Lisez! icon: Search engine
12-21
EAN : 9782823870374
Code sériel : PKJN
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Sans foi ni loi

Date de parution : 05/09/2019
La Pépite d’or du Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2019.
Lorsqu’une hors-la-loi débarque chez lui et le kidnappe, Garett est terrifié.
Pourtant Ab Stenson, cette femme indomptable, est celle qui lui ouvrira les portes d’un avenir moins sombre, loin de son père violent. Fasciné par sa ravisseuse, Garett découvrira ses plus grands secrets, ceux qu’on ne révèle qu’à ses plus proches...
Lorsqu’une hors-la-loi débarque chez lui et le kidnappe, Garett est terrifié.
Pourtant Ab Stenson, cette femme indomptable, est celle qui lui ouvrira les portes d’un avenir moins sombre, loin de son père violent. Fasciné par sa ravisseuse, Garett découvrira ses plus grands secrets, ceux qu’on ne révèle qu’à ses plus proches amis. Dans son sillage, il rencontrera l’amour et l’amitié, là où il les attendait le moins.
Jusqu’au bout de la route, où Ab lui offrira le plus beau des destins : la liberté.

« La première fois que j’ai obéi à Ab Stenson, je n’ai pas vu qu’elle était belle. D’ailleurs je n’ai pas compris que c’était une femme avant un moment, vu qu’elle portait des habits d’homme, le cheveu court, et qu’elle était si sale que seul un homme – du moins je le pensais à l’époque – pouvait traîner un col noir de crasse comme le sien et des paquets de poussière rouge au creux de chaque pli du visage. »
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782823870374
Code sériel : PKJN
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
12-21

Ils en parlent

À l'époque du Far West, Garett est le fils d'un pasteur violent et conservateur. Lorsqu'il est pris en otage par la hors-la-loi Ab Stenson, le jeune homme pense que c'est fini pour lui. Au contraire, va débuter pour Garett, une vie libre et sans contrainte...
Avec ce western, PKJ. nous offre un roman très mature qui aborde des thèmes délicats comme la maltraitance des enfants, la prostitution, ou encore la condition féminine. Une histoire sympathique qui fait réfléchir.
MANON / CAP CULTURE / PLEIN CIEL

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Mathouuu1602 Posté le 14 Juin 2020
    Je l'ai lue en une journée, ce livre est beaucoup trop addict on est plongée dans un monde totalement different du notre...on est dans le western un monde d'hors la loi ...l'histoire d'Ab est vraiment touchante on comprends mieux pourquoi elle fait tout cela ! A la fin j'étais si triste ...
  • Virgule-Magazine Posté le 10 Juin 2020
    « La première fois que j’ai rencontré Ab Stenson, je lui ai obéi. » Il faut dire qu’Ab pointait un fusil sur Garrett (le narrateur). « La première fois que j’ai obéi à Ab Stenson, je n’ai pas vu qu’elle était belle. D’ailleurs je n’ai pas compris que c’était une femme avant un moment, vu qu’elle portait des habits d’homme ». Ab (Abigaïl) est une hors-la-loi, qui vient de braquer une banque. Garrett lui obéit, il la suit dans sa fuite, et ressent un curieux mélange de peur, de fascination et de soulagement. Car Garret ne sait pas ce qu’il y a de pire : rester chez lui, et continuer à subir la loi de son père, un pasteur violent, qui lui inflige de terribles raclées, ou bien partager la vie errante et aventureuse d’une femme sans foi ni loi… L’avis de Chloé, 12 ans : J’ai particulièrement apprécié le personnage d’Ab Stenson que j’ai trouvé très réel, ce qui n’est pas rien quand on prend en compte le caractère imposant et téméraire de cette dernière. En bref, ce livre fut pour moi une très bonne découverte. L’avis de la rédaction : Grâce à l’écriture à la fois sobre et puissante de Marion Brunet, on est d’emblée... « La première fois que j’ai rencontré Ab Stenson, je lui ai obéi. » Il faut dire qu’Ab pointait un fusil sur Garrett (le narrateur). « La première fois que j’ai obéi à Ab Stenson, je n’ai pas vu qu’elle était belle. D’ailleurs je n’ai pas compris que c’était une femme avant un moment, vu qu’elle portait des habits d’homme ». Ab (Abigaïl) est une hors-la-loi, qui vient de braquer une banque. Garrett lui obéit, il la suit dans sa fuite, et ressent un curieux mélange de peur, de fascination et de soulagement. Car Garret ne sait pas ce qu’il y a de pire : rester chez lui, et continuer à subir la loi de son père, un pasteur violent, qui lui inflige de terribles raclées, ou bien partager la vie errante et aventureuse d’une femme sans foi ni loi… L’avis de Chloé, 12 ans : J’ai particulièrement apprécié le personnage d’Ab Stenson que j’ai trouvé très réel, ce qui n’est pas rien quand on prend en compte le caractère imposant et téméraire de cette dernière. En bref, ce livre fut pour moi une très bonne découverte. L’avis de la rédaction : Grâce à l’écriture à la fois sobre et puissante de Marion Brunet, on est d’emblée immergé dans l’atmosphère de ce western palpitant (même si, comme moi, on n’est par forcément amateur du genre). Un très, très bon roman.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Yaena Posté le 31 Mai 2020
    J’adore les westerns ! En 3 secondes je retrouve mon âme d’enfant. Il n’y a pas à dire les cowboys et les pirates il n’y a rien de tel pour partir à l’aventure. Pourtant à chaque fois c’est pareil, je râle, je bougonne, je ronchonne, atterrée par les rôles de potiches sans cervelle ou de prostituées fades et sans intérêt réservé aux femmes dans ce genre de livre. Non d’un canasson ça me hérisse le poil ! Alors livre jeunesse ou pas je ne pouvais pas passer à côté de Sans foi ni loi. Dans un western made in France qui n’a rien à envier à ceux des machouilleurs de chewing-gums Marion Brunet reprend les codes du genre. Saloons, colts, chevauchées, duels… tout y est, mais à la place du traditionnel lonesome cowboy on trouve une lonesome cowgirl qui a du chien ! Ab Stenson, de son vrai prénom Abigail, vient de braquer une banque, sale, seule et aux abois la voilà contrainte d’embarquer Garrett, un ado qui se cherche, dans son sillon. La cavale imposée va alors se transformer en parcours initiatique pour ce jeune homme aux ressources insoupçonnées, sous l’œil d’une Ab aussi taiseuse que mystérieuse. Dans cette histoire rondement menée... J’adore les westerns ! En 3 secondes je retrouve mon âme d’enfant. Il n’y a pas à dire les cowboys et les pirates il n’y a rien de tel pour partir à l’aventure. Pourtant à chaque fois c’est pareil, je râle, je bougonne, je ronchonne, atterrée par les rôles de potiches sans cervelle ou de prostituées fades et sans intérêt réservé aux femmes dans ce genre de livre. Non d’un canasson ça me hérisse le poil ! Alors livre jeunesse ou pas je ne pouvais pas passer à côté de Sans foi ni loi. Dans un western made in France qui n’a rien à envier à ceux des machouilleurs de chewing-gums Marion Brunet reprend les codes du genre. Saloons, colts, chevauchées, duels… tout y est, mais à la place du traditionnel lonesome cowboy on trouve une lonesome cowgirl qui a du chien ! Ab Stenson, de son vrai prénom Abigail, vient de braquer une banque, sale, seule et aux abois la voilà contrainte d’embarquer Garrett, un ado qui se cherche, dans son sillon. La cavale imposée va alors se transformer en parcours initiatique pour ce jeune homme aux ressources insoupçonnées, sous l’œil d’une Ab aussi taiseuse que mystérieuse. Dans cette histoire rondement menée Marion Brunet en profite pour mettre en exergue la condition des femmes de l’époque et ses injustices sans pour autant transformer son récit en pamphlet féministe. Ab Stenson n’est pas une femme qui se comporte en homme mais simplement une femme qui a choisi de vivre sa vie librement, sans entrave et surtout en ignorant les conventions sociales. Rien à foutre de ce qui se fait ou pas quand on est une femme, elle n’est guidée que pas une chose : la liberté. Garrett ne s’y trompera pas en la choisissant implicitement comme mentor. Amour, amitié, émancipation, indépendance, autant de thèmes évoqués qui sont chers aux adolescents qui devraient sans doutes se laisser séduire par ce western qui sort des sentiers battus. Autre bon point pour l’auteur, malgré le fait que les thèmes abordés pourraient s’y prêter, à aucun moment on ne tombe dans la niaiserie et la guimauve. L’histoire conserve sa cohérence jusqu’à la fin qui n’a d’ailleurs riens d’un conte de fée ou d’un roman à l’eau de rose et c’est tant mieux. Un livre à offrir aux ados (à partir de 13/14 ans) pour pouvoir leur emprunter ensuite !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Yvan_T Posté le 30 Mai 2020
    Lorsque le jeune Garrett se retrouve pris en otage par une hors-la-loi ensanglantée, il n’en mène pas large. Pourtant, durant leur fuite vers le Wyoming, une étrange complicité s’installe entre la redoutable Abigaïl Stenson et ce gamin éduqué à la dure par un père violent. En le kidnappant, elle vient finalement peut-être de lui ouvrir les portes d’un avenir moins sombre… En invitant le lecteur à chevaucher le Wild West en compagnie de ce duo improbable, Marion Brunet s’approprie tous les codes du western, des parties de poker aux filles de joie, en passant par les chasseurs de primes, les duels et une justice qui se règle de préférence à coups de Winchester. Sans réinventer le genre, Marion Brunet propose également un roman d’apprentissage. Transformé en narrateur, le jeune Garrett raconte en effet cette aventure humaine qui l’a subitement précipité vers l’âge adulte, tout en revenant régulièrement sur ses souvenirs d’enfance. En suivant Abigaïl Stenson, ce gamin de de 16 ans entre certes dans un monde sans foi ni loi, mais également dans une vie éloignée des coups de fouet de son père, riche en découvertes et parsemée d’amitiés. Si « Sans foi ni loi » invite à croiser des personnages attachants... Lorsque le jeune Garrett se retrouve pris en otage par une hors-la-loi ensanglantée, il n’en mène pas large. Pourtant, durant leur fuite vers le Wyoming, une étrange complicité s’installe entre la redoutable Abigaïl Stenson et ce gamin éduqué à la dure par un père violent. En le kidnappant, elle vient finalement peut-être de lui ouvrir les portes d’un avenir moins sombre… En invitant le lecteur à chevaucher le Wild West en compagnie de ce duo improbable, Marion Brunet s’approprie tous les codes du western, des parties de poker aux filles de joie, en passant par les chasseurs de primes, les duels et une justice qui se règle de préférence à coups de Winchester. Sans réinventer le genre, Marion Brunet propose également un roman d’apprentissage. Transformé en narrateur, le jeune Garrett raconte en effet cette aventure humaine qui l’a subitement précipité vers l’âge adulte, tout en revenant régulièrement sur ses souvenirs d’enfance. En suivant Abigaïl Stenson, ce gamin de de 16 ans entre certes dans un monde sans foi ni loi, mais également dans une vie éloignée des coups de fouet de son père, riche en découvertes et parsemée d’amitiés. Si « Sans foi ni loi » invite à croiser des personnages attachants et forts, il dresse surtout le portrait d’une héroïne rebelle. Une femme indomptable, qui rêve de liberté et qui tente de se faire une place dans un monde d’hommes… forcément cruel ! Un roman sorti chez Pocket Jeunesse, qui devrait assurément séduire un public plus large et ravir tous les fans de western !
    Lire la suite
    En lire moins
  • verauxinelle Posté le 24 Mai 2020
    Lorsqu'une hors-la-loi débarque chez lui et le kidnappe, Garrett est terrifié. Pourtant, Ab Stenson, cette femme indomptable, est celle qui lui ouvrira les portes d'un avenir moins sombre, loin de son père... Dans son sillage, il rencontrera l'amour et l'amitié, là où il les attendait le moins, jusqu'au bout de la route, où elle lui offrira le plus beau des destins...la liberté ! Petite, j'adorais regarder les Westerns à la télé avec mon père, John Wayne, Gary Cooper, Deen Martin...que de bons souvenirs ! C'est donc avec joie que je me suis lancée dans cette lecture... mais... mais...je crois que le support "livre" pour une fois, convient moins bien que le support "film" au style western... c'est du moins comme ça que moi je l'ai ressenti...le côté visuel m'a trop manqué. Je dois donc avouer que personnellement je n'ai pas accroché plus que ça... mais par contre, je reconnais volontiers que ce roman est très bien fait, et qu'il aborde de façon brillante des thèmes forts, c'est pourquoi je vous invite à le découvrir par vous même. Je pense juste que ce n'est pas un genre littéraire qui me convient 😉.
12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Interview
    Lisez

    Le Noël des auteurs : 5 questions délicieusement festives à Marion Brunet

    Tout au long du mois de décembre, Lisez interroge les auteurs sur leur rapport à Noël. Marion Brunet est l'autrice d'une dizaine de romans. Cette année, elle a publié Sans foi ni loi aux éditions Pocket Jeunesse, un western féministe auréolé du Prix Pépite d'or 2019 au Salon du livre jeunesse de Montreuil. Elle nous parle d'un Noël sous le soleil de Madagascar et de son réveillon rêvé aux côtés de John Fante et Emma Goldman.

    Lire l'article