RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Fables

            Gründ
            EAN : 9782700027518
            Façonnage normé : RELIE-ALB.
            Nombre de pages : 216
            Format : 240 x 290 mm
            Fables

            ,

            Collection : Contes et Poèmes
            Date de parution : 24/09/2009

            Un très beau recueil de 80 Fables de La Fontaine illustrées.

            80 fables de la Fontaine en texte intégral, tiré des 12 livres de Jean de La Fontaine avec des illustrations particulièrement élégantes et raffinées. Dont : La Cigale et la fourmi, Le corbeau et le renard, La grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le bœuf, Le rat des...

            80 fables de la Fontaine en texte intégral, tiré des 12 livres de Jean de La Fontaine avec des illustrations particulièrement élégantes et raffinées. Dont : La Cigale et la fourmi, Le corbeau et le renard, La grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le bœuf, Le rat des villes et le rat des champs, Le renard et la cigogne, Le lion et le rat, Le laboureur et ses enfants, La montagne qui accouche d'une souris, La poule aux oeufs d'or, Le lièvre et la tortue, Les animaux malades de la peste, La laitière et le pot au lait, Le vieillard et les trois jeunes hommes

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782700027518
            Façonnage normé : RELIE-ALB.
            Nombre de pages : 216
            Format : 240 x 290 mm
            Gründ
            14.95 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Chasto Posté le 12 Avril 2019
              La Nature au service de l'Homme. Regard croisé de l'un vers l'autre ou les vérités des uns s'offrent au jugements des autres. A faire découvrir au plus grand nom et à faire étudier et analyser par tous. Sagesses d'existence trop vite oubliées.
            • Salomem Posté le 18 Mars 2019
              Réécriture très inspirée du conte arabe Kalila ou Dimna devenue un classique de la littérature française.
            • Lutopie Posté le 6 Mars 2019
              Les fables où les hommes sont travestis en animaux mettent en relief les relations humaines au sein d'un monde où règne l'injustice, les conflits d'intérêts : la Cour du Roi, où chacun se prend d'ambition comme nous le dit La Fontaine dans « Le berger et le roi ». L'amitié se fait difficilement, lorsque l'orgueil, l'amour-propre, nuit à autrui. « Chacun se dit ami ; mais fol qui s'y repose. Rien n'est plus commun que ce nom ; Rien n'est plus rare que la chose. ». La Fontaine, dans la fable XVII du livre IV, « Parole de Socrate » met en scène le philosophe antique et en fait le porte-parole de la sagesse, afin de nous mettre en garde contre les personnes qui se réclament être des amis, sans l'être. La Fontaine nous demande de ne pas nous fier aux apparences, de nous écarter des faux-semblants. Les courtisans, au sein de la Cour de Louis XIV, se présentent comme des amis, alors qu'ils n'agissent le plus souvent que par intérêt. Les amitiés sont souvent feintes ; par conséquent les relations se font et se défont, l'ami peut même devenir un ennemi. Il y a trahison lorsque la relation n'est pas sincère. En effet, l'amitié n'est qu'apparence dans... Les fables où les hommes sont travestis en animaux mettent en relief les relations humaines au sein d'un monde où règne l'injustice, les conflits d'intérêts : la Cour du Roi, où chacun se prend d'ambition comme nous le dit La Fontaine dans « Le berger et le roi ». L'amitié se fait difficilement, lorsque l'orgueil, l'amour-propre, nuit à autrui. « Chacun se dit ami ; mais fol qui s'y repose. Rien n'est plus commun que ce nom ; Rien n'est plus rare que la chose. ». La Fontaine, dans la fable XVII du livre IV, « Parole de Socrate » met en scène le philosophe antique et en fait le porte-parole de la sagesse, afin de nous mettre en garde contre les personnes qui se réclament être des amis, sans l'être. La Fontaine nous demande de ne pas nous fier aux apparences, de nous écarter des faux-semblants. Les courtisans, au sein de la Cour de Louis XIV, se présentent comme des amis, alors qu'ils n'agissent le plus souvent que par intérêt. Les amitiés sont souvent feintes ; par conséquent les relations se font et se défont, l'ami peut même devenir un ennemi. Il y a trahison lorsque la relation n'est pas sincère. En effet, l'amitié n'est qu'apparence dans la fable XXII tirée du livre VIII « Le chat et le rat » qui nous présente une relation semblable . La Fontaine, de manière ironique, aux vers 13 et 14 nous rappelle que le chat emprisonné dans les rets, est le « mortel ennemi » du rat. Le chat, pour se tirer d'affaire, appelle le rongeur à l'aide avec cette apostrophe : « Cher ami » ; le chat est au vers 41 qualifié d'hypocrite. La Fontaine insiste sur la perfidie de l'animal qui caresse le rongeur de ses propos afin de l'attirer à lui ; il serait d'ailleurs sans doute prêt à manger son bienfaiteur. Le rat lui apporte son aide, en vue des circonstances mais il s'éloigne cependant, et nous donne la morale de la fable : « S'assure-t-on sur l'alliance Qu'a faite la nécessité ? » L'amitié, l'amour, ne sont pas que des passions, des sentiments, puisque leur analyse permet d'accéder au domaine de la raison. L'amitié sert aussi une réflexion éthique  ; puisqu'il s'agit comme nous le dit Aristote de trouver en quoi l'ami peut se rendre utile ; en quoi il sert à la fois d'agrément, tout en servant la vertu : ainsi décrit-il les différents stades de l'amitié dans l'Éthique à Nicomaque. Les Fables apparaissent comme diverses variations du rapport à l'autre. Il s'interroge sur le statut d'autrui, capable de susciter souffrances et jouissances. Il s'agit d'appeler à la défiance nécessaire à toute relation au sein de la cour ; il apporte aussi une réflexion éthique et politique à travers le cycle des amis et des amants puisqu'il nous propose dans certaines fables la vision d'une société idéale.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Jeanmarc30 Posté le 17 Février 2019
              Classique parmi les classiques de la littérature française, Les Fables de La Fontaine font partie de notre patrimoine artistique et culturel. Nos parents et grands-parents les ont apprises, récitées et ce fut également notre cas et cela doit être perpétué. Sur le principe d'un court récit, et de vers indémodables, combien de maximes et proverbes ont guidé notre existence ? ("Selon que vous serez puissant ou misérables" ; "Je plie mais ne rompt pas" pour en citer quelques-uns). Perçues comme des histoires d'animaux au premier regard, les Fables sont aussi la traduction des travers de certains personnages et un regard porté sur la société de la Cour avec un certain humour ... et elles demeurent indémodables !
            • Suericette Posté le 18 Octobre 2018
              Les Fables de La Fontaine, ou comment retomber en enfance ! Tout au long des douze livres, ce sont nos souvenirs d'écoliers récitant les célèbres poèmes devant toute la classe qui ressurgissent... Un plaisir de se replonger dans cet ouvrage et de découvrir certaines fables méconnues du grand public ! Un recueil à lire.
            INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER GRÜND JEUNESSE
            Ne manquez aucune information sur notre catalogue jeunesse !