Lisez! icon: Search engine
AL PACINO PAR AL PACINO
Nicolas Richard (traduit par)
Date de parution : 23/10/2008
Éditeurs :
Sonatine

AL PACINO PAR AL PACINO

,

Nicolas Richard (traduit par)
Date de parution : 23/10/2008
Du Parrain à Heat, en passant par Un après-midi de chienSerpico ou encore Scarface, tout le monde connaît les grands rôles d’Al Pacino. L’homme, en revanche, est toujours resté très secret. Considérant qu’« il vaut mieux... Du Parrain à Heat, en passant par Un après-midi de chienSerpico ou encore Scarface, tout le monde connaît les grands rôles d’Al Pacino. L’homme, en revanche, est toujours resté très secret. Considérant qu’« il vaut mieux s’intéresser à la musique qu’au violoniste », il a toujours été avare d’entretiens, fuyant les médias et la promotion.

Il a...
Du Parrain à Heat, en passant par Un après-midi de chienSerpico ou encore Scarface, tout le monde connaît les grands rôles d’Al Pacino. L’homme, en revanche, est toujours resté très secret. Considérant qu’« il vaut mieux s’intéresser à la musique qu’au violoniste », il a toujours été avare d’entretiens, fuyant les médias et la promotion.

Il a ainsi fallu toute la pugnacité et le talent de Lawrence Grobel, l’un des plus grands interviewers américains, pour l’amener à lever le voile sur l’« énigme Al Pacino ». Au fil des années, le journaliste est devenu l’un des amis les plus proches de l’acteur, et c’est grâce à cette complicité qu’Al Pacino a accepté de livrer ces mémoires en forme de conversation. Près de 500 heures d’entretiens, menés entre 1979 et 2007 ont donné naissance à ce livre exceptionnel.

Plus qu’une simple autobiographie, c’est véritablement dans l’intimité d’Al Pacino que nous entrons ici. Le comédien se livre avec une sincérité désarmante et un humour dévastateur, évoquant son enfance difficile, ses rapports avec les femmes, l’argent, la célébrité, l’alcool et ses multiples démons. Il évoque sans concessions les films qu’il a interprétés, ce qui a nourri ses personnages, les séquelles qu’ils lui ont parfois laissées, et nous confie bon nombre d’anecdotes de tournage jusqu’ici totalement inédites.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782355840036
Code sériel : 37
Façonnage normé : RELIE-ALB.
Nombre de pages : 304
Format : 225 x 285 mm
Sonatine
EAN : 9782355840036
Code sériel : 37
Façonnage normé : RELIE-ALB.
Nombre de pages : 304
Format : 225 x 285 mm

Ils en parlent

Al Pacino se confesse pour la première fois. Une somme indispensable.
 
La Parisienne

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • alloalooallo 13/02/2022
    Fan de Marlon Brando, l’ado enchaîne les petits boulots avant de s’inscrire à l’Actors Studio de son futur mentor Lee Strasberg. Visage magnétique et violence contenue, Al Pacino incarne à lui seul le New York de vertiges et de fureur des années 1970, dont témoigne "Panique à Needle Park", le film de Jerry Schatzberg (1971), qui le révèle en junkie incandescent. L’année suivante, Coppola l’impose à la Paramount et l’installe au firmament sous les traits de Michael Corleone dans "Le parrain" – film pour lequel il rencontre des figures de la pègre.
Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !
Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions