RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Souviens-toi que l'amour n'existe pas

            Robert Laffont
            EAN : 9782221146521
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Souviens-toi que l'amour n'existe pas

            Date de parution : 02/01/2015

            Ce roman est l’histoire d’une double vie : celle de Françoise et Mila, une seule et même personne qui mène deux existences cloisonnées et distinctes. Françoise navigue au quotidien entre ses cours de droit à l’université, sa famille recomposée, ses copines et la relation tendre et complice qu’elle entretient avec...

            Ce roman est l’histoire d’une double vie : celle de Françoise et Mila, une seule et même personne qui mène deux existences cloisonnées et distinctes. Françoise navigue au quotidien entre ses cours de droit à l’université, sa famille recomposée, ses copines et la relation tendre et complice qu’elle entretient avec son meilleur ami, Pierre. Fuyant les sentiments après une déception amoureuse, Mila se prostitue occasionnellement la nuit avec des hommes rencontrés sur Internet, satisfaisant ainsi ses propres fantasmes. À moitié par jeu et par souci d’anonymat, elle porte au cours de ces sorties un loup noir pour dissimuler son visage.
            Mais un rendez-vous inattendu va tout faire basculer. Un soir, Mila accepte une rencontre avec son professeur de droit qui l’a contactée sous pseudonyme. Dès lors se noue une relation sulfureuse et clandestine qu’elle croit maîtriser alors qu’elle ne cesse de lui échapper.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782221146521
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Cocokbgz Posté le 5 Décembre 2017
              Addictif et très facile à lire. Pas un moment d'ennui. Vers les dernières pages, l'histoire perd de son rythme ce qui aurait pu me décevoir sauf que c'était pour mieux donner le coup final. J'ai adoré ce livre et la fin, bien qu'innatendu est juste génial. Je recommande vivement ce livre.
            • FiftyShadesDarker Posté le 12 Octobre 2017
              Un roman dont le résumé m'a vraiment intrigué quand il est sorti au mois d'août chez Milady. Et franchement, cela a été une belle découverte dans l'ensemble... L'histoire est celle de Françoise, qui a tout pour réussir : une mère et une sœur aimantes, des amis toujours présents, des études de droit sur le point d'être une réussite. Mais elle reste fuyante concernant ses sentiments amours depuis une déception amoureuse. Ainsi, elle a décidé de mener une double vie. Le jour, elle est une parfaite jeune étudiante en droit sans problème et la nuit, sous son masque, elle se transforme pour devenir Mila, une femme qui vend ses services à des hommes rencontrés sur le net. Mais un jour tout bascule, quand elle accepte un rendez-vous, sans le savoir, avec son professeur de droit rencontré sous un pseudonyme... Je dois dire que cela peut être surprenante d'être en compagnie d'une femme vendant son corps au homme, mais en lisant le début du roman, on comprends pourquoi elle fait cela. Ce n'est pas vraiment pour l'argent, mais seulement pour prendre du plaisir sans risquer de s'attacher aux hommes avec qui elle fait cela. En dehors de cette partie de sa vie, on voit... Un roman dont le résumé m'a vraiment intrigué quand il est sorti au mois d'août chez Milady. Et franchement, cela a été une belle découverte dans l'ensemble... L'histoire est celle de Françoise, qui a tout pour réussir : une mère et une sœur aimantes, des amis toujours présents, des études de droit sur le point d'être une réussite. Mais elle reste fuyante concernant ses sentiments amours depuis une déception amoureuse. Ainsi, elle a décidé de mener une double vie. Le jour, elle est une parfaite jeune étudiante en droit sans problème et la nuit, sous son masque, elle se transforme pour devenir Mila, une femme qui vend ses services à des hommes rencontrés sur le net. Mais un jour tout bascule, quand elle accepte un rendez-vous, sans le savoir, avec son professeur de droit rencontré sous un pseudonyme... Je dois dire que cela peut être surprenante d'être en compagnie d'une femme vendant son corps au homme, mais en lisant le début du roman, on comprends pourquoi elle fait cela. Ce n'est pas vraiment pour l'argent, mais seulement pour prendre du plaisir sans risquer de s'attacher aux hommes avec qui elle fait cela. En dehors de cette partie de sa vie, on voit que sa double vie commence à se compliquer quand elle rencontre son professeur lors d'un de ces rendez-vous nocturne. Mais surtout, elle va s'attacher plus à lui et va mettre se remettre en cause certains de ses principes pour lui... Je dois dire que leur rencontre m'a vraiment marqué, mais ce n'est pas vraiment cela que je retiens du roman. Ce qui a vraiment retenu mon attention c'est toute son histoire, comme elle vit ces deux vies, comme elle fait pour éviter de les faire se rencontrer... Mais la fin a été ce qui m'a le plus déçu. [masquer]D'abord, je ne m'attendais vraiment pas à ce que cela finisse comme cela... Surtout, je n'ai pas l'habitude à avoir une absence d'Happy-End à la fin d'une romance... Mais je dois dire que cette fin ne m'a pas laissée indifférente. Je ne sais pas si l'auteure a voulu nous faire une sorte de morale ou si elle a laissé son histoire en suspens pour que l'on s'imagine la suite des aventures de Françoise.[/masquer] Françoise dit Mila est une étudiante en droit parfaite, qui se voit déjà devenir une grande avocate en droit des affaires. Elle est très entourée de ces amis de la faculté, mais aussi de sa mère et de sa sœur. Mais quand elle se transforme en Mila, personne ne l'a reconnais, sauf son meilleur ami, Pierre, qui est toujours là pour prendre garde à ses arrières. Leur relation est complexe, car l'un comme l'autre ont des relations sans lendemain, mais ils semblent tenir l'un à l'autre. Françoise reste très en marge de leur relation, par peur de s'engager. Mais quand Mila rencontre le professeur de droit de Françoise, elle ne va penser qu'à lui qu'elle soit Françoise ou Mila. Cela va commencer à lui attirer des problèmes, mais malgré tout, elle reste déterminée à garder cette double vie, vraiment compliquée pour elle. Je l'ai trouvé très courageuse de reconnaître ce qu'elle souhaite vraiment d'une relation avec un homme et ce même si elle en tire profit. Après tout, ceux sont les choix de chacun. Malgré tout, derrière son masque, elle reste une jeune femme très sensible, qui a peur de souffrir. Je dois dire que j'ai bien aimé le côté sensible et le côté fort de sa personnalité, cela donne vraiment de la profondeur à l'histoire et au personnage de Françoise. Le style d'écriture est vraiment inhabituelle. En effet, on a l'impression que l'histoire est par moment plus racontée que décrite, c'est-à-dire qu'il y a des passages avec des dialogues et d'autres sans avec juste une description des événements qu'elle a vécu. Malgré cela qui peut-être perturbant au départ, je trouve que la lecture est fluide et addictive. Du coup, j'ai facilement été plongée dans cette histoire en compagnie de l’héroïne de Françoise. En général, une histoire autant inhabituelle qu’imprévisible, qui a su me tenir du début jusqu'à la fin, même si cette dernière m'a laissée sans voix.
              Lire la suite
              En lire moins
            • janessane Posté le 18 Mai 2017
              Un livre surprenant , voire déstabilisant, voilà ce que j'avais envie de dire après sa lecture. L'écriture m'a plongée dans une romance érotique New Adult, surfant un peu sur le genre "after". Tout y est: les scènes de sexe largement décrites, le refus de tomber amoureuse suite à une rupture jamais cicatrisée...Bref, rien de très original, si ce n'est que cette étudiante ne se prostitue pas pour payer ses études mais par plaisir de vivre autre chose. C'est la le seul moyen qu'elle a trouvé pour vivre l'amour physique sans s'engager affectivement. Jusqu'au jour où tout bascule...On ne peut que deviner que cette suite justement va entraîner le chaos et je dois le dire j'ai été impatiente de connaître le fin mot de l'histoire. C'est un fait et je ne me l'explique pas, tout comme "After", j'ai aimé et je n'ai pas pu décrocher...Et s'il y avait une suite, je crois bien que je replongerais...C'est peut-être ce qu'on appelle les mystères de la lecture!
            • MelanieD Posté le 28 Avril 2015
              Un livre posé sur l’étagère des nouveautés à la bibliothèque, et un titre qui m’interpelle : Souviens-toi que l’amour n’existe pas, premier roman de Diane Gontier, aux éditions Robert Laffont (janvier 2015). Il ne m’en fallait pas moins pour l’emprunter et découvrir ce que pouvait bien me réserver ce livre… Françoise, personnage principal de ce roman, est une jeune étudiante en droit. En apparence, c’est une jeune fille plutôt classique, qui se partage entre ses cours, ses amies Solène et Charlotte, et sa famille, qu’elle semble néanmoins fuir autant que possible. Mais attention aux apparences, elles peuvent parfois être trompeuses et cacher bien des choses… Quand la journée est terminée, Françoise devient Mila et révèle une toute autre facette de sa personnalité : elle est alors une sorte de call-girl, indépendante, armée de son masque derrière lequel elle dissimule son visage, séductrice hors-pair, à la sexualité plus que libérée. Personne ne sait, sauf Pierre, l’un de ses plus proches amis, qui peut ainsi intervenir en cas de problème. Françoise / Mila pousse le vice jusqu’à sélectionner ses clients selon ses propres envies. Jusqu’au jour où un certain Vincent Dujols, derrière lequel se cache Philippe Costa, son professeur de droit des... Un livre posé sur l’étagère des nouveautés à la bibliothèque, et un titre qui m’interpelle : Souviens-toi que l’amour n’existe pas, premier roman de Diane Gontier, aux éditions Robert Laffont (janvier 2015). Il ne m’en fallait pas moins pour l’emprunter et découvrir ce que pouvait bien me réserver ce livre… Françoise, personnage principal de ce roman, est une jeune étudiante en droit. En apparence, c’est une jeune fille plutôt classique, qui se partage entre ses cours, ses amies Solène et Charlotte, et sa famille, qu’elle semble néanmoins fuir autant que possible. Mais attention aux apparences, elles peuvent parfois être trompeuses et cacher bien des choses… Quand la journée est terminée, Françoise devient Mila et révèle une toute autre facette de sa personnalité : elle est alors une sorte de call-girl, indépendante, armée de son masque derrière lequel elle dissimule son visage, séductrice hors-pair, à la sexualité plus que libérée. Personne ne sait, sauf Pierre, l’un de ses plus proches amis, qui peut ainsi intervenir en cas de problème. Françoise / Mila pousse le vice jusqu’à sélectionner ses clients selon ses propres envies. Jusqu’au jour où un certain Vincent Dujols, derrière lequel se cache Philippe Costa, son professeur de droit des affaires, la contacte dans le cadre de ses « activités nocturnes »… Et tout se jouera là : gardera t-elle le contrôle, comme à son habitude ? Sera t-elle manipulée, se fera t-elle démasquer ? Progressivement, on s’immerge dans le double quotidien de Françoise / Mila, on découvre la façon dont s’organise ses journées, entre cours, sorties et clients. Si la jeune femme en est arrivée là, ce n’est certainement pas par hasard, car même si ce qu’elle fait n’est pas conventionnel, tout a un sens (au moins pour elle, et c’est déjà beaucoup). Tout bascule lorsqu’un client pas comme les autres, Vincent Dujols, la contacte pour faire appel à ses « services ». Comme à son habitude, elle se renseigne sur lui, recherche des informations sur Internet, mais ne trouve rien… Probablement grâce au mystère qui entoure cet homme, elle accepte le rendez-vous donné… Et là, alors qu’elle-même se cache derrière son loup, c’est le choc lorsqu’elle reconnaît les traits de Costa, son professeur de droit. Au-delà de toutes les règles qu’elle s’imposait jusqu’alors, elle accepte ensuite de le revoir, sans qu’il ne sache qui elle est vraiment… Domination, perte de contrôle, sexe et séduction… Quelle sera l’issue de cette dangereuse relation ? Que dire, comment vous traduire ce que j’ai ressenti face à cette lecture ? La tension est quasi-permanente, même si quelques moments de répit sont offerts aux lecteurs, mais elle atteint son apogée à chaque rencontre entre Mila et Costa. Les mêmes questions reviennent, on est tenus par l’envie de connaître le dénouement de cette histoire. Il serait tentant de porter un jugement sur la jeune femme, mais là n’est vraiment pas le but selon moi… Derrière Mila pourrait se cacher n’importe quelle fille de son âge, perdue, blessée et pourtant déterminée à ne plus laisser les hommes avoir la main sur elle et sur son cœur, et ça fait tout de même froid dans le dos. D’autres éléments de l’histoire apportent un intérêt supplémentaire à celle-ci, comme par exemple le lien qui unit Pierre et la véritable Françoise, dont on a envie aussi de connaître le fin mot de l’histoire… Sans tomber dans l’excès, avec ce qu’il faut de suspense et de justesse, Diane Gontier nous dresse le portrait d’une jeune femme d’une vingtaine d’années qui a tout bonnement perdu ses illusions, guidée par une unique pensée que le titre résume à merveille. Sans pour autant ne serait-ce qu’un instant imaginer aller jusqu’à cet extrême, il m’a été facile de comprendre ce que ressentait Françoise et ce qui a pu la pousser dans cette spirale infernale…
              Lire la suite
              En lire moins
            • PLUMAGILE Posté le 2 Mars 2015
              Que dire d'autre que bof après la lecture de ce roman ! Bof pour le style qui n'en a pas vraiment, bof pour l'histoire qui est tressée avec de très grosses ficelles, bof pour les personnages, Pierre étant peut-être le seul qui nous accroche un peu. Voilà ce qu'en dit son éditeur Robert Laffont : "Un premier roman saisissant, aux accents de Bonjour tristesse, sur la double vie amoureuse et sexuelle d'une jeune fille d'aujourd'hui. À travers ces nouvelles « liaisons dangereuses », l'auteur livre le portrait d'une génération lucide et désenchantée, en mal de repères, tiraillée par des aspirations contraires. Diane Gontier révèle, dans ce premier roman, un talent de narratrice et un sens de l'intrigue saisissants." Peut-être le fait que l'auteur soit la fille de Jérôme Cahuzac est-il pour quelque chose dans cette appréciation dithyrambique qui ne reflète en rien le contenu... Aussi, je vous laisse décider de l'opportunité ou non de le lire. Pour moi, vite lu, vite oublié, vite revendu !
            ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
            Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
            Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.