Lisez! icon: Search engine
12-21
EAN : 9782823875324
Code sériel : 174
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe

Star Wars - Thrawn tome 3 : Trahison

Lucile Galliot (traduit par)
Date de parution : 26/11/2020
Depuis qu’il a prêté allégeance à Palpatine, Thrawn est devenu l'un de ses outils les plus efficaces, mais l’Empereur rêve d’une arme plus destructrice.
Alors que son programme de perfectionnement des chasseurs TIE est arrêté au profit du projet Étoile de la Mort, Thrawn réalise que les rapports de force ne...
Depuis qu’il a prêté allégeance à Palpatine, Thrawn est devenu l'un de ses outils les plus efficaces, mais l’Empereur rêve d’une arme plus destructrice.
Alors que son programme de perfectionnement des chasseurs TIE est arrêté au profit du projet Étoile de la Mort, Thrawn réalise que les rapports de force ne se mesurent pas qu’à l’aune de l'efficacité tactique au sein de l’Empire. Même l'être le plus intelligent ne peut rivaliser avec le pouvoir d'annihiler des planètes entières.
C’est l’instant que choisit son ancien protégé, Eli Vanto, pour revenir, porteur de nouvelles alarmistes à propos du monde natal du grand amiral. Écartelé entre son devoir vis-à-vis de l'Ascendance Chiss et sa loyauté envers l'Empire, Thrawn sait que son choix, quel qu’il soit, sera synonyme de trahison…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782823875324
Code sériel : 174
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • SteeliX Posté le 15 Septembre 2021
    Dernier opus d'une trilogie sur le Grand Amiral Thrawn. J'ai le sentiment que cette œuvre finale remonte un peu la barre en prenant en compte les deux autres livres. Le scénario me semble un peu mieux ficeler, et vient parfaitement s'imbriquer à travers la chronologie du canon de l'univers. Le monde des Chiss est un peu plus présent ce qui, pour le plaisir des fans, vient nous en apprendre davantage sur les us et coutumes de ce peuple à la peau bleue. Cependant, à l'inverse d'autres livres Star Wars, je me retrouvais très souvent perdu dans les descriptions des batailles spatiales. La complexité que reflètent les différentes stratégies élaborées lors des affrontements tendent parfois sur la longueur, ce qui peu dérouter à la lecture. Dans l'ensemble je pense qu'il s'agit d'une excellente conclusion à cette trilogie ainsi qu'un très bon livre Star Wars.
  • SZRAMOWO Posté le 30 Décembre 2020
    Cet opus de la série pose l'éternelle question, celle qui taraude les tenants du pouvoir, jusqu'où sacrifier la politique à la stratégie ou peut-on soumettre la stratégie aux manoeuvres politiciennes ? L'Amiral Thrawn est tenant du développement des Défenseurs TIE, des chasseurs intelligents surarmés et surprotégés, dont les pilotes disposent des derniers avatars de la technologie. Il privilégie la stratégie du soldat, l'attaque et l'offensive, la multiplication des vecteurs venant harceler l'ennemi. Il a l'oreille de l'empereur Palpatine. A ses côtés, son dauphin et carte maîtresse le lieutenant Eli Vanto, un stratège et un analyste hors pair qu'il consulte pour valider ses intuitions de génie. Face à lui, le Directeur Krennic, partisan, lui, de la forteresse, le projet Nébuleuse dont le stade ultime sera l'Etoile de la Mort. Un outil coûteux et difficile à mettre au point. Un projet pharaonique qui, lorsqu'il sera actif, sèmera la peur, la désolation et le désastre chez l'ennemi de l'Empire. Pour l'instant les deux projets sont en concurrence. L'empereur ne dit pas vers lequel vont ses faveurs, mais comme tout bon manger crée une "saine émulation" entre Thrawn et Krennic. Mais, c'est sans compter sur les ambitions de ceux qui ont intérêt à voir l'une ou l'autre partie... Cet opus de la série pose l'éternelle question, celle qui taraude les tenants du pouvoir, jusqu'où sacrifier la politique à la stratégie ou peut-on soumettre la stratégie aux manoeuvres politiciennes ? L'Amiral Thrawn est tenant du développement des Défenseurs TIE, des chasseurs intelligents surarmés et surprotégés, dont les pilotes disposent des derniers avatars de la technologie. Il privilégie la stratégie du soldat, l'attaque et l'offensive, la multiplication des vecteurs venant harceler l'ennemi. Il a l'oreille de l'empereur Palpatine. A ses côtés, son dauphin et carte maîtresse le lieutenant Eli Vanto, un stratège et un analyste hors pair qu'il consulte pour valider ses intuitions de génie. Face à lui, le Directeur Krennic, partisan, lui, de la forteresse, le projet Nébuleuse dont le stade ultime sera l'Etoile de la Mort. Un outil coûteux et difficile à mettre au point. Un projet pharaonique qui, lorsqu'il sera actif, sèmera la peur, la désolation et le désastre chez l'ennemi de l'Empire. Pour l'instant les deux projets sont en concurrence. L'empereur ne dit pas vers lequel vont ses faveurs, mais comme tout bon manger crée une "saine émulation" entre Thrawn et Krennic. Mais, c'est sans compter sur les ambitions de ceux qui ont intérêt à voir l'une ou l'autre partie ganger. Car à la clef, outre le financement, il y a le pouvoir. Le récit comporte plusieurs scènes de réunions de mise au point qui valent le détour. On croirait vraiment assister au Comité de Diretion d'une grande entreprise, sauf que là, se sont des hologrammes qui échangent et que chaque partie joue de cette technique ppur dissimuler ses expressions et pouvoir ainsi penser une chose et en affirmer une autre en toute sérénité. Air connu ! Alors que le projet Nébuleuse connait plusieurs semaines de retard car des Grallocs parasitent son système d'approvisionnement en matériel, l'Empereur met le marché entre les mains de Krennic et Thrawn. Ce dernier devra régler le problème de Nébuleuse en une semaine pour pouvoir conserver le financement de ses défenseurs TIE. Mais au final qui a vraiment intérêt à ce qu'il réussise ? Empêcher l'action des Grallocs n'est pas de la petite bière : "— En attendant, est-ce l'un de ces fameux grallocs que nous voyons là ? Ronan émit un petit reniflement dédaigneux. — Oui. Faro se pencha légèrement en avant. À peine visible au milieu des lumières projetées par tous ces vaisseaux qui flottaient dans l'espace, quelque chose de sombre planait – ou battait-il des ailes ? On ne pouvait vraiment le dire – en passant devant l'un des vaisseaux les plus proches. Ses ailes de chauve-souris, son corps élancé et son immense ventouse buccale entourée de barbillons l'identifiaient instantanément comme un cousin des mynocks. Un gros cousin. Alors que les mynocks ne dépassaient que rarement la taille de deux mètres, la créature qui se déplaçait dehors mesurait au moins cinq mètres de long et bénéficiait d'une envergure assortie. Ces simples détails suffisaient probablement à faire passer la créature de simple nuisance à menace sérieuse." Marché de dupes, sur fonds d'hyperdrive et d'hyper espace, de combats à coup de turbolasers et de canons laser, de sphères à plasma et de canons à ions. L'action se déroule dans les décors de cinéma que nous connaissons bien qui sont ici décrit avec une précision et une minutie remarquables. On s'y croirait ! Mais au-delà de ces aspects fantastiques et toujours plaisant, ce qui fait le moteur du récit, ce sont les affrontements entre personnalités : "Malheureusement, de plus en plus de personnes semblaient jouer à ce petit jeu ces derniers temps, qu'il s'agisse de l'Empereur et de ses manipulations sadiques, de Tarkin et de sa méchanceté guindée jusqu'aux plus petits capitaines de cuirassés dont la carrière était bouchée et qui le savaient. Même le Seigneur Vador agissait parfois de la sorte, le plus souvent avec des gens comme le Directeur Krennic qui ne devaient leur ascension qu'à leur mérite et leur dur labeur." Qui va l'emporter ? L'Empire survivra-t-il à ses querelles intestines ? Rien de nouveau sous le soleil, fut-il cosmique, sinon la lutte pour le pouvoir. Les romans de Zahn apportent un éclairage complémentaire aux films de la saga Star Wars. A lire pour les amateurs.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Salyna Posté le 29 Décembre 2020
    Voilà donc le troisième volume de cette trilogie centrée sur le Grand Amiral Thrawn. Après un deuxième tome décevant, celui ci remonte le niveau. Thrawn se retrouve à devoir résoudre deux énigmes: Qui pillent les ressources allouées à « Nébuleuse » et Que fait une espèce des régions inconnues au coeur de l’Empire. Mon plus grand plaisir dans ce troisième tome est de retrouver un Thrawn calme et calculateur. Analysant beaucoup de chose avec un œil aiguisé. J’ai aussi beaucoup aimé le retour d’Eli Vanto, accompagné de l’Amirale Ar’alani, commandante Chiss venue aussi enquêter. Un très bon point sur les personnages féminins de la série : Ar’alani, Faro, Pyrondi, Van’hya …. Thimothy Zahn montre qu’il maîtrise la création et la mise en scène de personnages, car c’est de toute évidence le point fort du livre. Thrawn se retrouve donc entre « son nouveau monde » et son « ancien monde ». Ce qui rend la chose forte intéressante. On en apprend aussi plus sur les « navigatrice s » Chiss, le seule point intéressant soulevé dans le 2e tome. Ce volume se finis par le retour de Thrawn sur Lothal pour s’occuper de son TIE Defender et se débarrasser d’une certaines cellule... Voilà donc le troisième volume de cette trilogie centrée sur le Grand Amiral Thrawn. Après un deuxième tome décevant, celui ci remonte le niveau. Thrawn se retrouve à devoir résoudre deux énigmes: Qui pillent les ressources allouées à « Nébuleuse » et Que fait une espèce des régions inconnues au coeur de l’Empire. Mon plus grand plaisir dans ce troisième tome est de retrouver un Thrawn calme et calculateur. Analysant beaucoup de chose avec un œil aiguisé. J’ai aussi beaucoup aimé le retour d’Eli Vanto, accompagné de l’Amirale Ar’alani, commandante Chiss venue aussi enquêter. Un très bon point sur les personnages féminins de la série : Ar’alani, Faro, Pyrondi, Van’hya …. Thimothy Zahn montre qu’il maîtrise la création et la mise en scène de personnages, car c’est de toute évidence le point fort du livre. Thrawn se retrouve donc entre « son nouveau monde » et son « ancien monde ». Ce qui rend la chose forte intéressante. On en apprend aussi plus sur les « navigatrice s » Chiss, le seule point intéressant soulevé dans le 2e tome. Ce volume se finis par le retour de Thrawn sur Lothal pour s’occuper de son TIE Defender et se débarrasser d’une certaines cellule Rebels . Ceux qui ont vu la série Rebels savent. J’ai pris beaucoup de plaisir à me plonger dans ce livre et on sent qu’un univers entier s’ouvre : les régions inconnues et l’Ascendance Chiss. J’attends avec impatience la publication en France de la prochaine trilogie mettant en scène l’Ascendance Chiss.
    Lire la suite
    En lire moins
  • HariSeldon Posté le 22 Décembre 2020
    Autant le dire tout de suite, j’attendais énormément de ce roman. Tout d’abord parce que le tome 1 était vraiment bon (Je le conseille à toutes celles et ceux qui ont lu l’adaptation comics de chez Panini), ensuite parce que le tome 2 l’était (beaucoup) moins et enfin parce que le synopsis annoncait quelque chose de grand. Thrawn : Trahison est un bon roman de sf militaire ! Tous les ingrédients sont là. Une intrigue complexe et énigmatique, des antagonistes tout aussi mystérieux, des jeux de force et de pouvoir à tous les niveaux, de la tactique, de la stratégie, de l’action… bref Zahn est enfin de retour ! Mais ne vous fiez surtout pas au synopsis de 4e de couverture !
  • LesrecetteslitterairesdeMylene Posté le 26 Novembre 2020
    Il y a bien longtemps, dans une cuisine lointaine très lointaine .... Bonjour à vous peuple Dashade, Chiss et autres Grysks, aujourd'hui avec mon Alfred nous revenons sur la parution de ce jour même pour les Éditions Pocket, dans la série Star Wars, THRAWN TRAHISON de Timothy Zahn. Avant tout un grand merci aux Editions Pocket Imaginaire pour cet envoi en avant première de la suite de la saga sur Thrawn qui est sans conteste un de mes personnages favoris. Au menu de ce troisième volet, concocté par Timothy Zahn, à savourer sans modération, le projet Nébuleuse, des Rebels sur Lothal, des complots, des batailles spatiales mais surtout l'ascension du peuple Grysk dans la galaxie, et le combat du peuple Chiss.   Alfred, je n'y crois pas d'avoir pu me plonger dans THRAWN TRAHISON, en avant première. Et si j'avais quelques appréhensions suite à notre légère déception du tome 2, Timothy Zahn a su nous réconcilier et pas qu'un peu. Cette fois, pas d'histoire qui tourne en rond. Le contexte a aussi beaucoup joué en la faveur de ce roman, se plaçant de manière idéale en plein dans la dernière saison des Star Wars Rebels et Rogue One, c'était pour ravir une fan comme moi de cette période.  Appréciables également sont les nouveaux personnages prenant part à cette histoire, je pense au peuple de l'Ascension Chiss. Un mélange avec... Il y a bien longtemps, dans une cuisine lointaine très lointaine .... Bonjour à vous peuple Dashade, Chiss et autres Grysks, aujourd'hui avec mon Alfred nous revenons sur la parution de ce jour même pour les Éditions Pocket, dans la série Star Wars, THRAWN TRAHISON de Timothy Zahn. Avant tout un grand merci aux Editions Pocket Imaginaire pour cet envoi en avant première de la suite de la saga sur Thrawn qui est sans conteste un de mes personnages favoris. Au menu de ce troisième volet, concocté par Timothy Zahn, à savourer sans modération, le projet Nébuleuse, des Rebels sur Lothal, des complots, des batailles spatiales mais surtout l'ascension du peuple Grysk dans la galaxie, et le combat du peuple Chiss.   Alfred, je n'y crois pas d'avoir pu me plonger dans THRAWN TRAHISON, en avant première. Et si j'avais quelques appréhensions suite à notre légère déception du tome 2, Timothy Zahn a su nous réconcilier et pas qu'un peu. Cette fois, pas d'histoire qui tourne en rond. Le contexte a aussi beaucoup joué en la faveur de ce roman, se plaçant de manière idéale en plein dans la dernière saison des Star Wars Rebels et Rogue One, c'était pour ravir une fan comme moi de cette période.  Appréciables également sont les nouveaux personnages prenant part à cette histoire, je pense au peuple de l'Ascension Chiss. Un mélange avec brio à de personnages cultes comme le Grand Moff Tarkin ou le directeur Krennic. Et quel plaisir de retrouver le lieutenant Eli Vanto enfin de retour dont son absence du tome 2 nous avait fait défaut. Et concernant l'action, on ne soulignera plus ces batailles spatiales décrites de manière  précise, chirurgicale, à la limite de la cinématographie qui sont une des grandes qualités de Timothy Zahn. Cette fois le tome 2 prend sens et montre son utilité dans l'histoire globale de cette trilogie. Alfred informe donc l'Empereur, et le grand Moff Tarkin que nous sommes prêts à embarquer à bord Chimaera ; J'ai donc tourné les dernières pages et fermé ce roman avec un sentiment mélangeant régale et la tristesse que se soit déjà terminée.
    Lire la suite
    En lire moins
12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !