Lisez! icon: Search engine
12-21
EAN : 9782823823776
Code sériel : 384
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Petite histoire iconoclaste des idées économiques

Date de parution : 27/10/2016
Une introduction très vivante à l’économie de la part d’un des meilleurs spécialistes.
La science économique, qui a vraiment commencé au XVIIIe siècle, fut d’abord française, même si au travers d’Adam Smith, l’Angleterre pointait déjà son nez. Chaque époque de crise a suscité l’émergence d’une nouvelle école enracinée dans le pays dominant. On peut alors considérer que quatre écoles se sont succédé, les... La science économique, qui a vraiment commencé au XVIIIe siècle, fut d’abord française, même si au travers d’Adam Smith, l’Angleterre pointait déjà son nez. Chaque époque de crise a suscité l’émergence d’une nouvelle école enracinée dans le pays dominant. On peut alors considérer que quatre écoles se sont succédé, les territoires majeurs d’influence se déplaçant au gré de l’évolution des idées économiques. Alors qu’à la fin du XVIIIe siècle, les physiocrates voient dans la croissance par l’agriculture la réponse au problème de la dette publique, les penseurs de l’École « classique » espèrent, au début du XIXe siècle, le salut dans le libre-échange ; commence alors la domination intellectuelle anglaise. À la fin du XIXe siècle, l’École néo-classique formalise le rôle de la concurrence, le keynésianisme théorise au milieu du XXe siècle un équilibre de sous-emploi et propose l’investissement public financé par l’emprunt. Ce courant accompagne l’émergence des États-Unis et la prise du pouvoir intellectuel américaine sur les idées économiques. C’est cet enchaînement que raconte cet ouvrage de façon originale et accessible.

INÉDIT
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782823823776
Code sériel : 384
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • JeanAugustinAmarDuRivier Posté le 10 Janvier 2019
    L'auteur, d'une grande érudition,souligne que les économistes utilisent l’histoire comme les physiciens utilisaient les rayons cosmiques avant de disposer d’outils comme les accélérateurs de particules. Bien que l'ergodicité des théories économiques reste à prouver, la société digitale dont internet conduit à revisiter certains axiomes ou concepts économiques à l’aune de l’ubiquité mondiale des transactions simultanées qui enrichit le déroulement temporel historique. Dans cette logique l'auteur souligne qu'internet donne virtuellement corps au commissaire -priseur de Walras dont la fonction consiste à enclencher un processus itératif de convergence vers les prix d'équilibre grâce à l'ubiquité des vendeurs et des consommateurs qui s’adressent des propositions simultanément. Ainsi, Jean-Marc Daniel montre que certaines critiques dont celles de schumpeter ne sont pas gravées dans le marbre. Aujourd’hui, quelles leçons tirer de la succession des problèmes économiques dans l’histoire au sujet de leur répartition géographique mondiale, de leurs dynamiques , des modèles de développement pertinents ? Pour le néophyte que je suis, l'économie apparaît un peu comme une construction des hommes qui serait devenue autonome, aurait pris le large et dont il s'agirait de (re) découvrir les lois. Une sorte d'édifice dual artificiel de notre cadre naturel qui, lui, est gouverné par les lois de la... L'auteur, d'une grande érudition,souligne que les économistes utilisent l’histoire comme les physiciens utilisaient les rayons cosmiques avant de disposer d’outils comme les accélérateurs de particules. Bien que l'ergodicité des théories économiques reste à prouver, la société digitale dont internet conduit à revisiter certains axiomes ou concepts économiques à l’aune de l’ubiquité mondiale des transactions simultanées qui enrichit le déroulement temporel historique. Dans cette logique l'auteur souligne qu'internet donne virtuellement corps au commissaire -priseur de Walras dont la fonction consiste à enclencher un processus itératif de convergence vers les prix d'équilibre grâce à l'ubiquité des vendeurs et des consommateurs qui s’adressent des propositions simultanément. Ainsi, Jean-Marc Daniel montre que certaines critiques dont celles de schumpeter ne sont pas gravées dans le marbre. Aujourd’hui, quelles leçons tirer de la succession des problèmes économiques dans l’histoire au sujet de leur répartition géographique mondiale, de leurs dynamiques , des modèles de développement pertinents ? Pour le néophyte que je suis, l'économie apparaît un peu comme une construction des hommes qui serait devenue autonome, aurait pris le large et dont il s'agirait de (re) découvrir les lois. Une sorte d'édifice dual artificiel de notre cadre naturel qui, lui, est gouverné par les lois de la physique. Lequel est réalité, lequel est illusion ? A l'origine, Dieu prit l’homme et l’installa dans le jardin d’Éden pour qu’il le cultive et en prenne soin (Genèse 2: 15). Quelle est la place de l'économie dans cette mission ? Aujourd'hui, l'économie gouverne le cœur du village monde. Quelle est la place de l'homme et de la nature dans cette administration de la maison Terre, dans cette économie ?
    Lire la suite
    En lire moins
12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !