Lisez! icon: Search engine
Lizzie
EAN : 9791036607738
Façonnage normé : MP3
Durée : 600 min

La Mémoire fantôme

Date de parution : 12/11/2020
« De loin, son meilleur roman. » Olivier Delcroix – Le Figaro Magazine

Quatre minutes. C’est le temps d’un souvenir pour Manon. Après, tout s’efface.
Dans ces conditions, pas facile pour Lucie Henebelle de trouver par qui la jeune femme vient d’être agressée. Et de comprendre la signification des mots gravés au creux de sa paume : « Pr de retour ».
Lucie le pressent,...

Quatre minutes. C’est le temps d’un souvenir pour Manon. Après, tout s’efface.
Dans ces conditions, pas facile pour Lucie Henebelle de trouver par qui la jeune femme vient d’être agressée. Et de comprendre la signification des mots gravés au creux de sa paume : « Pr de retour ».
Lucie le pressent, la clé de cette affaire réside dans la mémoire fragmentée de Manon. Une mémoire à laquelle plus personne n’a accès…

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9791036607738
Façonnage normé : MP3
Durée : 600 min
Lizzie
PRIX CONSEILLÉ
21.99 €
Acheter sur Lizzie

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • garanemsa Posté le 2 Janvier 2022
    Thilliez Frank Mémoire fantôme (livre audio) Comme d’habitude l’auteur nous emmène dans un monde particulier à la fois terrible, terrifiant, et stupéfiant surtout celui-ci car je pensais l’histoire finie eh non, juste, juste à la fin, un énorme rebondissement, je ne sais pas pourquoi, je ne m’y attendais pas du tout, pourtant il a l’habitude de disséminer tout au long de son livre de petits indices, mais là j’ai vraiment pas vu. Un soir de tempête un automobiliste se retrouve bloqué par une branche d’arbre en travers de la route. Une jeune femme, sale, tremblante, sanguinolente, le supplie de la prendre en charge. Il accepte car elle semble divaguer et n’arrête pas de parler avec frénésie. Elle lui demande de la conduire à l’hôpital neurologique, elle serait amnésique. Une amnésie rétrograde, après un traumatisme, l’assassinat de sa sœur et une attaque à son encontre, elle serait devenue amnésique mais de l’instant, elle note absolument tout sur son emtec, un appareil performant dont on a fait d’elle l’égérie pour la publicité de cet appareil. Elle note tout, enregistre, fait des photos des personnes car elle ne les reconnait pas même le lendemain avec toutes les indications qu’elle possède, nom, date, heure, lieu, profession, le pourquoi et... Thilliez Frank Mémoire fantôme (livre audio) Comme d’habitude l’auteur nous emmène dans un monde particulier à la fois terrible, terrifiant, et stupéfiant surtout celui-ci car je pensais l’histoire finie eh non, juste, juste à la fin, un énorme rebondissement, je ne sais pas pourquoi, je ne m’y attendais pas du tout, pourtant il a l’habitude de disséminer tout au long de son livre de petits indices, mais là j’ai vraiment pas vu. Un soir de tempête un automobiliste se retrouve bloqué par une branche d’arbre en travers de la route. Une jeune femme, sale, tremblante, sanguinolente, le supplie de la prendre en charge. Il accepte car elle semble divaguer et n’arrête pas de parler avec frénésie. Elle lui demande de la conduire à l’hôpital neurologique, elle serait amnésique. Une amnésie rétrograde, après un traumatisme, l’assassinat de sa sœur et une attaque à son encontre, elle serait devenue amnésique mais de l’instant, elle note absolument tout sur son emtec, un appareil performant dont on a fait d’elle l’égérie pour la publicité de cet appareil. Elle note tout, enregistre, fait des photos des personnes car elle ne les reconnait pas même le lendemain avec toutes les indications qu’elle possède, nom, date, heure, lieu, profession, le pourquoi et ses impressions lors de la première vision de la personne x ou y. Elle peut aussi faire des vidéos qu’elle se repasse souvent en boucle pour tenter de retenir quelque chose. Elle se souvient de certaines choses de son passé, mais c’est encore assez flou et mélangé, mais elle s’efforce là aussi de noter au fur et à mesure ce qu’elle se souvient. Elle était au sommet de sa gloire quand ce malheur est arrivé, une brillante mathématicienne, primée. Elle fait, elle n’est d’ailleurs pas la seule, des recherches sur le Pi les milliers de décimales qui suivent car elle pense que l’on peut y retrouver beaucoup d’indication sur le monde. C’est assez complexe comme à l’habitude de l’auteur qui a une fois encore dû faire pas mal de recherches. Le tueur qui est un tueur en série semble aussi être un brillant mathématicien car dans l’endroit où elle a été retrouvée, les murs de la maison sont couverts de formules mathématiques, et là elle découvre grâce à notre inspectrice favorite Lucie Hennebelle, des numéros, des chiffres, qui représentent comme des numéros de sécurité sociale. Ce qui pourrait peut-être indiquer la prochaine victime. Il y a quelque chose que j’ai bien aimé, mais qu’il m’est impossible de retranscrire la formule : le sol de cette maison est recouvert de milliers d’allumettes. Les policiers ne comprennent pas le pourquoi. Mais notre mathématicienne va fournir l’explication, un savant calcul de la dimension des allumettes par les carré ou le cubage de l’endroit peut déterminer le nombre d’allumettes, et elle décompte même celles utilisées par les policiers pour allumer leur cigarette. C’est fou cela ressemblerait à la spirale de Bernouli, en Suisse, à Bâle, et la course effrénée va se poursuivre, car ce serait la raison de ces assassinats et du choix des personnes. De là elle avait découvert une phrase, elles vont aller en Bretagne sur une ile, l’ile des fous de bassans. Car les personnes assassinées ont terriblement souffert et ont ingurgités un genre de coquillages pillés qui leur a découpé tout le tube digestif, entre autre chose. Mais est-ce possible : il y aurait au moins 5 tueurs d’après les déductions et les recherches ? Mais, mais, je vous laisse la suite c’est stressant au possible, compliqué par moment, c’est du Frank Thilliez quoi. La suite à vous de voir et surtout le dénouement qui n’arrive, comme je l’ai dit que tout à la fin.
    Lire la suite
    En lire moins
  • OrzoSken2 Posté le 12 Décembre 2021
    Un peu long sur certains passages ce qui concernent les explications sur les mathématiques et la mémoire, mais très bon roman dans l'ensemble. J'avais fais pas mal de scénarios dans ma tête mais n'avais pas vu venir le « plus gros morceau » de l'intrigue. Le tout semble cohérent et on obtient les réponses à toutes nos questions. Prévoyez du temps devant pour le dernier tiers qui vous tiendra fortement en haleine!
  • Cricri08 Posté le 26 Novembre 2021
    Une nouvelle enquête pour Lucie Hennebelle, lieutenant à la brigade criminelle de Lille : une femme portant des marques de ligatures aux chevilles et aux poignets se retrouve presque à sa porte. Il s'agit de Manon Moinet, célèbre pour ses problèmes d'amnésie. Pleine d'empathie envers cette femme brillante mais fragile, Lucie met entre parenthèses sa vie personnelle, et donc ses deux jumelles, pour essayer de comprendre le lien entre Manon, le Professeur et le Chasseur, deux tueurs en série redoutables. Une très bonne lecture!
  • aureliecollart Posté le 4 Octobre 2021
    #x2712;Une histoire de dingue sans répit.On va parler ici de meurtres, d'agressions, d'énigmes, de mathématique et surtout d'amnésie.Comme toujours les recherches du Franck Thilliez sur ses sujets son super-abouti on apprend beaucoup de choses ! J'ai ressenti l'angoisse de Manon ou la mémoire s'évapore toutes les quatre minutes angoissant au possible ! On va en apprendre plus également sur Henebelle ce que j'ai beaucoup apprécié. Et j'ai vraiment hâte de commencer syndrome E pour voir la rencontre de Sharko avec elle !Une excellente lecture #x2764;#x2764;#x2764;#x2764;#x1f5a4;
  • Vani Posté le 1 Octobre 2021
    Une histoire assez dingue autour de la mémoire, j'ai trouvé le sujet très prenant et passionnant. J'aime beaucoup le personnage d'Hennebelle, bien plus de sensibilité qu'avec Sharko. Un peu plus de sexe que dans les précédents livres. Si vous êtes matheux, le livre résonnera encore plus en vous. Un superbe thriller.
Retenez votre souffle avec la newsletter Franck Thilliez !
Attention, vous allez adorer avoir peur…