Lisez! icon: Search engine

Une mer si froide

Presses de la cité
EAN : 9782258142312
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe
Une mer si froide

Cécile LECLÈRE (Traducteur)
Date de parution : 04/05/2017
Juste un moment d'inattention...
Un jour de fin d’été, sur une plage des Cornouailles, Olivia, trois ans, disparaît. Effondrés, ses parents Maggie et Colin attendent en vain que l’Océan leur restitue le corps de l’enfant.
Quelques semaines plus tard, non loin de là, c’est la rentrée des classes pour Hailey, cinq ans. Jennifer s’en fait...
Un jour de fin d’été, sur une plage des Cornouailles, Olivia, trois ans, disparaît. Effondrés, ses parents Maggie et Colin attendent en vain que l’Océan leur restitue le corps de l’enfant.
Quelques semaines plus tard, non loin de là, c’est la rentrée des classes pour Hailey, cinq ans. Jennifer s’en fait une fierté mais depuis quelque temps, sa petite fille est distante et craintive, si bien que Jennifer se laisse parfois déborder par la nervosité. D’autant que son mari est absent, qu’elle affronte seule une nouvelle grossesse, et que certaines bribes de son passé lui reviennent comme enveloppées de brouillard.
Alors que Maggie traverse la pire épreuve de sa vie, Jennifer veut redonner l’apparence du bonheur à sa famille fracassée. Intriguée par la fillette mutique, Katie, une jeune
institutrice passionnée par son métier, pousse Hailey à mettre des mots sur les démons qui l’étouffent…
Construite comme un thriller, rythmée par l’implacable mécanique du suspense, une poignante histoire de deuil, de maternité, et de résilience.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258142312
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LeslyAzy Posté le 21 Novembre 2019
    J'ai eu beaucoup de mal dans les premières pages du livre. Une histoire sombre, disparition d'une enfant. Est elle morte ? S'est elle noyée ? Puis, une autre histoire en parallèle qui a l'air complètement hors sujet à la base. Mais en continuant la lecture, l'histoire devient vraiment passionnante et on a envie de savoir comment ça va se finir. Une fin bien méritée à mon goût. Finalement, j'ai dévoré les 200 dernières pages d'un coup tellement j'ai été prise dans cette histoire.
  • Cyrlight Posté le 16 Novembre 2019
    Une mer si froide raconte l’histoire de la petite Olivia, dite Livvy, qui disparaît brusquement sur la plage. La police conclut à une noyade, au désespoir de ses parents, mais la vérité est tout autre, puisque la fillette est désormais aux mains de Jennifer, une mère éplorée qui l’utilise comme substitut à son enfant défunte. Une intrigue qui n’a pas été sans (trop) me rappeler Une vie entre deux océans, qui n’est rien de moins que mon roman préféré. De ce fait, mon avis est sûrement un peu biaisé, car même si les personnages et leurs motivations sont différents, dans les grandes lignes, on retrouve beaucoup d’éléments communs. J’ai néanmoins dévoré ce livre bien plus vite que je m’y attendais. La plume de l’auteur est clairement addictive, en dépit de quelques longueurs (la première partie s’attarde notamment beaucoup sur la tristesse et les remords de la mère de Livvy). L’un des soucis de cette œuvre, c’est qu’au contraire de celle de M.L. Stedman qui m’a fait ressentir de la pitié et de la compassion pour ses personnages, au point de leur trouver des circonstances atténuantes, je n’ai pas ressenti une once de tolérance à l’égard de Jennifer ou de son époux. Certes, la maladie... Une mer si froide raconte l’histoire de la petite Olivia, dite Livvy, qui disparaît brusquement sur la plage. La police conclut à une noyade, au désespoir de ses parents, mais la vérité est tout autre, puisque la fillette est désormais aux mains de Jennifer, une mère éplorée qui l’utilise comme substitut à son enfant défunte. Une intrigue qui n’a pas été sans (trop) me rappeler Une vie entre deux océans, qui n’est rien de moins que mon roman préféré. De ce fait, mon avis est sûrement un peu biaisé, car même si les personnages et leurs motivations sont différents, dans les grandes lignes, on retrouve beaucoup d’éléments communs. J’ai néanmoins dévoré ce livre bien plus vite que je m’y attendais. La plume de l’auteur est clairement addictive, en dépit de quelques longueurs (la première partie s’attarde notamment beaucoup sur la tristesse et les remords de la mère de Livvy). L’un des soucis de cette œuvre, c’est qu’au contraire de celle de M.L. Stedman qui m’a fait ressentir de la pitié et de la compassion pour ses personnages, au point de leur trouver des circonstances atténuantes, je n’ai pas ressenti une once de tolérance à l’égard de Jennifer ou de son époux. Certes, la maladie mentale dont souffre cette femme est terrible, mais les traumatismes qu’elle inflige à cette pauvre Livvy font qu’il est quasiment impossible de la plaindre. De même, le choix de son époux de garder le silence, alors qu’il est clair que la fillette va très mal, qu’elle est terrifiée et ponctuellement maltraitée, est à mes yeux inexcusable, et surtout égoïste. Heureusement, Livvy peut compter sur le soutien de son institutrice, Mlle McLure, quoique peut-être un peu trop parfaite comparée aux autres. Elle est la bouée de sauvetage d’Olivia, celle qui l’aide à surmonter les épreuves qu’elle traverse. Le point le plus négatif de ce livre reste toutefois sa fin. Outre le fait qu’il y a peu de suspens, et qu’on devine aisément très vite comment tout cela se conclura, j’ai trouvé qu’elle survenait trop brusquement, et surtout trop facilement. Sans le hasard, la séquestration d’Olivia aurait pu se poursuivre plus longtemps encore, et surtout, à aucun moment Jennifer n’est amenée à répondre de ses actes, ou au moins à devoir leur faire face. C’est trop doux, trop simple, à la vue de ce qu’elle a commis. Mon avis est donc paradoxal sur ce livre. J’ai passé un bon moment de lecture, je me suis complètement plongée dans cette histoire, mais je l’ai terminée avec un goût prononcé de « tout ça pour ça ».
    Lire la suite
    En lire moins
  • soleil Posté le 13 Octobre 2019
    une famille sur une plage des Cornouailles. Joe part faire un tour avec son père, Colin. Maggie reste avec Olivia, 3 ans. Quelques minutes plus tard, Olivia a disparu. S'est-elle noyée ? A-t-elle été enlevée ? Tuée ? Les recherches sont lancées. 🖊️L'auteur alterne son récit entre deux familles : l'une brisée et une autre qui se reconstruit quelques kilomètres de là. On devine rapidement ce qui est arrivé à Olivia et alors même que ce devrait être la fin de l'histoire ce n'est en fait que le début d'un enchaînement d'événements qui sont contrariés par d'autres faits ! Pour exemple, on attend impatiemment le retour de l'époux dans la 2nde famille que l'on croit être le sauveur or lorsqu'il revient, il n'a pas le comportement que l'on attendait ! J'ai eu le sentiment que l'on ne s'extirperait jamais de cette folie qui est présente tout au long du récit 😨. Le stress ne nous lâche jamais telle une poisse ! Il est impossible de se défaire de ce livre une fois commencé. J'ai particulièrement aimé le rôle de Katie, l'institutrice ❤️. Une lecture très stressante que j'ai énormément aimée et que je vous recommande.
  • helenelefeunteun Posté le 7 Août 2019
    Bonjour ! J'ai adoré ! Un vrai coup de cœur.. Lisez et surveillez bien vos enfants sur les plages :-) Belle journée ! Hélène
  • meknes56 Posté le 30 Mai 2019
    Un roman éprouvant, fort émouvant et vraiment glaçant.
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.