Lisez! icon: Search engine

Tu ne jugeras point

Robert Laffont
EAN : 9782221114698
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Tu ne jugeras point

Date de parution : 30/09/2010

Lorsque l'enfant disparaît…

Lorsque, ce jour-là, Denise Desantis entre dans un magasin pour s'acheter des mouchoirs, elle est pressée et, comme cela se fait dans cette banlieue paisible, elle laisse son dernier-né dans la poussette, devant la porte. Lorsqu'elle ressort, la poussette est toujours là, mais vide. La disparition d'une enfant de treize mois...

Lorsque, ce jour-là, Denise Desantis entre dans un magasin pour s'acheter des mouchoirs, elle est pressée et, comme cela se fait dans cette banlieue paisible, elle laisse son dernier-né dans la poussette, devant la porte. Lorsqu'elle ressort, la poussette est toujours là, mais vide. La disparition d'une enfant de treize mois est toujours une affaire douloureuse et compliquée, et le juge Conrad entend suivre ce dossier avec le maximum de rigueur. Homme intègre et pondéré, il veut éviter les débordements fréquents dans ce type de faits divers qui enfièvre les imaginations et excite les médias. Les investigations du juge commencent par l'interrogatoire de Denise Desantis. C'est une femme ordinaire, effacée. Mère de quatre enfants, épouse d'un ouvrier sans grand caractère, elle vit pauvrement mais dignement dans sa petite maison de banlieue. Une femme sans histoires. Et pourtant… Derrière sa détresse, son désespoir évident, le juge est intrigué par la rigueur et la minutie de son témoignage. Quand il s'efforce de retracer la chronologie des événements qui se sont déroulés avant la disparition de l'enfant, elle a réponse à tout, quasiment minute par minute. Toutes les informations qu'elle donne sont vérifiables. Au fil des jours, alors que tout prouve son innocence, la conviction du juge se forge : cette femme a tué son enfant. Il finira par la contraindre aux aveux et elle sera condamnée. Et pourtant…

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221114698
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • SD49 Posté le 5 Septembre 2019
    Malgré le titre de ce roman, les personnages jugent la maman dont le bébé a disparu, le lecteur aussi car elle a un comportement curieux. L'enchaînement des événements n'est pas clair au moment de l'enlèvement du bébé. Tout au long de ma lecture j'ai ressenti une impression de malaise, d'éléments cachés, pas tout à fait assez de rythme à mon goût mais j'avais envie de savoir ce qui est arrivé à ce bébé et j'ai bien fait !
  • Ziliz Posté le 2 Juin 2019
    « Dans la demi-heure qui précédait, on avait vu passer en tout et pour tout un scooter et une fourgonnette de fleuriste. N'importe qui laisserait sa poussette en confiance dans un endroit si paisible. » C'est ce qu'a fait Denise Desantis, mère attentionnée de quatre enfants, le temps d'aller acheter quelques bricoles dans une boutique. Mais David, son bébé de treize mois, a disparu. Comment ? Tandis que l'affaire Dutroux hante les esprits dans ce petit coin de Belgique, l'inspecteur et le juge en charge du dossier semblent vite avoir une idée du coupable et des événements. La construction de l'intrigue s'apparente de ce fait à celle d'un épisode de Columbo, avec une reconstitution minutieuse des circonstances d'un drame dont on connaîtrait d'avance le dénouement. On pense également à Maigret, parce que cette histoire simple et douloureuse a des allures de fait divers d'une petite ville rurale paisible. Armel Job reprend un sujet rebattu en littérature policière, certes, mais le traite avec suffisamment d'originalité et de finesse pour rendre son intrigue à la fois singulière, crédible et touchante - notamment grâce au personnage du juge, coincé entre deux douleurs de femmes, de mères. Si la pirouette finale n'est pas complètement une surprise,... « Dans la demi-heure qui précédait, on avait vu passer en tout et pour tout un scooter et une fourgonnette de fleuriste. N'importe qui laisserait sa poussette en confiance dans un endroit si paisible. » C'est ce qu'a fait Denise Desantis, mère attentionnée de quatre enfants, le temps d'aller acheter quelques bricoles dans une boutique. Mais David, son bébé de treize mois, a disparu. Comment ? Tandis que l'affaire Dutroux hante les esprits dans ce petit coin de Belgique, l'inspecteur et le juge en charge du dossier semblent vite avoir une idée du coupable et des événements. La construction de l'intrigue s'apparente de ce fait à celle d'un épisode de Columbo, avec une reconstitution minutieuse des circonstances d'un drame dont on connaîtrait d'avance le dénouement. On pense également à Maigret, parce que cette histoire simple et douloureuse a des allures de fait divers d'une petite ville rurale paisible. Armel Job reprend un sujet rebattu en littérature policière, certes, mais le traite avec suffisamment d'originalité et de finesse pour rendre son intrigue à la fois singulière, crédible et touchante - notamment grâce au personnage du juge, coincé entre deux douleurs de femmes, de mères. Si la pirouette finale n'est pas complètement une surprise, elle rend ce drame familial encore plus bouleversant.
    Lire la suite
    En lire moins
  • majero Posté le 7 Février 2019
    Liège, après Dutroux. Denise Desantis sort du magasin de deuxième main, trouve le landau vide, hurle. Le juge Conrad et le chef Harzee sont mis sur l'enquête, faux témoignages, soupçons sur la mère qui ne se démonte pas... J'ai adoré l'écriture tout en finesse, l'humour discret parfois sur le dos des flics, comme un cadeau que l'auteur prend plaisir à offrir, de la grande classe, rien à jeter!
  • Eowyn85 Posté le 29 Janvier 2019
    Un nouvel opus du maître, que du bonheur. J'y retrouve la profondeur des personnages, une intrigue haletante et un scénario bien ficelé. En somme, c'est bon, c'est normal, c'est du Belge !
  • Ladybirdy Posté le 6 Septembre 2018
    Denise, mère de famille de quatre enfants, s’en va à l'épicerie, son dernier enfant David, 13 mois dans la poussette. Elle le laisse quelques minutes sans surveillance le temps d’une petite course et là c’est le drame, David n’est plus dans la poussette. J’ai retrouvé cette saveur belge dans la plume d’Armel Job, l'enquête nous amène en province liégeoise au plus près de gens communs. Sous forme d’enquête, on suit le quotidien de cette famille, leurs habitudes, leurs misères. Le juge Conrad décortique jusqu’au dépouillement, qui est cette mère laissant seul son bébé sans surveillance ? Enlèvement, infanticide ? Le doute est subtilement distillé dans ce roman avec un portrait fin des personnages. La vie d’une famille disséquée à la loupe avec grande clarté.
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.