Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221133415
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Phaenix - Livre 1

Les Cendres de l'oubli

Collection : Collection R
Date de parution : 06/09/2012

Elle a 18 ans, il en a 20. Depuis l’origine des temps, ils forment le Phaenix, l’oiseau mythique qui renaît de ses cendres.
Mais les deux amants ont été séparés et ont oublié leurs vies antérieures…

Anaïa a déménagé en Provence avec ses parents et y commence sa première année d’université....

Elle a 18 ans, il en a 20. Depuis l’origine des temps, ils forment le Phaenix, l’oiseau mythique qui renaît de ses cendres.
Mais les deux amants ont été séparés et ont oublié leurs vies antérieures…

Anaïa a déménagé en Provence avec ses parents et y commence sa première année d’université. Passionnée de musique et de théâtre, elle mène une existence normale. Jusqu’à ce qu’elle fasse cette troublante série de rêves dans lesquels un jeune homme lui parle, et constate une mystérieuse apparition de grains de beauté au creux de sa main gauche. Plus troublant encore : deux séduisants garçons se comportent comme s’ils la connaissaient depuis toujours…
Bouleversée par ces événements, Anaïa devra souffler sur les braises mourantes de sa mémoire pour comprendre qui elle est vraiment et retrouver son âme sœur.

La nouvelle série envoûtante de Carina Rozenfeld, auteur récompensé par de nombreux prix, dont celui des Incorruptibles en 2010 et 2011.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221133415
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • chantal13 Posté le 20 Août 2020
    J'avais beaucoup aimé et dévoré
  • Lipette Posté le 28 Mai 2020
    🔥🔥🔥 Moi qui ai toujours été fascinée par le mythe du Phénix, c'est avec de grandes attentes que je me suis plongée dans ce livre ! Anaïa vient de déménager de Paris pour venir habiter dans le mas provençal de ses grands-parents, dans le Var. C'est un grand changement pour la jeune fille qui d'une part, se retrouve seule, sans ses amis. Elle va devoir s'en faire de nouveaux sur le campus ; mais heureusement elle découvre que Garance, une amie qu'elle s'était faite chaque été en vacances chez ses grands-parents, va sur le même campus et suit le même cursus. La voici donc rassurée. D'autre part, l'ambiance est très différente entre Paris (ses immeubles, ses rues bondées, la vie toujours plus speed, le temps pas toujours au rendez-vous...) et le Var (ses mas provençaux, ses grillons, le temps qui nous invite souvent à la farniente et à faire un petit plongeon...) Cependant, elle n'a pas mis longtemps à s'habituer à son nouvel environnement (preuve en est ses cartons toujours pas déballés à la rentrée). Parmi ses nouveaux amis, nous retrouvons Yvan et Vincent, deux frères qui jouent dans un groupe ; qu'elle se fera un plaisir de rejoindre afin de faire... 🔥🔥🔥 Moi qui ai toujours été fascinée par le mythe du Phénix, c'est avec de grandes attentes que je me suis plongée dans ce livre ! Anaïa vient de déménager de Paris pour venir habiter dans le mas provençal de ses grands-parents, dans le Var. C'est un grand changement pour la jeune fille qui d'une part, se retrouve seule, sans ses amis. Elle va devoir s'en faire de nouveaux sur le campus ; mais heureusement elle découvre que Garance, une amie qu'elle s'était faite chaque été en vacances chez ses grands-parents, va sur le même campus et suit le même cursus. La voici donc rassurée. D'autre part, l'ambiance est très différente entre Paris (ses immeubles, ses rues bondées, la vie toujours plus speed, le temps pas toujours au rendez-vous...) et le Var (ses mas provençaux, ses grillons, le temps qui nous invite souvent à la farniente et à faire un petit plongeon...) Cependant, elle n'a pas mis longtemps à s'habituer à son nouvel environnement (preuve en est ses cartons toujours pas déballés à la rentrée). Parmi ses nouveaux amis, nous retrouvons Yvan et Vincent, deux frères qui jouent dans un groupe ; qu'elle se fera un plaisir de rejoindre afin de faire entendre le merveilleux son de son violoncelle. D'abord réticente et peu sûre d'elle au début, elle fera un petit bout d'essai et sera ravie de continuer à jouer avec eux, se sentant si libre... De même, elle rencontrera Eidan et Enry, deux jeunes hommes aussi énigmatiques l'un que l'autre. Eidan, qui est aussi sombre que la nuit, l'attire sans qu'elle ne puisse dire pourquoi. Dès qu'il la touche, elle est comme prise d'un feu intense ; elle se sent prête à s'embraser (tiens tiens, s'embraser, un phénix 🤔). Alors qu'Enry, lui, est un être plus lumineux qui, dès qu'il la touche, ne lui procure pas ce sentiment d'échauffement. De plus, il lui demande de ne pas s'approcher d'Eidan. Ces deux-là ont donc l'air de se connaître plutôt bien même si, au premier abord, ils ne laissent rien transparaître, tout au plus une légère animosité de la part d'Eidan vis-à-vis d'Enry. Sa nouvelle vie va plutôt bien commencer (nouvelles amitiés, conservatoire, concerts avec Eidan et son groupe...), mais les deux jeunes hommes cités plus haut ne vont cesser de faire des remarques, de son point de vue, assez étranges... comme s'ils la connaissaient mieux qu'elle-même ! Ils ne vont pas arrêter de lui dire qu'il faut absolument qu'elle se souvienne ! Bien sûr, dit comme ça, sans plus d'explications, il y a de quoi se poser des questions... et ce n'est pas l'apparition toujours plus abondante de grains de beauté dans le creux de sa main qui va l'aider ! Bien au contraire ! Anaïa se souviendra-t-elle ? Parviendra-t-elle à comprendre ce qu'Eidan et Enry veulent dire ? Fera-t-elle le bon choix ? Ce livre m'a vraiment donné envie d'en apprendre encore plus (si c'est possible) sur l'oiseau mythique : le Phénix ! J'ai aimé découvrir Anaïa, ses joies, ses peines, sa passion pour la musique, le théâtre... De même que j'ai aimé découvrir chaque personnage qui lui gravite autour ; certains plus que d'autres évidemment... En revanche, ma pauvre Anaïa, ce que tu peux être aveugle ! J'ai plusieurs fois "tiqué" lors de ma lecture, à cause de certains moments qui pour moi me paraissaient clairs comme de l'eau de roche, alors que notre chère Anaïa faisait l'autruche ! * Un mail de Simon pile au moment où Enry dit qu'il va trouver un autre moyen d'éloigner Anaïa d'Eidan, alors qu'elle avait du mal à le joindre un peu avant ? N'est-ce pas trop bien ficelé ? * Eidan porte des bandages alors que plus tôt dans la journée, un aigle lui est venu en aide ? Ouvre les yeux Anaïa. En plus, Enry est aussi salement amoché alors que deux énormes oiseaux se sont affrontés le matin. Ces oiseaux avaient l'air de se détester, tout comme Eidan et Enry... Coïncidences ? Ça m'étonnerait... Et alors niveau relationnel, c'est pas mieux ! Anaïa est vraiment bouchée ma parole. Et ce Enry qui ne la lâche pas d'une semelle, celui-là est trop gentil pour être vrai ! Et bien sûr, en lui dévoilant des choses en premier il cherche à l'amadouer... Et bingo ! Elle l'a cru sans se poser plus de questions ! Ahlala... Et voilà, maintenant qu'il est trop tard, Anaïa s'est rendue compte de qui est vraiment sa moitié, son véritable amour... mais celui-ci est parti ! En conclusion, je dirais que ma lecture fut une bonne surprise. En effet, peu de romans abordent le thème du Phénix et, même s'il est pas assez présent à mon goût dans ce premier tome, je suis impatiente de découvrir la suite ! Je veux absolument savoir si Anaïa a enfin retrouvé ses souvenirs et si elle est devenue moins naïve ! De plus, j'espère vraiment que le feu aura une place plus importante dans le second tome car il m'a manqué dans celui-ci et pour moi, Phénix = feu ! 🔥🔥🔥
    Lire la suite
    En lire moins
  • MonCharivariLitteraire Posté le 17 Mai 2020
    Très agréable roman de Carina Rozenfeld l'auteur revisite avec originalité le mythe du Phoenix. Anaia est une fille normale. Elle vient de déménager et de s'installer en Provence avec ses parents. Elle commence l'université de lettres et de théâtre et fait de la musique. Pourtant elle commence rapidement à faire des rêves étranges ou bien est ce des souvenirs qui essaieraient de revenir à la surface? Elle est attirée par la voix qui l'appelle dans ces rêves tandis que des grains de beauté apparaissent sur ces mains. Que ce passe-t-il quelle est la signification de tout cela. Deux garçons aussi différents que séduisants semblent en savoir plus qu'elle et lui demandent de se souvenir. mais de ce souvenir de quoi? Le livre n'est pas rempli d'action mais n'en a pas besoin. on tourne les pages avec plaisir pour suivre Anaia que l'on apprécie très vite tandis qu'elle peine à comprendre ce qui lui arrive et la signification de ces évènements. Les pages se tournent aisément. On passe un agréable moment.
  • cacolaco Posté le 25 Avril 2020
    J’avais envie de lire un roman dans le monde de la mythologie. Je suis tombée sur celui-ci et il m’a de suite donné envie de le découvrir. Je dois dire que c’est le sujet qui m’y a poussée. J’ai trouvé très original le fait que le phénix soit deux corps : un féminin et un autre masculin, d’après la mythologie chinoise. Je trouve ça bien plus romantique et beau. Je vais parler des personnages. Les secondaires ne sont pas vraiment importants, ils n’apportent rien à l’histoire. Concernant les principaux, j’avais du mal à les cerner au début. On ne sait pas trop qui ils sont et ce qu’ils veulent par rapport à Anaïa. Mais au fur et à mesure, grâce au temps mais aussi à comment l’auteure décrit les personnages, je suis arrivée à mieux comprendre. Je me suis fait des opinions sur les personnages et en ai apprécié certains. Du côté du roman en général, je m’attendais à plus d’action. Il y en a, mais plus de révélations, de secrets révélés (notamment d’un certain personnage) n’aurait pas été de refus. Parce qu’au final, je trouve qu’il y a des incohérences, que c’est un peu trop évident pour Anaïa à... J’avais envie de lire un roman dans le monde de la mythologie. Je suis tombée sur celui-ci et il m’a de suite donné envie de le découvrir. Je dois dire que c’est le sujet qui m’y a poussée. J’ai trouvé très original le fait que le phénix soit deux corps : un féminin et un autre masculin, d’après la mythologie chinoise. Je trouve ça bien plus romantique et beau. Je vais parler des personnages. Les secondaires ne sont pas vraiment importants, ils n’apportent rien à l’histoire. Concernant les principaux, j’avais du mal à les cerner au début. On ne sait pas trop qui ils sont et ce qu’ils veulent par rapport à Anaïa. Mais au fur et à mesure, grâce au temps mais aussi à comment l’auteure décrit les personnages, je suis arrivée à mieux comprendre. Je me suis fait des opinions sur les personnages et en ai apprécié certains. Du côté du roman en général, je m’attendais à plus d’action. Il y en a, mais plus de révélations, de secrets révélés (notamment d’un certain personnage) n’aurait pas été de refus. Parce qu’au final, je trouve qu’il y a des incohérences, que c’est un peu trop évident pour Anaïa à mon goût. Si je me penche sur comment elle a découvert la vérité sur son identité, euh...c’est un peu « facile ». Un mot dit et ça y est, révélation. J’en suis venue à penser que l’auteure ne savait pas comment se débrouiller pour cette partie. Ce qui m’a également dérangée, mais cette fois, pas dans le roman, c’est le fait que le résumé révèle beaucoup de l’intrigue et du livre. Au final, on a une grosse longueur d’avance sur le personnage principal, et ce, pendant tout le roman. Personnellement, j’avais découvert depuis longtemps ce dont elle se rend compte à la fin. C’est dommage. Toutefois, j’ai aimé quand même. C’est addictif, surtout dû au fait que c’est un sujet qu’on n’a pas l’habitude de lire. J’ai hâte de découvrir le second tome.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Didi5962 Posté le 29 Septembre 2019
    Je viens de terminer ce livre et je me lance à chaud dans sa critique. Je peux dire que c'est un très bon livre, mais je ne m'attendais pas à moins de la part de Carina Rozenfeld, autrice que j'adore ! Par contre, ce n'est pas non plus un coup de coeur. En effet, même si j'ai été happé dans l'histoire grâce à la plume de l'auteure, j'ai trouvé l'histoire assez convenue, sans surprise. On retrouve tous les éléments habituels des romances fantasy sorties il y a quelques années (Twilight, Éternels, Journal d'un vampire,...) : la jeune fille pas aussi banale qu'il n'y paraît qui rencontre un beau garçon mystérieux et protecteur, un triangle amoureux, un garçon trop sympathique pour être honnête,... je lirais quand même la suite, car c'est le genre de livre parfait pour se détendre.
INSCRIVEZ-VOUS À LA #NEWSR !
Lire est votre passion ? Vous êtes fan de Young Adult ? Vous voulez découvrir les coulisses de la Collection R ? Alors N'hésitez plus ! Inscrivez-vous à notre #NewsR ! On vous réserve plein de surprises :-)