Lisez! icon: Search engine
Nathan
EAN : 9782092540725
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Soeurs sorcières - Livre 3

Papillon (Traducteur)
Collection : Roman Grand format
Date de parution : 13/03/2015

Filles, sœurs et sorcières. Trois raisons de mourir…

Cate et Maura, les deux sœurs aînées, ne se comprennent plus. Maura semble désormais prête à tout pour que les sorcières accèdent au pouvoir. Même à commettre les plus viles atrocités. Cate en est horrifiée et, par-dessus tout, elle ne lui pardonne pas d’avoir effacé la mémoire de Finn, son...

Cate et Maura, les deux sœurs aînées, ne se comprennent plus. Maura semble désormais prête à tout pour que les sorcières accèdent au pouvoir. Même à commettre les plus viles atrocités. Cate en est horrifiée et, par-dessus tout, elle ne lui pardonne pas d’avoir effacé la mémoire de Finn, son grand amour. Même Tess, submergée par des visions funestes, ne semble plus en mesure de les réconcilier. Les deux sœurs doivent faire des choix radicaux, quitte à s’opposer l'une à l'autre… et à risquer de voir la prophétie - selon laquelle une sœur mourra de la main d'une autre - se réaliser? 

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782092540725
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • McCat Posté le 22 Mai 2020
    Ce dernier tome de la trilogie Soeurs Sorcières m'a beaucoup plu. Mais je trouve juste un peu trop triste( attention je dévoile la fin du livre, je n'arrive pas à masquer ma critique ) que Maura meure, cela veut dire que les prophéties se réalisent toujours et que son destin est écrit qu'on ne peut pas le changer. J'aurais préféré une morale disant que l'on peut changer son avenir qu'il n'est pas écrit et qu'on peut faire ce qu'on veut et dévier le cour des choses. Autrement je suis très heureuse que Finn ai de nouveau aimé Cate j'avais très peur que cela finisse mal de ce coté là.
  • rosytta Posté le 8 Mai 2020
    Fin de saga pour Cate, Maura et Tess. L'étau se resserre autour des trois sœurs et elles vont être confrontées à de terribles choix. J'avais été plutôt déçue par le deuxième opus mais finalement la fin de la saga m'a bien plu. Alors effectivement c'était assez prévisible mais l'action qui se déroule à New London était à la hauteur de mes attentes, ça bouge bien, c'est toujours assez bien écrit, jeunesse ! La relation de Flint et Cate est mignonne et laisse une porte ouverte, j'ai littéralement adoré le personnage de Merriweather. J'ai pas tellement accroché sur le personnage de Tess tout au long de l'histoire car trop en retrait malgré la fin explosive. Le choix de Maura était logique mais trop prévisible pour moi. Quand à Cate elle reste sur sa ligne de conduite. En sommes rien d'extraordinaire mais une bonne saga jeunesse qui fait son bien son boulot.
  • Saradoudou Posté le 24 Décembre 2019
    J'en ai les larmes qui coulent chaque fois que j'y repense. La fin était incroyable. J'ai lu la 2ème moitié du roman d'un seul coup, tellement je ne pouvais pas le lacher. Enormissime!
  • florencem Posté le 28 Septembre 2019
    Après les derniers événements du tome deux, j'avoue que je n'entrais pas dans cette lecture avec autant d'enthousiasme que je le souhaitais. Ce que Maura fait à Cate est quelque chose que je déteste dans les romans et rien que pour cela, et même si ce n'est pas non plus au centre de l'histoire... c'était un peu comme un caillou dans ma chaussure... Mais j'avais tout de même envie de savoir comment aller se terminer cette guerre naissante entre les sorcières et les Frères. Si les premières pages ne sont pas faciles à vivre, il se passe ensuite différents événements qui éclipsent le malheur qui touche Cate. La mort de Cora la place face à des choix qui vont concerner et son destin et le futur des sœurs. A à peine dix-sept ans, et malgré les responsabilités qu'elle a eu très jeune, je trouve très courageux de sa part de s'impliquer autant. Rejoindre la résistance et continuer ses actions pour sauver les opprimés (sorcières ou pas) font que son personnage prend encore plus de grandeur tout en ne la mettant pas sur un piédestal. Cate n'agit jamais seule. Elle se tourne toujours vers ses amis et c'est le collectif qui au... Après les derniers événements du tome deux, j'avoue que je n'entrais pas dans cette lecture avec autant d'enthousiasme que je le souhaitais. Ce que Maura fait à Cate est quelque chose que je déteste dans les romans et rien que pour cela, et même si ce n'est pas non plus au centre de l'histoire... c'était un peu comme un caillou dans ma chaussure... Mais j'avais tout de même envie de savoir comment aller se terminer cette guerre naissante entre les sorcières et les Frères. Si les premières pages ne sont pas faciles à vivre, il se passe ensuite différents événements qui éclipsent le malheur qui touche Cate. La mort de Cora la place face à des choix qui vont concerner et son destin et le futur des sœurs. A à peine dix-sept ans, et malgré les responsabilités qu'elle a eu très jeune, je trouve très courageux de sa part de s'impliquer autant. Rejoindre la résistance et continuer ses actions pour sauver les opprimés (sorcières ou pas) font que son personnage prend encore plus de grandeur tout en ne la mettant pas sur un piédestal. Cate n'agit jamais seule. Elle se tourne toujours vers ses amis et c'est le collectif qui au final met ses idées à exécution. Alors, certes, elle met en danger ses proches, mais en même temps, elle prend conscience que seule, elle ne pourra pas aller bien loin, et que de toute façon, c'est aussi leurs destins à eux qui sont en jeu. Du coup, même si notre héroïne est puissante, elle n'étouffe pas les autres par sa présence. Il y a un très bon équilibre. En parlant de la résistance, d'ailleurs, je suis assez enchantée de découvrir de nouveaux protagonistes dans ce dernier tome. Ils donnent du peps à l'histoire. Les Merryweather, notamment, ajoutent une touche d'insolence et de renouveau qui étaient bien venus. J'adore particulièrement la dynamique entre Rilla et Alistair. Et Prue a ce quelque chose de moderne et de force tranquille qui diffère des autres femmes de la saga. Elena prend aussi beaucoup d'ampleur ici, et j'ai appris à apprécier son personnage, en souhaitant même la voir de plus en plus. Elle fait amande honorable et se montre sous un jour plus sympathique. Alice a aussi été une agréable surprise. Je ne m'attendais pas, tout comme Cate d'ailleurs se fait la remarque, à trouver en elle une alliée fiable. C'est le genre de renversement de situation qui est sympathique à voir et qui apporte aussi des petites touches de friction pas déplaisantes du tout. Les liens d'amitié avec les autres filles se fortifient aussi. Une dynamique qui fait du bien, et qui permet à Cate de voir qu'une famille se forme aussi avec des connaissances et que les liens du sang en font pas toujours tout. Quant aux sœurs Cahill... et bien, je n'ai pas forcément trouvé qu'elles évoluaient plus que cela. Ce n'est pas un reproche vu que l'amorce avait déjà bien commencé dans le tome précédent. Elles sont plus sur leur lancée et accomplissent ce que l'on prévoyait. Cate est sans doute celle qui réalise le plus de choses. Maura reste la même, et en cherche pas à écouter ses sœurs, se complaisant à croire qu'elle agit pour le bien des sorcières et ne réfléchit pas par elle-même. Tess ne s'ouvre pas assez à son aînée aussi, ce qui lui coûtera cher, mais c'est aussi de ses erreurs que l'on apprend... Les voir se déchirer a été un gros pincement au cœur... Elles auraient pu accomplir tellement sans cette jalousie et cette réserve... Mais les sœurs resteront un trio que j'ai aimé suivre. Un petit mot sur Finn, vu que c'était ce qui me chagrinait le plus avec la fin du tome deux... J'avoue que l'auteur a su s'en tirer à merveille. Elle a tiré profit de son choix et l'a rendu supportable tout en donnant à Cate la possibilité de tirer partie de cet "événement". Très bien pensé et exécuté. Il restera d'ailleurs pour moi l'image que je me fais de ces hommes qui pourront changer le futur, et en particulier celui des femmes. Il a été une très bonne incarnation de ce progressisme et de cette acceptation, sans pour autant être soumis et passif. La partie qui a été pour moi la plus intéressante, outre les relations entre les personnages, restera cette guerre dormant qui prend toute son ampleur ici. Entre les intrigues, les manipulations, le danger et les tentatives de changements... Il y a de quoi faire. L'auteur réussit encore une fois à nuancer tout cela et à mêler des enjeux politiques et sociétales à celui des sorcières. C'est une lutte globale contre l'oppression, et un affrontement entre les différentes castes d'une société. Le fait de voir des personnes que tout oppose s'unir pour une cause plus grande qu'eux est d'une satisfaction toujours aussi plaisante. Le dernier tiers du roman a eu cet effet de peur mais aussi de galvanisation grisant. Et je n'en attendais pas moins pour la fin de cette saga. Un dernier tome plus que satisfaisant donc. Nous avons une clôture globale vis-à-vis de la lutte engagée, ainsi que sur le destin de nombreux personnages. Le drame final était pour moi une évidence, toutefois. Je ne voyais pas comment cela pouvait en être autrement avec ce personnage. C'est un pivot qui donne le coup de pouce nécessaire à nos héroïnes pour aller jusqu'au bout, mais il y aura tout de même un goût d'inachevé en quelque sorte. J'aurais aimé aller plus loin dans cette rédemption et surtout par le même biais, voir les pouvoirs de la sybille plus détaillés, notamment en ce qui concerne le fatalisme des prémonitions.
    Lire la suite
    En lire moins
  • anana3834 Posté le 21 Avril 2019
    Je suis clairement dégoûté par la fin je m’y attendre pas du tout
ABONNEZ-VOUS A LA NEWSLETTER NATHAN !
De nouvelles idées de lecture jeunesse, chaque mois, dans votre boîte mail