En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités
            Par Presses de la Cité, publié le 08/12/2018
            La 88e après-midi du livre de l'association des écrivains combattants

            Rendez-vous le 8 décembre, de 15 h à 19 h 30, pour la 88Après-midi du livre de l’Association des Ecrivains combattants.

            Placée sous le haut patronage du président de la République Emmanuel Macron, l’Après-midi du livre est à l’origine une « intéressante idée » de Marcel Priollet. Elle permet la rencontre, chaque année, entre des milliers de visiteurs et des auteurs partageant tous le souci de servir la mémoire collective, la culture et la langue françaises.

             

            Cette année, Daniel Bilalian aura le plaisir d’y dédicacer Le Camp de la goutte d’eau, un ouvrage poignant sur l’enfer du camp de Rawa Ruska, destiné à briser les prisonniers de guerre français pendant la Seconde Guerre mondiale. Raphaël Delpard, quant à lui, présentera La Cavalcade des enfants rois, qui relate le destin de trois jeunes enfants s’engageant dans la résistance. Enfin, Alfred Gilder, amoureux de la langue française, évoquera, avec Les 300 plus belles fautes à ne pas faire, des mots, des expressions et des formules qui polluent la langue française.

             

            Fondée en 1919, l’Association des Ecrivains combattants réunit d’éminentes personnalités du monde des lettres ayant porté les armes pour la France. Forte de ses 650 membres, l’AEC a décidé en 1997 d’accueillir parmi ses adhérents des écrivains qui, n’ayant pu servir sous les armes du fait de leur âge, ont cependant montré, tant par leurs travaux que par leur conduite, qu’ils partageaient ses valeurs et son éthique.

             

            Plus d’informations sur le salon

            Information pratique
            Signature
            08/12/2018
            Lycée Victor-Duruy - 33 boulevard des Invalides - 75007 Paris
            Presses de la Cité