Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258146976
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Souvenez-vous de moi

Jacques MARTINACHE (Traducteur)
Date de parution : 08/06/2017

 

En attendant de devenir célèbre, Eric Cash gère un restaurant dans le Lower East Side de Manhattan, un quartier de New York à double visage avec ses lieux branchés pour bobos et ses vieux immeubles où cohabitent dealers et immigrés. Deux mondes qui entrent en collision quand Eric et un...

En attendant de devenir célèbre, Eric Cash gère un restaurant dans le Lower East Side de Manhattan, un quartier de New York à double visage avec ses lieux branchés pour bobos et ses vieux immeubles où cohabitent dealers et immigrés. Deux mondes qui entrent en collision quand Eric et un de ses barmans, se font braquer un soir de bringue...

« Richard Price dépeint la vie quotidienne de ses personnages avec une telle énergie, une telle subtilité, un sens si aigu de la psychologie que tout prend vie pour le lecteur – tableau brut, bouleversant, de New York et de certains de ses habitants, immortalisé, BO incluse, par l'éblouissant film en prose qu'est ce roman. » Michiko Kakutani, The New York Times

« Richard Price est le plus grand des dialoguistes, morts ou vivants, que l'Amérique ait produits. » Dennis Lehane

« Richard Price a l'empathie et l'objectivité des grands artistes. » Hubert Selby, Jr.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258146976
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • gabb Posté le 28 Juin 2016
    Voilà un roman que les voyagistes se garderont bien de proposer à leurs clients cet été ! Ici, pas de coucher de soleil romantique sur le pont de Brooklyn, pas de brunch bucolique dans Central Park ni de rooftop paradisiaque, mais plutôt des quartiers new-yorkais mal fâmés, interlopes, suintant le crime et la misère... Après une nuit trop arrosée, un jeune barman est abattu en pleine rue, sous les yeux d'Eric Cash, le gérant de l'établissement branché qui l'emploie. Le passé trouble d'Eric et son étrange comportement éveillent vite les soupçons de l'inspecteur Matty Clark, chargé de l'affaire. Commence alors une plongée dans le coeur moite et palpitant du 8ème district : un univers sombre, violent et cosmopolite, où les investigations de Matty s'embourbent rapidement. Heureusement, l'intrigue policière est ici secondaire, et j'ai été davantage "séduit" (si l'on peut dire !) par l'atmosphère générale du roman, par le rythme et la frénésie des interrogatoires, et surtout par la qualité des dialogues, toujours si percutants, que par l'enquête proprement dite. Le personnage de Matty, renfrogné et cabossé à souhait, est particulièrement attachant. Avec son équipière Yolanda Bello, il ne ménage pas ses efforts pour retrouver le meurtrier, mais doit en outre maintenir la presse... Voilà un roman que les voyagistes se garderont bien de proposer à leurs clients cet été ! Ici, pas de coucher de soleil romantique sur le pont de Brooklyn, pas de brunch bucolique dans Central Park ni de rooftop paradisiaque, mais plutôt des quartiers new-yorkais mal fâmés, interlopes, suintant le crime et la misère... Après une nuit trop arrosée, un jeune barman est abattu en pleine rue, sous les yeux d'Eric Cash, le gérant de l'établissement branché qui l'emploie. Le passé trouble d'Eric et son étrange comportement éveillent vite les soupçons de l'inspecteur Matty Clark, chargé de l'affaire. Commence alors une plongée dans le coeur moite et palpitant du 8ème district : un univers sombre, violent et cosmopolite, où les investigations de Matty s'embourbent rapidement. Heureusement, l'intrigue policière est ici secondaire, et j'ai été davantage "séduit" (si l'on peut dire !) par l'atmosphère générale du roman, par le rythme et la frénésie des interrogatoires, et surtout par la qualité des dialogues, toujours si percutants, que par l'enquête proprement dite. Le personnage de Matty, renfrogné et cabossé à souhait, est particulièrement attachant. Avec son équipière Yolanda Bello, il ne ménage pas ses efforts pour retrouver le meurtrier, mais doit en outre maintenir la presse à distance, lutter contre sa hiérarchie qui lui met systématiquement des bâtons dans les roues, et s'occuper en parallèle de Billy Marcus, le père de la victime qui, rongé par le chagrin et le remord, erre dans le quartier comme une âme en peine... Grâce à Billy, l'inspecteur réalisera peu à peu qu'il a lui aussi laissé ses propres fils partir à la dérive. Toute cette agitation nous offre un roman rythmé et riche en rebondissements, une immersion haletante dans les bas-fonds du Lower East Side.
    Lire la suite
    En lire moins
  • gonewiththegreen Posté le 15 Juin 2016
    Eric Cash est gérant d'un bar dans le Lower East Side mais rêve d'ailleurs . Un soir de virée , un de ses employés est tué sous ses yeux par un petit voyou dont le quartier regorge. La brigade du 8ème district se rend sur les lieux et s’apprête à mener une enquête compliquée. Roman un peu long par rapport à son contenu. Certes les personnages sont bien étudiés avec le père dévasté et celui qui se moque finalement de l'avenir de ses gamins notamment. Le personnage d'Eric Cash est aussi très intéressant, entre remords , cynisme et son évolution est sans doute le point fort du livre. Richard Price, qui est dialoguiste sur "The Wire" m'a été présenté comme la crème des auteurs sur New York. Certes,le roman est intéressant, le style efficace mais cela manque pour moi de consistance , du moins sur ce livre. Ceci dit, c'est avec un petit pincement au cœur que j'ai remarqué que tous les voyous du livre vivent dans une cité que j'ai traversée il y a deux mois en toute innocence.
  • EvaH Posté le 11 Septembre 2014
    Lower East Side, New-York. Dans cette espèce de creuset ethnoculturel où se côtoient des gens de différentes classes sociales, le meurtre d'un jeune blanc par un adolescent afro-américain bouleverse la vie d'une panoplie de personnages, à commencer par celle d'Eric Cash, un gérant de restaurant qui rêve comme beaucoup d'autres avant lui de devenir quelqu'un pour laisser sa trace. Le début lent et dense pourrait décourager quelques lecteurs. Il faut poursuivre, car Richard Price nous offre encore ici un portrait saisissant d'un quartier de New-York et de certains de ses habitants. À travers des thèmes qui lui sont chers (racisme, pauvreté, délinquance, relations parents-enfants), il nous parle de désillusion, mais aussi d'acceptation et de la possibilité de prendre un nouveau départ. La narration est fluide et sensible, les descriptions riches et les dialogues plus vrais que nature. Un roman très humain, très vivant – organique.
  • Bookland Posté le 17 Février 2014
    Price, par ailleurs excellent scénariste, notamment de la série "The Wire", livre ici un polar urbain inoubliable. Il exploite à merveille, avec finesse et lucidité, les personnages. Une histoire forte de destins croisés.
  • rabbid Posté le 26 Janvier 2013
    Un bon livre, mais je n'ai pas spécialement aimé. Le style est très bon, l'histoire plonge au coeur des quartiers américains, touche plusieurs couches sociales, suit un peu le quotidien des flics, des victimes, de leurs bourreaux... Tout ceci est très bien, mais cette plongée abyssale entraine aussi une asphyxie en fur et à mesure que le roman se déroule. Je dirais pas que j'étais en apnée, mais il me tardait que l'histoire se termine tellement le rythme est lent.
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.