RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Sors de ce corps, William !

            Presses de la cité
            EAN : 9782258088078
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe
            Sors de ce corps, William !

            Catherine BARRET (Traducteur)
            Date de parution : 07/10/2010

             

            Afin de réparer ses erreurs et reconquérir l'homme de sa vie, Rosa décide d'avoir recours aux services de Prospero, un magicien soi-disant capable de faire voyager les gens dans le passé. Et voilà comment la jeune femme se réveille dans la peau du génial William Shakespeare ! Lequel, oh dear, n'apprécie pas vraiment cette cohabitation forcée…

            Loufoque, rythmée et profondément humaine, la nouvelle comédie de David Safier offre un grand moment de divertissement.

            EAN : 9782258088078
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe
            Presses de la cité

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • samsam92200 Posté le 31 Mai 2019
              Une Ode à l'amour de soi C'est drôle et ça fait du bien
            • Buckette Posté le 15 Janvier 2019
              J'ai adoré le côté décalé de l'intrigue. William Shakespeare entre dans le corps de Rosa, cette femme looseuse et beaucoup trop fleur bleue... Le personnage de Rosa ne m'a pas touché, je n'ai pas adhéré avec sa personnalité, mais heureusement, l'humour général du livre - et surtout celui de William - est totalement déjanté et j'ai beaucoup de fois souris au cours de ma lecture. C'est ce qui fait le charme de David Safier, un humour décalé et une fin souvent bâclée et tirée par les cheveux...
            • Marieemmy Posté le 12 Août 2018
              Rosa,jeune femme plaquée par son mec veut tout faire pour le récupérer. Ainsi elle va voir 1 homme spécialiste des voyages dans le temps et voilà qu'il la propulse dans le corps de William Shakespeare... On suit la colocation cerebrale de ces 2 personnes ,mais vont elles parvenir à leur fin? Rosa arrivera t elle à renouer avec son ex? Un livre totalement burlesque, déjanté jusqu'au paroxysme, mais par ci par là une réflexion plus poussée et sérieuse... J'ai déjà lu d'autres ouvrages de cet auteur que j'ai préféré car celui ci est beaucoup trop délirant et j'ai parfois eu du mal à suivre les réflexions de l'un et de l'autre personnage...
            • Fabricienne Posté le 10 Août 2018
              Très bon roman dans la tendance actuelle : développement personnel et chick-lit. Les personnages : Rosy William (Shakespeare) sont attachants drôles. Certains passages où j'ai vraiment bien ri ! Et une conclusion/morale toute simple : s'aimer soi-même pour pouvoir aimer l'autre.
            • Sabrinaaydora Posté le 18 Février 2018
              L'Amour, avec un grand A. De tout temps, ce sentiment a bercé les poètes et auteurs les plus connus. De la naissance à l'âge de la sagesse, nous traversons la vie à la recherche, souvent, de l'âme sœur, l'être qui sera pour nous ce que l'on sera pour elle : tout entier dévoué à elle. Bref... Un sentiment sublime qui peut être fort, intense ou passionnel faisant le bonheur encore aujourd'hui de nombreux lecteurs et cinéphiles. (En plus de la vraie vie ^^.) Bon l'amour peut aussi être mièvre et tout dégoulinant de miel et de douceurs sucrées. Donc bon, ne me faite pas dire ce que je n'ai pas dit ^^, chacun vit l'amour comme il l'entend et comme il a envie de le partager. Rosa est toujours amoureuse de son ex, malgré le temps, malgré le fait qu'il prépare son mariage. Jan et elle ne sont pas du même niveau social, au point que la famille de celui ci était heureuse de cette séparation. C'était pourtant la vie qu'elle souhaitait avec lui : mariage, famille, l'amour à deux. Rosa est en plein questionnement sur son bonheur, sa... L'Amour, avec un grand A. De tout temps, ce sentiment a bercé les poètes et auteurs les plus connus. De la naissance à l'âge de la sagesse, nous traversons la vie à la recherche, souvent, de l'âme sœur, l'être qui sera pour nous ce que l'on sera pour elle : tout entier dévoué à elle. Bref... Un sentiment sublime qui peut être fort, intense ou passionnel faisant le bonheur encore aujourd'hui de nombreux lecteurs et cinéphiles. (En plus de la vraie vie ^^.) Bon l'amour peut aussi être mièvre et tout dégoulinant de miel et de douceurs sucrées. Donc bon, ne me faite pas dire ce que je n'ai pas dit ^^, chacun vit l'amour comme il l'entend et comme il a envie de le partager. Rosa est toujours amoureuse de son ex, malgré le temps, malgré le fait qu'il prépare son mariage. Jan et elle ne sont pas du même niveau social, au point que la famille de celui ci était heureuse de cette séparation. C'était pourtant la vie qu'elle souhaitait avec lui : mariage, famille, l'amour à deux. Rosa est en plein questionnement sur son bonheur, sa relation aux autres : et si elle était passée à côté de l'amour de sa vie ? Est ce vraiment cela le bonheur ? En assistant à un spectacle, elle fait la connaissance du magicien Prospero qui lui propose de voyager dans le temps. En acceptant, elle ne pensait pas se réveiller dans le passé, dans le corps d'un homme et qui plus est celui de William Shakespeare himself ! Ce voyage dans le temps va lui faire vivre des aventures insensées, rencontrant des personnages fantastiques et la mettant dans des situations rocambolesques ! Cette lecture est faite pour se détendre, penser à autre chose, prendre du recul avec son quotidien et profiter d'un instant d'humour et d'absurde ! David Safier est un auteur que j'affectionne pour le ton de ses livres qui me donnent toujours le sourire. Découvert avec "Maudit Karma", j'ai adoré me plonger dans son univers avec "Jésus m'aime" et ici avec "Sors de ce corps William !". Il sait user du bon ton pour nous faire oublier le quotidien. L'humour est constant, avec des situations absurdes, rocambolesques, mais toujours bienveillantes. Il est vrai qu'au début, le personnage de Rosa était pesant : dans une plainte constante sans chercher à aller de l'avant alors que le monde s'offre à elle. Mais elle est aussi attachante avec son côté "normal", loin des héroïnes parfaites, avec ses complexes, ses doutes. Oui, mais la réalité est ainsi : l'être humain a parfois besoin de temps pour faire le deuil d'une relation, et il se met alors à ressasser son passé, ses erreurs, ses regrets. Pour aller de l'avant, souvent, on a besoin d'être prêt, d'avoir assez d'énergie, et d'accepter la situation telle qu'elle est. Rosa n'est pas une héroïne, elle est pleine de doute, n'a plus confiance, et pourtant malgré le découragement, avance. On se prend assez vite au jeu de la vie antérieure, le duo d'une Rosa du futur avec un Shakespeare du passé est drôle, atypique et donne à réfléchir. Leurs échanges vont évoluer au fil des aventures et des discussions qu'ils auront tous les deux. C'est également une raison de plus de plonger dans l'histoire : même si elle semble légère, elle permet à l'auteur de donner au lecteur matière à la réflexion sur nos rapports aux autres, mais aussi à soi. On en oublie l'exactitude historique qui passe au second plan : l'écriture est drôle, remplie de bienveillance, de spiritualité et de bon sens. Sans être moralisateur, l'auteur met en avant les évidences qu'on finit par oublier. rosa est un bon exemple, et son cheminement tout au long de l'histoire est enrichissant. En bref : Une lecture drôle, qui réussit à allier l'humour décalé et conseils bienveillants. On ressort du livre bouillant d'émotions diverses, mais avec le sourire aux lèvres. Et si on lisait un Shakespeare ?
              Lire la suite
              En lire moins
            Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
            Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.