RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Une grâce infinie

            Presses de la cité
            EAN : 9782258135222
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe
            Une grâce infinie

            EVELINE CHARLES (Traducteur)
            Date de parution : 04/02/2016

            A la suite d’un terrible séisme, quatre destinées se croisent… et s’en trouvent bouleversées à jamais.

            Peu avant minuit, alors que la fête bat son plein dans les somptueux salons du Ritz-Carlton de San Francisco où se déroule un gala de bienfaisance, un tremblement de terre d’une violence inouïe secoue la ville.
            Au milieu des décombres de l’hôtel, quatre personnes voient leur vie basculer : Sarah Sloane,...

            Peu avant minuit, alors que la fête bat son plein dans les somptueux salons du Ritz-Carlton de San Francisco où se déroule un gala de bienfaisance, un tremblement de terre d’une violence inouïe secoue la ville.
            Au milieu des décombres de l’hôtel, quatre personnes voient leur vie basculer : Sarah Sloane, l’organisatrice de la réception, Melanie Free, jeune chanteuse star, Everett Carson, photographe talentueux et torturé, et sœur Maggie, la bienfaitrice des sans-logis. Des individus très différents qui, réunis par les circonstances dramatiques, se lient d’amitié. Quatre êtres pour qui la catastrophe annonce l’heure du changement.
            De l’éblouissement d’une soirée de gala au chaos d’un hôpital de fortune, du glamour des vedettes hollywoodiennes à l’héroïsme tranquille des sauveteurs bénévoles, Danielle Steel crée un étonnant tableau de contrastes. Lumineux et poignant, Une grâce infinie est un roman plein d’espoir sur les nouveaux départs.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782258135222
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe
            Presses de la cité
            11.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Carmendb Posté le 8 Novembre 2018
              Le titre du roman est aussi celui d'une célèbre et très vieille chanson reprise par de nombreux artistes : dans le premier couplet on trouve une phrase que pourrait faire sienne chacun des quatre héros de cette histoire : "I once was lost but now I am found , was blind but now I see" (J'étais égaré mais maintenant je me suis retrouvé, j'étais aveugle mais à présent je vois"). Le gala de charité organisé par Sarah Sloane au profit de la médecine néonatale commence dans la féérie et se termine dans le pire des cauchemars quand, vingt ans après celui de 1989, un terrible séisme secoue San Francisco. Rapidement les secours s'organisent, les plus valides venant à l'aide des blessés, et c'est ainsi que Melanie, l'invité vedette du gala, jeune star montante de la chanson, se retrouve aux côtés de Maggie, la dynamique religieuse, pour soigner les victimes. Le photographe Everett Carson, ancien grand reporter, (déchu pour cause d'alcoolisme), présent à l'hôtel pour effectuer un reportage sur Melanie pour son magazine "people", apporte son concours aux bénévoles tout en retrouvant ses réflexes de journaliste de terrain, photographe de guerre. Sarah, dont la vie familiale vient d'être traversée par une véritable... Le titre du roman est aussi celui d'une célèbre et très vieille chanson reprise par de nombreux artistes : dans le premier couplet on trouve une phrase que pourrait faire sienne chacun des quatre héros de cette histoire : "I once was lost but now I am found , was blind but now I see" (J'étais égaré mais maintenant je me suis retrouvé, j'étais aveugle mais à présent je vois"). Le gala de charité organisé par Sarah Sloane au profit de la médecine néonatale commence dans la féérie et se termine dans le pire des cauchemars quand, vingt ans après celui de 1989, un terrible séisme secoue San Francisco. Rapidement les secours s'organisent, les plus valides venant à l'aide des blessés, et c'est ainsi que Melanie, l'invité vedette du gala, jeune star montante de la chanson, se retrouve aux côtés de Maggie, la dynamique religieuse, pour soigner les victimes. Le photographe Everett Carson, ancien grand reporter, (déchu pour cause d'alcoolisme), présent à l'hôtel pour effectuer un reportage sur Melanie pour son magazine "people", apporte son concours aux bénévoles tout en retrouvant ses réflexes de journaliste de terrain, photographe de guerre. Sarah, dont la vie familiale vient d'être traversée par une véritable tempête, (un des dégâts collatéraux du tremblement de terre), trouve du réconfort auprès de Maggie. Ce séisme, non content d'ébranler la terre vient secouer leurs certitudes et donner un sens nouveau à leur vie. Cette catastrophe est pour chacun d'eux le point de départ d'une renaissance. Si on apprécie les romans de Danielle Steel, on aimera beaucoup celui-ci, détente et plaisir assurés en compagnie de ses personnages disparates mais sympathiques
              Lire la suite
              En lire moins
            • clauclau28 Posté le 9 Mars 2017
              Sarah organise une soirée de bienfaisance dédiée à la médecine néonatale où est invitée la chanteuse encore adolescente Mélanie, accompagnée de Janet, sa mère. A une table se trouvent des ecclésiastiques et des religieuses dont sœur Marie Magdalène dite Maggie. Celle-ci s'excuse presque d'être là alors que sa place, d'après elle, se trouve auprès des pauvres gens de la rue. Mélanie est sur le point de chanter et Everett Carson, journaliste, prend des photos de la chanteuse. Soudain, tout commence à vibrer, à trembler. C'est un tremblement de terre. Toutes les personnes commencent à s'entraider. C'est ainsi qu'Everett rencontre Maggie. Dès le début, il est fasciné par cette femme sans savoir qu'elle est religieuse. Quand il apprend qu'elle habite un quartier de défavorisés : des prostituées, des sans- logis etc...il est encore plus surpris et encore plus fasciné par le personnage. Everett, quant à lui, a été en désintoxication car il buvait. Tous les deux décident de se revoir un jour ou l'autre. Sarah et Seth sont ramenés chez eux en voiture. Ils ont hâte de retrouver les enfants afin de s'assurer que rien ne leur est arrivé de grave.Ce qui est effectivement vrai ; ils sont sains et saufs. Mais... Sarah organise une soirée de bienfaisance dédiée à la médecine néonatale où est invitée la chanteuse encore adolescente Mélanie, accompagnée de Janet, sa mère. A une table se trouvent des ecclésiastiques et des religieuses dont sœur Marie Magdalène dite Maggie. Celle-ci s'excuse presque d'être là alors que sa place, d'après elle, se trouve auprès des pauvres gens de la rue. Mélanie est sur le point de chanter et Everett Carson, journaliste, prend des photos de la chanteuse. Soudain, tout commence à vibrer, à trembler. C'est un tremblement de terre. Toutes les personnes commencent à s'entraider. C'est ainsi qu'Everett rencontre Maggie. Dès le début, il est fasciné par cette femme sans savoir qu'elle est religieuse. Quand il apprend qu'elle habite un quartier de défavorisés : des prostituées, des sans- logis etc...il est encore plus surpris et encore plus fasciné par le personnage. Everett, quant à lui, a été en désintoxication car il buvait. Tous les deux décident de se revoir un jour ou l'autre. Sarah et Seth sont ramenés chez eux en voiture. Ils ont hâte de retrouver les enfants afin de s'assurer que rien ne leur est arrivé de grave.Ce qui est effectivement vrai ; ils sont sains et saufs. Mais le plus important pour Seth semble être sa transaction, une très grosse transaction de soixante millions de dollars. Cependant, avec le séisme, il ne peut pas faire l'opération à temps, ce qui le met dans une situation délicate. Mélanie, après avoir aidé les gens au moment du tremblement de terre retrouve sa mère. Celle-ci est dans tous ses états, lui assénant qu'elle aurait dû partir au refuge depuis longtemps, que sa véritable place n'est pas auprès des rescapés. Un autocar conduit les survivants dans un camp afin de pouvoir enfin dormir. Ce camp est dirigé par la Croix Rouge. Là-bas, les gens commencent à s'organiser. Les liens entre les personnages vont opérer. Cette situation faite de rencontres en cette occasion affligeante et pénible va pourtant bouleverser leur vie à jamais. S'en sortiront-ils et que vont devenir les relations entre Tom et Mélanie, Sarah et Seth, Everett et Maggie ? J'ai beaucoup aimé ce roman sentimental, qui n'est d'ailleurs pas centré uniquement sur l'amour et l'amitié mais aussi sur la solidarité qui se développe en cas de grande affliction. Le roman de Danielle Steel m'a paru intéressant vu sous cet angle. De plus, les personnages sont, je trouve, plus travaillés que souvent avec cette auteure. ( J'ai acheté les trente-deux roman de Danielle Steel que contient la collection de cette auteure chez France loisirs, et je ne le regrette pas, malgré des débuts quelque peu hésitants de ma part. Ces livres développent des situations complètement différentes et traitent des sujets tout aussi dissemblables, même si l'ingrédient amour ou amitié revient à chaque livre.)
              Lire la suite
              En lire moins
            • brigaldufenec Posté le 10 Décembre 2014
              Il suffit d'un tremblement de terre pour que tous se retrouvent au même niveau: les pauvres, les riches, les amoureux,, les perdus...Plus rien n'est pareil. Tous perdent leurs repères . Ce livre est intéressant car on peut y voir tous les sentiments dont l'humanité est capable. Le lecteur est sensibles aux différentes personnalités et situations. La vie normale reprend peu à peu, l'amitié et l'amour sont plus fort que tout. C'est un roman très facile à lire, mais qui diffère des romans dont Danielle Steel nous a habitués.
            • liliaza Posté le 29 Juin 2014
              Un très bon livre que j'ai dévoré en deux jours. De belles histoires d'amour, de trahison. J'aurai aimé que celle de Maggie et Everett soit plus développé ou à la limite tout le livre centré sur eux :)
            • LesChroniquesdEmilie Posté le 11 Mai 2013
              J'ai beaucoup aimé ce livre que je trouve d'ailleurs très différent des autres livres du même auteur car je le trouve très réaliste. La Californie est une région où les tremblements de terre règnent en puissance. L'après "tremblement" est la partie la plus intéressante de l'histoire. Ce drame a fait réfléchir certaine personnes sur leurs véritable buts dans leur vie et pour d'autres personnes, le drame a permis de faire tomber le masque au risques et périls d'autres personnes. C'est un livre très agréable à lire.
            Tout savoir sur Danielle Steel
            Pénétrez dans les coulisses des romans de cette grande dame au succès inégalé.