RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Warcross - tome 01

            12-21
            EAN : 9782823854862
            Code sériel : PKJN
            Façonnage normé : EPUB3
            DRM : DRM Adobe
            Warcross - tome 01

            Guillaume FOURNIER (Traducteur)
            Date de parution : 04/01/2018
            Quand le jeu de réalité virtuelle Warcross envahit la planète, son créateur est à deux doigts de contrôler l’esprit des gens ! Seule Emika est capable de déjouer ce plan terrifiant… au péril de sa vie.
             
            La vie est dure pour Emika, 18 ans, criblée de dettes, et qui survit comme chasseuse de primes dans les entrailles de Manhattan. Aussi, bien décidée à fuir cette réalité, la jeune femme chausse ses lunettes connectées et plonge dans l’univers fantastique du jeu en réseau le plus incroyable
            jamais inventé...
            La vie est dure pour Emika, 18 ans, criblée de dettes, et qui survit comme chasseuse de primes dans les entrailles de Manhattan. Aussi, bien décidée à fuir cette réalité, la jeune femme chausse ses lunettes connectées et plonge dans l’univers fantastique du jeu en réseau le plus incroyable
            jamais inventé : Warcross. Mais quand elle pirate la finale du grand tournoi de l’année, elle est repérée par l’intrigant créateur du jeu : Hideo Tanaka, un jeune et beau génie dont les fans se comptent par millions. Emika sent pourtant que les intentions d’Hideo dépassent le cadre de Warcross et pourraient bien faire vaciller la frontière fragile entre réel et virtuel…
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782823854862
            Code sériel : PKJN
            Façonnage normé : EPUB3
            DRM : DRM Adobe
            12-21
            12.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Flo76300 Posté le 25 Mars 2019
              Pendant longtemps je ne voulais pas lire ce livre car j’en entendais beaucoup parler mais il y a peu j’ai décidé de me lancer dans la lecture de ce livre et je dois dire que je ne sais pas trop quoi penser de ma lecture. Mon avis est assez divergent en ce qui concerne ce livre car il y a des aspects qui ont fait qui je n’ai pas aimé comme le fait que Emi soit une groupie de base face à Hideo et que limite elle se mette à pleurer quand elle découvre que c’est un manipulateur (enfin c’est comme ça que je l’ai ressenti). Il y a des aspects en revanche qui ont fait que j’ai aimé comme le fait que dans le livre on ne considère pas les filles comme de simples filles mais comme des personnes car warcross est une sorte de jeu et beaucoup de monde considère les filles ou les femmes comme nulles. Il y a aussi le fait qu’Emi soit chasseuse de prime c’est cool ça. Le fait qu’on soit immergé dans le monde du jeu, de la réalité virtuelle est intéressant mais j’aurais aimé qu’on soit plus dedans. Ce fut une bonne lecture mais pas un... Pendant longtemps je ne voulais pas lire ce livre car j’en entendais beaucoup parler mais il y a peu j’ai décidé de me lancer dans la lecture de ce livre et je dois dire que je ne sais pas trop quoi penser de ma lecture. Mon avis est assez divergent en ce qui concerne ce livre car il y a des aspects qui ont fait qui je n’ai pas aimé comme le fait que Emi soit une groupie de base face à Hideo et que limite elle se mette à pleurer quand elle découvre que c’est un manipulateur (enfin c’est comme ça que je l’ai ressenti). Il y a des aspects en revanche qui ont fait que j’ai aimé comme le fait que dans le livre on ne considère pas les filles comme de simples filles mais comme des personnes car warcross est une sorte de jeu et beaucoup de monde considère les filles ou les femmes comme nulles. Il y a aussi le fait qu’Emi soit chasseuse de prime c’est cool ça. Le fait qu’on soit immergé dans le monde du jeu, de la réalité virtuelle est intéressant mais j’aurais aimé qu’on soit plus dedans. Ce fut une bonne lecture mais pas un coup de cœur et je me dis que j’ai bien fais d’attendre car si je l’avais lu plus tôt j’en aurais attendu beaucoup et j’aurais sûrement été déçue, alors que, là j’ai laissé retomber toute l’effervescence qu’il y avait autour et cela m’a permis d’apprécier pleinement ma lecture même si ce n’est pas un coup de cœur.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Nyelle Posté le 2 Mars 2019
              Un personnage féminin comme je les aime, forte, courageuse, admirable, décalée. Emika, 18 ans, chasseuse de primes à New York. Warcross est un jeu de réalité virtuelle créé par Hideo Tanaka qui a révolutionné le monde. Il mobilise chaque année des milliards de spectateurs lors du championnat. Emika voit sa vie changer lorsqu’elle s’introduit dans le championnat d’ouverture de Warcross. J’ai eu un réel coup de cœur pour Emika, comme d’ailleurs tous les personnages principaux des trilogies de Marie Lu. Je ne peux vous parler d’Emika sans évoquer June (Legend) et Adelina (Young Elites). Elles sont pour moi toutes liées, et il existe une part de leurs personnalités respectives dans chacune d’elles. J’ai vraiment adoré toutes ces réflexions, abordées par le personnage d’Emika, sur l’influence de la technologie sur le monde. Est-elle bénéfique ou nocive pour nous ? Restreint-elle notre liberté ? Est-ce que l’intelligence artificielle enlève peu à peu notre humanité ? Des questions qu’il est essentiel de se poser afin de garder un pied dans la réalité.
            • MinaSpirit Posté le 28 Février 2019
              J'ai mis un peu de temps à me pencher sur cette duologie car le tome 1 de l'autre saga phare de Marie Lu, Legend, ne m'avait lui pas du tout convaincu. Et bien je dois dire une chose : c'est parfois quand même bien agréable de se laisser aller à suivre le troupeau ! J'ai lu Warcross comme si j'assistais à une séance de ciné : je voyais parfaitement les parties se jouer (le côté assez flou a motivé mon imagination) et l'univers virtuel se mettre en place (ça ressemblait vachement à un mélange de Tron et de Ready Player One dans ma tête, je ne sais pas trop pourquoi !). J'en aurais par contre voulu un peu plus.. Le rythme quant à lui est bien calculé, la lecture s'enchaîne rapidement et est très facile. Certes, tout ça est loin d'être original et manque certainement de profondeur (que ce soit en termes de personnages, d'environnement ou d'intrigue ) mais comme quoi, ce ne sont pas forcément des ingrédients indispensables pour passer un agréable moment de lecture sans prise de tête ! Le fait que j'ai bien accroché avec Emika (beaucoup moins à Hideo...) a certainement joué. Et si c'est du déjà... J'ai mis un peu de temps à me pencher sur cette duologie car le tome 1 de l'autre saga phare de Marie Lu, Legend, ne m'avait lui pas du tout convaincu. Et bien je dois dire une chose : c'est parfois quand même bien agréable de se laisser aller à suivre le troupeau ! J'ai lu Warcross comme si j'assistais à une séance de ciné : je voyais parfaitement les parties se jouer (le côté assez flou a motivé mon imagination) et l'univers virtuel se mettre en place (ça ressemblait vachement à un mélange de Tron et de Ready Player One dans ma tête, je ne sais pas trop pourquoi !). J'en aurais par contre voulu un peu plus.. Le rythme quant à lui est bien calculé, la lecture s'enchaîne rapidement et est très facile. Certes, tout ça est loin d'être original et manque certainement de profondeur (que ce soit en termes de personnages, d'environnement ou d'intrigue ) mais comme quoi, ce ne sont pas forcément des ingrédients indispensables pour passer un agréable moment de lecture sans prise de tête ! Le fait que j'ai bien accroché avec Emika (beaucoup moins à Hideo...) a certainement joué. Et si c'est du déjà vu ce n'est pas encore des thématiques qui me lassent !
              Lire la suite
              En lire moins
            • MinieHouselook Posté le 18 Janvier 2019
              Emika se retrouve en foyer, mais elle n’a plus aucune joie de vivre. Son père allait chercher des fleurs du jour de pluie, pour rendre la journée plus lumineuse. Emika sèche les cours et ne s’intéresse plus à rien. Jusqu’au jour où elle entend parler du révolutionnaire Hidéo, suivi de son interview. Hidéo est un jeune adolescent à l’époque et il a trouvé le moyen de créer des lunettes de réalité virtuelle, où la frontière entre réalité et virtuelle n’existe plus (sauf si vous relirez les lunettes). Vous pouvez combattre un dragon en plein New York ou simplement vous dorer la pilule à Tahiti... Marie Lu a commencé sa vie en Chine, où elle a vécu pendant cinq ans. Ces quelques années sont restées ancrer dans sa mémoire et aujourd’hui, elle nous en sert une petite part dans sa nouvelle série. L’enfant est ensuite allée aux Etats-Unis, puis elle a grandi dans les jeux vidéo jusqu’à en créer. La conception et la programmation n’ont pas de secrets pour elle et c’est bien grâce à ses ingrédients que l’auteure lâche les jeux vidéo pour trouver la plume et débuter sa nouvelle carrière...
            • Une_passion_des_mots Posté le 3 Janvier 2019
              Dès que j’ai su que ce livre parlait de jeu vidéo, dans le futur, j’ai voulu me le procurer. Et en lisant le résumé, j’ai été très excitée à l’idée de le lire. En effet, tout l’univers, autour des jeux vidéos, de la technologie, m’a irrésistiblement enchantée, comme je suis moi-même une grande joueuse et que j’adore tout cela. De plus, ce futur ne nous paraît pas si lointain et il pourrait même se réaliser un jour, si bien que cela m’a semblé proche, et c’est d’autant plus agréable à lire. J’ai été émerveillée par le jeu que nous propose l’auteure et la richesse de ce qu’il possède. Et maintenant, j’ai terriblement envie de l’essayer (malheureusement, ce sera un peu compliqué !). Cela prouve que Marie Lu a réussi à me faire entrer dans ce roman comme si j’étais aux côtés d’Emika, et dans cet univers fantastique avec Warcross. C’est pour cela que j’ai tant aimé lire et découvrir davantage. Emika a un bien triste passé et lutte coûte que coûte pour survivre dans un monde difficile… où apparaît sa passion pour Warcross qui lui permet de s’évader ! Étant une hackeuse professionnelle, elle ne va pas résister et sans réellement le... Dès que j’ai su que ce livre parlait de jeu vidéo, dans le futur, j’ai voulu me le procurer. Et en lisant le résumé, j’ai été très excitée à l’idée de le lire. En effet, tout l’univers, autour des jeux vidéos, de la technologie, m’a irrésistiblement enchantée, comme je suis moi-même une grande joueuse et que j’adore tout cela. De plus, ce futur ne nous paraît pas si lointain et il pourrait même se réaliser un jour, si bien que cela m’a semblé proche, et c’est d’autant plus agréable à lire. J’ai été émerveillée par le jeu que nous propose l’auteure et la richesse de ce qu’il possède. Et maintenant, j’ai terriblement envie de l’essayer (malheureusement, ce sera un peu compliqué !). Cela prouve que Marie Lu a réussi à me faire entrer dans ce roman comme si j’étais aux côtés d’Emika, et dans cet univers fantastique avec Warcross. C’est pour cela que j’ai tant aimé lire et découvrir davantage. Emika a un bien triste passé et lutte coûte que coûte pour survivre dans un monde difficile… où apparaît sa passion pour Warcross qui lui permet de s’évader ! Étant une hackeuse professionnelle, elle ne va pas résister et sans réellement le faire exprès, va pirater un match d’ouverture de la plus grande compétition mondiale ! Elle s’attire ainsi l’intérêt d’Hideo qui va lui proposer une mission très importante. J’ai beaucoup aimé Emika, je me suis retrouvée en cette jeune fille en tant que passionnée des jeux vidéos et je l’ai trouvée très courageuse et intelligente. Elle est concentrée sur ses missions tout en ayant un caractère bien particulier et indéfinissable, que j’ai adoré. Et les actions… Elles sont présentes du début à la fin, m’ont plongé un peu plus dans cet univers, dans ce jeu, elles alternent entre des périodes calmes et elles sont toutes autant prenantes les unes que les autres ! Elles ont rythmé ma lecture et m’ont donné envie d’en savoir plus. Emika va intégrer un monde totalement différent de ce qu’elle connaissait auparavant, et sa découverte s’est accompagnée de la mienne. Elle ressent de l’ébahissement et de l’enthousiasme, comme moi, ce qui renforce une proximité entre elle et le lecteur. Une petite romance fait son apparition au bout d’un moment, ce qui apporte de nouvelles choses à ce roman. Je l’ai trouvée très bien dosée : ni trop pour basculer dans une toute autre histoire et devenir ennuyant et ni trop peu pour se demander son utilité dans ce roman. J’ai bien aimé la suivre et l’ai trouvé très mignonne (je ne vous en dirai pas plus !). L’héroïne est constamment tiraillée entre deux choix qui m’ont fait réfléchir et où je n’arrivais pas non plus à me décider ! Cela a renforcé la proximité de ce qu’elle ressent et de ses dilemmes. Le suspense est présent, à chaque phase d’actions, et nous donne envie de continuer. Des retournements de situations ajoutent à cela de l’étonnement de ma part et une envie d’en savoir plus, ce qui rend ce roman d’autant plus addictif. Et la fin, avec un bon cliffhanger qui fait toujours plaisir, me donne très envie de savoir la suite et de découvrir ce qu’il va se passer pour les héros ! Pour conclure : Un coup de cœur pour ce roman à l’univers technologique qui ne pouvait que me plaire, avec une jolie romance et surtout, une bonne dose d’actions.
              Lire la suite
              En lire moins
            12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
            Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !