Lisez! icon: Search engine
EAN : 9791036604638
Façonnage normé : Coffret CD
Durée : 814 min
Le Bruissement des feuilles
Aude Carlier (traduit par)
Date de parution : 13/06/2019
Éditeurs :
Lizzie

Le Bruissement des feuilles

Aude Carlier (traduit par)
Date de parution : 13/06/2019
L’éblouissant retour de l’auteure de La Mémoire des embruns.
Miki, dix-sept ans, vit coupée du monde depuis l’incendie qui a coûté la vie à ses parents. Sous le joug de son frère Kurt, un chrétien fondamentaliste, elle travaille comme... Miki, dix-sept ans, vit coupée du monde depuis l’incendie qui a coûté la vie à ses parents. Sous le joug de son frère Kurt, un chrétien fondamentaliste, elle travaille comme serveuse dans leur restaurant et le soir, se rêve en héroïne de romans. Lors d’une escapade secrète en forêt, elle... Miki, dix-sept ans, vit coupée du monde depuis l’incendie qui a coûté la vie à ses parents. Sous le joug de son frère Kurt, un chrétien fondamentaliste, elle travaille comme serveuse dans leur restaurant et le soir, se rêve en héroïne de romans. Lors d’une escapade secrète en forêt, elle fait la rencontre de Leon, un garde forestier tout juste installé en Tasmanie. Les deux jeunes gens se donnent alors une mission extraordinaire : sauver les diables de Tasmanie de l’extinction.
Au cœur de paysages somptueux, le combat inoubliable d’une jeune fille pour protéger la nature et se sauver elle-même.
Karen Viggers revient avec un grand roman, véritable hommage aux beautés naturelles de l’Australie, et nous livre une formidable histoire d’amitié et de solidarité.

 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9791036604638
Façonnage normé : Coffret CD
Durée : 814 min
Lizzie

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • PascalineLaverdant 03/04/2022
    Miki, 17 ans, a grandi coupée du monde dans une ferme du sud de la Tasmanie, au sein d’une famille religieuse très stricte. Lorsqu’un incendie ravage leur maison et emporte leurs parents, Miki et son frère Kurt se retrouvent livrés à eux-mêmes. Kurt exerce sur elle une emprise totale, limitant ses contacts avec le monde extérieur et surveillant le moindre de ses mouvements. Miki rencontre Leon, un jeune garde forestier qui vient s’établir dans la petite ville et qui peine lui aussi à se faire des amis. Ensemble, ils vont explorer les sublimes forêts d’eucalyptus, les montagnes accidentées de Tasmanie et se donner une mission extraordinaire : tenter de sauver les diables de Tasmanie de l’extinction. Pourtant, l’ombre de Kurt plane toujours et, malgré l’amitié de Leon, c’est en elle-même que Miki devra trouver le courage de lui faire face. (source : Editions Les Escales) J'ai adoré, c'est un gros gros coup de coeur. L'emprisonnement d'une jeune femme en contradiction avec le monde paisible de la forêt. C'est poétique et violent, c'est un plein de sensations et de réflexions sous une canopée luxuriante et verte comme l'espoir.
  • deshayessonia7 07/02/2022
    Mon avis : Je rentre, comme dans chaque lecture de cette romancière, dans une joie paisible car je sais pouvoir y trouver une véritable ode à la nature et aux personnes qui y sont attachées. Elle a le don de nous emmener découvrir sa patrie, de nous perdre dans ses forêts luxuriantes, et de nous transmettre tout l'amour qu'elle lui porte. Grâce à une merveilleuse écriture, elle nous permet de faire peu à peu connaissance avec ses personnages, plus touchants les uns que les autres. La douce Mikki, vivant sous le joug de son grand frère depuis la mort de leurs parents, m'a particulièrement émue. J'ai adoré la manière dont Géraldine, ancien professeur de littérature, qui travaille à l'office du tourisme va par les livres qu'elle lui prête, l'amener à penser par elle même et se rendre compte l'importance de la liberté. Celle de penser, celle de mouvement mais surtout celle de pouvoir faire ses propres choix. Et Léon, garde forestier, qui par sa gentillesse sans faille, se fera accepter progressivement dans ce milieu hostile, aidé par la sagesse et les conseils de son grand-père. Une merveille, une fois de plus #x1f60d;#x1f60d;#x1f60d;.
  • patriciabiron 02/02/2022
    ❤️ Coup de cœur ❤️ Après La mémoire des embruns qui avait déjà été un coup de cœur, je retrouve Leon, le garde forestier de l’île de Bruny qui accepte un nouveau poste dans une petite ville de Tasmanie. Dans cette petite ville où tout le monde se connaît, il est difficile de se faire accepter. Surtout si vous êtes garde forestier alors que la ville est peuplée de bûcherons qui déciment, pour le monde industriel, les grandes forêts d’eucalyptus. Et surtout si vous voulez que le plus majestueux et vieil eucalyptus soit épargné, tout comme ceux où nichent des aigles dont l’espèce est protégée. Pourtant Leon va tenter de s’intégrer en s’inscrivant dans l’équipe de footy où jouent bon nombre de bûcherons du coin. Miki vit aussi dans cette petite ville. A 17 ans, elle est sous la tutelle d’un frère autoritaire qui la fait travailler dans son petit restaurant « à emporter » sans lui permettre de communiquer avec la clientèle. Sa seule sortie hebdomadaire, elle la fait avec son frère Kurt dans la forêt. Le reste du temps elle est enfermée. Elle voue une passion pour la faune et la flore. Cette sortie est sa seule bouffée d’oxygène.... ❤️ Coup de cœur ❤️ Après La mémoire des embruns qui avait déjà été un coup de cœur, je retrouve Leon, le garde forestier de l’île de Bruny qui accepte un nouveau poste dans une petite ville de Tasmanie. Dans cette petite ville où tout le monde se connaît, il est difficile de se faire accepter. Surtout si vous êtes garde forestier alors que la ville est peuplée de bûcherons qui déciment, pour le monde industriel, les grandes forêts d’eucalyptus. Et surtout si vous voulez que le plus majestueux et vieil eucalyptus soit épargné, tout comme ceux où nichent des aigles dont l’espèce est protégée. Pourtant Leon va tenter de s’intégrer en s’inscrivant dans l’équipe de footy où jouent bon nombre de bûcherons du coin. Miki vit aussi dans cette petite ville. A 17 ans, elle est sous la tutelle d’un frère autoritaire qui la fait travailler dans son petit restaurant « à emporter » sans lui permettre de communiquer avec la clientèle. Sa seule sortie hebdomadaire, elle la fait avec son frère Kurt dans la forêt. Le reste du temps elle est enfermée. Elle voue une passion pour la faune et la flore. Cette sortie est sa seule bouffée d’oxygène. Quand ces deux êtres solitaires, animés d’une même passion, se retrouvent mêlés malgré eux, à une lutte entre écologistes et bûcherons, leurs vies vont en être complètement bouleversées. Karen Viggers est une talentueuse écrivaine qui maîtrise l’art de nous faire pénétrer au cœur des forêts d’eucalyptus sans bouger de notre canapé. On entend le bruissement des feuilles, la mélodie de la pluie, on aperçoit se faufiler entre les arbres les diables de Tasmanie, les chats marsupiaux et les wallabies. C’est beau et apaisant. Sur le thème de l’émancipation, elle signe un ode à la nature et à son pouvoir de guérison. Un roman éblouissant.
    Lire la suite
    En lire moins
  • laurennaletarnec 15/11/2021
    Ce roman a été une vraie surprise ! Je ne pensais pas apprécier autant ma lecture. Encore une fois je sors de ma zone de confort et j'ai fait une très belle découverte. Le Bruissement des feuilles, c'est un roman autour de la nature principalement. Nous suivons trois personnages principaux, Miki, Leon et Max. Trois personnages très différents mais qui vont se retrouver unis par le destin. Leon est le nouveau garde forestier de ce petit village de Tasmanie. Il fuit un passé houleux, un père alcoolique qui frappe sa mère ; et veut se reconstruire un quotidien loin de ça. Il y retrouve son grand-père, un ancien bucheron avec un sacré tempérament. Dans ce village, il a un jeune voisin, Max, un petit garçon qui est amoureux des animaux, et de sa petite chienne particulièrement. Malheureusement, son père est assez violent et peu tolérant avec elle et ses futurs chiots. Il trouve en Leon un allié de la vie et c'est un très beau lien qui se créé avec lui. Puis, dans le seul restaurant du village, il y a Miki. Miki est une jeune fille de 17 ans, qui vit complètement isolée du monde depuis sa naissance. Ses... Ce roman a été une vraie surprise ! Je ne pensais pas apprécier autant ma lecture. Encore une fois je sors de ma zone de confort et j'ai fait une très belle découverte. Le Bruissement des feuilles, c'est un roman autour de la nature principalement. Nous suivons trois personnages principaux, Miki, Leon et Max. Trois personnages très différents mais qui vont se retrouver unis par le destin. Leon est le nouveau garde forestier de ce petit village de Tasmanie. Il fuit un passé houleux, un père alcoolique qui frappe sa mère ; et veut se reconstruire un quotidien loin de ça. Il y retrouve son grand-père, un ancien bucheron avec un sacré tempérament. Dans ce village, il a un jeune voisin, Max, un petit garçon qui est amoureux des animaux, et de sa petite chienne particulièrement. Malheureusement, son père est assez violent et peu tolérant avec elle et ses futurs chiots. Il trouve en Leon un allié de la vie et c'est un très beau lien qui se créé avec lui. Puis, dans le seul restaurant du village, il y a Miki. Miki est une jeune fille de 17 ans, qui vit complètement isolée du monde depuis sa naissance. Ses parents avaient des croyances assez extrémistes et vivaient en autarcie du monde. Depuis leur décès, son frère Kurt la garde isolée, enfermée, sauf pour ce qui est de travailler dans leur restaurant. Elle ne vit que par procuration dans les quelques romans qu'elle possède, et échange très peu avec les villageois, surveillée par son frère. Ils sont tous deux très proches de la nature qui les entoure et vont très souvent se promener dans un bout de forêt bien à eux, observer des espèces protégées, et créer un lien avec eux. Miki semble avoir un vrai don, notamment avec les diables de Tasmanie, menacés par une étrange maladie. Elle qui vit si éloignée de la vraie vie va petit à petit voir un vent de liberté souffler dans sa vie. C'est une très belle histoire qui parle d'isolation, mais surtout d'espoir, de liens, de solidarité et de nature. L'autrice nous dépeint un patrimoine naturel menacé en Tasmanie, avec les deux côtés d'une même pièce. J'ai été prise dans cette histoire sans crier gare. J'ai voyagé en Tasmanie, qui est pourtant si loin de chez moi. Je me suis vraiment attachée aux personnages et à cette histoire qui est pleine de rebondissements inattendus. Je pense que le fait d'avoir plusieurs points de vue et plusieurs intrigues secondaires est nécessaire pour qu'il n'y ait pas de longueurs dans ce roman. C'est une intrigue parfaitement menée par l'autrice. À découvrir !
    Lire la suite
    En lire moins
  • tigayle 14/10/2021
    On s'évade et on plonge en forêt. Une bouffée d'air parmi des personnages attachants. Un bon moment de lecture avec ce qu'il faut pour me tenir car je n'aime en général pas trop les grands moments descriptifs.
Inscrivez-vous à la newsletter Lizzie, pour que vos livres s'écoutent aussi !
Avec Lizzie, les livres ont trouvé leur voix. Chaque semaine, laissez-vous transporter au cœur de nos nouveautés.