Lisez! icon: Search engine

Phaenix - Livre 2

Robert Laffont
EAN : 9782221136973
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe
Phaenix - Livre 2
Le Brasier des souvenirs

Collection : Collection R
Date de parution : 18/04/2013

Elle a tout oublié, il se souvient de chaque instant.
Depuis la nuit des temps, ils se retrouvent pour former le Phaenix.
Cette fois, afin que l’oiseau mythique renaisse de ses cendres, les deux amants devront ranimer le feu sacré…

Au cours de sa première année de fac dans le Sud de...

Elle a tout oublié, il se souvient de chaque instant.
Depuis la nuit des temps, ils se retrouvent pour former le Phaenix.
Cette fois, afin que l’oiseau mythique renaisse de ses cendres, les deux amants devront ranimer le feu sacré…

Au cours de sa première année de fac dans le Sud de la France, Anaïa a appris qu’elle était détentrice d’un secret profondément enfoui en elle. Deux garçons qu’elle a rencontrés, Eidan et Enry, attendent d’elle qu’elle se souvienne, et recouvre sa véritable identité.
Une série de rêves troublants la hante, un mystérieux visiteur lui laisse des messages la nuit à travers des paroles de chansons… Grâce à ces indices, elle pourra renouer le fil coupé de son existence et découvrir que l’amour est la seule étincelle capable d’allumer le brasier de ses souvenirs. Celui qui est son âme soeur est là, près d’elle, tout près d’elle…
Réchauffée par les flammes de leur passion, Anaïa devra encore affronter les démons de son passé. Leur fusion suffira-t-elle à réparer ce qui a été brisé et à écarter le péril qui les guette ?

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221136973
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Visaen Posté le 28 Mars 2019
    Avant de lire le roman, on m'avait dit que le roman donnait envie de partir dans le sud de la France, et que la plume était agréable. Est-ce parce que je lis les critiques (surtout les plus négatives avant de commencer à lire) mais je ne me suis pas évadée dans cette histoire comme je m'y attendais. Du moins, ce fut le cas pour le tome 1 et le début du tome 2. Je précise quand même que la lecture restait agréable. Mais alors, ce tome 2... Que ce soit le développement de l'histoire, la plume, la poésie et la beauté des descriptions, nous emmène plus haut, vers quelque chose de plus grand. Ce roman aux airs de romance adolescente évolue vers une histoire qui touche l'humanité et s'interroge sur l'éternité, les faiblesses de l'existence. Je regrette de ne pas avoir écouté les musiques au fur et à mesure de la lecture. Je le relirai, c'est sûr. [masquer] J'applaudis l'auteur pour la scène de sexe. C'est si rare de voir une scène de sexe qui s'ancre dans l'histoire avec logique et de façon si limpide. Je ne m'y attendais pas, et c'était si beau.[/masquer]
  • Rhona Posté le 28 Mars 2019
    Si je pouvais mettre plus d'étoile, je les mettrais ! Je l'ai lu vraiment pas mal de fois. Les descriptions, la musique qui accompagne, l'ambiance où l'on arrive à s'y plonger en quelque minutes ! Franchement à lire !
  • Elanorlessien Posté le 17 Novembre 2017
    Dans ce tome on aborde plusieurs points importants, les souvenirs d’Anaïa qui prennent une grande place dans l’histoire, ils vont nous permettre de retracer les souvenirs de sa dernière vie et qui nous éclairerons de manière plus clair les comportements de chacun. J’ai beaucoup aimé les références musicales même si certains morceaux me sont inconnus ont donné une atmosphère plus profonde à la relation d’Anaïa et d’Eidan. C’était comme une conversation codée qui n’avait de sens que pour eux deux, qui résonnait avec leurs vies passées, avec leurs souvenirs d’antan. C’était quelque chose que j’ai beaucoup aimé dans la saga, c’était original et bien pensé. Quand Anaïa accède enfin à ses souvenirs, on nous remontre les dernières scènes de sa vie précédente, les derniers évènements qui expliquent son amnésie et qui nous explique aussi le comportement des deux garçons. C’est à partir de là, que j’ai commencé à revoir mon jugement sur Enry, on sait désormais ce qui motive ses actions et on ne peut qu’avoir de la peine en sachant que ce qu’il craint se produira quoi qu’il arrive. La relation d’Eidan et d’Anaïa est vraiment magnifique, des sentiments profonds venus d’un autre temps, une complémentarité qui réchauffe les cœurs quand ils... Dans ce tome on aborde plusieurs points importants, les souvenirs d’Anaïa qui prennent une grande place dans l’histoire, ils vont nous permettre de retracer les souvenirs de sa dernière vie et qui nous éclairerons de manière plus clair les comportements de chacun. J’ai beaucoup aimé les références musicales même si certains morceaux me sont inconnus ont donné une atmosphère plus profonde à la relation d’Anaïa et d’Eidan. C’était comme une conversation codée qui n’avait de sens que pour eux deux, qui résonnait avec leurs vies passées, avec leurs souvenirs d’antan. C’était quelque chose que j’ai beaucoup aimé dans la saga, c’était original et bien pensé. Quand Anaïa accède enfin à ses souvenirs, on nous remontre les dernières scènes de sa vie précédente, les derniers évènements qui expliquent son amnésie et qui nous explique aussi le comportement des deux garçons. C’est à partir de là, que j’ai commencé à revoir mon jugement sur Enry, on sait désormais ce qui motive ses actions et on ne peut qu’avoir de la peine en sachant que ce qu’il craint se produira quoi qu’il arrive. La relation d’Eidan et d’Anaïa est vraiment magnifique, des sentiments profonds venus d’un autre temps, une complémentarité qui réchauffe les cœurs quand ils forment le Phænix et cette complicité qui fait plaisir à voir. Il n’y a plus de doute à avoir sur les sentiments d’Eidan et d’Anaïa, ils sont intenses, sincère et envoûtant. J’ai adoré les moments où ils se transformaient en Phænix, j’avais l’impression de partager leur liberté, leur vol au-dessus des arbres, de l’eau, j’avais le sourire en permanence aux lèvres. Pour la scène du combat, je ne pense pas qu’elle aurait pu être autrement. C’était intense et particulièrement addictif, on sent le déclic arriver et on assiste à une scène unique, un moment que j’ai adoré, celui qu’on ne peut qu’admirer. Et cette fin, je pense pas qu’on aurait pu la faire autrement, c’était triste mais en même temps c’était beau, l’histoire prend une nouvelle tournure et on a un dénouement qui ne peut qu’être riche en émotion. J’ai vraiment adoré ces derniers paragraphes, c’était juste parfait. Ce tome comme le précédent fait partie de mes coups de cœur, cette saga est intense et magnifique, autant par les personnages que j’ai adorés, que l’ambiance du livre qui nous transporté dans l’histoire.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Lysette Posté le 24 Juillet 2017
    Rien de nouveau sous le soleil du Phaenix ! Ce second et dernier tome de la saga souffre hélas des mêmes lacunes que le premier. Aucune amélioration notable, aucune dégradation non plus. L'auteure poursuit sur la même lancée et hélas, avec moi ça ne colle que moyennement. L'histoire et son dénouement manque de chien, de mordant. Les personnages sont éphémères. Le dénouement cliché et stéréotypé. Si le côté mystique du Phoenix permet de crée une certaine nouveauté, tout le reste est conventionnel. En bref, de beaux livres objets, une lecture détente, mais rien de mémorable. Bonne lecture à tous.
  • bunnyem Posté le 26 Avril 2017
    Venant tout juste de terminer le tome 1, je ne pouvais faire attendre ce second tome qui clôture l'histoire. Tout comme Les cendres de l'oubli, j'ai lu d'une traite Le Brasier des souvenirs et c'est un gros coup de coeur pour cette histoire touchante et menée parfaitement par son auteure. Nous retrouvons Anaïa tout de suite après les évènements de la fin du tome 1; Eidan est parti après avoir déclaré son amour à notre héroïne qui ne partageait pas ses sentiments. C'est toutefois suite à son départ qu'elle finit par se rendre compte qu'Eidan est l'homme mystérieux dont elle rêve toutes les nuits, son âme soeur. Elle va donc se débarrasser très vite de son petit-ami collant Enry pour se mettre en chasse d'Eidan. Avec l'aide de son amie Garance, elle va tout faire pour le retrouver. J'ai trouvé cette partie de l'histoire très bien racontée et on ressentait avec Anaïa son sentiment de manque et on espérait avec elle qu'il allait revenir. Anaïa et Eidan enfin réunis, l'auteure se concentre sur la mythologie qu'elle a mis en place, on obtient dans la deuxième partie du roman toutes les réponses aux questions posées dans le tome 1. On suit avec délice... Venant tout juste de terminer le tome 1, je ne pouvais faire attendre ce second tome qui clôture l'histoire. Tout comme Les cendres de l'oubli, j'ai lu d'une traite Le Brasier des souvenirs et c'est un gros coup de coeur pour cette histoire touchante et menée parfaitement par son auteure. Nous retrouvons Anaïa tout de suite après les évènements de la fin du tome 1; Eidan est parti après avoir déclaré son amour à notre héroïne qui ne partageait pas ses sentiments. C'est toutefois suite à son départ qu'elle finit par se rendre compte qu'Eidan est l'homme mystérieux dont elle rêve toutes les nuits, son âme soeur. Elle va donc se débarrasser très vite de son petit-ami collant Enry pour se mettre en chasse d'Eidan. Avec l'aide de son amie Garance, elle va tout faire pour le retrouver. J'ai trouvé cette partie de l'histoire très bien racontée et on ressentait avec Anaïa son sentiment de manque et on espérait avec elle qu'il allait revenir. Anaïa et Eidan enfin réunis, l'auteure se concentre sur la mythologie qu'elle a mis en place, on obtient dans la deuxième partie du roman toutes les réponses aux questions posées dans le tome 1. On suit avec délice chaque révélation, au rythme de la recouverte de mémoire d'Anaïa. On sait enfin qui sont Enry, Eidan et Anaïa, ce qui les lie ensemble et pourquoi notre héroïne avait perdu la mémoire. Un grand bravo à Carina Rozenfeld qui a mené son histoire de main de maître. Les personnages secondaires sont un peu plus mis au second plan dans ce tome, même si toujours présents, notamment dans les messages Facebook à chaque début de chapitre mais on se concentre clairement ici sur le trio Anaïa, Eidan et Enry. L'auteure a une fois de plus exploité avec brio la musique qui fait partie intégrante de l'histoire. En résumé, difficile de trop décrire ce second et dernier tome de Phaenix sans dévoiler la véritable histoire des protagonistes. J'ai adoré cette histoire dans son ensemble et je vais certainement lire d'autres romans de l'auteure qui m'a beaucoup touchée. Il faut lire Phaenix.
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA #NEWSR !
Lire est votre passion ? Vous êtes fan de Young Adult ? Vous voulez découvrir les coulisses de la Collection R ? Alors N'hésitez plus ! Inscrivez-vous à notre #NewsR ! On vous réserve plein de surprises :-)