Lisez! icon: Search engine
Lizzie
EAN : 9791036600876
Façonnage normé : Coffret CD
Durée : 425 min

Jacques à la guerre

Date de parution : 13/09/2018
Jacques, enfant, avait subi la guerre en Normandie. Envoyé en Indochine, l’absurdité du monde ne fait plus que lui sauter aux yeux. Comment vit-on la violence lorsqu’on est un fils du peuple ?
Plein d’humanité, de fougue, ce second roman de Philippe Torreton, à l’écriture enflammée, est dans la veine de...
Jacques, enfant, avait subi la guerre en Normandie. Envoyé en Indochine, l’absurdité du monde ne fait plus que lui sauter aux yeux. Comment vit-on la violence lorsqu’on est un fils du peuple ?
Plein d’humanité, de fougue, ce second roman de Philippe Torreton, à l’écriture enflammée, est dans la veine de son best-seller Mémé. Jacques à la guerre ou l’histoire de son propre père.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9791036600876
Façonnage normé : Coffret CD
Durée : 425 min
Lizzie

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • zabeth55 Posté le 16 Janvier 2021
    Jacques, enfant a vécu la seconde guerre mondiale à Rouen. Adulte, il a fait la guerre d'Indochine. Il vouait une véritable passion à son père. Adulte, il a réussi à fonder une famille unie. La guerre est cependant au centre de sa vie et a formé l'homme qu'il est devenu. A priori, Philippe Torreton nous fait partager la vie de son père. Il le fait avec tendresse et beaucoup d'admiration et de respect. C'est ça qui m'a fait apprécier le livre. J'avoue avoir survolé de nombreux passages de guerre. Je ne sais pas pourquoi j'ai une certaine réserve quant' à Philippe Torreton écrivain. Mais, comme dans Mémé, son intention est des plus louable.
  • vertescollines Posté le 14 Décembre 2020
    Très bon récit de Philippe Torreton sur les relations familiales, l'engagement dans l'armée, les relations familiales. Antoine, enfant, connait l'avant-guerre avec une relation particulière avec son père, représentant de commerce ; puis la guerre à Rouen et l'incendie de la ville. la mort de son père et son engagement dans l'armée. Pourquoi s'engage-t-il ? Pourquoi pas ? Pourquoi rempile t-il ? Pourquoi pas ? Aucune question. la vie est simple, sans questions sauf vis-à-vis de ce père dont il aurait aimé se rapprocher, que celui-ci éprouve une certaine attention, fierté. Un récit simple auquel on accroche très bien. Des informations sur la guerre et l'Indochine pertinentes. J'aimais l'acteur, je trouve un auteur très intéressant. Une plume très agréable, un livre qui se lit facilement mais très intéressant. Mon regret, peut-être parfois le manque d'empathie du héros vis-à-vis de certains faits. Le manque d'empathie ou peut-être simplement une certaine indifférence, lassitude dans ce que le héros vit. Un livre à emprunter à la médiathèque de Pernes.
  • rolandencouche Posté le 19 Juin 2020
    Beau livre , belle hommage a son père
  • ssstella Posté le 16 Octobre 2019
    J'avais beaucoup apprécié la Mémé de Philippe Torreton, j'y avais retrouvé un peu des miennes de grands-mères, c'était particulièrement émouvant. Dans ce livre-ci, l'écriture est plus distanciée... pour relater la vie de son père l'auteur se place dans sa peau et de cette place le fils ne peut écrire directement ses sentiments. le père est surtout émouvant lorsqu'il conte son propre père, puis bientôt, Jacques retrace ses guerres... enfant, pendant la seconde guerre mondiale, puis plus tard, soldat pour la guerre d'Indochine. La plume est donc dans la main du père, mais c'est bien Philippe Torreton qui nous fignole de jolies phrases pour dire son père, mais aussi pour nous dire que "la guerre c'est quand même un peu con" (p 213) Attention ! Interro surprise ! Jacques est donc : 1) le grand-père de Philippe 2) son père 3) son frère 4) Philippe Torreton lui-même. Petit clin d'oeil parce que j'ai l'impression d'avoir été un peu confuse dans ma chronique. Il vaut mieux que je conclue bien vite. Si je l'ai trouvé un peu moins émouvant que "mémé", j'ai bien aimé "Jacques". Ce livre vient de paraître en poche, je remercie sincèrement les éditions "J'ai Lu" de me l'avoir fait parvenir, ainsi... J'avais beaucoup apprécié la Mémé de Philippe Torreton, j'y avais retrouvé un peu des miennes de grands-mères, c'était particulièrement émouvant. Dans ce livre-ci, l'écriture est plus distanciée... pour relater la vie de son père l'auteur se place dans sa peau et de cette place le fils ne peut écrire directement ses sentiments. le père est surtout émouvant lorsqu'il conte son propre père, puis bientôt, Jacques retrace ses guerres... enfant, pendant la seconde guerre mondiale, puis plus tard, soldat pour la guerre d'Indochine. La plume est donc dans la main du père, mais c'est bien Philippe Torreton qui nous fignole de jolies phrases pour dire son père, mais aussi pour nous dire que "la guerre c'est quand même un peu con" (p 213) Attention ! Interro surprise ! Jacques est donc : 1) le grand-père de Philippe 2) son père 3) son frère 4) Philippe Torreton lui-même. Petit clin d'oeil parce que j'ai l'impression d'avoir été un peu confuse dans ma chronique. Il vaut mieux que je conclue bien vite. Si je l'ai trouvé un peu moins émouvant que "mémé", j'ai bien aimé "Jacques". Ce livre vient de paraître en poche, je remercie sincèrement les éditions "J'ai Lu" de me l'avoir fait parvenir, ainsi que Babelio et ses formidables opérations "masse critique" pour m'avoir sélectionnée pour cette lecture.
    Lire la suite
    En lire moins
  • elematt44 Posté le 11 Octobre 2019
    Bel hommage empli de tendresse et de profond respect d'un fils pour son père ou plutôt de deux fils pour leurs pères. Le choix de ce livre a surtout été l'occasion pour moi de découvrir la plume de Torreton. Je n'ai pas été déçue par le style mais l'histoire en elle-même ne m'a pas embarquée plus que ça. Un grand merci à Babelio et aux éditions Plon pour cette découverte.
LA NEWSLETTER LIZZIE, POUR QUE VOS LIVRES S'ÉCOUTENT AUSSI !
Avec Lizzie, les livres ont trouvé leur voix. Chaque semaine, laissez-vous transporter au cœur de nos nouveautés.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Plon

    6 romans à offrir pour Noël

    Il n’est pas toujours aisé de trouver le roman idéal à offrir pour Noël. Pour faciliter vos choix, nous vous proposons une sélection de 6 romans historiques. D’une épopée au temps des croisades à une fresque foisonnante de la révolution de 1830, embarquez vos proches pour un voyage à travers le temps.

    Lire l'article