RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            La Saison des feux

            Lizzie
            EAN : 9791036600838
            Façonnage normé : Coffret CD
            Durée : 730 min
            La Saison des feux

            Date de parution : 13/09/2018
            Quand le voile des apparences ne peut être déchiré, il faut parfois y mettre le feu.
            À Shaker Heights, banlieue riche et tranquille de Cleveland, tout est soigneusement planifié pour le bonheur des résidents. Rien ne dépasse, rien ne déborde, à l’image de l’existence parfaitement réglée d’Elena Richardson, femme au foyer exemplaire.
            Lorsque Mia Warren, une mère célibataire et bohème, vient s’installer dans cette bulle idyllique avec...
            À Shaker Heights, banlieue riche et tranquille de Cleveland, tout est soigneusement planifié pour le bonheur des résidents. Rien ne dépasse, rien ne déborde, à l’image de l’existence parfaitement réglée d’Elena Richardson, femme au foyer exemplaire.
            Lorsque Mia Warren, une mère célibataire et bohème, vient s’installer dans cette bulle idyllique avec sa fille Pearl, les relations avec la famille Richardson sont d’abord chaleureuses. Mais peu à peu, leur présence commence à mettre en péril l’entente qui règne entre les voisins. Et la tension monte dangereusement à Shaker Heights.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9791036600838
            Façonnage normé : Coffret CD
            Durée : 730 min
            Lizzie
            PRIX CONSEILLÉ
            21.00 €
            Où acheter ce livre ?

            Ils en parlent

            « Le charme envoûtant de ce roman nait de sa capacité à faire peser sur tous ses personnages sans exception – et au passage la plupart de ses lecteurs – la responsabilité d’un mensonge un peu naïf : celui de l’Amérique post-raciale. Qui propage l’incendie ? On lit page après page pour trouver la réponse, tout en pressentant que c’est peut-être nous qui avons les mains pleines de cendres. » –– New York Times
             
            New York Times

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Deltak Posté le 3 Septembre 2019
              A Shaker Heights, banlieue riche et tranquille de Cleveland, tout est soigneusement planifié pour le bonheur des résidents. Rien ne dépasse, rien ne déborde, à l’image de l’existence parfaitement réglée d’Elena Richardson, femme au foyer exemplaire. Lorsque Mia Warren, une mère célibataire et bohème, vient s’installer dans cette bulle idyllique avec sa fille Pearl, les relations avec la famille Richardson sont d'abord chaleureuses. Mais peu à peu, leur présence met en péril l’entente qui règne entre les voisins. Et la tension monte dangereusement à Shaker Heights. Une étude de mœurs américaine toute en finesse d'une banlieue chic et de ses habitants. Une esquisse brillante de portraits féminins qui n'est pas sans rappeler Laura Kasischke. Une intrigue à la fois simple et complexe. Tels sont les ingrédients de ce roman très réussi qui se dévore comme un thriller. Un coup de cœur pour moi !
            • Deltak Posté le 3 Septembre 2019
              A Shaker Heights, banlieue riche et tranquille de Cleveland, tout est soigneusement planifié pour le bonheur des résidents. Rien ne dépasse, rien ne déborde, à l’image de l’existence parfaitement réglée d’Elena Richardson, femme au foyer exemplaire. Lorsque Mia Warren, une mère célibataire et bohème, vient s’installer dans cette bulle idyllique avec sa fille Pearl, les relations avec la famille Richardson sont d'abord chaleureuses. Mais peu à peu, leur présence met en péril l’entente qui règne entre les voisins. Et la tension monte dangereusement à Shaker Heights. Une étude de mœurs américaine toute en finesse d'une banlieue chic et de ses habitants. Une esquisse brillante de portraits féminins qui n'est pas sans rappeler Laura Kasischke. Une intrigue à la fois simple et complexe. Tels sont les ingrédients de ce roman très réussi qui se dévore comme un thriller. Un coup de cœur pour moi !
            • MilleetunepagesLM Posté le 1 Septembre 2019
              Le commentaire de Lynda : Ce roman nous fait passer par toutes sortes d'émotions. Le tout commence par un incendie, l'incendie de la maison des Richardson, la famille modèle, typique, ordinaire comme la plupart des familles qui habitent à Shaker Heights. Image parfaite d'une famille parfait, dans un village parfait, direz-vous ! Et bien pas tout à fait, il y a cette mère monoparentale Mia, et sa fille Pearl, anticonformiste, bohème qui détonne un peu dans ce décor. Et bien sûr, en grattant un peu ce vernis, on découvre d'autres choses, qui sont cachés par ces gens huppés, entre autres Izzy, une des filles Richardson, un peu le mouton noir de la famille, selon les critères des gens ''bien'' et qui n'entre pas dans le moule. Et en continuant de retirer ce beau vernis, on découvre les gens pas si parfaits, sauf derrière ces apparences trompeuses... L'auteure survole plusieurs sujets, aussi intéressants les uns que les autres, tels que : l'adolescence, la maternité, l'adoption, les secrets de famille, et surtout les sacro-saintes apparences, qu'il est important de montrer pour ''le bien'' de tous. Quand les tensions montent, quand les secrets se révèlent, c'est un monde complet qui s'écroule, c'est la réaction de ces personnes ''parfaites''... Le commentaire de Lynda : Ce roman nous fait passer par toutes sortes d'émotions. Le tout commence par un incendie, l'incendie de la maison des Richardson, la famille modèle, typique, ordinaire comme la plupart des familles qui habitent à Shaker Heights. Image parfaite d'une famille parfait, dans un village parfait, direz-vous ! Et bien pas tout à fait, il y a cette mère monoparentale Mia, et sa fille Pearl, anticonformiste, bohème qui détonne un peu dans ce décor. Et bien sûr, en grattant un peu ce vernis, on découvre d'autres choses, qui sont cachés par ces gens huppés, entre autres Izzy, une des filles Richardson, un peu le mouton noir de la famille, selon les critères des gens ''bien'' et qui n'entre pas dans le moule. Et en continuant de retirer ce beau vernis, on découvre les gens pas si parfaits, sauf derrière ces apparences trompeuses... L'auteure survole plusieurs sujets, aussi intéressants les uns que les autres, tels que : l'adolescence, la maternité, l'adoption, les secrets de famille, et surtout les sacro-saintes apparences, qu'il est important de montrer pour ''le bien'' de tous. Quand les tensions montent, quand les secrets se révèlent, c'est un monde complet qui s'écroule, c'est la réaction de ces personnes ''parfaites'' qui subit, mais c'est aussi la vérité qui éclate et qui amène tout ce beau monde vers un bouleversement total et ses conséquences assez dramatiques. L'auteure, avec l'incendie, nous embarque rapidement dans l'histoire, le tout démarre sans délai, et à partir de ce moment, nous nous retrouvons avec le seul but, d'arriver à la fin et de découvrir, ce monde parfait, auquel bien sûr je ne voudrais pas faire partie. L'incendie du début, est aussi le début de l'anéantissement des mythes et des apparences pour ces gens, et c'est ce que j'ai beaucoup aimé. L'auteure nous garde en alerte, puisque nous découvrons les choses un peu à la fois, autant du côté des secrets que des situations. Elle nous montre l'image sans vernis avec Mia, Pearl et Izzy, et tranquillement le vernis qui se dissout chez les autres, et qui montre une image pas tout à fait jolie, croyez-moi. Est-ce que j'ai aimé, oui sans hésitation. J'ai aimé la plume de cette auteure, qui a su m'accrocher du tout début et jusqu'à la dernière page. J'ai aussi aimé ces 2 mondes si différents en apparence, mais également tellement semblable dans le fond. Une plume riche, descriptive, franche et parfois même émouvante à un certain point.
              Lire la suite
              En lire moins
            • MilleetunepagesLM Posté le 1 Septembre 2019
              Le commentaire de Lynda : Ce roman nous fait passer par toutes sortes d'émotions. Le tout commence par un incendie, l'incendie de la maison des Richardson, la famille modèle, typique, ordinaire comme la plupart des familles qui habitent à Shaker Heights. Image parfaite d'une famille parfait, dans un village parfait, direz-vous ! Et bien pas tout à fait, il y a cette mère monoparentale Mia, et sa fille Pearl, anticonformiste, bohème qui détonne un peu dans ce décor. Et bien sûr, en grattant un peu ce vernis, on découvre d'autres choses, qui sont cachés par ces gens huppés, entre autres Izzy, une des filles Richardson, un peu le mouton noir de la famille, selon les critères des gens ''bien'' et qui n'entre pas dans le moule. Et en continuant de retirer ce beau vernis, on découvre les gens pas si parfaits, sauf derrière ces apparences trompeuses... L'auteure survole plusieurs sujets, aussi intéressants les uns que les autres, tels que : l'adolescence, la maternité, l'adoption, les secrets de famille, et surtout les sacro-saintes apparences, qu'il est important de montrer pour ''le bien'' de tous. Quand les tensions montent, quand les secrets se révèlent, c'est un monde complet qui s'écroule, c'est la réaction de ces personnes ''parfaites''... Le commentaire de Lynda : Ce roman nous fait passer par toutes sortes d'émotions. Le tout commence par un incendie, l'incendie de la maison des Richardson, la famille modèle, typique, ordinaire comme la plupart des familles qui habitent à Shaker Heights. Image parfaite d'une famille parfait, dans un village parfait, direz-vous ! Et bien pas tout à fait, il y a cette mère monoparentale Mia, et sa fille Pearl, anticonformiste, bohème qui détonne un peu dans ce décor. Et bien sûr, en grattant un peu ce vernis, on découvre d'autres choses, qui sont cachés par ces gens huppés, entre autres Izzy, une des filles Richardson, un peu le mouton noir de la famille, selon les critères des gens ''bien'' et qui n'entre pas dans le moule. Et en continuant de retirer ce beau vernis, on découvre les gens pas si parfaits, sauf derrière ces apparences trompeuses... L'auteure survole plusieurs sujets, aussi intéressants les uns que les autres, tels que : l'adolescence, la maternité, l'adoption, les secrets de famille, et surtout les sacro-saintes apparences, qu'il est important de montrer pour ''le bien'' de tous. Quand les tensions montent, quand les secrets se révèlent, c'est un monde complet qui s'écroule, c'est la réaction de ces personnes ''parfaites'' qui subit, mais c'est aussi la vérité qui éclate et qui amène tout ce beau monde vers un bouleversement total et ses conséquences assez dramatiques. L'auteure, avec l'incendie, nous embarque rapidement dans l'histoire, le tout démarre sans délai, et à partir de ce moment, nous nous retrouvons avec le seul but, d'arriver à la fin et de découvrir, ce monde parfait, auquel bien sûr je ne voudrais pas faire partie. L'incendie du début, est aussi le début de l'anéantissement des mythes et des apparences pour ces gens, et c'est ce que j'ai beaucoup aimé. L'auteure nous garde en alerte, puisque nous découvrons les choses un peu à la fois, autant du côté des secrets que des situations. Elle nous montre l'image sans vernis avec Mia, Pearl et Izzy, et tranquillement le vernis qui se dissout chez les autres, et qui montre une image pas tout à fait jolie, croyez-moi. Est-ce que j'ai aimé, oui sans hésitation. J'ai aimé la plume de cette auteure, qui a su m'accrocher du tout début et jusqu'à la dernière page. J'ai aussi aimé ces 2 mondes si différents en apparence, mais également tellement semblable dans le fond. Une plume riche, descriptive, franche et parfois même émouvante à un certain point.
              Lire la suite
              En lire moins
            • IsabelleFleury Posté le 23 Août 2019
              La quatrième de couverture mentionnait qu'on sentait la tension dès les premières pages… Je n'ai pas senti ça! Mais plus ma lecture avançait et plus je la sentais cette fameuse tension. Oh oui, elle est là! Deux familles aux antipodes : une mère monoparentale artiste et bohème, et une famille nucléaire conservatrice. Plusieurs ados… avec leur caractère d'ados, leurs hormones d'ados. Et pourtant ces familles se rejoindront par leurs enfants qui trouveront dans l'autre famille ce qui leur manque dans la leur. Ça semble enchanteur non? Mais non… un secret bien gardé viendra tout bousculer. Quelquefois, il faut tout brûler pour repartir à neuf... J'ai beaucoup apprécié ce roman qui parle d'incompréhension, d'amour d'adolescent, d'amitié, mais surtout d'amour maternel.

            les contenus multimédias

            LA NEWSLETTER LIZZIE, POUR QUE VOS LIVRES S'ÉCOUTENT AUSSI !
            Avec Lizzie, les livres ont trouvé leur voix. Chaque semaine, laissez-vous transporter au cœur de nos nouveautés.

            Lisez maintenant, tout de suite !