Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782823888102
Code sériel : 99999
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe
Reine Rouge : Le Thriller phénomène, plus de 2 millions d'exemplaires vendus - Nouveauté 2022
Judith Vernant (traduit par)
Date de parution : 06/01/2022
Éditeurs :
12-21
En savoir plus

Reine Rouge : Le Thriller phénomène, plus de 2 millions d'exemplaires vendus - Nouveauté 2022

Judith Vernant (traduit par)
Date de parution : 06/01/2022
La série phénomène vendue à 2 millions d’exemplaires
"Week-end de plaisir assuré !" Lydie Zannini, Librairie du Théâtre Zannini

"Attention, ce polar est absolument génial, vertigineux." Sandrine Dantard, Fnac Grenoble

"Un roman qui nous tient en haleine." AuFeminin


Antonia Scott est spéciale. Très spéciale.
Elle...
"Week-end de plaisir assuré !" Lydie Zannini, Librairie du Théâtre Zannini

"Attention, ce polar est absolument génial, vertigineux." Sandrine Dantard, Fnac Grenoble

"Un roman qui nous tient en haleine." AuFeminin


Antonia Scott est spéciale. Très spéciale.
Elle n’est ni flic ni criminologue. Elle n’a jamais porté d’arme ni d’insigne, et pourtant, elle a résolu des dizaines d’affaires...
"Week-end de plaisir assuré !" Lydie Zannini, Librairie du Théâtre Zannini

"Attention, ce polar est absolument génial, vertigineux." Sandrine Dantard, Fnac Grenoble

"Un roman qui nous tient en haleine." AuFeminin


Antonia Scott est spéciale. Très spéciale.
Elle n’est ni flic ni criminologue. Elle n’a jamais porté d’arme ni d’insigne, et pourtant, elle a résolu des dizaines d’affaires criminelles.
Avant de tout arrêter. Depuis un tragique accident, Antonia se terre dans un appartement vide et n’aspire qu’à une chose : qu’on lui fiche la paix. 
C’était compter sans l’inspecteur Jon Gutiérrez. Missionné pour lui faire reprendre du service, il parvient à la convaincre d’étudier un dernier dossier, celui d’un assassin sans scrupule qui s’en prend aux héritiers des plus grandes fortunes d’Espagne. Sa particularité ? L’homme ne semble motivé ni par l’appât du gain, ni par le plaisir de tuer.
Un cas complexe auquel la police madrilène n’entend rien.
En un mot, le terrain de jeu favori d’Antonia Scott.
 
Traduit de l’espagnol (Espagne) par Judith Vernant.
 
« Le meilleur auteur de thrillers en Europe », magazine littéraire Zenda
 
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782823888102
Code sériel : 99999
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe
12-21
En savoir plus

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Natalivre Posté le 3 Mai 2022
    Polar espagnol qui vaut le coup. Jon Gutierrez, inspecteur de police, 43 ans, homo célibataire vivant chez sa mère dans le pays basque espagnol, traverse une mauvaise passe. Il est mis à pied pour faute grave. Antonia Scott, agent très très spéciale, dotée d'un QI hors du commun, vit quasiment recluse dans son appartement à Madrid depuis 3 ans, ne surmontant pas l'accident qui a envoyé son mari dans le coma et dont elle se sent responsable. Lorsqu'un adolescent de 17 ans issu d'une très riche famille est retrouvé assassiné, Mentor, un personnage énigmatique, demande à Jon de tout faire pour qu' Antonia sorte de son isolement et reprenne du service. Le binone Jon Gutierrez/Antonia Scott, atypique, improbable, fonctionne du feu de dieu. On s'attache très vite à ce duo. Le rythme est soutenu. On est happé du début à la fin qui n'en est pas tout à fait une car elle laisse la porte ouverte à d'autres aventures ; ce roman étant le premier d'une trilogie. J'attends avec impatience de lire les suivants.
  • ya2meufs_qui_lisentetvoyagent Posté le 28 Avril 2022
    👑ROUGE,IMPAIR ET GAGNE👑 Antonia Scott et Jon Gutiérrez forment un duo d'enquêteurs improbable. Elle, citoyenne espagnole anonyme, a hérité du Q.I le plus élevé de la planète mais elle a sombré 3 ans plus tôt à la suite d'un tragique accident dont elle se sent responsable. Lui, flic basque, gay et un peu borderline, a été mis sur la touche après une énorme bavure. Le binôme fait partie du projet européen Reine Rouge, une organisation chargée de résoudre secrètement des affaires criminelles sensibles et complexes. Mentor, leur agent de liaison, les embarque dans une enquête carrément balèze. Un assassin s'attaque aux rejetons des grandes fortunes d'Espagne. Son mobile ? Mystère. Ce qui le rend particulièrement insaisissable. Antonia et Jon vont mettre de côté leurs différences et peu à peu s'apprivoiser pour déjouer les plans machiavéliques du criminel, dans une course contre la montre infernale. Pas de doute, ça tabasse au pays des tapas ! Ce polar espagnol vaut vraiment le détour. Juan Gomez Jurado nous a harponnées bien comme il faut avec une intrigue originale et passionnante. On s'est attachées très vite aux personnages de Jon et Antonia, atypiques, fragiles, écorchés. Niveau action, on a été servies avec bastons, courses poursuites, évasion.... 👑ROUGE,IMPAIR ET GAGNE👑 Antonia Scott et Jon Gutiérrez forment un duo d'enquêteurs improbable. Elle, citoyenne espagnole anonyme, a hérité du Q.I le plus élevé de la planète mais elle a sombré 3 ans plus tôt à la suite d'un tragique accident dont elle se sent responsable. Lui, flic basque, gay et un peu borderline, a été mis sur la touche après une énorme bavure. Le binôme fait partie du projet européen Reine Rouge, une organisation chargée de résoudre secrètement des affaires criminelles sensibles et complexes. Mentor, leur agent de liaison, les embarque dans une enquête carrément balèze. Un assassin s'attaque aux rejetons des grandes fortunes d'Espagne. Son mobile ? Mystère. Ce qui le rend particulièrement insaisissable. Antonia et Jon vont mettre de côté leurs différences et peu à peu s'apprivoiser pour déjouer les plans machiavéliques du criminel, dans une course contre la montre infernale. Pas de doute, ça tabasse au pays des tapas ! Ce polar espagnol vaut vraiment le détour. Juan Gomez Jurado nous a harponnées bien comme il faut avec une intrigue originale et passionnante. On s'est attachées très vite aux personnages de Jon et Antonia, atypiques, fragiles, écorchés. Niveau action, on a été servies avec bastons, courses poursuites, évasion. Le tout orchestré à un rythme effréné par un auteur au style très cinématographique. Bref, on a adoré ce thriller addictif, le 1er tome d'une trilogie dont on attend la suite avec impatience. Alors, il vous tente ? Vamos a Madrid ?😉
    Lire la suite
    En lire moins
  • Grib7469 Posté le 13 Avril 2022
    Un bon gros polar dont la lecture tient le lecteur en haleine jusqu’au bout. Nous sommes en Espagne, à Madrid plus précisément. L’inspecteur Jon Gutiérrez est dans de sales draps, il a voulu rendre justice lui-même et a été suspendu. Un mystérieux homme nommé Mentor lui propose de le sortir de ce mauvais pas s’il arrive de convaincre Antonia de reprendre du service. Cette jeune femme vit au chevet de son mari qui est dans le coma à l’hôpital depuis 3 ans. Antonia a un QI exceptionnel et a réussi les épreuves qui lui ont permis d’intégrer une brigade parallèle qui résout les crimes difficiles. Ils forment un duo original d’enquêteurs : lui est homosexuel, pas gros mais presque et Antonia elle, du fait de sa formation, a les sens surdéveloppés. Ils sont emmenés sur une scène de crime peu banal : un jeune homme a été retrouvé mort sur un canapé blanc : nulle trace de sang. Son kidnappeur n’a pas demandé une rançon mais souhaitait que sa mère, richissime femme d’affaires, avoue quelque chose au monde entier, elle a refusé, son fils a été exécuté. Un page turner qui ravira les amateurs. Pas de temps mort, on est... Un bon gros polar dont la lecture tient le lecteur en haleine jusqu’au bout. Nous sommes en Espagne, à Madrid plus précisément. L’inspecteur Jon Gutiérrez est dans de sales draps, il a voulu rendre justice lui-même et a été suspendu. Un mystérieux homme nommé Mentor lui propose de le sortir de ce mauvais pas s’il arrive de convaincre Antonia de reprendre du service. Cette jeune femme vit au chevet de son mari qui est dans le coma à l’hôpital depuis 3 ans. Antonia a un QI exceptionnel et a réussi les épreuves qui lui ont permis d’intégrer une brigade parallèle qui résout les crimes difficiles. Ils forment un duo original d’enquêteurs : lui est homosexuel, pas gros mais presque et Antonia elle, du fait de sa formation, a les sens surdéveloppés. Ils sont emmenés sur une scène de crime peu banal : un jeune homme a été retrouvé mort sur un canapé blanc : nulle trace de sang. Son kidnappeur n’a pas demandé une rançon mais souhaitait que sa mère, richissime femme d’affaires, avoue quelque chose au monde entier, elle a refusé, son fils a été exécuté. Un page turner qui ravira les amateurs. Pas de temps mort, on est pris dans l’histoire. Peut-être un petit bémol au niveau de la psychologie des personnages secondaires. Mais j’attends impatiemment la suite puisque c’est le volet 1 d’une trilogie.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Sylviegeo Posté le 7 Avril 2022
    Y a-t-il une raison pour que les trilogies soient si populaires chez les auteurs espagnols ? Je pense à Carmen Mola ( un trio d'auteurs en plus) avec leur trilogie dans l'univers glauque/trash de "La fiancée gitane", du "Réseau pourpre" et de "La Nena". Javier Cercas nous a titillé la curiosité avec le premier tome de sa trilogie "Terra Alta" et que dire de la sensibilité fantastique de Dolores Redondo avec sa trilogie de "La vallée du Baztan". Il semble qu'il sont forts ces espagnols pour nous amener dans des univers différents mais toujours bien ancrés dans leur pays, leur région, leurs traditions et leurs moeurs. "Reine rouge" de Juan Gomez-Jurado nous présente deux personnages atypiques d'enquêteurs. Un vrai policier basque, Jon, pas gros mais musclé, homosexuel vivant avec sa mère et Antonia, qui n'est pas policière mais serait plutôt un "cerveau" conditionné à tout voir, tout retenir, tout résoudre. Ils se rencontrent tous les deux à l'appel d'un chef, Mentor, chef d'une mystérieuse brigade d'enquête au service disons du pays car complètement secrète. On ne sait pas encore qui finance, qui emploie, qui dirige réellement. Ces deux là, devront résoudre des crimes et des enlèvements commis chez les très... Y a-t-il une raison pour que les trilogies soient si populaires chez les auteurs espagnols ? Je pense à Carmen Mola ( un trio d'auteurs en plus) avec leur trilogie dans l'univers glauque/trash de "La fiancée gitane", du "Réseau pourpre" et de "La Nena". Javier Cercas nous a titillé la curiosité avec le premier tome de sa trilogie "Terra Alta" et que dire de la sensibilité fantastique de Dolores Redondo avec sa trilogie de "La vallée du Baztan". Il semble qu'il sont forts ces espagnols pour nous amener dans des univers différents mais toujours bien ancrés dans leur pays, leur région, leurs traditions et leurs moeurs. "Reine rouge" de Juan Gomez-Jurado nous présente deux personnages atypiques d'enquêteurs. Un vrai policier basque, Jon, pas gros mais musclé, homosexuel vivant avec sa mère et Antonia, qui n'est pas policière mais serait plutôt un "cerveau" conditionné à tout voir, tout retenir, tout résoudre. Ils se rencontrent tous les deux à l'appel d'un chef, Mentor, chef d'une mystérieuse brigade d'enquête au service disons du pays car complètement secrète. On ne sait pas encore qui finance, qui emploie, qui dirige réellement. Ces deux là, devront résoudre des crimes et des enlèvements commis chez les très très riches d'Espagne. Une lecture très visuelle, des chapitres très courts qui gardent le rythme, un peu d'humour et de dérision ce qui ne gâche rien. Les secrets que trainent ce duo improbable, nous le rend des plus sympathiques. "Reine rouge" m'aura assez plu pour que je ne passe pas à côté de la suite de cette trilogie mais attention malgré cette Reine rouge nous sommes assez loin d'Alice au pays des merveilles...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Armony22 Posté le 24 Mars 2022
    Un tueur qui s'en prend aux héritiers des plus riches familles du pays. Une association clandestine et mystérieuse, un genre de police secrète. Un Mentor qui recrute des membres aux compétences très particulières. Un duo très spécial aux personnalités singulières. J'ai adoré les personnages principaux, très charismatiques chacun à sa manière. Un duo improbable, énigmatique et attachant qui m'a tout de suite fait penser à celui de la trilogie de Dazieri, Dante et Colomba. Antonia a une intelligence, une mémoire et un pouvoir de déduction hors normes. Un petit génie, genre Spencer Reed dans Esprits criminels. Suite à un terrible drame dans sa vie, elle vit désormais recluse dans son appartement. Jon est un flic basque, un bon flic même, mais mis sur la touche suite à une bavure. Il est gay, enveloppé mais pas gros, loyal et a un humour corrosif. Des personnages très humains et touchants, diamétralement opposés, qui malgré leurs différences et excentricités vont former un duo complémentaire. Une grande complicité va très vite s'installer. Ce tandem insolite est le point fort de ce roman. J'ai adoré l'écriture très imagée et l'humour sarcastique de l'auteur. Un style très métaphorique maniant aussi bien l'ironie que les expressions spéciales. Tout... Un tueur qui s'en prend aux héritiers des plus riches familles du pays. Une association clandestine et mystérieuse, un genre de police secrète. Un Mentor qui recrute des membres aux compétences très particulières. Un duo très spécial aux personnalités singulières. J'ai adoré les personnages principaux, très charismatiques chacun à sa manière. Un duo improbable, énigmatique et attachant qui m'a tout de suite fait penser à celui de la trilogie de Dazieri, Dante et Colomba. Antonia a une intelligence, une mémoire et un pouvoir de déduction hors normes. Un petit génie, genre Spencer Reed dans Esprits criminels. Suite à un terrible drame dans sa vie, elle vit désormais recluse dans son appartement. Jon est un flic basque, un bon flic même, mais mis sur la touche suite à une bavure. Il est gay, enveloppé mais pas gros, loyal et a un humour corrosif. Des personnages très humains et touchants, diamétralement opposés, qui malgré leurs différences et excentricités vont former un duo complémentaire. Une grande complicité va très vite s'installer. Ce tandem insolite est le point fort de ce roman. J'ai adoré l'écriture très imagée et l'humour sarcastique de l'auteur. Un style très métaphorique maniant aussi bien l'ironie que les expressions spéciales. Tout pour me plaire. J'ai aimé certaines scènes très cinématographiques, ultra détaillées, notamment celle explosive dans un appartement. Encore une fois, une similitude avec la trilogie de Dazieri. J'ai également eu l'impression qu'à travers l'histoire et les personnages, il en profitait pour égratigner des personnalités très en vue, comme le fondateur d'un grand groupe de confection textile. Encore un bon point ! Un seul petit bémol, les personnages secondaires qui n'apportent finalement pas grand chose à l'histoire et qui cassent la dynamique du récit. Ils disparaissent ensuite subitement. Pour donner suite à mon envie de lire plus d'auteurs espagnols et dans la mesure du possible en VO, j'ai acheté ce livre il y a quelques années par hasard. De grandes affiches placardées partout dans la librairie le signalant comme le bestseller de l'année ont fortement aidé en piquant ma curiosité. J'ai acheté par la suite la trilogie complète qui dormait depuis tout ce temps dans ma pal. Ne me demandez pas pourquoi je fais des trucs pareils, je me désespère moi-même. Il a fallu qu'il soit traduit en français pour que je me décide enfin à le sortir. Au final je suis bien contente, je suis impatiente de lire la suite. Un bon thriller, qui a certes quelques petits défauts, mais qui est captivant et se lit tout seul. Le petit plus est apporté par les personnages, fascinants et attachants, et le style sarcastique de l'auteur. Toutes les questions ne trouvent pas de réponse et nous pousse évidemment à vouloir lire la suite. Pour une fois ce n'est pas pour me déplaire. Affaire à suivre !
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la newsletter des lecteurs numériques : 12-21
Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !