Lisez! icon: Search engine
Réputation
Jessica Shapiro (traduit par)
Date de parution : 07/04/2022
Éditeurs :
Presses de la cité
En savoir plus

Réputation

Jessica Shapiro (traduit par)
Date de parution : 07/04/2022
Une romance historique impertinente qui séduira tous les fans de Jane Austen. 
Lorsque ses parents l’envoient vivre chez son oncle et sa tante au fin fond de la campagne anglaise, Georgiana Ellers, une jeune femme issue de la classe moyenne, craint de... Lorsque ses parents l’envoient vivre chez son oncle et sa tante au fin fond de la campagne anglaise, Georgiana Ellers, une jeune femme issue de la classe moyenne, craint de s’y ennuyer à mourir. Mais, entraînée par l’envoûtante Frances Campbell et sa clique d’héritiers décadents, la voici qui plonge tête... Lorsque ses parents l’envoient vivre chez son oncle et sa tante au fin fond de la campagne anglaise, Georgiana Ellers, une jeune femme issue de la classe moyenne, craint de s’y ennuyer à mourir. Mais, entraînée par l’envoûtante Frances Campbell et sa clique d’héritiers décadents, la voici qui plonge tête la première dans un tourbillon de fêtes de plus en plus extravagantes, où règnent l’ivresse et la débauche.
La vulnérable Georgiana, qui rêve d’idylles et d’amitiés sincères, se retrouve bientôt happée par ce monde auquel elle n’appartient pas et qui exerce sur elle une dangereuse fascination. Un monde où le moindre faux pas risque à tout moment de causer sa perte. Parviendra-t-elle à y trouver sa place sans y laisser des plumes ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258198098
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe
Presses de la cité
En savoir plus
EAN : 9782258198098
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • louquintar5 21/03/2024
    Même si ce livre met énormément de temps à démarrer et à nous plonger dans l’histoire, cela reste une bonne lecture. J’aurai apprécié voir le développement de certains personnages qui selon moi méritaient un peu plus de lumière. Il a fallu attendre 200 pages avant d’avoir un peu d’action. Néanmoins, j’ai quand même réussi à m’attacher à Georgiana
  • MARVILLE 30/11/2023
    Amateurs de crédibilité historique, passez votre chemin, ce roman n’a de régence que le nom. Les comportements et langages des personnages tiennent davantage de ceux de jeunes riches et oisifs du XXIe siècle que du XIXe. Je me demande pourquoi l’autrice a voulu planter son décor dans cette période pour s’adapter si peu à ses contraintes. À moins que cela soit, comme elle le dit elle-même, pour rendre compte de la mixité culturelle de cette époque. Mais si un personnage provient bien des Antilles et un autre d’Inde, cet aspect reste, malgré tout, très peu exploité. Ceux qui le rechercheraient explicitement pourraient rester sur leur faim. Cela étant dit, l’histoire est vive et entraînante, pleine d’humour sans être dépourvue de thèmes graves, et j’ai passé un bon moment de lecture une fois admis que je ne lisais pas un roman inspiré de Jane Austen (comme « vendu » dans le résumé).
  • Baka_Midori 15/01/2023
    TW : mention d’agression sexuelle D’habitude, j’essaie d’écrire des critiques sans dévoiler l’histoire mais ici, ça sera pas le cas. Je me souviens plus d’où j’ai découvert ce livre mais c’était en lien avec ma recherche d’histoire un peu plus queer à lire. La couverture m’a attiré et quand je l’ai vu sur une brocante, je me suis dit que c’était le moment de le lire. Rien contre la plume de l’auteure mais j’aurai pas du. C’est globalement bien écrit, même si je trouve la “résolution” très rapide, limite survolée. Sans parler du manque de mention des thèmes sombres de l’histoire dans le livre. C’est peut être une erreur de ma part de pas avoir fait attention à la section commentaire mais j’estime que si l’on écrit à propos d’agression sexuelle, il faut prévenir avant. [masquer] C’est pas décrit en gros détails mais l’héroïne principale du roman subit 2 tentatives d’agressions et ce qu’elle ressent est très bien décrit. Je m’attendais à une histoire avec des chamalleries du type qu’on voit dans les films d’adolescents et ces éléments casse totalement le rythme. Dans le récit, il y a quand même des indices que cet agresseur Jérémiah (parce qu’il y a un 2ème mais on en parle pas de ses actes) mais ces indices donnent plus une image de quelqu’un qui couche à gauche à droit, pas du tout celle d’un prédateur. En dehors de ce point là, il y a quelque chose d’autre qui me dérange : le tag LGBT+. France et Jane couchent parfois ensemble. La façon dont France en parle après la fait passer pour une vraie garce qui piétinne les sentiments de Jane et qu’elle prend cette relation pour un passe temps. Je comprend que le moment où ça arrive dans l’histoire est le moment où France devient “le villain” de l’histoire mais je vois pas l’intérêt de se servir d’une relation queer pour enfoncer le clou. [/masquer] C’est vraiment pas la représentation que je cherchais et que j’apprécie. Ok il y a le côté historique du roman et la volonté de l’auteure de faire le portrait des cotés difficiles de cette époque mais je trouve pas ça très correcte. Il y a un autre personne gay dans cette histoire et il me fait penser aux clichés du “Gay Bestfriend”. Il a sa personnalité mais il est un peu dans le fond. Il est pas aussi définit que les autres amis de France. En bref, l’histoire est bien et globalement bien écrite. La plume de l’auteure est agréable à lire. Malheureusement, le récit ne m’a pas vraiment plu et je le recommenderais pas à mes amis.TW : mention d’agression sexuelle D’habitude, j’essaie d’écrire des critiques sans dévoiler l’histoire mais ici, ça sera pas le cas. Je me souviens plus d’où j’ai découvert ce livre mais c’était en lien avec ma recherche d’histoire un peu plus queer à lire. La couverture m’a attiré et quand je l’ai vu sur une brocante, je me suis dit que c’était le moment de le lire. Rien contre la plume de l’auteure mais j’aurai pas du. C’est globalement bien écrit, même si je trouve la “résolution” très rapide, limite survolée. Sans parler du manque de mention des thèmes sombres de l’histoire dans le livre. C’est peut être une erreur de ma part de pas avoir fait attention à la section commentaire mais j’estime que si l’on écrit à propos d’agression sexuelle, il faut prévenir avant. [masquer] C’est pas décrit en gros détails mais l’héroïne principale du roman subit 2 tentatives d’agressions et ce qu’elle ressent est très bien décrit. Je m’attendais à une histoire avec des chamalleries du type qu’on voit dans les films d’adolescents et ces éléments casse totalement le rythme. Dans le récit, il y a quand même des indices que cet agresseur Jérémiah (parce qu’il y a un 2ème mais on en parle...
    Lire la suite
    En lire moins
  • mathildeurb 19/11/2022
    J’ai franchement adoré ce livre ! Je me suis particulièrement attachée au personnage principal, Georgiana, qui illustre bien à quel point les mauvaises fréquentations peuvent fondamentalement changer une personne au point que celle-ci se perde totalement.
  • JustineLMVC 25/08/2022
    En plein visionnage de La Chronique des Bridgerton, je me suis lancée dans ce livre à corps perdu (toujours dans l’exagération) et il n’a malheureusement pas été à la hauteur de mes attentes mais j’ai passé un bon moment. Les débuts ont été difficiles mais une fois qu’on est dans l’histoire, on a envie de connaître la suite. Le gros « problème » de ce livre, c’est que l’autrice a essayé de donner un caractère moderne à une époque qui ne l’était pas.. et ça c’est un élément dont on a beaucoup de mal à se défaire. J’ai détesté certains personnages et adoré d’autres, en particulier Georgiana qui est une héroïne qui semble ne pas payer de mine au début et qui, finalement, se révèle être une combattante. Et puis, la relation qu’elle entretient avec sa tante est vraiment mignonne. Je les aime beaucoup toutes les deux. Cette histoire, c’est globalement des jeunes gens qui cherchent à comprendre l’amour et la vie. Rien de plus. Certains sont plus fortunés que d’autres et s’en sortent mieux mais c’est toujours la raison qui prime. La fin a rattrapé tout le reste.
Inscrivez-vous et recevez toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.