Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258106406
Façonnage normé : EPUB2
Nombre de pages : 432
Format : 225 x 140 mm
DRM : DRM Adobe

Zoya

Arlette ROSENBLUM (Traducteur)
Date de parution : 05/12/2013

Ainsi danse le destin. 

Forcée de fuir la Russie après la révolution d’Octobre, la petite cousine du tsar, Zoya, quitte un conflit pour en trouver un autre.
La France est en guerre et, loin de ce qu’elle imaginait, Paris ne lui offre pas le refuge qu’elle espérait. Contrainte de travailler pour subvenir aux besoins...

Ainsi danse le destin. 

Forcée de fuir la Russie après la révolution d’Octobre, la petite cousine du tsar, Zoya, quitte un conflit pour en trouver un autre.
La France est en guerre et, loin de ce qu’elle imaginait, Paris ne lui offre pas le refuge qu’elle espérait. Contrainte de travailler pour subvenir aux besoins de sa famille, Zoya est d’abord engagée comme modiste puis, au désespoir de sa grand-mère, attachée aux convenances de son rang, comme ballerine. Mais Zoya n’en a que faire, elle qui ne vit que pour la danse.
Malheureusement, la jeune femme n’est pas au bout de ses peines. Après le décès de son aïeule, elle quitte la France pour les Etats-Unis. Elle y vivra les années folles et la Grande Dépression et, le quotidien de millions de personnes qui, là-bas aussi, partagent la même obsession : survivre. Mais Zoya ne baisse pas les bras, elle a désormais une famille dont elle doit prendre soin.
Zoya aura été à la fois le témoin et l’actrice de ces évènements qui ont bouleversé l’ordre du monde. Une vie exemplaire, une héroïne bouleversante.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258106406
Façonnage normé : EPUB2
Nombre de pages : 432
Format : 225 x 140 mm
DRM : DRM Adobe
Presses de la cité

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • rossetclaire7321 Posté le 2 Septembre 2019
    Ce livre qu'on penserait au premier abord centré sur la Russie ne l'est en fait pas du tout. Il s'agit du long voyage de notre petite Zoya semé de surprises, rencontres, embûches et amour. On se laisse emporter dans les différentes époques du XXième siècle. Il y a assez de détails mais pas trop pour ennuyer le lecteur. La lecture reste longue (env. 550pages) mais ce fut un plaisir car finalement on a tout le temps d'apprécier l'univers et les personnages créés à la perfection par Mme Steel. [masquer] Même si l'on aurait préférer que le second mari chéri de Zoya, Simon, reste en vie un peu plus longtemps, voire jusqu’à la fin, ce livre reste très intéressant et touchant.[/masquer]
  • Marcellina Posté le 29 Mai 2019
    Un des meilleurs de l'auteure… Une rétrospective de l'Histoire du XXème siècle, pas mal du tout ! Et le roman commence doucement, un palais en Russie, une famille proche de la famille impériale, une belle amitié entre cousines, une sensation que la vie est douce, que le monde est beau et plein de merveilles, que l'enchantement sera toujours présent. Et puis, le choc, la maladie, la révolte, la révolution et c'est la fuite après avoir laissé sur place tant et tant de morts. La révolution bolchevique, l'effondrement et la mise à mort du Tsar, de sa famille, de ses proches, la première guerre mondiale en toile de fond. C'est l'enfer en Europe, et pourtant, il faut survivre. Et c'est une belle leçon que va alors nous conter l'auteure au travers les yeux d'une tout jeune femme sauvée de la folie meurtrière en Russie par sa grand-mère survivante et tenace. Et c'est Paris rationné au temps de la Grande Guerre, c'est Paris refuge des russes blancs, c'est toujours Paris où les grands noms de la mode se font déjà une belle réputation. Et puis New York, la guerre est finie en Europe, tout est possible, l'argent coule à flot et plus encore,... Un des meilleurs de l'auteure… Une rétrospective de l'Histoire du XXème siècle, pas mal du tout ! Et le roman commence doucement, un palais en Russie, une famille proche de la famille impériale, une belle amitié entre cousines, une sensation que la vie est douce, que le monde est beau et plein de merveilles, que l'enchantement sera toujours présent. Et puis, le choc, la maladie, la révolte, la révolution et c'est la fuite après avoir laissé sur place tant et tant de morts. La révolution bolchevique, l'effondrement et la mise à mort du Tsar, de sa famille, de ses proches, la première guerre mondiale en toile de fond. C'est l'enfer en Europe, et pourtant, il faut survivre. Et c'est une belle leçon que va alors nous conter l'auteure au travers les yeux d'une tout jeune femme sauvée de la folie meurtrière en Russie par sa grand-mère survivante et tenace. Et c'est Paris rationné au temps de la Grande Guerre, c'est Paris refuge des russes blancs, c'est toujours Paris où les grands noms de la mode se font déjà une belle réputation. Et puis New York, la guerre est finie en Europe, tout est possible, l'argent coule à flot et plus encore, pour qui en a jusqu'au krach boursier de 1929, tout s'effondre, les morts reviennent mais la vie continue… On passe sur l'affaire Lindberg, la disparition d'Amélia Earhart, la montée du Nazisme, la seconde guerre mondiale, les morts reviennent mais la vie continue… Et la vie continue... Un bon résumé du XXème siècle, surtout la première moitié avec des personnalités historiques bien retracées et des personnages attachants et bien campés. Des personnages tellement vrais qu'on a envie qu'ils soient réels et peut-être, pourquoi pas, même si cela semble trop pour une seule vie. Petit bémol quand même, du moins pendant la première partie du roman et c'est toujours la même chose avec cette auteure, trop mais trop de répétitions comme si elle avait peur que les lecteurs oublient les motivations de ses personnages. N'empêche, une belle réussite qui se lit d'une traite et que je conseille pour qui aime l'Histoire ;-)
    Lire la suite
    En lire moins
  • liebe187 Posté le 22 Juin 2018
    Avant de lire ce livre, j’étais toujours réticente à lire du Danielle Steel. Il s’agit presque toujours d’histoire d’amour dans un milieu riche. Je dis presque parce que ce livre se démarque. Lors de la première guerre mondiale, Zoya vit une vie paisible en Russie. Elle ne se plaint de rien puisqu’elle est la cousine du tsar. Mais lors de la révolution russe, son frère se fait assassiné et la famille du tsar et capturée. Alors qu’elle fuit avec sa grand-mère sa mère se suicide sous ses yeux. Elle arrive à Paris et connaît la misère, elle travaille dans une compagnie de ballet. Elle va connaître l’amour, partir aux Etats-Unis, vivre le Krach boursier, la deuxième Guerre Mondiale, les Années folles… Il arrive beaucoup de péripéties et en dehors du contexte on pourrait se dire que c’est un peu grotesque mais l’histoire est très bien menée et finalement une personne aurait pu vivre ces aventures. Zoya est réellement attachante on la rencontre à environ 16 ans et on la quitte à plus de 80 ans. On grandit avec elle, on la voit évoluer, devenir plus mature. On voit que l’auteure a fait un véritable travail de recherches historiques. On apprend beaucoup de... Avant de lire ce livre, j’étais toujours réticente à lire du Danielle Steel. Il s’agit presque toujours d’histoire d’amour dans un milieu riche. Je dis presque parce que ce livre se démarque. Lors de la première guerre mondiale, Zoya vit une vie paisible en Russie. Elle ne se plaint de rien puisqu’elle est la cousine du tsar. Mais lors de la révolution russe, son frère se fait assassiné et la famille du tsar et capturée. Alors qu’elle fuit avec sa grand-mère sa mère se suicide sous ses yeux. Elle arrive à Paris et connaît la misère, elle travaille dans une compagnie de ballet. Elle va connaître l’amour, partir aux Etats-Unis, vivre le Krach boursier, la deuxième Guerre Mondiale, les Années folles… Il arrive beaucoup de péripéties et en dehors du contexte on pourrait se dire que c’est un peu grotesque mais l’histoire est très bien menée et finalement une personne aurait pu vivre ces aventures. Zoya est réellement attachante on la rencontre à environ 16 ans et on la quitte à plus de 80 ans. On grandit avec elle, on la voit évoluer, devenir plus mature. On voit que l’auteure a fait un véritable travail de recherches historiques. On apprend beaucoup de choses et cela rend l’histoire encore plus intéressante. La fin est juste parfaite, elle ferme la boucle et je n’en ai été que plus émue de quitter cette histoire.
    Lire la suite
    En lire moins
  • emiliegerard Posté le 6 Juillet 2017
    Un des premiers livre qui m'a fait voyager
  • minouche191 Posté le 13 Novembre 2015
    très bon livre à lire absolument !! c'est un livre très prenant !!
Tout savoir sur Danielle Steel
Pénétrez dans les coulisses des romans de cette grande dame au succès inégalé.