Lisez! icon: Search engine

À Paris sous la botte des nazis

Cherche midi
EAN : 9782749140025
Façonnage normé : RELIE-ALB.
Nombre de pages : 168
Format : 140 x 220 mm
À Paris sous la botte des nazis
Fac similé réédition

Charles de GAULLE (Avant propos)
Collection : Beaux Livres
Date de parution : 19/06/2014
Des mémoires vives sur des pages noires... reproduites à l'identique de l'édition initiale en 1944.
ET C'EST AINSI QUE PARIS A SUBI ET REJETÉ LES NAZIS QUI PENSAIENT ASSERVIR LE MONDE

Ce que les Français ne doivent jamais oublier.

Cet ouvrage est la réédition strictement conforme à l'édition originale, publiée en novembre 1944 par les éditions Raymond Schall.


Les documents photographiques inclus dans ce beau livre ont été...
ET C'EST AINSI QUE PARIS A SUBI ET REJETÉ LES NAZIS QUI PENSAIENT ASSERVIR LE MONDE

Ce que les Français ne doivent jamais oublier.

Cet ouvrage est la réédition strictement conforme à l'édition originale, publiée en novembre 1944 par les éditions Raymond Schall.


Les documents photographiques inclus dans ce beau livre ont été pris à l'insu de l'ennemi et au péril de la liberté, voire de la vie, des opérateurs. Le montage définitif a débuté en mai 1944 et l'impression fut achevée le 28 novembre 1944.

Paru en première édition en novembre 1944, cet ouvrage est une véritable aventure éditoriale que le cherche midi éditeur se passionne à publier en fac simile en 2014, soit soixante-dix ans après. Conçu au cours des quatre années de guerre dans la capitale française, l'éditeur Raymond Schall n'avait cessé de préparer ce travail dans l'espoir de le publier un jour afin de laisser un témoignage de ce que fut cette période douloureuse de l'Histoire
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749140025
Façonnage normé : RELIE-ALB.
Nombre de pages : 168
Format : 140 x 220 mm
Cherche midi

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • antO17 Posté le 11 Octobre 2018
    Déniché sur l’étal d’un bouquiniste du parvis de Notre Dame la Grande à Poitiers, A Paris sous la botte des nazis est une belle trouvaille très illustrée, à la présentation soignée et à la police vintage. Il nous fait revivre l’occupation de Paris avec un parti pris affiché, un esprit revanchard assumé. Les propos cinglants sont parfois gênants pour lecteur d’aujourd’hui. Mais ils s’expliquent sans doute par la date de publication : 1944. Les cicatrices ne sont pas encore refermées. La résilience n’est pas encore de mise. Au fil des pages, on est plongé dans l’atmosphère particulière de l’occupation. On entend presque le bruit des bottes de l’occupant, les murmures des collabos, la voix tonitruante du Général de Gaulle : « Paris outragée, Paris brisée, Paris martyrisée mais Paris libérée ! » « Et c’est ainsi que Paris a subi et rejeté les nazis qui pensaient asservir le monde ».
Toute l'actualité du cherche midi éditeur
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !