Lisez! icon: Search engine

Quand les corps se souviennent

La Découverte
EAN : 9782707178817
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Quand les corps se souviennent
Expériences et politiques du sida en Afrique du Sud

Collection : Armillaire
Date de parution : 12/12/2013

Quels sont les enjeux politiques, en Afrique du Sud, de la crise épidémiologique du sida, qui met en cause les discours de la science autant que la gestion du pouvoir ? Un prisme original pour lire l'histoire récente de l'après-apartheid, dans laquelle le passé est intensément présent, à travers la souffrance et le ressentiment. Il s’agit ici de comprendre, de manière littérale, comment les corps se souviennent.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2006.)

Avec six millions de personnes infectées, l’Afrique du Sud est le pays du monde le plus gravement touché par l’épidémie de sida. Elle est aussi le lieu des débats les plus virulents sur les causes et les traitements de la maladie, des mobilisations les plus spectaculaires et des procès les...

Avec six millions de personnes infectées, l’Afrique du Sud est le pays du monde le plus gravement touché par l’épidémie de sida. Elle est aussi le lieu des débats les plus virulents sur les causes et les traitements de la maladie, des mobilisations les plus spectaculaires et des procès les plus retentissants pour l’accès aux médicaments. Que ces faits surviennent dans le contexte de l’après-apartheid, dans une « nouvelle Afrique du Sud » où la reconstruction d’une « nation arc-en-ciel » affranchie des barrières raciales semblait enfin possible, confère à cette situation une tonalité particulièrement dramatique. En ce sens, la chronique sud-africaine du sida, de ses morts annoncées et de ses polémiques incessantes, forme le contrepoint de la Commission vérité et réconciliation, qui s’est efforcée de solder un héritage douloureux. Fruit de cinq années d’enquête dans les townships et les anciens homelands comme dans les milieux savants et politiques sud-africains, ce livre retrace les enjeux politiques d’une crise épidémiologique qui met en cause les discours de la science autant que la gestion du pouvoir : il montre, à partir des biographies de malades et de l’anatomie des controverses, comment l’histoire de la colonisation et de la ségrégation demeure vivante, dans les inégalités et les violences, dans le racisme et les accusations de racisme. Le passé est intensément présent, se dévoilant sans cesse à travers une politique de la souffrance et une économie du ressentiment. Il s’agit donc ici de comprendre, de la manière la plus littérale, comment les corps se souviennent. Au-delà de la singularité historique de l’Afrique du Sud, l’auteur propose ainsi une réflexion sur la mémoire des afflictions collectives dans les sociétés contemporaines et sur l’anesthésie politique que perpétue notre indifférence à l’égard de ces injustices. 
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2006.)

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782707178817
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !