En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Starters 0.1 - Nouvelle inédite

        Robert Laffont
        EAN : 9782221130889
        Façonnage normé : EPUB2
        Starters 0.1 - Nouvelle inédite
        Portrait d'un Starter

        Aude LEMOINE (Traducteur)
        Collection : Collection R
        Date de parution : 23/02/2012

         

         

        Une nouvelle exclusive pour découvrir l'univers de la série événement Starters, la nouvelle étoile noire de la dystopie.

        Dans un futur proche : après les ravages d'un virus mortel, seules ont survécu les populations très jeunes ou très âgées : les Starters et les Enders. Réduite à la misère, la jeune...

        Une nouvelle exclusive pour découvrir l'univers de la série événement Starters, la nouvelle étoile noire de la dystopie.

        Dans un futur proche : après les ravages d'un virus mortel, seules ont survécu les populations très jeunes ou très âgées : les Starters et les Enders. Réduite à la misère, la jeune Callie, du haut de ses seize ans, tente de survivre dans la rue avec son petit frère. Elle prend alors une décision inimaginable : louer son corps à un mystérieux institut scientifique, la Banque des Corps...

        « Les fans de Hunger Games vont adorer ce livre ! » Kami Garcia, auteur du roman best-seller, 16 Lunes.

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782221130889
        Façonnage normé : EPUB2

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Melissa-Macy Posté le 30 Août 2016
          Une nouvelle extrêmement courte, à peine vingt pages, consacrée à Michael. Le lecteur vit à travers ses yeux le commencement de l'histoire, avant que Callie ne signe son contrat chez Prime Destinations. Un portrait qui aurait mérité d'être davantage développé pour apporter quelque chose à la saga.
        • gloubik Posté le 13 Avril 2016
          Le contexte est intéressant. Après une guerre, il ne reste que les enfants et les vieux. J’ai du mal à comprendre comment une société pourrait envisager de survivre en laissant de côté les enfants qui n’ont pas la chance d’avoir des grand-parents. Mais passons. J’ai trouvé bien d’autre reproches à faire à ce texte. En effet, après un début lent, très descriptif, qui permet de bien planter le décor mais n’apporte rien à la trame, l’action démarre, mais les erreurs aussi : Le héros/narrateur laisse un carnet de croquis (il passe beaucoup de temps à dessiner) dans un meuble de la pièce qui lui sert de refuge et quelques pages plus loin, il l’a de nouveau dans son sac. Quel raccourci pour expliquer sa colère ! Plus surprenant encore : Il se bat avec un homme âgé et l’étrangle. Il le croit mort. Je touche sa jambe de la pointe de ma chaussure. Il ne réagit pas. La sueur perle sur mon front. Qu’est-ce que j’ai fait ? Tout à coup, cependant, un mouvement. Je gonfle mes poumons. À quatre pattes, le vieux me décoche un regard haineux à travers sa mèche argentée. Wouahh !!!! Tue-dieu ! Le mec est étalé par terre... Le contexte est intéressant. Après une guerre, il ne reste que les enfants et les vieux. J’ai du mal à comprendre comment une société pourrait envisager de survivre en laissant de côté les enfants qui n’ont pas la chance d’avoir des grand-parents. Mais passons. J’ai trouvé bien d’autre reproches à faire à ce texte. En effet, après un début lent, très descriptif, qui permet de bien planter le décor mais n’apporte rien à la trame, l’action démarre, mais les erreurs aussi : Le héros/narrateur laisse un carnet de croquis (il passe beaucoup de temps à dessiner) dans un meuble de la pièce qui lui sert de refuge et quelques pages plus loin, il l’a de nouveau dans son sac. Quel raccourci pour expliquer sa colère ! Plus surprenant encore : Il se bat avec un homme âgé et l’étrangle. Il le croit mort. Je touche sa jambe de la pointe de ma chaussure. Il ne réagit pas. La sueur perle sur mon front. Qu’est-ce que j’ai fait ? Tout à coup, cependant, un mouvement. Je gonfle mes poumons. À quatre pattes, le vieux me décoche un regard haineux à travers sa mèche argentée. Wouahh !!!! Tue-dieu ! Le mec est étalé par terre presque mort et dans le temps d’une respiration se met à quatre pattes ? En forme le papy ! En bref : le style est indéniablement Jeunesse. Le contexte intéressant et original quoi que invraisemblable. Cette première nouvelle donne envie de lire la suite si on n’est pas regardant sur les incongruités de l’histoire.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Sabrinaduhavre Posté le 23 Février 2015
          Petite mise en bouche sympathique. Bien que les termes propres à la série ne soient pas expliqués, on devine tout de même de quoi il s'agit. Quant à savoir si cette nouvelle est indispensable, je n'en ai pas eu l'impression.
        • Arrietty Posté le 2 Septembre 2014
          J'ai lu cette nouvelle peu après avoir fini le premier tome de Starters ce qui peut expliquer que je n'ai pas beaucoup aimé... Ça va trop vite (oui, je sais, c'est une nouvelle ! ^^) mais le personnage de Michael est bien représenté. De plus, on apprend d'où vient l'illustration de couverture avec les deux yeux aux couleur différentes... Un bon prologue qui ne m'aura pas beaucoup touché...
        • Aude13 Posté le 1 Mai 2014
          Je me suis inscrite à une lecture commune pour Enders, le tome 2 de cette série. Mais comme ma lecture du tome 1 commençait à dater, j’ai voulu d’abord lire les deux nouvelles de la série pour me remettre l’histoire en tête. « Portrait d’un starter » est une courte nouvelle qui se situe en prélude du premier tome de la saga. C’est Michael, le meilleur ami de Callie, qui en est le narrateur. J’ai trouvé très agréable de voir les choses à travers ses yeux car bien que présent dans le tome 1, on n’en sait pas beaucoup sur lui. Pour ceux qui, comme moi, lisent cette nouvelle après le premier tome, elle n’a que très moyennement d’intérêt car elle n’apporte rien de nouveau si ce n’est de mieux comprendre la couverture de Starters et de découvrir les pensées de Michael. Par contre, pour ceux qui n’ont pas encore lu le premier tome, ce petit prélude aura plus d’intérêt car il vous permettra de découvrir les personnages principaux et l’univers de la saga. À mon sens, elle n’est toutefois absolument pas indispensable pour comprendre la série. En conclusion, c’est un avis très court que je vous propose, mais la nouvelle était tout aussi... Je me suis inscrite à une lecture commune pour Enders, le tome 2 de cette série. Mais comme ma lecture du tome 1 commençait à dater, j’ai voulu d’abord lire les deux nouvelles de la série pour me remettre l’histoire en tête. « Portrait d’un starter » est une courte nouvelle qui se situe en prélude du premier tome de la saga. C’est Michael, le meilleur ami de Callie, qui en est le narrateur. J’ai trouvé très agréable de voir les choses à travers ses yeux car bien que présent dans le tome 1, on n’en sait pas beaucoup sur lui. Pour ceux qui, comme moi, lisent cette nouvelle après le premier tome, elle n’a que très moyennement d’intérêt car elle n’apporte rien de nouveau si ce n’est de mieux comprendre la couverture de Starters et de découvrir les pensées de Michael. Par contre, pour ceux qui n’ont pas encore lu le premier tome, ce petit prélude aura plus d’intérêt car il vous permettra de découvrir les personnages principaux et l’univers de la saga. À mon sens, elle n’est toutefois absolument pas indispensable pour comprendre la série. En conclusion, c’est un avis très court que je vous propose, mais la nouvelle était tout aussi courte ! « Portrait d’un starter » est un prélude sympathique au premier tome et qui m’a permis de me replonger en douceur dans la saga. Cette nouvelle est téléchargeable gratuitement sur le site de la saga.
          Lire la suite
          En lire moins
        INSCRIVEZ-VOUS À LA #NEWSR !
        Lire est votre passion ? Vous êtes fan de Young Adult ? Vous voulez découvrir les coulisses de la Collection R ? Alors N'hésitez plus ! Inscrivez-vous à notre #NewsR ! On vous réserve plein de surprises :-)
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com