nous découvrons le quotidien des habitants, des migrants. Tous confrontés à la misère, oubliés du monde et cela malgré les feux des médias. Le récit remonte sur les dix dernières années où le flux migratoire n’a cessé d’augmenter, changeant les mentalités et tuant à petit feu les habitants mais aussi ce père, pêcheur, traumatisé par les morts accrochés dans ses filets. L’auteur aborde les enjeux politiques que suscitent les migrants, mais aussi comment des insulaires vivent l’arrivée de ces hommes et femmes. Se pose pour eux la question de savoir s’ils doivent « fuir » cette île ou y rester et se battre. Non pas contre les migrants mais avec et pour les migrants. Avec une réalité saisissante empreinte d’émotion, l’auteur nous raconte les naufrages, les morts, les incendies, l’absence de secours… Il nous raconte Lampedusa «l’île des espoirs avortés » Pêcheurs d’hommes fait partie... Lampedusa ? Vous connaissez ? Non ? Pourtant vous en avez certainement entendu parler ces dernières années… C’est une île italienne de 20 km², perdue en Méditerranée, plus près des côtes tunisiennes que des côtés siciliennes, théâtre d’un actualité dramatique. Femmes, hommes et enfants s’échouent sur cette île qui représente l’espoir d’une vie meilleure. A travers les yeux de Niccolo, nous découvrons le quotidien des habitants, des migrants. Tous confrontés à la misère, oubliés du monde et cela malgré les feux des médias. Le récit remonte sur les dix dernières années où le flux migratoire n’a cessé d’augmenter, changeant les mentalités et tuant à petit feu les habitants mais aussi ce père, pêcheur, traumatisé par les morts accrochés dans ses filets. L’auteur aborde les enjeux politiques que suscitent les migrants, mais aussi comment des insulaires vivent l’arrivée de ces hommes et femmes. Se pose pour eux la question de savoir s’ils doivent « fuir » cette île ou y rester et se battre. Non pas contre les migrants mais avec et pour les migrants. Avec une réalité saisissante empreinte d’émotion, l’auteur nous raconte les naufrages, les morts, les incendies, l’absence de secours… Il nous raconte Lampedusa «l’île des espoirs avortés » Pêcheurs d’hommes fait partie de ces livres qui ont le pouvoir de modifier notre regard sur le monde, en nous faisant prendre conscience de certaines réalités, en permettant d’aiguiser notre conscience. En le refermant on sait que notre approche ne sera plus tout à fait pareil…. On sait que cette lecture a ouvert une brèche des possibles et notre humanité n’en est que plus belle.
    Lire la suite
    En lire moins
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.