Lisez! icon: Search engine
EAN : 9791036616310
Façonnage normé : Coffret CD
Durée : 264 min
Les Impatientes
Date de parution : 12/05/2021
Éditeurs :
Lizzie

Les Impatientes

Date de parution : 12/05/2021
Prix Orange du livre en Afrique 2019
Prix Goncourt des lycéens 2020
Trois femmes, trois histoires, trois destins liés. Ce roman polyphonique retrace le destin de la jeune Ramla, arrachée à son amour pour être mariée à l'époux de Safira, tandis que... Trois femmes, trois histoires, trois destins liés. Ce roman polyphonique retrace le destin de la jeune Ramla, arrachée à son amour pour être mariée à l'époux de Safira, tandis que Hindou, sa soeur, est contrainte d'épouser son cousin. Patience ! C'est le seul et unique conseil qui leur est donné par... Trois femmes, trois histoires, trois destins liés. Ce roman polyphonique retrace le destin de la jeune Ramla, arrachée à son amour pour être mariée à l'époux de Safira, tandis que Hindou, sa soeur, est contrainte d'épouser son cousin. Patience ! C'est le seul et unique conseil qui leur est donné par leur entourage, puisqu'il est impensable d'aller contre la volonté d'Allah. Comme le dit le proverbe peul : « Au bout de la patience, il y a le ciel. » Mais le ciel peut devenir un enfer. Comment ces trois femmes impatientes parviendront-elles à se libérer ?

Mariage forcé, viol conjugal, consensus et polygamie : ce roman de Djaïli Amadou Amal brise les tabous en dénonçant la condition féminine au Sahel et nous livre un roman bouleversant sur la question universelle des violences faites aux femmes.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9791036616310
Façonnage normé : Coffret CD
Durée : 264 min
Lizzie

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Sabrina_Chchch Posté le 13 Avril 2022
    Trois femmes, trois destins. Nous sommes dans la riche société peule du Nord du Cameroun, société dans laquelle les traditions sont très ancrées. Ramla et sa demi-sœur Hindou sont mariées le même jour, contre leur volonté, par le simple désir d'un père et d'oncles qui décident de tout pour elles. Hindou épouse son cousin Moubarak, alcoolique et drogué. Violent et colérique, infidèle, Moubarak inflige à Hindou une vie de coups, d'hématomes, de peur et de souffrances. Ramla était promise à l'homme qu'elle aimait. Mais c'était sans compter sur son oncle qui l'a également promise à un autre, plus riche et plus puissant. Ramla devient donc l'épouse d'un homme déjà marié à Safira, détruisant ainsi son amour et son rêve de devenir pharmacienne. Elle devient le souffre-douleur de Safira, maîtresse en sa demeure, qui convoquera toutes les ruses et toutes les bassesses pour se débarrasser de sa rivale. Pour Safira, la première épouse, c'est le déshonneur. Mariée à un homme monogame depuis vingt ans, elle va finalement devoir partager son époux qu'elle aime avec une autre femme plus jeune et risquer de ne plus être la favorite. Tristesse, jalousie, honte mais aussi mensonges, tromperies et bassesses deviennent son quotidien. J'ai dévoré ce court roman !... Trois femmes, trois destins. Nous sommes dans la riche société peule du Nord du Cameroun, société dans laquelle les traditions sont très ancrées. Ramla et sa demi-sœur Hindou sont mariées le même jour, contre leur volonté, par le simple désir d'un père et d'oncles qui décident de tout pour elles. Hindou épouse son cousin Moubarak, alcoolique et drogué. Violent et colérique, infidèle, Moubarak inflige à Hindou une vie de coups, d'hématomes, de peur et de souffrances. Ramla était promise à l'homme qu'elle aimait. Mais c'était sans compter sur son oncle qui l'a également promise à un autre, plus riche et plus puissant. Ramla devient donc l'épouse d'un homme déjà marié à Safira, détruisant ainsi son amour et son rêve de devenir pharmacienne. Elle devient le souffre-douleur de Safira, maîtresse en sa demeure, qui convoquera toutes les ruses et toutes les bassesses pour se débarrasser de sa rivale. Pour Safira, la première épouse, c'est le déshonneur. Mariée à un homme monogame depuis vingt ans, elle va finalement devoir partager son époux qu'elle aime avec une autre femme plus jeune et risquer de ne plus être la favorite. Tristesse, jalousie, honte mais aussi mensonges, tromperies et bassesses deviennent son quotidien. J'ai dévoré ce court roman ! Ces trois femmes sont très attachantes. C'est révoltée que j'ai tourné les pages pour découvrir leur destin. Mariages forcés, viols conjuguaux, violence, répudiation, voilà ce que traversent les femmes issues de ces traditions. Mais ce que décrit brillamment Djaïli Amadou Amal, c'est la façon dont les femmes ont complètement intégré cet état de fait au point de le justifier à leurs filles et à leurs nièces. Elle évoque aussi très bien la rivalité installée entre les femmes d'une même concession, qu'elles soient coépouses, belles-sœurs ou belles-mères. Les traditions vont jusqu'à installer un état dans lequel les femmes pensent qu'il y a plus intérêt à se combattre entre elles qu'à se soutenir. Safira est particulièrement intéressante de ce point de vue. C'est donc un excellent et nécessaire roman que je referme, révoltée et glacée.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Croco85 Posté le 11 Avril 2022
    Je suis tombé sur ce roman en regardant la liste des Goncourts des lycéens. L'assurance bien souvent d'un bon livre sérieux mais pas trop compliqué non plus! Ce fut une lecture instructive et agréable si l'on peut dire malgré le thème abordé.. En effet, on suit l'avant et l'après mariage de 3 jeunes camerounaises musulmanes qui subissent les choix de leurs père et maris respectifs. Je ne peux pas dire que j'ai découvert l'univers et la condition des femmes de cette région du monde avec ce livre mais il a le mérite de nous rappeler combien nos cultures sont différentes et combien la vie des femmes dans ce pays est difficile! Mais le plus fort à mon sens est de vivre le quotidien de ces femmes Camerounaises à travers leurs points de vue et leurs sentiments et non à travers le prisme de l'oeil occidental sur les conditions de vie de ces Musulmanes. Leurs souffrances sont bien réelles! Ces témoignages sont vivants, souvent durs et plus vrai que nature (histoire inspirée de faits réels).
  • hendrickxvirginie Posté le 9 Avril 2022
    Patience, Munyal ! Les impatientes... Comment pouvoir parler de ce livre sans vous dévoiler l'intégralité du destin de ces trois femmes ? Basé sur des faits réels, Djaïli Amadou Amal nous parle sans tabous de l'enfer des mariages forcés et de la polygamie. Sous forme de roman choral, nous y rencontrons Ramla, jeune femme de dix-sept ans, Hindou, sa demi-sœur et Safira, sa daada-saaré. Dénonçant les conditions de la femme sahélienne, l'autrice nous livre un récit qui nous donne cette envie folle de crier. Le destin de nos trois personnages s'entrelace comme une tresse. Nous suivons ces femmes qui n'ont que pour seul mot : patience. La violence, le viol, la trahison, la tristesse... Patience. Les impatientes, est un livre divisé en trois parties, reprenant le point de vue de Ramla, Hindou et Safira. Entre épouse et co-épouse, entre peur et bataille, laquelle parviendra à s'affranchir ? Les impatientes, c'est un récit dur et pourtant nécessaire. C'est être une épouse soumise, sans espoir, sans rêve. C'est aussi ouvrir les portes de djinns, des marabouts, des croyances. C'est le pouvoir de l'homme et de la religion et de l'écrasement des droits de la femme. Bouleversante et effroyable, cette lecture vous noue la gorge. Avec force et dignité, Djaïli Amadou Amal met en lumière la vie des femmes. La plume de l'autrice est nette, précise et sans détour. Elle en fait d'ailleurs la force du récit. J'ai été... Patience, Munyal ! Les impatientes... Comment pouvoir parler de ce livre sans vous dévoiler l'intégralité du destin de ces trois femmes ? Basé sur des faits réels, Djaïli Amadou Amal nous parle sans tabous de l'enfer des mariages forcés et de la polygamie. Sous forme de roman choral, nous y rencontrons Ramla, jeune femme de dix-sept ans, Hindou, sa demi-sœur et Safira, sa daada-saaré. Dénonçant les conditions de la femme sahélienne, l'autrice nous livre un récit qui nous donne cette envie folle de crier. Le destin de nos trois personnages s'entrelace comme une tresse. Nous suivons ces femmes qui n'ont que pour seul mot : patience. La violence, le viol, la trahison, la tristesse... Patience. Les impatientes, est un livre divisé en trois parties, reprenant le point de vue de Ramla, Hindou et Safira. Entre épouse et co-épouse, entre peur et bataille, laquelle parviendra à s'affranchir ? Les impatientes, c'est un récit dur et pourtant nécessaire. C'est être une épouse soumise, sans espoir, sans rêve. C'est aussi ouvrir les portes de djinns, des marabouts, des croyances. C'est le pouvoir de l'homme et de la religion et de l'écrasement des droits de la femme. Bouleversante et effroyable, cette lecture vous noue la gorge. Avec force et dignité, Djaïli Amadou Amal met en lumière la vie des femmes. La plume de l'autrice est nette, précise et sans détour. Elle en fait d'ailleurs la force du récit. J'ai été touchée par ces trois femmes et honnêtement, j'aurais aimé avoir une centaine de pages en plus pour connaître avec exactitude "un dénouement". Djaïli Amadou Amal a reçu le prix Goncourt des lycéens pour Les impatientes. Si tu ne l'as pas encore lu, il est encore temps de le découvrir !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Babette28 Posté le 8 Avril 2022
    Un livre dur qui nous raconte les mariages forcés dans le nord du Cameroun. On pense être au Moyen âge, mais, non, cela se passe encore actuellement comme cela. On suit ici, 3 destins de femmes. C'est un témoignage d'une violence extrême avec un grand talent d'écriture ou l'on sent le vécu.
  • sandrasbz Posté le 7 Avril 2022
    Un beau roman qui, en donnant la parole à ses trois héroïnes soumises au poids de la tradition et du patriarcat, ne peut que susciter l'émotion. Il va me hanter longtemps le destin de ses trois femmes auxquelles on ne cesse de répéter qu'elles doivent faire preuve de patience, ce mot signifiant "obéissance et soumission". La belle et jeune Ramla arrachée à son amoureux auquel elle était pourtant promise, Hindou, mariée à son cousin alcoolique, drogué et violent et enfin Safira, qui vit mal la polygamie toute neuve de son époux et se débat pour ne pas avoir à le partager : leurs voix, leurs angoisses restent dans ma tête, me rappelant comme ce monde reste dur et injuste pour les femmes et à certains endroits plus qu'à d'autres. Un livre que je ferai sûrement lire à ma fille lorsqu'elle sera plus grande.
Inscrivez-vous à la newsletter Lizzie, pour que vos livres s'écoutent aussi !
Avec Lizzie, les livres ont trouvé leur voix. Chaque semaine, laissez-vous transporter au cœur de nos nouveautés.