Lisez! icon: Search engine
Nathan
EAN : 9782092595244
Façonnage normé : EPUB3
Nombre de pages : 400
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Un nom sur la liste - Roman ado

Anne Krief (Traducteur)
Collection : Roman Grand format
Date de parution : 14/01/2021
La guerre est finie pour tout le monde. Sauf pour Zofia.
Allemagne, 1945. Zofia, Juive polonaise de 18 ans, a survécu au pire. Réchappée des camps, elle a vu toute sa famille exterminée, à l’exception de son frère Abek, dont elle a été séparée.
Difficile de retrouver Abek dans un océan de disparus, avec une mémoire défaillante et sa propre vie à...
Allemagne, 1945. Zofia, Juive polonaise de 18 ans, a survécu au pire. Réchappée des camps, elle a vu toute sa famille exterminée, à l’exception de son frère Abek, dont elle a été séparée.
Difficile de retrouver Abek dans un océan de disparus, avec une mémoire défaillante et sa propre vie à reconstruire. Au fil de son enquête, Zofia traverse la Pologne et l’Allemagne jusqu’à atterrir dans un camp de réfugiés, avec d’autres jeunes rescapés. Cette famille d’adoption l’aidera-t-elle à regarder vers l’avant, ou à renouer avec son passé ? 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782092595244
Façonnage normé : EPUB3
Nombre de pages : 400
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • coquinnette1974 Posté le 22 Juin 2021
    A la bibliothèque, j'ai emprunté : Un nom sur la liste de Monica Hesse. Allemagne, 1945. La guerre est finie pour tous. Sauf pour Zofia. Zofia Lederman, 18 ans, a été brisée par les camps. Son corps commence à guérir, mais pas son esprit. Elle n'a qu'une chose en tête : la promesse qu'elle a faite à son petit frère Abek, trois ans auparavant : après la guerre, je te retrouverai. Dans une Europe en ruines, sa quête la mène à la rencontre d'autres survivants et toujours plus loin dans les tréfonds de sa mémoire. Saura-t-elle vivre avec les réponses qu'elle trouvera en chemin ? Un nom sur la liste est un magnifique roman de Monica Hesse qui parle de l'après guerre et de ces personnes qui sont déracinées et cherchent désespérément les leurs. Il est intéressant que ce roman se déroule juste après la guerre. J'ai lu énormément d'ouvrages se déroulant pendant la seconde guerre mondiale, dans les camps, ou en rapport avec la résistance mais peu se passant juste après alors que tout est fini.. ou presque... Zofia est meurtrie, elle est encore toute jeune mais elle en a vécue des choses pendant ses dernières années. Elle n'a que 18... A la bibliothèque, j'ai emprunté : Un nom sur la liste de Monica Hesse. Allemagne, 1945. La guerre est finie pour tous. Sauf pour Zofia. Zofia Lederman, 18 ans, a été brisée par les camps. Son corps commence à guérir, mais pas son esprit. Elle n'a qu'une chose en tête : la promesse qu'elle a faite à son petit frère Abek, trois ans auparavant : après la guerre, je te retrouverai. Dans une Europe en ruines, sa quête la mène à la rencontre d'autres survivants et toujours plus loin dans les tréfonds de sa mémoire. Saura-t-elle vivre avec les réponses qu'elle trouvera en chemin ? Un nom sur la liste est un magnifique roman de Monica Hesse qui parle de l'après guerre et de ces personnes qui sont déracinées et cherchent désespérément les leurs. Il est intéressant que ce roman se déroule juste après la guerre. J'ai lu énormément d'ouvrages se déroulant pendant la seconde guerre mondiale, dans les camps, ou en rapport avec la résistance mais peu se passant juste après alors que tout est fini.. ou presque... Zofia est meurtrie, elle est encore toute jeune mais elle en a vécue des choses pendant ses dernières années. Elle n'a que 18 ans mais dans sa tête et dans son corps, elle en a beaucoup plus. Maintenant que la guerre est terminée, qu'elle a survécu, elle n'a qu'une obsession : retrouver son frère Abek. Elle lui a promis qu'ils se retrouveraient quand tout serait fini or ça y est, la guerre n'est plus, ils vont pouvoir se retrouver. Nous suivons le parcours de Zofia, sa recherche qui l'emmène hors de l'Allemagne, dans les camps, sur les traces d'Abek... J'ai trouvé cet ouvrage extrêmement touchant et j'ai aimé suivre cette jeune fille, son parcours, ses rencontres, sa reconstruction. C'est un roman jeunesse important, qui fait découvrir comment cela s'est déroulé pour les survivants de la seconde guerre mondiale. Certes, la guerre était finie mais pour les juifs tout était à reconstruire et en Allemagne, la haine contre eux était encore bien présente pour certains. Un nom sur la liste est un roman que je conseille à tous, ados comme adultes, et je lui mets la note de cinq étoiles.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Pixie-Flore Posté le 1 Juin 2021
    De A à Z, de Zofia à Abek. L'histoire d'une grande soeur brisée qui va tenter de retrouver son petit frère disparu. Une histoire de reconstruction, de mémoire, de deuil et d'acceptation du passé pour mieux avancer vers l'avenir. Attention aux âmes sensibles, c'est un roman bouleversant. Plutôt destiné au public adolescent, il conviendra aussi aux adultes. En effet, Monica Hesse a une écriture magnifiquement fine et mature. D'une grande douceur aussi. Elle dépeint des personnages torturés, d'une humanité complexe qui sonne juste. Je les ai tous trouvé touchants, peu importe leur histoire. Notons également que l'auteur s'attaque à un thème peu abordé dans la littérature : la période d'après, lorsque la libération des camps vient d'être faite et qu'il faut commencer à recoller les morceaux, à tenter de retrouver des survivants dans ce brouhaha humain inimaginable. C'est assez rare de s'intéresser à cette période pourtant primordiale et l'auteure l'a très bien fait. On sent qu'il y a de la documentation. Elle avoue elle-même qu'elle a repris des témoignages pour les glisser dans son roman. C'est un beau travail de mémoire. "Un nom sur la liste" est une histoire d'une grande tristesse mais c'est aussi une injonction à l'espoir et à la... De A à Z, de Zofia à Abek. L'histoire d'une grande soeur brisée qui va tenter de retrouver son petit frère disparu. Une histoire de reconstruction, de mémoire, de deuil et d'acceptation du passé pour mieux avancer vers l'avenir. Attention aux âmes sensibles, c'est un roman bouleversant. Plutôt destiné au public adolescent, il conviendra aussi aux adultes. En effet, Monica Hesse a une écriture magnifiquement fine et mature. D'une grande douceur aussi. Elle dépeint des personnages torturés, d'une humanité complexe qui sonne juste. Je les ai tous trouvé touchants, peu importe leur histoire. Notons également que l'auteur s'attaque à un thème peu abordé dans la littérature : la période d'après, lorsque la libération des camps vient d'être faite et qu'il faut commencer à recoller les morceaux, à tenter de retrouver des survivants dans ce brouhaha humain inimaginable. C'est assez rare de s'intéresser à cette période pourtant primordiale et l'auteure l'a très bien fait. On sent qu'il y a de la documentation. Elle avoue elle-même qu'elle a repris des témoignages pour les glisser dans son roman. C'est un beau travail de mémoire. "Un nom sur la liste" est une histoire d'une grande tristesse mais c'est aussi une injonction à l'espoir et à la vie. C'est mon 2e roman coup de coeur de cette année après "J'ai 14 ans et ce n'est pas une bonne nouvelle" de Jo Witek. Si il vous tente, foncez !
    Lire la suite
    En lire moins
  • lorenmas9 Posté le 16 Mai 2021
    Une jeune femme brisée par les camps de concentration, aux séquelles physiques et psychiques, se met en tête de retrouver Abek, son petit frère. Elle ne se souvient plus de la dernière fois qu’elle l’a vu, sa tête ne sait plus; ne veut plus se souvenir. Monica Hesse nous livre un récit poignant, celui de l’après, celui de la reconstruction, celui des survivants. Cet après dont on ne parle que trop rarement, ce sentiment d’incompréhension omniprésent, ce sentiment qu’a Zofia de n’être plus qu’une ombre parmi les vivants. C’est un roman plein d’espoir, d’humanité et d’amour qui ne laisse qu’imaginer les peines, les joies, les espérances et les déceptions de l’après 1945.
  • MathildeLitteraire Posté le 6 Mai 2021
    Sortie en début d’année, la couverture m’a tout de suite attirée et la thématique m’a intriguée. Un roman qui se passe sur l’après-guerre ; l’héroïne, Zofia, a survécu aux camps et veut retrouver son petit frère, la seule famille qui lui reste. Un roman sur la résilience et la reconstruction. Durant tout le livre, on suit Zofia, adolescente juive polonaise de 18 ans. Elle survit aux camps de concentration et l’histoire commence après la libération des camps. Zofia sort de l’hôpital, physiquement elle est remise. Néanmoins mentalement, elle est détruite et seule au monde. Zofia a perdu sa famille et garde l’espoir que son petit frère ait aussi survécu. Nous la suivons durant les semaines qui suivent. Une fiction historique jeunesse très addictive et bouleversante ! Zofia est une héroïne qui se bat pour sa reconstruction, ses espoirs et pour retrouver son frère. Elle nous emmène avec elle, entre ses souvenirs, sa réalité et ses trous de mémoire. Comment se reconstruire après avoir vécu l’horreur, c’est une question que je me suis toujours posée ; d’autant plus que j’ai lu plusieurs livres sur les camps de concentration ces derniers mois et quasiment aucun parle vraiment de ce qui s’est passé après ou en... Sortie en début d’année, la couverture m’a tout de suite attirée et la thématique m’a intriguée. Un roman qui se passe sur l’après-guerre ; l’héroïne, Zofia, a survécu aux camps et veut retrouver son petit frère, la seule famille qui lui reste. Un roman sur la résilience et la reconstruction. Durant tout le livre, on suit Zofia, adolescente juive polonaise de 18 ans. Elle survit aux camps de concentration et l’histoire commence après la libération des camps. Zofia sort de l’hôpital, physiquement elle est remise. Néanmoins mentalement, elle est détruite et seule au monde. Zofia a perdu sa famille et garde l’espoir que son petit frère ait aussi survécu. Nous la suivons durant les semaines qui suivent. Une fiction historique jeunesse très addictive et bouleversante ! Zofia est une héroïne qui se bat pour sa reconstruction, ses espoirs et pour retrouver son frère. Elle nous emmène avec elle, entre ses souvenirs, sa réalité et ses trous de mémoire. Comment se reconstruire après avoir vécu l’horreur, c’est une question que je me suis toujours posée ; d’autant plus que j’ai lu plusieurs livres sur les camps de concentration ces derniers mois et quasiment aucun parle vraiment de ce qui s’est passé après ou en surface. Ici, on découvre cet après-guerre, certes, c’est une fiction jeunesse. Néanmoins, ce livre est passionnant ! Une très bonne découverte sur un sujet important !
    Lire la suite
    En lire moins
  • bebi Posté le 30 Avril 2021
    Zofia a survécu au camp de concentration dans lequel elle a été enfermée. Elle a tenu jusqu’au bout avec une volonté de fer parce qu’elle avait un objectif: retrouver son petit frère, coûte que coûte. Après sa sortie de l’hôpital qui l’a remise relativement sur pied, elle décide de parcourir des centaines de kilomètres, dans l’espoir de retrouver Abek dans un camp de réfugiés. En chemin, elle fera d’autres rencontres, qui la bousculeront mais l’aidera aussi à se reconstruire… La Seconde Guerre Mondiale et les camps de concentration sont des sujets que l’on n’a plus peur d’aborder dans la littérature. Mais le plus souvent, l’histoire s’arrête à la fin de la guerre et à la libération des camps. Pour tous ces êtres totalement brisés, pourtant, la vie a dû retrouver un chemin. Ils ont dû se reconstruire, tenter de retrouver des repères, des membres de leurs familles, des amis, remettre les pieds dans une réalité qu’ils ont oublié. Cette partie de l’Histoire n’est pas moins tragique que les années d’emprisonnement. Parce que c’est la période où ils ont découvert le massacre dans son ensemble. Parce que c’est le moment où ils ont réalisé que leur vie d’avant n’existait plus. Mais... Zofia a survécu au camp de concentration dans lequel elle a été enfermée. Elle a tenu jusqu’au bout avec une volonté de fer parce qu’elle avait un objectif: retrouver son petit frère, coûte que coûte. Après sa sortie de l’hôpital qui l’a remise relativement sur pied, elle décide de parcourir des centaines de kilomètres, dans l’espoir de retrouver Abek dans un camp de réfugiés. En chemin, elle fera d’autres rencontres, qui la bousculeront mais l’aidera aussi à se reconstruire… La Seconde Guerre Mondiale et les camps de concentration sont des sujets que l’on n’a plus peur d’aborder dans la littérature. Mais le plus souvent, l’histoire s’arrête à la fin de la guerre et à la libération des camps. Pour tous ces êtres totalement brisés, pourtant, la vie a dû retrouver un chemin. Ils ont dû se reconstruire, tenter de retrouver des repères, des membres de leurs familles, des amis, remettre les pieds dans une réalité qu’ils ont oublié. Cette partie de l’Histoire n’est pas moins tragique que les années d’emprisonnement. Parce que c’est la période où ils ont découvert le massacre dans son ensemble. Parce que c’est le moment où ils ont réalisé que leur vie d’avant n’existait plus. Mais dans le même temps, il fallait qu’ils retrouvent une place dans la société, en ne possédant plus rien. C’est ce que vit Zofia. Elle n’a plus rien, ni famille, ni possession, ni mémoire claire. Mais elle doit avancer, réapprendre à vivre. Et l’unique but qu’elle possède, c’est de retrouver son frère. Ca la transporte, la fait réagir, lui offre une possibilité de vouloir vivre pour quelque chose de précis. Le récit est bouleversant. On entend toutes les réflexions de la jeune fille, ses espoirs et ses peurs. A travers son regard, on vit cette période si sombre et même temps si pleine d’espoirs. On y voit la résilience des êtres humains, capables de se marier alors qu’ils sont totalement démunis de tout, dans un camp de réfugiés. On y voit la capacité humaine d’empathie silencieuse que possèdent certains dans des situations horribles. J’ai été très touchée par ma lecture. Et j’ai trouvé qu’elle était importante, parce qu’elle secoue, qu’elle bouleverse, qu’elle nous ouvre les yeux. Et je suis vraiment heureuse d’avoir pu découvrir ce titre.
    Lire la suite
    En lire moins
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés