Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782221219201
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Sous les crampons... la plage
Foot et politique : mes deux passions
Date de parution : 05/04/2018
Éditeurs :
Robert Laffont

Sous les crampons... la plage

Foot et politique : mes deux passions

,

Date de parution : 05/04/2018
« On aime toute sa vie ce dont on s’est régalé enfant... »

… et ce livre le prouve, où Dany Cohn-Bendit explore avec la verve, l’enthousiasme, l’emportement, parfois, qu’on lui connaît, sa passion pour le football. Du jeune garçon émerveillé par le...

… et ce livre le prouve, où Dany Cohn-Bendit explore avec la verve, l’enthousiasme, l’emportement, parfois, qu’on lui connaît, sa passion pour le football. Du jeune garçon émerveillé par le Brésil de 1958 (celui qui révéla au monde un génie nommé Pelé) à l’homme qui pourfend le foot-business des dernières...

… et ce livre le prouve, où Dany Cohn-Bendit explore avec la verve, l’enthousiasme, l’emportement, parfois, qu’on lui connaît, sa passion pour le football. Du jeune garçon émerveillé par le Brésil de 1958 (celui qui révéla au monde un génie nommé Pelé) à l’homme qui pourfend le foot-business des dernières années tout en défendant contre vents et marées la conception d’un jeu offensif, généreux, festif, on retraverse avec ces souvenirs plus de cinquante ans de notre mémoire collective. Et pas seulement footballistique, tant le foot est le reflet de la société, particulièrement quand c’est Dany qui nous le raconte, chez qui le virus de la politique ne peut jamais être bien loin.
À la veille d’une nouvelle Coupe du monde (en Russie) qu’il suivra avec la même gourmandise que les précédentes, Daniel Cohn-Bendit célèbre ici à sa manière le cinquantième anniversaire de Mai 68, dans un de ces contre-pieds réjouissants et « provocs » dont il a le secret.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221219201
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • SPORTY Posté le 10 Février 2021
    Dans ce livre, Daniel Cohn-Bendit nous raconte son football mais aussi le nôtre, comme un passionné qu'il est. En politique on le savait , en football un peu moins. Dans la première partie du livre, il nous conte sa vie depuis son enfance au rythme du ballon rond et de ses vedettes et grands matchs. Il nous fait revivre les sensations qu'il a vécues comme supporter et être humain en expliquant clairement et intensément les faits et les émotions associées. Il est toujours dans le ressenti et l'objectivité d'un bon supporter. Bien sûr la politique et son engagement ne sont jamais bien loin, mais il ne se positionne pas en moralisateur ou chroniqueur. Il se contente de porter son jugement personnel qu'il argumente en détails. Dans le dernière partie du livre, il est ,sans être agressif, très critique vis à vis des comportements machistes dans le football et surtout face aux dirigeants du sport business qui devient de plus en plus un outil politique et financier. Daniel Cohn-Bendit, on le comprend, a partagé sa vie intellectuelle et professionnelle entre l'engagement politique et le football. A se demander si la couleur verte qui apparaît sur la couverture fait référence aux verts de Saint-Etienne ou... Dans ce livre, Daniel Cohn-Bendit nous raconte son football mais aussi le nôtre, comme un passionné qu'il est. En politique on le savait , en football un peu moins. Dans la première partie du livre, il nous conte sa vie depuis son enfance au rythme du ballon rond et de ses vedettes et grands matchs. Il nous fait revivre les sensations qu'il a vécues comme supporter et être humain en expliquant clairement et intensément les faits et les émotions associées. Il est toujours dans le ressenti et l'objectivité d'un bon supporter. Bien sûr la politique et son engagement ne sont jamais bien loin, mais il ne se positionne pas en moralisateur ou chroniqueur. Il se contente de porter son jugement personnel qu'il argumente en détails. Dans le dernière partie du livre, il est ,sans être agressif, très critique vis à vis des comportements machistes dans le football et surtout face aux dirigeants du sport business qui devient de plus en plus un outil politique et financier. Daniel Cohn-Bendit, on le comprend, a partagé sa vie intellectuelle et professionnelle entre l'engagement politique et le football. A se demander si la couleur verte qui apparaît sur la couverture fait référence aux verts de Saint-Etienne ou aux écolos. A se demander aussi : "Si la France avait gagné la coupe du monde en 1966, Dany le Rouge ne serait-il pas devenu Dany le Bleu ?
    Lire la suite
    En lire moins
Abonnez-vous à la newsletter Robert Laffont
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.