Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221191033
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Serre-moi fort

Collection : La Bête noire
Date de parution : 11/02/2016

Méfiez-vous de qui vous tend les bras...
« Serre-moi fort. » Cela pourrait être un appel au secours désespéré.
Du jeune Nick, d’abord. Marqué par la disparition inexpliquée de sa soeur, il est contraint de vivre dans un foyer brisé par l’incertitude et l’absence. Obsédés par leur quête de vérité, ses parents...

Méfiez-vous de qui vous tend les bras...
« Serre-moi fort. » Cela pourrait être un appel au secours désespéré.
Du jeune Nick, d’abord. Marqué par la disparition inexpliquée de sa soeur, il est contraint de vivre dans un foyer brisé par l’incertitude et l’absence. Obsédés par leur quête de vérité, ses parents sont sur les traces de l’Origamiste, un tueur en série qui sévit depuis des années en toute impunité.
Du lieutenant Adam Gibson, ensuite. Chargé de diriger l’enquête sur la découverte d’un effroyable charnier dans l’Alabama, il doit rendre leur identité à chacune des femmes assassinées pour espérer remonter la piste du tueur. Mais Adam prend le risque de trop, celui qui va inverser le sens de la traque. Commence alors, entre le policier et le meurtrier, un affrontement psycho logique d’une rare violence…

« Monstrueusement magistral, horriblement bon ! » Bruno Lamarque, Librairie de la Renaissance, Toulouse.
« Intime, violente, déroutante, l’intrigue de Claire Favan s’enroule autour du lecteur tel un serpent. » Olivier Norek, auteur de Code 93 et de Territoires.
« Une des grandes du polar français ! » Gérard Collard, librairie La Griffe noire, Saint-Maur.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221191033
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Robert Laffont

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • choppincamille Posté le 2 Mars 2020
    2 jours. C’est le temps qu’il m’a fallu pour dévorer ce livre. 3 parties soit 3 chances d’être pris au dépourvu. Des parties qui montent crescendo : dans leurs titres, dans leurs évènements, dans nos sentiments. On passe par toutes les émotions : de la pitié à la haine, du dégoût à l’angoisse, de l’agonie à l’amour. J’ai eu envie de vomir, de sourire et de pleurer. Et quand on ressent tout ça dans un livre, on ne peut que dire : bravo ! La première partie, c’est l’histoire de Nick, 15 ans, qui se retrouve complètement largué et transparent pour sa famille suite à la disparition de sa soeur. Dans la deuxième partie, on suit Adam, un policier ambitieux et passionné avec qui on accroche tout de suite. Il vient de perdre sa femme, sa position n’est pas évidente et il finit par se mettre à dos sa fille, qui lui reproche son absence et son indifférence. Parallèlement, il prend la tête d’une enquête qui va l’amener bien plus loin qu’il ne s’y attendait... La troisième partie, c’est un duel psychologique entre Adam et le tueur. Hard. Alors « serre-moi fort », cri du coeur ou appel à la mort ? C’est le mauvais moment... 2 jours. C’est le temps qu’il m’a fallu pour dévorer ce livre. 3 parties soit 3 chances d’être pris au dépourvu. Des parties qui montent crescendo : dans leurs titres, dans leurs évènements, dans nos sentiments. On passe par toutes les émotions : de la pitié à la haine, du dégoût à l’angoisse, de l’agonie à l’amour. J’ai eu envie de vomir, de sourire et de pleurer. Et quand on ressent tout ça dans un livre, on ne peut que dire : bravo ! La première partie, c’est l’histoire de Nick, 15 ans, qui se retrouve complètement largué et transparent pour sa famille suite à la disparition de sa soeur. Dans la deuxième partie, on suit Adam, un policier ambitieux et passionné avec qui on accroche tout de suite. Il vient de perdre sa femme, sa position n’est pas évidente et il finit par se mettre à dos sa fille, qui lui reproche son absence et son indifférence. Parallèlement, il prend la tête d’une enquête qui va l’amener bien plus loin qu’il ne s’y attendait... La troisième partie, c’est un duel psychologique entre Adam et le tueur. Hard. Alors « serre-moi fort », cri du coeur ou appel à la mort ? C’est le mauvais moment au mauvais endroit. Pour elles, pour lui, pour eux. Mais finalement ça en valait la peine. Non ?
    Lire la suite
    En lire moins
  • nadozivu Posté le 6 Janvier 2020
    Un polar noir en trois parties : Nick Hoffmann, jeune lycéen est témoin de la déchéance de ses parents suite à la disparition de sa grande soeur Lana. Devenu transparent aux yeux de ses parents qui idolâtraient sa soeur, le jeune homme va devoir se prendre en main tout seul et penser à son avenir. Cette première partie m'a fait ressentir tout un flot de sentiments car d'un côté je n'ai pu m'empêcher de m'attacher à Nick et d'avoir de l'empathie à son égard et d'un autre côté, j'étais révoltée face à la réaction de ses parents vis à vis de lui…comment ne pas éprouver de la compassion quand on est témoin de la souffrance du jeune homme par rapport au délaissement de ses parents et leur favoritisme affiché pour Lana? On pourrait croire que cette première partie n'a rien de percutant mais la fin viendra tout remettre en question…Je me suis prise une claque à laquelle je ne m'attendais pas mais je ne vous en dirai pas plus ! Adam Gibson, un flic veuf et qui entretient des relations compliquées avec ses enfants, se plonge dans le travail pour oublier ses problèmes. Il se voit confier une enquête suite à la... Un polar noir en trois parties : Nick Hoffmann, jeune lycéen est témoin de la déchéance de ses parents suite à la disparition de sa grande soeur Lana. Devenu transparent aux yeux de ses parents qui idolâtraient sa soeur, le jeune homme va devoir se prendre en main tout seul et penser à son avenir. Cette première partie m'a fait ressentir tout un flot de sentiments car d'un côté je n'ai pu m'empêcher de m'attacher à Nick et d'avoir de l'empathie à son égard et d'un autre côté, j'étais révoltée face à la réaction de ses parents vis à vis de lui…comment ne pas éprouver de la compassion quand on est témoin de la souffrance du jeune homme par rapport au délaissement de ses parents et leur favoritisme affiché pour Lana? On pourrait croire que cette première partie n'a rien de percutant mais la fin viendra tout remettre en question…Je me suis prise une claque à laquelle je ne m'attendais pas mais je ne vous en dirai pas plus ! Adam Gibson, un flic veuf et qui entretient des relations compliquées avec ses enfants, se plonge dans le travail pour oublier ses problèmes. Il se voit confier une enquête suite à la découverte de plusieurs cadavres de jeunes filles. Pour ma part, cette partie ne comportait pas de réel suspense car j'ai vite fait le rapprochement entre la découverte de ce charnier et la disparition de Lana mais Claire Favan a trouvé le moyen de me secouer une nouvelle fois en abordant un sujet assez sensible dont sera victime Adam mais là encore je ne vais rien révéler ! Je me suis alors demandée vers où l'auteur m'entraînait tant les choses prenaient une tournure surprenante et inattendue. La troisième partie a mis mes nerfs à rude épreuve ! C'est avec l'esprit torturé et un profond sentiment d'impuissance que j'ai tourné les pages pour connaître le dénouement de l'histoire. La fin m'a beaucoup plu même si je regrette qu'elle n'ait pas levé le voile sur toutes mes interrogations vis à vis de l'enquête. Toutefois, j'ai été conquise par ce thriller psychologique dont l'auteure a posé les pièces à la manière d'un puzzle et où les rebondissements n'ont cessé de me surprendre.
    Lire la suite
    En lire moins
  • jonask54 Posté le 17 Décembre 2019
    Mon premier Claire Favan. Bouffé en quelques jours entre le début de semaine dernière et le week-end dernier. C'est surtout dimanche que j'ai lu du chapitre 2 de la première partie à la fin, donc en quelques heures en fait. Il n'y a pour le moment que les thrillers pour me faire cet effet, lire autant de pages d'un coup car je suis un lecteur qui a toujours beaucoup de livres sous le coude, ce qui fait que je mets plus ou moins longtemps à terminer certains livres, que je les aime ou non. Encore une fois, je suis novice dans la lecture de thrillers mais ce fut une lecture qui m'a beaucoup plu. Le début avec la disparition de cette jeune fille et les conséquences sur sa famille, ses parents et son frère est plutôt "classique". On entre d'ailleurs en empathie avec ce jeune homme, Nick. Les parents sont des personnages assez antipathiques, l'écrivain a sans doute voulu cela. Cette histoire se déroule aux Etats-Unis à la fin des années 1990, principalement dans l'Alabama. La deuxième partie débute en 2014, soit 17 ans après le début de la première partie, avec un autre personnage, un lieutenant de police, Adam Gibson, père... Mon premier Claire Favan. Bouffé en quelques jours entre le début de semaine dernière et le week-end dernier. C'est surtout dimanche que j'ai lu du chapitre 2 de la première partie à la fin, donc en quelques heures en fait. Il n'y a pour le moment que les thrillers pour me faire cet effet, lire autant de pages d'un coup car je suis un lecteur qui a toujours beaucoup de livres sous le coude, ce qui fait que je mets plus ou moins longtemps à terminer certains livres, que je les aime ou non. Encore une fois, je suis novice dans la lecture de thrillers mais ce fut une lecture qui m'a beaucoup plu. Le début avec la disparition de cette jeune fille et les conséquences sur sa famille, ses parents et son frère est plutôt "classique". On entre d'ailleurs en empathie avec ce jeune homme, Nick. Les parents sont des personnages assez antipathiques, l'écrivain a sans doute voulu cela. Cette histoire se déroule aux Etats-Unis à la fin des années 1990, principalement dans l'Alabama. La deuxième partie débute en 2014, soit 17 ans après le début de la première partie, avec un autre personnage, un lieutenant de police, Adam Gibson, père de famille qui vient de subir un drame familial. Il est amené à enquêter suite à la découverte d'un charnier par des gamins (première scène de cette partie). Scènes terribles à la fin de cette partie. Âmes sensibles s'abstenir. En tout cas, ce lieutenant, je suis entré en empathie avec lui. J'ai aimé qu'on voit aussi ce qui se passe dans sa vie familiale, ses relations avec ses enfants, suite au drame qui les touche. Troisième partie qui débute en 2015, plus brève que la seconde partie du livre. Spoil dans la quatrième de couverture en poche est c'est dommage. Je ne veux pas en dire trop de mon côté. Partie que j'ai adorée, pleine de tension. J'aurais peut-être enlevé deux-trois choses si j'avais été l'écrivain, notamment par rapport à un certain personnage et il y a quelques scènes répétitives, ce qui ne m'a pas empêché d'apprécier ma lecture. Quand je lis un thriller, je ne m'attarde pas forcément sur le style mais plus sur la profondeur des personnages, le suspense. Ce n'est pas un thriller à suspense ici mais un thriller psychologique, centré sur les émotions des personnages et c'est ce que j'ai apprécié). Je lirai un autre livre de cette autrice. Sa duologie Le tueur intime / le tueur de l'ombre qui correspond à ses deux premières publications en tant qu'écrivain chez un éditeur est à ma connaissance très recommandable. Elle a d'ailleurs remporté quelques prix pour son premier livre d'après sa biographie, même si les prix, cela ne veut rien dire.
    Lire la suite
    En lire moins
  • collectifpolar Posté le 3 Décembre 2019
    Nous sommes en août 1994, Nick Hoffmann est un ado de 15 ans mal dans sa peau. Il a une sœur aînée. Et à 17 ans, Lara est la coqueluche de son lycée. Nick lui est plutôt un boloss. Il est totalement invisible, une sorte de looser. Et le jour où sa sœur disparaît, il devient semble-t-il un peu moins transparent sauf au yeux de ses parents. Ils sont tellement effondré par la disparition de Lara qu'ils finissent par sombrer, l'un dans l'alcoolisme, l'autre dans la dépression. C'est Nick qui va maintenir le semblant de famille qu'il lui reste à flot. C'est lui qui va assurer le quotidien alors que tout se délite autour de lui. Il va se construire sur ce malheur. Il va m^me décider de devenir quelqu'un, quelqu'un de bien. Et puis ces parents reprennent espoir et décident de reprendre l'enquête sur la disparition de Lara. Et Nick, se retrouve à la place. Celle qu'il occupait originellement, deux ans avant, au sein de cette famille déchirée. Nick le délaissé alors que ces parents n'ont plus qu'une obsession, parcourir les états-unis pour comprendre ce qu'il est arrivé à leur fille chérie. Un des thèmes forts de ce livre c'est la disparition.... Nous sommes en août 1994, Nick Hoffmann est un ado de 15 ans mal dans sa peau. Il a une sœur aînée. Et à 17 ans, Lara est la coqueluche de son lycée. Nick lui est plutôt un boloss. Il est totalement invisible, une sorte de looser. Et le jour où sa sœur disparaît, il devient semble-t-il un peu moins transparent sauf au yeux de ses parents. Ils sont tellement effondré par la disparition de Lara qu'ils finissent par sombrer, l'un dans l'alcoolisme, l'autre dans la dépression. C'est Nick qui va maintenir le semblant de famille qu'il lui reste à flot. C'est lui qui va assurer le quotidien alors que tout se délite autour de lui. Il va se construire sur ce malheur. Il va m^me décider de devenir quelqu'un, quelqu'un de bien. Et puis ces parents reprennent espoir et décident de reprendre l'enquête sur la disparition de Lara. Et Nick, se retrouve à la place. Celle qu'il occupait originellement, deux ans avant, au sein de cette famille déchirée. Nick le délaissé alors que ces parents n'ont plus qu'une obsession, parcourir les états-unis pour comprendre ce qu'il est arrivé à leur fille chérie. Un des thèmes forts de ce livre c'est la disparition. A travers ce sujet, Claire Favan cherche à mettre en avant les sentiments des survivants. Elle va  creuser cette notion et va déterminer la psychologie de Nick en fonction de cela. Ce gamin qui se sens délaissé et que l'on trimbale de droite à gauche, alors que lui avait réussi à choisir sa vie et qu'on lui a coupé les ailles en plein vol est lui aussi une victime. Peut-être même est-il le seconde victime après sa sœur de cet enlèvement. On se retrouve 20 ans plus tard. Adam Gibson, est le policier chargé de l'enquête sur un charnier où toutes les victimes sont des femmes. Adam Gibson est un homme brisé par la vie. Un homme en déshérence li aussi. Sa vie personnel est un désastre, il a perdu sa femme, sa fille adolescente, lui en veut, elle lui reproche ses absences, le rend coupable de la maladie et de la mort de sa mère. Gibson qui n'a plus rien à perdre va se lancer corps et âme sur les trace de ce tueurs de jeunes femmes. Mais l'inspecteur Gibson, n'est pas seul à suivre cette affaire. En effet les Hoffmann qui ont fonder une association, courent eux aussi après ce serial killer que l'on a surnommé l'Origamiste. Leur intervention dans cette enquête ne semble pas aidé Adam qui va se retrouver confronter à ce tueur machiavélique. Vous l'aurez compris, Caire Favan a découpé son roman en plusieurs parties. Ces deux premières qui mettent les choses en place. Qui nous posent les personnages. D'ailleurs c'est bien là un des points fort de notre auteur, savoir camper un personnage, se l'approprier au point d'en ressentir toute la personnalité, toutes les personnalités. Et puis il y aura le final, la fameuse troisième partie. Là Claire Favan se déchaîne. C'est juste...mais juste...J'en trouve pas mes mots. C'est juste parfait, le suspense est  implacable, les rebondissements efficaces. Et comme le dit si bien notre libraire toulousain préféré, Bruno "Monstrueusement magistral, horriblement bon !" Il y avait longtemps que j'attendais ce livre, il m'a ramené quelques année en arrière alors que je découvrais la toute jeune Claire Favan. Et que son premier roman Le tueur intime me mettait un grande claque. Et que la suite de ce diptyque Le tueur de l'ombre ne faisait que confirmer le talent de l'auteur. Alors merci Claire pour cela ! Et merci aussi pour cette scène au milieu du bouquin qui va nous hanter longtemps. Elle va faire foi dans une anthologie du genre, crois-moi ! Mais dis moi, j'ai une petite question. Crois-tu qu'un jour tu ancreras une de tes intrigues sur le territoire français ?
    Lire la suite
    En lire moins
  • djee74 Posté le 3 Décembre 2019
    Superbe thriller ! Il y a tout pour moi dedans, suspens, fin terrible, …je me rends compte que j'adore cette auteure
Oserez-vous répondre à l'appel de La Bête ?
Que ce soient des enquêtes âpres, des thrillers abrasifs, des suspenses éreintants, ou encore des true-crimes glaçants, la Bête chasse sur tous les territoires. Rejoignez la meute pour recevoir toutes les actualités de la collection.