Lisez! icon: Search engine
Julliard
EAN : 9782260018773
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Rainbow pour Rimbaud

Date de parution : 08/09/2011

"J'ai aimé passionément ce livre pour l'esprit et la liberté qui le guide. C'est comme si Jean Teulé avait joué l'alphabetblues des voyelles de Rimbaud sur la trompinette de Boris Vian." Jean Vautrin

J'ai aimé passionément ce livre pour l'esprit et la liberté qui le guide. C'est comme si Jean Teulé avait joué l'alphabetblues des voyelles de Rimbaud sur la trompinette de Boris Vian. A chaque chapitre s'ajoute une couleur. La poésie est une angoisse fondue qui tourne parfois au fou rire.

Robert se...

J'ai aimé passionément ce livre pour l'esprit et la liberté qui le guide. C'est comme si Jean Teulé avait joué l'alphabetblues des voyelles de Rimbaud sur la trompinette de Boris Vian. A chaque chapitre s'ajoute une couleur. La poésie est une angoisse fondue qui tourne parfois au fou rire.

Robert se prend pour Rimbaud. Il a trente-six ans. Des yeux de porcelaine/. C'est un type dans les deux mètres, avec des cheveux copeaux sur la tête. Il a toujours habité Charleville-Mézières, une maison de silence. Il a appris à respirer l'air du large, enfermé dans une armoire. Au coeur du bois il a gravé le mot "bateau". Isabelle est standardiste à la SNCF. Elle se prend pour un buisson d'aubépines. Entre eux s'embrase le feu bactérien. Même un borgne appelerait cela l'amour. La jeune fille essaie d'apprendre au puceau les mais et les corps qui se donnent en réponse. Robert, ses voix sont ailleurs, sorties des pages d'un volume de la Pléiae. Impérieusement, c'est Rimbaud qui commande. Sous un soleil de feu, ivres zigzags au travers d'une Afrique non conforme, Isabelle le suit jusqu'à l'heure extrême de la mort arc-en-ciel.

Jean Vautrin

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782260018773
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • lilietalia Posté le 23 Mai 2021
    J'avoue ne pas trop savoir quoi penser de ce livre... J'avais bien aimé Crénom Baudelaire et je crois que je m'attendais à quelque chose d'un peu similaire... Erreur ! Jean Teulé m'a embarqué dans une histoire loufoque et dramatique à la fois et il faut bien le dire un brin difficile à suivre.. Il ne figurera pas dans mes favoris mais pourquoi pas pour qui aime l'originalité.
  • Sandrineprg Posté le 2 Mars 2021
    Ayant, comme beaucoup, découvert l'auteur grâce au magnifique "Magasin des suicides" et en grande admiratrice d'Arthur Rimbaud, j'ai littéralement sauté sur ce livre. Je connaissais un peu le style loufoque/décalé/poétique de Jean Teulé, je m'attendais donc à découvrir une œuvre totalement "en marge" de la littérature classique. On peut dire que, sur ce point, je n'ai pas été déçue ! "Rainbow pour Rimbaud" est écrit comme un conte. On suit ce personnage burlesque qui ne vit que pour le célèbre poète et même à travers lui. On découvre cette femme qui veut s'extraire de la réalité, qui veut Vivre avec un grand V ! Sans oublier les parents de Robert, l'aubépine assassin, et cette pléiade d'inconnus qui passent dans le livre comme des feuilles d'automne tombées des arbres. J'ai, au début, vraiment apprécié de retrouver le style de Jean Teulé, je me suis vite laissée embarquer par cette histoire particulière, ce voyage autour du monde au rythme des vers de Rimbaud. J'ai retrouvé le grain de folie du poète dans les mots de l'auteur. Néanmoins, au trois quart du livre je me suis perdue dans l'absurde, je n'arrivais plus à discerner la poésie qui se noyait peu à peu sous toutes les métaphores.... Ayant, comme beaucoup, découvert l'auteur grâce au magnifique "Magasin des suicides" et en grande admiratrice d'Arthur Rimbaud, j'ai littéralement sauté sur ce livre. Je connaissais un peu le style loufoque/décalé/poétique de Jean Teulé, je m'attendais donc à découvrir une œuvre totalement "en marge" de la littérature classique. On peut dire que, sur ce point, je n'ai pas été déçue ! "Rainbow pour Rimbaud" est écrit comme un conte. On suit ce personnage burlesque qui ne vit que pour le célèbre poète et même à travers lui. On découvre cette femme qui veut s'extraire de la réalité, qui veut Vivre avec un grand V ! Sans oublier les parents de Robert, l'aubépine assassin, et cette pléiade d'inconnus qui passent dans le livre comme des feuilles d'automne tombées des arbres. J'ai, au début, vraiment apprécié de retrouver le style de Jean Teulé, je me suis vite laissée embarquer par cette histoire particulière, ce voyage autour du monde au rythme des vers de Rimbaud. J'ai retrouvé le grain de folie du poète dans les mots de l'auteur. Néanmoins, au trois quart du livre je me suis perdue dans l'absurde, je n'arrivais plus à discerner la poésie qui se noyait peu à peu sous toutes les métaphores. J'aime les métaphores d'habitude, mais pas jusqu'à l'indigestion. Les 2 ou 3 derniers chapitres ont été plus longs à lire. Au fur et à mesure que les phrases défilaient, mon plaisir s'égrainait. J'en fut fortement peinée car je m'étais tant laissée happer par le récit que j'avais l'impression de me perdre complètement ! Malgré tout, l'auteur à son propre style, on ne peut pas le nier. C'est un livre qui m'a marqué, auquel je pense souvent depuis que je l'ai terminé. Ce qui est assez rare, souvent quand je referme un bouquin, je l'oublie assez vite (sauf certaines exceptions qui restent des coups de cœur). Je ne peux pas parler d'un livre coup de cœur, mais je peux assurer qu'il ne m'a pas laissée indifférente ! Je vais continuer mon immersion dans l'univers de Jean Teulé avec engouement. "Rainbow pour Rimbaud" m'a un peu abandonnée sur le bord de la route mais cela ne m'empêchera pas de continuer mon chemin dans ce monde littéraire si passionnant qu'est le monde particulier de Teulé.
    Lire la suite
    En lire moins
  • visitardennes Posté le 27 Mai 2019
    Passionné de Rimbaud depuis l' adolescence , je n' avais jamais lu un livre de Teulé . Je n' ai pas été déçu bien au contraire . Il y a vraiment de la poésie dans ce roman très bien écrit . Ce personnage , grand comme Teulé ... qui se réincarne . C'est plein de clins d' oeil à sa ville natale . On voit que Teulé est venu sur place et à rouler sa bosse sur les pas de l' homme aux semelles de vent .
  • jefdebourges Posté le 19 Mai 2019
    La liberté, celle de suivre ses rêves et de se laisser porter par le vent. Fou, absurde, déjanté, burlesque... comme un rêve. La poésie des couleurs, des sentiments, des passions. Des personnages eux-aussi "hauts en couleurs" Comment qualifier cette ouvrage autrement que comme un rêve (avec ses passages cauchemardesques) couché sur le papier et partagé ? Je ne sais pas si Jean Teulé a voulu rendre hommage à Boris Vian, mais je me suis retrouvé dans cet imaginaire simple et complexe, absurde et concret, beau et glauque.... si caractéristique à Vian. Lâchez vos neurones et laissez vous porter par ce roman ;-)
  • oliviermaille Posté le 19 Mars 2019
    Alors oui forcément, "Raimbow pour Rimbaud" n'est pas académique. Alors oui forcément, on est un peu déroutés quand, habitué au "style Teulé", on cherche le sens de l'historie qui nous est contée. Forcément, on attend d'un de ses auteurs préférés ce "quelque chose" d'indéfinissable. Et c'est à la fois, semble-t-il la magie et la limite de cet essai libre (sans passer par les stands) qui nous irrite autant qu'il nous transporte dans l'univers loufoque, absurde et poétique de Robert et Isabelle, les fameux couple qui va peut-être réconcilier les Aubépines et les rosacées. (Ceux qui ont eu le livre et fait des recherches complémentaires comprendront). Comme dirait Johnny: allumez le feu... bactérien. ((Ceux qui ont eu le livre et fait des recherches complémentaires comprendront encore).
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE JULLIARD
Les éditions Julliard sont spécialisées dans la littérature française contemporaine. Julliard ne cesse de découvrir de nouveaux talents et d'enrichir son catalogue avec des textes d'auteurs à la personnalité toujours singulière, et au style inimitable. Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.