Lisez! icon: Search engine

4. Les chroniques de Spiderwick : L'arbre de fer

Pocket jeunesse
EAN : 9782266138482
Façonnage normé : CARTONNE
Nombre de pages : 144
Format : 108 x 177 mm
4. Les chroniques de Spiderwick : L'arbre de fer

,

Bertrand FERRIER (Traducteur)
Date de parution : 03/03/2005

Mallory doit participer à une compétition d’escrime à laquelle assistent ses deux frères et leur mère. Tout se passe pour le mieux jusqu’à ce qu’à la fin de la compétition, les jumeaux s’aperçoivent que leur sœur a disparu. Les deux frères doivent partir à sa recherche et retourner dans le...

Mallory doit participer à une compétition d’escrime à laquelle assistent ses deux frères et leur mère. Tout se passe pour le mieux jusqu’à ce qu’à la fin de la compétition, les jumeaux s’aperçoivent que leur sœur a disparu. Les deux frères doivent partir à sa recherche et retourner dans le monde invisible quels que soient les dangers qui les guettent. Jared et Simon retrouvent la trace de leur sœur dans le monde souterrain. Ils découvrent alors un univers totalement différent du nôtre, peuplé de nains aux barbes blanches, et aux projets inquiétants… Ces derniers veulent mettre fin au règne des mortels, et construire un monde de fer et d’acier ! Après avoir enfermé Mallory dans un cercueil de verre, ils parviennent à capturer les jumeaux. Réussiront-ils à échapper à ces créatures terrifiantes ?

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266138482
Façonnage normé : CARTONNE
Nombre de pages : 144
Format : 108 x 177 mm
Pocket jeunesse

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • levri Posté le 26 Août 2019
    La famille Grace au grand complet se rend à une compétition d'escrime où Mallory va briller, mais lorsqu'elle se change elle est enlevée par des nains qui l'emmènent dans leur royaume sous-terrain. Ses frères vont se précipiter à son secours mais c'était un traquenard et ils se retrouvent à la merci du roi des Nains. Encore une fois, mettant à contribution la ruse ils surmonteront l'épreuve. Ce livre conseillé par l'éditeur pour les enfants de neuf à onze ans peut facilement être apprécié par des enfants plus jeunes maitrisant la lecture. L'intrigue est simple comme le vocabulaire, même s'il est enrichi par quelques mots moins courants qui ne peuvent qu'améliorer le vocabulaire des plus jeunes. De nombreuses illustrations au trait légendées enrichissent le récit. L'écriture fluide et adaptée aux jeunes enfants sans être niaise ne peut qu'inciter nos enfants à partir à la découverte d'un monde fantastique en dévorant ce livre.
  • Athenashobbies Posté le 4 Juillet 2017
    Une saga jeunesse fantasy toujours aussi sympa !
  • florencem Posté le 11 Mai 2017
    Les choses se précisent avec ce quatrième et avant dernier tome. Nous savions que la menace de Mulgarath était de plus en plus grandissant mais sans avoir vu la créature, ni avoir vraiment compris ses desseins, il était difficile de se faire une réelle idée. Nous n'avions rien de réellement concret à nous mettre sous la dent, donc la menace semblait être juste des paroles lancées pour effrayer les enfants Grace. Un tournant décisif est cependant pris ici, dans L'arbre de fer. Le début du tome est pourtant très ancré dans la réalité. J'entends par-là que l'on se retrouve face à des situations de tous les jours : Mallory a une compétition d'escrime, Jared se fourre encore dans des histoires pas possibles, Mme Grace est au bout du rouleau avec ses enfants. Je trouve bien que nous ayons toujours un pied dans la vie de tous les jours. Surtout que j'y tiens dur comme fer, mais je veux que le "problème" de comportement de Jared ait une fin. Une confrontation avec son père doit avoir lieu, sinon, pour moi, il y aura un gros manque. Le passage est très court dans le roman, mais la mère des enfants nous livre ses difficultés.... Les choses se précisent avec ce quatrième et avant dernier tome. Nous savions que la menace de Mulgarath était de plus en plus grandissant mais sans avoir vu la créature, ni avoir vraiment compris ses desseins, il était difficile de se faire une réelle idée. Nous n'avions rien de réellement concret à nous mettre sous la dent, donc la menace semblait être juste des paroles lancées pour effrayer les enfants Grace. Un tournant décisif est cependant pris ici, dans L'arbre de fer. Le début du tome est pourtant très ancré dans la réalité. J'entends par-là que l'on se retrouve face à des situations de tous les jours : Mallory a une compétition d'escrime, Jared se fourre encore dans des histoires pas possibles, Mme Grace est au bout du rouleau avec ses enfants. Je trouve bien que nous ayons toujours un pied dans la vie de tous les jours. Surtout que j'y tiens dur comme fer, mais je veux que le "problème" de comportement de Jared ait une fin. Une confrontation avec son père doit avoir lieu, sinon, pour moi, il y aura un gros manque. Le passage est très court dans le roman, mais la mère des enfants nous livre ses difficultés. Elle voit aussi la différence de comportement de ses fils et de sa fille. Ils lui cachent quelque chose, elle le sent. Son désespoir est palpable. Elle a été assez mise de côté d'ailleurs, ses enfants étant les héros, mais je pense qu'elle devrait aussi avoir un peu de moment à elle, autre que le fait de punir sa progéniture à cause de leurs aventures. Peut-être dans le dernier tome. Jared, Simon et Mallory se retrouvent cette fois-ci face aux nains. Pas des grands fans des humains, mais de sacrés artisans. Les illustrations sont magnifiques et on ne peut être que bluffé par leurs prouesses. Par contre, j'ai dû mal à intégrer le fait qu'ils soient un peuple assez facile à berner. Il n'empêche que cette aventure permet encore une fois de pousser les enfants Grace dans leurs retranchements et de faire des prouesses. Ils prennent aussi confiance de la guerre qui se profile, menée par Mulgarath. Nos trois héros sont face à une horreur qu'ils n'avaient pas encore connue. Encore un tome réussi. Un équilibre qui manque entre la "vraie" vie et celle du monde des fées, pour moi, mais on retrouve une bonne dose d'aventure, des personnages qui continuent d'évoluer, ainsi qu'une réalité prenante. Pas de vision rose et édulcorée. Les auteurs ne cherchent pas à noyer leurs jeunes lecteurs dans un monde de bisounours. Et encore une fois, sans non plus les terroriser, cela reste une démarche intéressante.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Polochon2015 Posté le 7 Décembre 2015
    J'ai beaucoup aimée ce livre. Je trouve qu'il est très captivant et intéressant. Mon moment préféré est quand il sont dans la maison des nains l'orsqu'ils trouvent Malory dans un cercueil. Finalement j'ai adorée tout les livres de cette collection et je vous les conseil fortement.
  • Nigara Posté le 14 Octobre 2015
    Très bon même si le film ne ressemble surtout pas au livre (il y a pas ce bout là)
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.