Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782092593998
Façonnage normé : EPUB3
Nombre de pages : 400
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Sur le vif - Elizabeth Acevedo - Roman ado - Dès 13 ans
Clémentine BEAUVAIS (traduit par)
Collection : Roman Grand format
Date de parution : 24/02/2022
Éditeurs :
Nathan

Sur le vif - Elizabeth Acevedo - Roman ado - Dès 13 ans

Clémentine BEAUVAIS (traduit par)
Collection : Roman Grand format
Date de parution : 24/02/2022
Emoni osera-t-elle croire en ses rêves ?
Emoni a de l’or au bout des doigts. Entre ses mains, saveurs et épices composent des plats incomparables. Mais Emoni a aussi une petite fille de 2 ans, et elle... Emoni a de l’or au bout des doigts. Entre ses mains, saveurs et épices composent des plats incomparables. Mais Emoni a aussi une petite fille de 2 ans, et elle jongle entre son rôle de jeune mère, les cours au lycée et le travail le soir pour aider sa grand-mère... Emoni a de l’or au bout des doigts. Entre ses mains, saveurs et épices composent des plats incomparables. Mais Emoni a aussi une petite fille de 2 ans, et elle jongle entre son rôle de jeune mère, les cours au lycée et le travail le soir pour aider sa grand-mère à payer les factures.
Emoni a 17 ans, et elle ne pense pas qu’elle pourra continuer ses études, ni devenir cheffe dans un restaurant. Dans sa vie faite de responsabilités, il n’y a pas de place pour rêver. L’ouverture dans son lycée d’un nouveau cours d’arts culinaires pourrait bien lui permettre de déployer son talent et de trouver la force en elle d’accomplir son rêve…

Un roman pour les adolescents dès 13 ans.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782092593998
Façonnage normé : EPUB3
Nombre de pages : 400
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • TSFHfan 11/08/2022
    Emoni a 17 ans et termine sa scolarité dans un lycée de Philadelphie. Tombée enceinte de son premier flirt à 14 ans, elle a choisi de garder l'enfant. Comme toute jeune mère, elle doit jongler entre la crèche, les moments de joie qu'elle vit avec la petite Emma, ses cours et son travail de serveuse. Son père portoricain étant retourné sur son île natale après le décès de sa femme, Emoni vit chez sa grand-mère avec laquelle elle entretient une relation très forte. Passionnée par la cuisine, elle sait intuitivement mélanger les ingrédients qui composent ou améliorent une recette. Cuisiner lui permet de révéler toute sa créativité et son talent. le plaisir qu'elle procure à ses proches est comme une arme qui la maintient à flot. Ses résultats scolaires, sa situation familiale et financière ne lui permettent pas de briguer une université prestigieuse mais le lycée propose une option « Arts culinaires ». Emoni hésite, elle est déjà très occupée avec sa petite fille. Son emploi dans un fast food la dégoûte mais lui rapporte de quoi aider financièrement sa grand-mère. La passion l'emporte et Emoni se retrouve dans le cours de monsieur Ayden, chef autoritaire et intransigeant. Interdiction de modifier une... Emoni a 17 ans et termine sa scolarité dans un lycée de Philadelphie. Tombée enceinte de son premier flirt à 14 ans, elle a choisi de garder l'enfant. Comme toute jeune mère, elle doit jongler entre la crèche, les moments de joie qu'elle vit avec la petite Emma, ses cours et son travail de serveuse. Son père portoricain étant retourné sur son île natale après le décès de sa femme, Emoni vit chez sa grand-mère avec laquelle elle entretient une relation très forte. Passionnée par la cuisine, elle sait intuitivement mélanger les ingrédients qui composent ou améliorent une recette. Cuisiner lui permet de révéler toute sa créativité et son talent. le plaisir qu'elle procure à ses proches est comme une arme qui la maintient à flot. Ses résultats scolaires, sa situation familiale et financière ne lui permettent pas de briguer une université prestigieuse mais le lycée propose une option « Arts culinaires ». Emoni hésite, elle est déjà très occupée avec sa petite fille. Son emploi dans un fast food la dégoûte mais lui rapporte de quoi aider financièrement sa grand-mère. La passion l'emporte et Emoni se retrouve dans le cours de monsieur Ayden, chef autoritaire et intransigeant. Interdiction de modifier une recette, apprendre à respecter les consignes à la lettre, et voilà notre héroïne bridée et frustrée devant une autorité qu'elle ne comprend pas. Et pourtant, le défi à relever est sa chance de vivre de sa passion. Le roman est composé de chapitres courts qui donnent un rythme à la narration, comme le coup de feu dans les cuisines d'un restaurant. Les personnages sont très attachants. Malachi notamment, nouvel élève bien trop séduisant, qui fait preuve en toute occasion d'un humour bienvenu dans la vie très sérieuse d'Emoni. Lui aussi a ses blessures mais sa fraîcheur est restée intacte. Populaire dès le premier jour, il s'impose pourtant dans la vie de notre jeune héroïne solitaire. Les dialogues entre les deux personnages qui bien sûr finiront dans les bras l'un de l'autre, apportent une certaine légèreté. Et Angélica, sa meilleure amie, toujours les pieds sur terre et au tempérament bien trempée rappelle qu'Emoni peut compter sur des conseils bienveillants et positifs. L'héroïne peut paraître mûre pour ses 17 ans. La tête froide et sans honte, elle prend ses propres décisions, toujours dans le souci du bien être de son enfant. le roman n'en perd pas en crédibilité dans la mesure où le sentiment maternel dépasse toutes les autres attentes d'Emoni. le père d'Emma prend aussi ses responsabilités et s'occupe de sa fille en garde alternée. C'est la vie de très jeunes parents, difficile mais assumée avec ses joies et ses contraintes, qui nous est racontée. Mais le roman ne fait pas l'impasse sur les problématiques américaines de l'importance de la couleur de peau ou de ses origines. le quartier d'où l'on vient décide de l'avenir autant qu'il révèle la personnalité et la mentalité des habitants. le père d'Emoni ne voit dans la colonisation de son île que l'esclavage et les crimes qu'elle a engendrés. Christophe Colomb, un homme héroïque dont plusieurs pays se disputent les reliques ? Ou un génocidaire esclavagiste ? Le style d'écriture peut gêner parce que l'histoire est racontée par l'héroïne dans un langage oral. Oubliez donc la grammaire. Dans la dernière partie du roman, le voyage en Espagne et la relation amoureuse entre Malachi et Emoni traînent en longueur. Toutefois les petites phrases de réflexions sur la vie, la maternité ou l'amitié, disséminées dans tout le roman, sont des bouffées d'optimisme et font souvent sourire. le lecteur y trouvera aussi des recettes de cuisine pour des occasions particulières qui dédramatisent les coups durs. Comme Emoni, on se laisse porter par le goût, les couleurs et la saveur des épices. Très bonne lecture.
    Lire la suite
    En lire moins
  • arret_sur_la_page 04/08/2022
    👩🏾#8205;🍳 𝐀𝐯𝐢𝐬 : J'ai été déçu de cette lecture que j'ai traîné pendant plusieurs jours. L'intrigue donnait envie pourtant... Enfaite, dans ce livre, l'histoire va aborder beaucoup la cuisine et en vu du résumé je ne pensais pas qu'il allait être basé principalement sur ça. Heureusement qu'il aborde les certaines difficultés que rencontrent Emonie, la protagonistes de ce livre. J'ai bien aimé qu'on parle de la précarité, des difficultés à gérer un enfant étant encore jeune et les études. Un bon point aussi pour l'aspect esthétique du livre il est gourmand et chaleureux. Et j'ai adoré la découpe des chapîtres et des parties. C'était une bonne lecture mais sans plus pour moi. J'aurai aimé que le soupçon de romance qui est présent dans le récit soit tout de même plus . 👩🏾#8205;🍳 𝐍𝐨𝐭𝐞 : Attention pour les gourmands vous risquez d'avoir faim en lisant ce livre.
  • MissyLamb 29/07/2022
    Dans ce roman, on va suivre le quotidien d’Emoni jeune adolescente tiraillée entre ses responsabilités en tant que mère et lycéenne et son travail qui lui permet d’aider financièrement sa grand-mère, seule parente avec qui elle vit. Mais loin de se laisser abattre par ce quotidien exténuant et difficile, Emoni parvient à s’évader par cette passion qu’elle nourrit pour la cuisine. Ce qui m’a plu dans ce roman, c’est l’univers de la cuisine et les recettes d’Emoni à la confection de ses plats. Emoni a un don et c’est ce qu’elle transmet au travers de sa cuisine. La détermination et la persévérance d’Emoni à la poursuite de son rêve de devenir cheffe dans un restaurant est admirable. J’ai trouvé Emoni très mature pour son âge, elle ne se laisse pas abattre malgré toutes ses responsabilités et ses doutes concernant son avenir. Elle fait également preuve de beaucoup de courage pour affronter les regards et remarques méprisants que les gens peuvent lui adresser du fait d’être une jeune mère. En ce qui concerne la romance, elle n’a pas vraiment une place centrale dans l’histoire et je ne l’ai pas trouvé si intéressante que cela. J’ai trouvé que le développement... Dans ce roman, on va suivre le quotidien d’Emoni jeune adolescente tiraillée entre ses responsabilités en tant que mère et lycéenne et son travail qui lui permet d’aider financièrement sa grand-mère, seule parente avec qui elle vit. Mais loin de se laisser abattre par ce quotidien exténuant et difficile, Emoni parvient à s’évader par cette passion qu’elle nourrit pour la cuisine. Ce qui m’a plu dans ce roman, c’est l’univers de la cuisine et les recettes d’Emoni à la confection de ses plats. Emoni a un don et c’est ce qu’elle transmet au travers de sa cuisine. La détermination et la persévérance d’Emoni à la poursuite de son rêve de devenir cheffe dans un restaurant est admirable. J’ai trouvé Emoni très mature pour son âge, elle ne se laisse pas abattre malgré toutes ses responsabilités et ses doutes concernant son avenir. Elle fait également preuve de beaucoup de courage pour affronter les regards et remarques méprisants que les gens peuvent lui adresser du fait d’être une jeune mère. En ce qui concerne la romance, elle n’a pas vraiment une place centrale dans l’histoire et je ne l’ai pas trouvé si intéressante que cela. J’ai trouvé que le développement de la relation s’enchaînait assez vite et manquait de profondeur. Bien que le roman ait été une bonne lecture, je n’ai pas été emportée plus que ça. Le quotidien d’Emoni était assez monotone ce qui rendait le rythme de l’histoire plutôt lent. J’aurai voulu qu’il y ait un peu plus d’action. J’aurai aussi aimé en découvrir davantage sur la culture portoricaine. Malgré tout, “Sur le vif” est un roman savoureux , plein d’espoir et de tendresse dont je garde de bons souvenirs des moments passés à le lire.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Costes93 05/07/2022
    Emonie est une ado de Philadelphie un peu différente des autres : elle a eu un bébé, Emma, et doit s'en occuper en plus de ses études. Elle vit avec son Abuela, suite au décès de sa mère et à l'absence de son père. Sa passion, c'est la cuisine et en ce début d'année scolaire, elle décide de s'inscrire au nouveau cours d'arts culinaires de son lycée. Et si ce cours était un tremplin pour l'avenir ? Sur le vif est un feel-good américain très doux : on suit le quotidien de ce foyer un peu atypique, entre les amis, les amours mais aussi l'enfant d'Emonie et les études. Si le rythme est assez lent, c'est une lecture tout à fait reposante. J'ai bien aimé Malachi, que j'ai trouvé adorable. Le style est bourré de mots issus du langage des jeunes et c'est un bon point, ça colle bien aux personnages. Pourtant, je ne me suis pas sentie entièrement convaincue. Surtout parce que ça se passe aux USA et le système là-bas est très différent du nôtre : pas grand chose pour les pauvres. Je ne sais pas vraiment quoi penser de ce livre. J'ai mis du temps à le lire, j'ai bien... Emonie est une ado de Philadelphie un peu différente des autres : elle a eu un bébé, Emma, et doit s'en occuper en plus de ses études. Elle vit avec son Abuela, suite au décès de sa mère et à l'absence de son père. Sa passion, c'est la cuisine et en ce début d'année scolaire, elle décide de s'inscrire au nouveau cours d'arts culinaires de son lycée. Et si ce cours était un tremplin pour l'avenir ? Sur le vif est un feel-good américain très doux : on suit le quotidien de ce foyer un peu atypique, entre les amis, les amours mais aussi l'enfant d'Emonie et les études. Si le rythme est assez lent, c'est une lecture tout à fait reposante. J'ai bien aimé Malachi, que j'ai trouvé adorable. Le style est bourré de mots issus du langage des jeunes et c'est un bon point, ça colle bien aux personnages. Pourtant, je ne me suis pas sentie entièrement convaincue. Surtout parce que ça se passe aux USA et le système là-bas est très différent du nôtre : pas grand chose pour les pauvres. Je ne sais pas vraiment quoi penser de ce livre. J'ai mis du temps à le lire, j'ai bien aimé l'histoire mais... il y a un petit quelque chose qui m'a gênée, je n'arrive pas à mettre le doigt dessus...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Chocolat_Chaud_Viennois 03/07/2022
    Non ce n'est pas un livre ! C'est un repas écrit, ce livre est délicieux, exquis, merveilleux ! Il y a quelques recettes entres les mots, ont dévores des yeux les phrases tellement bonnes , sucré ou salé, qu'importe, il est superbe !

les contenus multimédias

Inscrivez-vous à la Newsletter Lisez!, la Newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés