RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Dictionnaire amoureux illustré de l'Art moderne et contemporain

            Gründ
            EAN : 9782324021428
            Façonnage normé : RELIE-ALB.
            Nombre de pages : 280
            Format : 210 x 280 mm
            Dictionnaire amoureux illustré de l'Art moderne et contemporain

            Date de parution : 25/10/2018
            Au gré de sa fantaisie, de sa liberté aussi, Pierre Nahon nous fait partager la passion de sa vie : un florilège d’émotions, de curiosités, de souvenirs et de réflexions. Instructif, drôle et décoiffant, c’est le livre miroir d’un marchand d’art qui a rêvé sa vie et a fini par habiter ses rêves.
            On ne peut célébrer tel artiste, telle œuvre d’art en oubliant tous les autres. L’ordre alphabétique convenait à l’ordonnance de ce grand désordre qui émane indistinctement des troupes du dadaïsme, de l’abstraction, du surréalisme, de l’expressionnisme, du pop art, du nouveau réalisme ou bien encore de l’art conceptuel. Entre l’art moderne... On ne peut célébrer tel artiste, telle œuvre d’art en oubliant tous les autres. L’ordre alphabétique convenait à l’ordonnance de ce grand désordre qui émane indistinctement des troupes du dadaïsme, de l’abstraction, du surréalisme, de l’expressionnisme, du pop art, du nouveau réalisme ou bien encore de l’art conceptuel. Entre l’art moderne et l’art contemporain, quelle différence ?
            Des tableaux, des sculptures, des photos,  des mises en scène pour le moins hétéroclites ou même éphémères, des œuvres plaisantes : faut-il continuer à appeler cela de l’art ?
            Et pourtant, jamais nous n’avons connu pareille abondance d’artistes, jamais autant de biennales , de foires, d’expositions, de galeries, de public.
            Il est trop simple de dire que le monde de l’art est en plein désarroi : à bien des égards, il se porte comme un charme.
            Les lignes courbes de Bernar Venet, les carreaux de Jean-Pierre Raynaud, les accumulations d’Arman, les bandes de Buren, les compressions de César, les Marylin d’Andy Warhol font évidemment partie d’un gigantesque charivari contemporain.
            De nombreux portraits (parmi lesquels ceux des mythiques marchands d’art ou collectionneurs : Castelli, Sonnabend, Kahnweiler, Maeght…) ainsi que les commentaires pertinents de l’auteur font de ce dictionnaire amoureux l'abécédaire qui manquait pour comprendre le monde de l'art ici et maintenant.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782324021428
            Façonnage normé : RELIE-ALB.
            Nombre de pages : 280
            Format : 210 x 280 mm
            Gründ

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • supernova7 Posté le 17 Janvier 2019
              J’ai eu la chance de recevoir ce magnifique livre richement illustré lors de l’une opération Masse Critique de Babelio. Merci à eux et aux éditions Plon/Gründ. Néophyte dans le domaine, je m’intéresse néanmoins à l’art et je suis surtout très sensible à l’impressionnisme. Je me rends avec plaisir dans les musées d’art mais je connais peu l’art moderne contemporain par rapport auquel je reste encore hermétique. Découvrir ce beau livre était donc l’occasion d’étoffer ma maigre connaissance du sujet et de découvrir des artistes et des œuvres méconnues. Les auteurs nous le précisent d'emblée dans la préface, il n’est pas question ici d’être exhaustif mais de donner un panorama sous forme d’abécédaire de l’art moderne et contemporain et dans ce genre d’exercice, il est nécessaire de faire des choix et certains déploreront peut-être certains oublis. À l'image de toute la collection des dictionnaires amoureux, cet ouvrage n'a pas de vocation encyclopédique mais sont plutôt des essais facile d'accès à caractère subjectif. « Il n’y a pas de sens critique. Il n’y a que de l’amour. » (Marianne et Pierre Nahon) De A à Z, on parcourt ainsi le XXe siècle artistique de Adel Abdessemed à Zeng Fanzhi en passant par l’art abstrait, le Centre... J’ai eu la chance de recevoir ce magnifique livre richement illustré lors de l’une opération Masse Critique de Babelio. Merci à eux et aux éditions Plon/Gründ. Néophyte dans le domaine, je m’intéresse néanmoins à l’art et je suis surtout très sensible à l’impressionnisme. Je me rends avec plaisir dans les musées d’art mais je connais peu l’art moderne contemporain par rapport auquel je reste encore hermétique. Découvrir ce beau livre était donc l’occasion d’étoffer ma maigre connaissance du sujet et de découvrir des artistes et des œuvres méconnues. Les auteurs nous le précisent d'emblée dans la préface, il n’est pas question ici d’être exhaustif mais de donner un panorama sous forme d’abécédaire de l’art moderne et contemporain et dans ce genre d’exercice, il est nécessaire de faire des choix et certains déploreront peut-être certains oublis. À l'image de toute la collection des dictionnaires amoureux, cet ouvrage n'a pas de vocation encyclopédique mais sont plutôt des essais facile d'accès à caractère subjectif. « Il n’y a pas de sens critique. Il n’y a que de l’amour. » (Marianne et Pierre Nahon) De A à Z, on parcourt ainsi le XXe siècle artistique de Adel Abdessemed à Zeng Fanzhi en passant par l’art abstrait, le Centre Pompidou, Keith Haring ou encore Pablo Picasso. On y parle donc des artistes mais aussi des mouvements artistiques, des événements ou des musées. En général, chaque entrée a droit à son illustration sur la page de droite et à un texte explicatif sur celle de gauche. C’est clair, concis et cela nous permet d’avoir un bon aperçu de l’œuvre ou de l’artiste. À nous de creuser si on en ressent le besoin ! Parmi les découvertes, je retiendrai l’œuvre originale de Ai Weiwei réalisée avec des graines de tournesol ("Sunflower seeds") et la revisite étonnante de "Le déjeuner sur l’herbe" par Alain Jacquet. Je vous laisse découvrir le reste ;-) J'y ai aussi retrouvé des artistes que je connaissais déjà et que j'apprécie comme Francis Picabia, Kandisky ou Pollock. Entre les performances, les peintures, les sculptures, les œuvres présentés sont très variés et on est surpris à chaque page, surtout si vous êtes novice, comme moi, dans le domaine. Ne le lisez pas dans l’ordre mais prenez plaisir à picorer dedans quelques pages chaque jour. Le livre est superbement illustré et certaines œuvres sont même présentées sur des doubles pages. Je vous conseille donc ce magnifique livre si vous êtes quelque peu sensible à l'art moderne mais il se révélera peut-être un peu léger si vous vous y connaissez déjà. En tout cas, pour moi, ce fut une belle découverte et j’y ai appris beaucoup de choses. Je remercie donc Babelio et les éditions Plon/Gründ.
              Lire la suite
              En lire moins
            • supernova7 Posté le 17 Janvier 2019
              J’ai eu la chance de recevoir ce magnifique livre richement illustré lors de l’une opération Masse Critique de Babelio. Merci à eux et aux éditions Plon/Gründ. Néophyte dans le domaine, je m’intéresse néanmoins à l’art et je suis surtout très sensible à l’impressionnisme. Je me rends avec plaisir dans les musées d’art mais je connais peu l’art moderne contemporain par rapport auquel je reste encore hermétique. Découvrir ce beau livre était donc l’occasion d’étoffer ma maigre connaissance du sujet et de découvrir des artistes et des œuvres méconnues. Les auteurs nous le précisent d'emblée dans la préface, il n’est pas question ici d’être exhaustif mais de donner un panorama sous forme d’abécédaire de l’art moderne et contemporain et dans ce genre d’exercice, il est nécessaire de faire des choix et certains déploreront peut-être certains oublis. À l'image de toute la collection des dictionnaires amoureux, cet ouvrage n'a pas de vocation encyclopédique mais sont plutôt des essais facile d'accès à caractère subjectif. « Il n’y a pas de sens critique. Il n’y a que de l’amour. » (Marianne et Pierre Nahon) De A à Z, on parcourt ainsi le XXe siècle artistique de Adel Abdessemed à Zeng Fanzhi en passant par l’art abstrait, le Centre... J’ai eu la chance de recevoir ce magnifique livre richement illustré lors de l’une opération Masse Critique de Babelio. Merci à eux et aux éditions Plon/Gründ. Néophyte dans le domaine, je m’intéresse néanmoins à l’art et je suis surtout très sensible à l’impressionnisme. Je me rends avec plaisir dans les musées d’art mais je connais peu l’art moderne contemporain par rapport auquel je reste encore hermétique. Découvrir ce beau livre était donc l’occasion d’étoffer ma maigre connaissance du sujet et de découvrir des artistes et des œuvres méconnues. Les auteurs nous le précisent d'emblée dans la préface, il n’est pas question ici d’être exhaustif mais de donner un panorama sous forme d’abécédaire de l’art moderne et contemporain et dans ce genre d’exercice, il est nécessaire de faire des choix et certains déploreront peut-être certains oublis. À l'image de toute la collection des dictionnaires amoureux, cet ouvrage n'a pas de vocation encyclopédique mais sont plutôt des essais facile d'accès à caractère subjectif. « Il n’y a pas de sens critique. Il n’y a que de l’amour. » (Marianne et Pierre Nahon) De A à Z, on parcourt ainsi le XXe siècle artistique de Adel Abdessemed à Zeng Fanzhi en passant par l’art abstrait, le Centre Pompidou, Keith Haring ou encore Pablo Picasso. On y parle donc des artistes mais aussi des mouvements artistiques, des événements ou des musées. En général, chaque entrée a droit à son illustration sur la page de droite et à un texte explicatif sur celle de gauche. C’est clair, concis et cela nous permet d’avoir un bon aperçu de l’œuvre ou de l’artiste. À nous de creuser si on en ressent le besoin ! Parmi les découvertes, je retiendrai l’œuvre originale de Ai Weiwei réalisée avec des graines de tournesol ("Sunflower seeds") et la revisite étonnante de "Le déjeuner sur l’herbe" par Alain Jacquet. Je vous laisse découvrir le reste ;-) J'y ai aussi retrouvé des artistes que je connaissais déjà et que j'apprécie comme Francis Picabia, Kandisky ou Pollock. Entre les performances, les peintures, les sculptures, les œuvres présentés sont très variés et on est surpris à chaque page, surtout si vous êtes novice, comme moi, dans le domaine. Ne le lisez pas dans l’ordre mais prenez plaisir à picorer dedans quelques pages chaque jour. Le livre est superbement illustré et certaines œuvres sont même présentées sur des doubles pages. Je vous conseille donc ce magnifique livre si vous êtes quelque peu sensible à l'art moderne mais il se révélera peut-être un peu léger si vous vous y connaissez déjà. En tout cas, pour moi, ce fut une belle découverte et j’y ai appris beaucoup de choses. Je remercie donc Babelio et les éditions Plon/Gründ.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Polars_urbains Posté le 24 Décembre 2018
              Les dictionnaires amoureux n’ont pas vocation à être encyclopédiques. L’amour impliquant un choix, ils sont donc forcément sélectifs et inévitablement subjectifs. Publié initialement en 2014 chez Plon et réédité aujourd’hui dans une édition richement illustrée par Gründ, le Dictionnaire amoureux de l’art moderne et contemporain de Marianne et Pierre Nahon répond parfaitement à ces deux critères. Inutile donc de chercher dans ce gros volume une histoire exhaustive de l’art depuis le début du 20e siècle. Mais d’Adel Abdessemed (« Coup de tête ») à Zeng Fanzhi (« La cène »), le lecteur y trouvera des articles sur plus de 120 artistes auquel on ajoutera des mouvements (de l’art abstrait à l’Op art en passant par l’Arte povera mais pas le Cubisme), des collections (Guggenheim), des manifestations (la Biennale de Venise) et des professions (collectionneur, « amateur de belles choses et ayant les moyens de satisfaire ses goûts »). De quoi se faire une bonne idée de ceux, artistes et galeristes, qui ont marqué plus d’un siècle de création. Mise en page aérée, textes clairs, riches illustrations (dont de nombreuses œuvres provenant de la collection des auteurs) font de ce livre une référence utile mais aussi un bel ouvrage à feuilleter. Sélectif et... Les dictionnaires amoureux n’ont pas vocation à être encyclopédiques. L’amour impliquant un choix, ils sont donc forcément sélectifs et inévitablement subjectifs. Publié initialement en 2014 chez Plon et réédité aujourd’hui dans une édition richement illustrée par Gründ, le Dictionnaire amoureux de l’art moderne et contemporain de Marianne et Pierre Nahon répond parfaitement à ces deux critères. Inutile donc de chercher dans ce gros volume une histoire exhaustive de l’art depuis le début du 20e siècle. Mais d’Adel Abdessemed (« Coup de tête ») à Zeng Fanzhi (« La cène »), le lecteur y trouvera des articles sur plus de 120 artistes auquel on ajoutera des mouvements (de l’art abstrait à l’Op art en passant par l’Arte povera mais pas le Cubisme), des collections (Guggenheim), des manifestations (la Biennale de Venise) et des professions (collectionneur, « amateur de belles choses et ayant les moyens de satisfaire ses goûts »). De quoi se faire une bonne idée de ceux, artistes et galeristes, qui ont marqué plus d’un siècle de création. Mise en page aérée, textes clairs, riches illustrations (dont de nombreuses œuvres provenant de la collection des auteurs) font de ce livre une référence utile mais aussi un bel ouvrage à feuilleter. Sélectif et subjectif, le Dictionnaire amoureux illustré de l’art moderne et contemporain privilégie les artistes qu’aiment particulièrement Marianne et Pierre Nahon, marchands d’art et grands collectionneurs. Ce qui conduit le lecteur à s’interroger sur des choix et des omissions qui peuvent surprendre. Pour les pionniers de la période moderne, si Picasso est en bonne compagnie avec Matisse, qu’en est-il de Georges Braque ? Les surréalistes ont certes la part belle mais sans les Belges Magritte ou Delvaux. Où est donc passé Nicolas de Staël ? Chez les plus récents, on s’étonnera de ne pas trouver d’entrée pour Michelangelo Pistoletto, Kader Attia, Tracey Amin ou Franz West (honoré par la Biennale de Venise et dont une belle rétrospective vient de se terminer au Centre Pompidou). Même chose pour le Street-Art (Bansky). Le lecteur sera donc parfois agacé par les choix et aussi surpris par l’hétérogénéité des articles, mêlant biographies, commentaires, description d’une œuvre. A ce propos, on peut penser que certaines biographies, trop limitées pour être complètes, auraient gagné à être remplacées par des textes traduisant l’émerveillement des auteurs devant une œuvre. Toute liste impose « des choix, des favoris, des oublis, volontaires ou non ». Marianne et Pierre Nahon aiment l’art et en ont fait leur métier. Leur dictionnaire témoigne donc de leurs goûts, de leurs émotions, de leurs amitiés aussi, toutes choses qu’ils souhaitent faire partager. Leur dictionnaire est agréable à lire ou à regarder (la sélection des illustrations est à souligner) mais ne remplace aucunement les monographies ou les ouvrages consacrés à l’histoire de l’art contemporain. Il s’adresse toutefois à un public averti et cultivé qui appréciera sans nul doute de partager la vision d’acteurs familiers du monde de l’art. « Il n’y a pas de sens critique. Il n’y a que l’amour. » Merci aux éditions Plon / Gründ et à Babelio pour leur confiance.
              Lire la suite
              En lire moins
            INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER GRÜND JEUNESSE
            Ne manquez aucune information sur notre catalogue jeunesse !