Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221122136
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Pour mon fils, pour mon roi

La reine Anne, mère de Louis XIV

,

Date de parution : 17/03/2011

Une biographie vivante et complète d'une des plus grandes reines de France : Anne d'Autriche, femme de Louis XIII et mère de Louis XIV.

Anne est la fille du roi d'Espagne, Philippe III. Née en 1601, elle épouse Louis XIII à l'âge de quatorze ans, ce qui symbolise le rapprochement de la France et de l'Espagne. La première partie de sa vie est une épreuve : elle semble stérile pendant seize ans. Sa belle-mère,...

Anne est la fille du roi d'Espagne, Philippe III. Née en 1601, elle épouse Louis XIII à l'âge de quatorze ans, ce qui symbolise le rapprochement de la France et de l'Espagne. La première partie de sa vie est une épreuve : elle semble stérile pendant seize ans. Sa belle-mère, Marie de Médicis, ne l'aime pas et le cardinal Richelieu, qui a une grande influence sur le roi, la soupçonne d'intrigues avec les grands de la cour, qui sont ses ennemis, et plus que tout avec sa patrie, l'Espagne, à qui la France fait la guerre. Mais naissent successivement le futur Louis XIV et le duc d'Orléans, ce qui affirme sa position. À la mort de son mari, Anne est nommée régente et s'appuie, pour gouverner, sur le cardinal Mazarin jusqu'à l'avènement de son fils. Sa piété, son courage, son sens du devoir et sa beauté sont autant de qualités qui la soutiennent pendant la Fronde et dans sa défense de la monarchie. Sa popularité et sa légende reposent aussi sur le rôle que lui donne Dumas dans Les Trois Mousquetaires, sur l'amour que lui portait le duc de Buckingham, sur sa liaison imaginaire avec d'Artagnan et ses rapports d'intimité ? démentis par les auteurs ? avec le cardinal Mazarin.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221122136
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • laulaulafrite Posté le 10 Février 2019
    Grâce à cet ouvrage très complet, on redécouvre cette reine passée à la postérité comme simple "mère de" et pourtant si intéressante. C'est une biographie qui traite également de l'aspect psychologique, du lien qui unit Anne d'Autriche à son célèbre fils ainsi qu'à son deuxième rejeton (pourquoi elle l'a "rendu" gay en quelque sorte) . On découvre aussi son enfance, son éducation, son arrivée (et intégration) difficile en France, les magouilles de Richelieu pour la faire tomber, ses tracas conjugaux, son veuvage, "l'amitié" qu'elle entretient avec Mazarin.... C'est vraiment passionnant de suivre le destin riche de celle qui "plus qu'une reine fut un grand roi"
  • Marialucas Posté le 10 Janvier 2019
    C’est après avoir terminé la série Versailles, que je me décide à prendre dans ma bibliothèque ce livre aux apparences austères afin d’en savoir davantage sur cette femme que l’on cantonne à mon goût trop souvent à la mère DE Louis XIV. Une telle vision de ce personnage historique est réductrice et la biographie de P. Alexandre B. de l’Aulnoit nous le rappelle au fil des pages. Grande reine elle l’a indéniablement été avec un courage et une force peu communs. Sa belle-mère Marie de Médicis et ses sbires, le cardinal de Richelieu (que vous ne verrez plus sous le même jour) et sa perfidie, le cardinal Mazarin et son avarice, les mœurs libérées (libertines ?) de l’époque, sans oublier la Fronde ; toutes ses épreuves ont pavé la vie d’Anne d’Autriche de multiples obstacles qu’elle a su affronter avec beaucoup de sang froid et de justesse. Loin de l’image d’une sœur, fille, mère et épouse de roi, c’est celle d’une femme d’Etat que nous dépeint ce livre et celle d’une mère qui a tout fait pour que son fils – Louis XIV – soit à la hauteur de ses nobles ancêtres, peut-être trop fait d’ailleurs lorsque l’on connaît la... C’est après avoir terminé la série Versailles, que je me décide à prendre dans ma bibliothèque ce livre aux apparences austères afin d’en savoir davantage sur cette femme que l’on cantonne à mon goût trop souvent à la mère DE Louis XIV. Une telle vision de ce personnage historique est réductrice et la biographie de P. Alexandre B. de l’Aulnoit nous le rappelle au fil des pages. Grande reine elle l’a indéniablement été avec un courage et une force peu communs. Sa belle-mère Marie de Médicis et ses sbires, le cardinal de Richelieu (que vous ne verrez plus sous le même jour) et sa perfidie, le cardinal Mazarin et son avarice, les mœurs libérées (libertines ?) de l’époque, sans oublier la Fronde ; toutes ses épreuves ont pavé la vie d’Anne d’Autriche de multiples obstacles qu’elle a su affronter avec beaucoup de sang froid et de justesse. Loin de l’image d’une sœur, fille, mère et épouse de roi, c’est celle d’une femme d’Etat que nous dépeint ce livre et celle d’une mère qui a tout fait pour que son fils – Louis XIV – soit à la hauteur de ses nobles ancêtres, peut-être trop fait d’ailleurs lorsque l’on connaît la suite…. L’ouvrage est amplement documenté et contient maints détails. Cette grande précision peut cependant se révéler parfois difficile à appréhender pour celui qui n’est pas féru d’histoire et qui désirerait un peu plus de romance. Il n’en demeure pas moins que le lecteur prend plaisir à y découvrir des anecdotes de l’histoire souvent peu connues et que l’on poursuit sa lecture par attachement, notamment, pour le personnage auquel elle est dédiée. Une lecture pour ceux qui aime l’histoire et qui veulent en savoir plus sur cette femme que plusieurs de ses contemporains ont qualifiée de « grand roi » !
    Lire la suite
    En lire moins
  • zerojanvier Posté le 21 Mars 2013
    Après avoir lu la superbe et prenante biographie de Louis XIV Volume 1 et Volume 2 de Max Gallo, je pensais avoir fait le tour du Roi Soleil. Mais récemment, je suis tombé sur ce livre retraçant la vie d'Anne d'Autriche, mère du fameux Louis. Je connaissais assez peu cette reine de France, qui pourtant a marqué de son empreinte le 17e siècle et affronter de terrible epreuve pour faire de son fils le plus grand roi que nous ayons eu dans notre histoire. Après son décès, Louis XIV répondra d'ailleurs à un conseiller venu le réconforter: "Non monsieur, plus qu'une grande reine, elle fut un grand roi" Extremement bien écrit et documenté, ce livre parvient à pousser très loin le récit tout en restant accessible au lecteur ayant peu d'apétence historique. Les auteurs tracent une biographie complète, et l'on suit Anne de son arrivée en France en 1615 à 10 ans et son mariage avec Louis XII, guère plus vieux, jusqu'à son décès en 1666. On découvre au fil des pages une épouse aimante, formant un couple dévot mais solide avec Louis XIII, et ce malgré les moeurs plutot libérés de l'époque...Adversaire de Richelieu qui la malmena durant tout... Après avoir lu la superbe et prenante biographie de Louis XIV Volume 1 et Volume 2 de Max Gallo, je pensais avoir fait le tour du Roi Soleil. Mais récemment, je suis tombé sur ce livre retraçant la vie d'Anne d'Autriche, mère du fameux Louis. Je connaissais assez peu cette reine de France, qui pourtant a marqué de son empreinte le 17e siècle et affronter de terrible epreuve pour faire de son fils le plus grand roi que nous ayons eu dans notre histoire. Après son décès, Louis XIV répondra d'ailleurs à un conseiller venu le réconforter: "Non monsieur, plus qu'une grande reine, elle fut un grand roi" Extremement bien écrit et documenté, ce livre parvient à pousser très loin le récit tout en restant accessible au lecteur ayant peu d'apétence historique. Les auteurs tracent une biographie complète, et l'on suit Anne de son arrivée en France en 1615 à 10 ans et son mariage avec Louis XII, guère plus vieux, jusqu'à son décès en 1666. On découvre au fil des pages une épouse aimante, formant un couple dévot mais solide avec Louis XIII, et ce malgré les moeurs plutot libérés de l'époque...Adversaire de Richelieu qui la malmena durant tout son ministère (et que l'on apprend à vraimet détester!), Anne n'a pas manqué d'ennemies tout au cours de sa vie. On ne peut franchement qu'admirer son courage face à l'autorité de sa belle mère Marie de Medicis, son beau frère Gaston d'Orléans, Richelieur, puis la Fronde des Princes durant laquelle elle sauva la monarchie et le pouvoir de son fils. Aucun temps mort durant le récit, cette biographie est incroyable, à la hauteur du personnage dont l'on découvre la vie. Un livre passionant, que je vous recommande chaudement, que vous soyez passioné d'histoire ou non.
    Lire la suite
    En lire moins
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.