En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        13 à table ! 2018

        Pocket
        EAN : 9782266279529
        Code sériel : 17059
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 336
        Format : 108 x 177 mm
        13 à table ! 2018
        Restos du coeur

        COLLECTIF

        Date de parution : 02/11/2017
        13 à table !
        pour célébrer l'amitié


        Françoise BOURDIN • Michel BUSSI • Maxime CHATTAM • Adélaïde de CLERMONT-TONNERRE • François d'EPENOUX • Éric GIACOMETTI • Karine GIEBEL • Christian JACQ • Alexandra LAPIERRE • Marcus MALTE • Agnès MARTIN-LUGAND • Romain PUÉRTOLAS • Jacques RAVENNE • Leïla SLIMANI

        INÉDIT
        Illustration de Sempé
        ...
        13 à table !
        pour célébrer l'amitié


        Françoise BOURDIN • Michel BUSSI • Maxime CHATTAM • Adélaïde de CLERMONT-TONNERRE • François d'EPENOUX • Éric GIACOMETTI • Karine GIEBEL • Christian JACQ • Alexandra LAPIERRE • Marcus MALTE • Agnès MARTIN-LUGAND • Romain PUÉRTOLAS • Jacques RAVENNE • Leïla SLIMANI

        INÉDIT
        Illustration de Sempé
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266279529
        Code sériel : 17059
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 336
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        5.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • regina_falange Posté le 17 Janvier 2018
          Au menu de 13 à table 2018, l'amitié et c'est une très belle cuvée. Probablement mon préféré des recueil. Souvent émue, quelques fois surprises, rarement déçue. "L'anomalie" de Maxime Chattam, "Je suis Li Wei" de Michel Bussi et "L'escalier" de Karine Giebel m'auront touchée aux larmes. Des amitiés différentes, des histoires touchantes que je ne suis pas prête d'oublier. Agnès Martin-Lugrand nous offre une suite à sa nouvelle de l'année dernière. C'était sympa de retrouver les personnages quelques années après, et les amis ici m'auront beaucoup faite rire. On retrouve également, un peu de suspens aux côtés de "Best Steller" et "Oeil pour Oei"l et des chutes surprenantes. "Tant d'amitié" m'aura aussi faite passer par de multiples suppositions. J'ai apprécié me "retrouver sur le cul" au moment des dernières lignes de ces 3 là. J'ai moins apprécié Bande Décimé et Amitiés Egyptiennes, le 1er sous forme de poème, malheureusement je n'ai rien compris, et la 2ème ressemblait plus à un cours d'histoire que d'une histoire. Dans l'ensemble, j'ai passé un super moment, un thème univers que l'amitié, 14 auteurs ici et donc autant de facettes à découvrir. Certaines amitiés finissent bien, d'autres mal. Certaines rencontres sont éphémères, d'autres durent... Au menu de 13 à table 2018, l'amitié et c'est une très belle cuvée. Probablement mon préféré des recueil. Souvent émue, quelques fois surprises, rarement déçue. "L'anomalie" de Maxime Chattam, "Je suis Li Wei" de Michel Bussi et "L'escalier" de Karine Giebel m'auront touchée aux larmes. Des amitiés différentes, des histoires touchantes que je ne suis pas prête d'oublier. Agnès Martin-Lugrand nous offre une suite à sa nouvelle de l'année dernière. C'était sympa de retrouver les personnages quelques années après, et les amis ici m'auront beaucoup faite rire. On retrouve également, un peu de suspens aux côtés de "Best Steller" et "Oeil pour Oei"l et des chutes surprenantes. "Tant d'amitié" m'aura aussi faite passer par de multiples suppositions. J'ai apprécié me "retrouver sur le cul" au moment des dernières lignes de ces 3 là. J'ai moins apprécié Bande Décimé et Amitiés Egyptiennes, le 1er sous forme de poème, malheureusement je n'ai rien compris, et la 2ème ressemblait plus à un cours d'histoire que d'une histoire. Dans l'ensemble, j'ai passé un super moment, un thème univers que l'amitié, 14 auteurs ici et donc autant de facettes à découvrir. Certaines amitiés finissent bien, d'autres mal. Certaines rencontres sont éphémères, d'autres durent pour toujours, toutes nous marquent. Je terminerai sur la couverture, que je trouve très jolie, très douce et parfaite pour illustrer l'amitié.
          Lire la suite
          En lire moins
        • valerie1411 Posté le 16 Janvier 2018
          J'aime bien l'idée du recueil de nouvelles, cela permet d'en lire une de temps en temps pour faire une pause entre deux lectures. Cela m'a également permis de découvrir la plume de certains auteurs que je n'avais jamais lu. Je n'ai pas été conquise par toutes les histoires mais j'ai particulièrement aimé celle d' Éric Giacometti et de Jacques Ravenne, celle de Romain Puértolas et celle de Michel Bussi (ma préféré parmi les 13, que j'ai trouvé très touchante). J'ai passé un très bon moment avec ces nouvelles.
        • Coryne1966 Posté le 10 Janvier 2018
          Comme chaque année par tradition et pour une bonne cause, je lis "13 à table", un recueil de nouvelles édité au profit des "Resto du Coeur". Cette année, le thème était "l'amitié" avec un magnifique dessin de Sempé sur la couverture. Je ne vais pas vous détailler toutes les nouvelles pour vous laisser le suspens mais vous parler de mes "extrêmes". Celles que j'ai le moins aimées ou qui m'ont le moins accrochées : - Marcus Malte ne m'a pas emballé avec son poème, - Christian Jacq dont j'ai lu quelques livres plus jeune mais là, je n'ai pas trop apprécié cette nouvelle. Et mes préférées : - Agnès Martin-Lugand avec la suite de la nouvelle de l'année dernière que j'avais déjà beaucoup appréciée ... j'avais rêvé de cette suite lol ! - Karine Giebel qui m'a surprise avec une nouvelle tout en douceur et gentillesse. Cela nous change de ses fins noires de d'habitude ! - et bien sur, mon chouchou Romain Puertolas avec son stylo Bic 4 couleurs toujours en délire mais qui véhicule toujours en arrière-plan des idées très précises. Vivement l'année prochaine ... il me tarde déjà !
        • DucalmeLucette Posté le 4 Janvier 2018
          13 à table ! est de retour et c’est encore avec grand plaisir que je me suis procurée la nouvelle édition. C’est une bien jolie action que je ne louperai sous aucun prétexte chaque année. 13 nouvelles à déguster sans modération ! Je vais écrire quelques mots sur chaque nouvelle, pour vous donner mon ressenti. Globalement, j’ai passé un très bon moment avec ces histoires d’amitié : simples, touchantes, décoiffantes, orientales, occidentales… Évidemment, il y a toujours des préférences parmi elles, mais je remercie tous les auteurs d’avoir donné de leur temps et de leur plume pour nous divertir et surtout, en faveur de cette belle action. Françoise Bourdin : Une histoire d’amitié et d’amour qui reste dans la simplicité mais dont les derniers mots affligent. Peut-on réellement faire confiance à ses plus proches amis ? Michel Bussi : Une nouvelle sous forme de correspondances par e-mail, un récit fort bien tourné qui nous offre une réflexion sur les guerres et les morts au lointain de l’Europe qui passent trop souvent inaperçus. Mais en sont-ils moins graves pour autant ? Une amitié originale naît entre les lignes, de la France à la Chine, avec une fin surprenante, comme sait le faire Michel... 13 à table ! est de retour et c’est encore avec grand plaisir que je me suis procurée la nouvelle édition. C’est une bien jolie action que je ne louperai sous aucun prétexte chaque année. 13 nouvelles à déguster sans modération ! Je vais écrire quelques mots sur chaque nouvelle, pour vous donner mon ressenti. Globalement, j’ai passé un très bon moment avec ces histoires d’amitié : simples, touchantes, décoiffantes, orientales, occidentales… Évidemment, il y a toujours des préférences parmi elles, mais je remercie tous les auteurs d’avoir donné de leur temps et de leur plume pour nous divertir et surtout, en faveur de cette belle action. Françoise Bourdin : Une histoire d’amitié et d’amour qui reste dans la simplicité mais dont les derniers mots affligent. Peut-on réellement faire confiance à ses plus proches amis ? Michel Bussi : Une nouvelle sous forme de correspondances par e-mail, un récit fort bien tourné qui nous offre une réflexion sur les guerres et les morts au lointain de l’Europe qui passent trop souvent inaperçus. Mais en sont-ils moins graves pour autant ? Une amitié originale naît entre les lignes, de la France à la Chine, avec une fin surprenante, comme sait le faire Michel Bussi. Extrait : « C’est étrange les actualités, tu sais, ici. S’il y a un mort en France, ou même juste un blessé, dans un attentat par exemple, ça va faire la une de tous les journaux. En boucle ! Si l’attentat a lieu en Europe, ou aux États-Unis, on en parlera énormément aussi. Mais si une bombe explose sur un marché en Afrique, si des terroristes tirent à la mitraillette dans des écoles en Irak, ou si des filles qui cousent des robes sublimes doivent se réfugier dans des caves en Chine, personne n’en sait rien. Ou juste une seconde. 78 morts. Hommes femmes enfants, dans l’explosion d’un hôpital au Pakistan. Passons au sport maintenant. Parfois je me dis que c’est étrange qu’un mort, quelqu’un qu’on ne connaît pas, je veux dire, nous rende triste s’il habite près de chez nous, et que sinon, ben, on s’en fout. Parfois, je me dis que c’est ça qui explique les guerres. Que quand on ressentira la même tristesse pour tous les morts du monde, alors, on aura fait un grand pas vers la paix. » Maxime Chattam : Un récit entraînant et émouvant sur le repli sur soi et la force de l’amitié, mais aussi sur la société en règle générale. J’ai beaucoup aimé. Extrait : « Lire sur papier nuit à votre virtualité ! » Adélaïde de Clermont-Tonnerre : Une jolie histoire qui malgré les épreuves et les trahisons donne la part belle à l’amitié. François d’Epenoux : Une nouvelle décoiffante qui nous ferait presque nous détourner de l’amitié. Tension (oculaire) et vengeance au RDV ! Eric Giacometti Jacques Ravenne : Un récit dont j’ai facilement pu déceler les rouages mais qui reste agréable à lire. Karine Giebel : Une histoire touchante et terriblement attendrissante dans laquelle l’amitié n’a pas d’âge. Une des nouvelles qui m’a le plus marquée. Christian Jacq : Récits d’amitiés égyptiennes relevant davantage du « documentaire » que de la nouvelle. Instructif, mais ce n’est pas forcément ce que j’attendais ici, ce dont j’avais envie… Alexandra Lapierre : Une nouvelle sympa sur les non-dits et les secrets entre amies. Marcus Malte : Un poème, aussi sombre que magnifique. Agnès Martin-Lugand : Une nouvelle qui conte l’amour et l’amitié comme l’auteure sait le faire. C’est tendre et c’est humain. Romain Puértolas : L’histoire d’un incroyable stylo Bic quatre couleurs qui va nous transporter aux quatre coins du monde et va nous offrir rebondissements en cascade jusqu’à un dénouement final décoiffant ! Leïla Slimani : Une histoire d’amitié oscillant entre amour et haine, honte et admiration, jusqu’à l’issue tragique pleine de nostalgie dans laquelle ressortira l’envie de pardonner. Voici donc un recueil de nouvelles qui est un vrai plaisir à lire pour la diversité qu’il propose. De plus, faut-il rappeler le prix riquiqui de 5 € ? Vous n’avez plus d’excuse, courez chez votre libraire :) Merci aux auteurs ainsi qu’aux Éditions Pocket de permettre à ce livre d’exister !
          Lire la suite
          En lire moins
        • asnico Posté le 1 Janvier 2018
          Saluons une année de plus cette belle initiative que 13 à table au profit des restos du cœur. Le sujet de cette année est l’amitié et je suis ravie d’écrire ma première critique de 2018 sur un thème aussi positif. L’amitié contribue au bon équilibre mental de l’être humain. Alors que j’avais un peu moins accroché les 2 années précédentes, j’ai dans l’ensemble bien aimé cette « cuvée ». Ma nouvelle préférée est incontestablement celle du duo Giacometti/Ravenne qui m’a surprise. J’aime cette sensation. J’ai apprécié aussi la nouvelle de Bourdin, de Giébel (un chouia moins que d’habitude mais cela reste une belle histoire), de Chattam de Lapierre. Bussi D’Epenoux ont écrit quelque chose d’intéressant mais trop tiré par les cheveux à mon goût. N’étant pas une grande fan de l’Egypte, j’ai lutté pour lire les 15 pages de Christian Jacq et j’ai relu 2 fois la nouvelle de Malte qui est assez originale mais aurait mérité peut-être un petit texte en prose en plus. La nouvelle de Martin-Lugand rimait trop avec eau-de-rose. Quoique l’on en pense, longue vie à ce beau partenariat entre Pocket, les auteurs et les Restos du cœur. Excellente année 2018 à tous, placée pourquoi pas sous... Saluons une année de plus cette belle initiative que 13 à table au profit des restos du cœur. Le sujet de cette année est l’amitié et je suis ravie d’écrire ma première critique de 2018 sur un thème aussi positif. L’amitié contribue au bon équilibre mental de l’être humain. Alors que j’avais un peu moins accroché les 2 années précédentes, j’ai dans l’ensemble bien aimé cette « cuvée ». Ma nouvelle préférée est incontestablement celle du duo Giacometti/Ravenne qui m’a surprise. J’aime cette sensation. J’ai apprécié aussi la nouvelle de Bourdin, de Giébel (un chouia moins que d’habitude mais cela reste une belle histoire), de Chattam de Lapierre. Bussi D’Epenoux ont écrit quelque chose d’intéressant mais trop tiré par les cheveux à mon goût. N’étant pas une grande fan de l’Egypte, j’ai lutté pour lire les 15 pages de Christian Jacq et j’ai relu 2 fois la nouvelle de Malte qui est assez originale mais aurait mérité peut-être un petit texte en prose en plus. La nouvelle de Martin-Lugand rimait trop avec eau-de-rose. Quoique l’on en pense, longue vie à ce beau partenariat entre Pocket, les auteurs et les Restos du cœur. Excellente année 2018 à tous, placée pourquoi pas sous le signe de l’amitié.
          Lire la suite
          En lire moins
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.