Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221246030
Façonnage normé : CARTONNE
Nombre de pages : 360
Format : 140 x 225 mm

Ghost in love - Édition collector - Tirage limité

Date de parution : 31/10/2019

Que feriez-vous si le fantôme de votre père débarquait un jour dans votre vie ?
Et s’il vous demandait de le suivre à San Francisco pour l’aider à réaliser son voeu le plus cher ?

EAN : 9782221246030
Façonnage normé : CARTONNE
Nombre de pages : 360
Format : 140 x 225 mm
Robert Laffont

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Rigotcindy Posté le 11 Mars 2020
    Un roman qui nous entraîne dans une aventure fabuleuse. Une très belle histoire entre un fils et son père.
  • Nadge Posté le 8 Mars 2020
    Deuxième lecture d'un Levy pour moi, et franchement j'adhère toujours autant!! Plusieurs points forts dans cette lecture : la relation filiale (père/fils) et la notion de deuil qui est abordée sans être pathétique ou triste mais plutôt avec humour et même un certain détachement, les personnages attachants et tellement proches (Thomas pourrait très bien être un ami, votre voisin, avec ses qualités, ses défauts, sa famille et surtout ses secrets de famille!!), une écriture fluide, simple (dans le bon sens du terme) et addictive (!) basée sur des chapitres courts, les lieux (Paris, San Fransisco, on voyage avec les personnages)...bref des ingrédients bien connus de l'auteur mais qui sont toujours aussi bien dosés, et qui donnent une histoire très intéressante. Un petit clin d’œil à l'amour, et à l'union des deux amants pour l'éternité. Les dialogues entre le fantôme du père et le fils sont savoureux, pétillants d'humour (parfois un peu noir) et de tendresse, avec ces paroles que l'on n'a pas su se dire au bon moment mais que l'on aurait tant aimé dire ou entendre. J'aime la sensibilité de ces personnages qui sont confrontés à une situation invraisemblable, qui sont dépassés au début et qui finalement reprennent le dessus pour profiter... Deuxième lecture d'un Levy pour moi, et franchement j'adhère toujours autant!! Plusieurs points forts dans cette lecture : la relation filiale (père/fils) et la notion de deuil qui est abordée sans être pathétique ou triste mais plutôt avec humour et même un certain détachement, les personnages attachants et tellement proches (Thomas pourrait très bien être un ami, votre voisin, avec ses qualités, ses défauts, sa famille et surtout ses secrets de famille!!), une écriture fluide, simple (dans le bon sens du terme) et addictive (!) basée sur des chapitres courts, les lieux (Paris, San Fransisco, on voyage avec les personnages)...bref des ingrédients bien connus de l'auteur mais qui sont toujours aussi bien dosés, et qui donnent une histoire très intéressante. Un petit clin d’œil à l'amour, et à l'union des deux amants pour l'éternité. Les dialogues entre le fantôme du père et le fils sont savoureux, pétillants d'humour (parfois un peu noir) et de tendresse, avec ces paroles que l'on n'a pas su se dire au bon moment mais que l'on aurait tant aimé dire ou entendre. J'aime la sensibilité de ces personnages qui sont confrontés à une situation invraisemblable, qui sont dépassés au début et qui finalement reprennent le dessus pour profiter de cette 2ème chance offerte. La description du fantôme est aussi sensible : il traverse bien entendu les murs, il lit dans les pensées et arrive à prendre "corps" avec son fils, pour mieux l'aider à être lui-même au final! Un message aussi sur l'importance que nous apportons à notre travail (Raymond était chirurgien, Thomas est quant à lui pianiste qui voyage dans le monde, deux métiers très prenants), au détriment de notre vie personnel et de nos enfants. Et sur l'importance donnée à la mort, grâce à la cérémonie "non conventionnelle" de Camille, plutôt joyeuse et musicale. J'ai presque ressentie une proximité avec le personnage de Thomas, "dont les macarons sont l'un de ses péchés mignons". Une proximité renforcée par le lien invisible mais bien présent que Thomas a/avait avec son père (quelque chose dans l'écriture qui touche, preuve d'une certaine sensibilité et de beaucoup d'émotions... plus tard j'ai appris que Raymond était le nom du père de Marc Levy, ce qui explique probablement cette sensation et ce côté plus personnel). Même si je m'attendais à cette fin (ou que je l’espérais), le suspense est maintenu jusqu’au bout et c'est assez agréable d'avoir une happy-end. Petit bémol : une certaine similitude avec "Toutes les choses...", mais comme j'ai adoré ce roman, cela ne m'a pas dérangé. Petit plus : les dessins en noirblanc qui séparent chaque chapitres et qui reprennent une partie du chapitre lu. Cela aère le livre, ils sont vraiment bien faits et illustrent bien l'esprit (sans mauvais jeu de mot) du roman.
    Lire la suite
    En lire moins
  • annemariesomers990 Posté le 2 Mars 2020
    Un très bon roman de Marc Lévy. Cette lecture m'a beaucoup plue et m'a transportée au fil des pages. Dur de lâcher ce bouquin. Je le conseille vivement :-)
  • Veromy Posté le 27 Février 2020
    Quand Raymond apparaît devant son fils, cinq ans après sa mort, pour lui demander de l'aider à réaliser son voeu le plus cher, cela pourrait passer pour une histoire triste, mais pas du tout. Raymond est un personnage rayonnant, drôle et attachant. Une lecture rapide mais pleine de bon sens
  • jeunejane Posté le 23 Février 2020
    Thomas, jeune pianiste, a perdu son père cinq ans plus tôt. Seul dans l'appartement de sa mère, son père lui apparaît et lui formule une demande bien difficile à réaliser. Thomas va devoir récupérer l'urne avec les cendres de son père et joindre San Francisco où a lieu l'enterrement d'une personne chère au cœur de son père. Cela donne lieu à des scènes traitées avec énormément d'humour. Une romance platonique du côté du père, une romance qui commence du côté de Thomas. Une écriture tout en douceur, manquant un peu de mouvement pour moi. La rencontre entre le fils et le fantôme du père durera trois jours. J'ai particulièrement apprécié la question de Thomas, petit garçon qui demande "Dis, papa, qu'est-ce que c'est qu'être père ?". Raymond, le papa se retrouve le bec dans l'eau, il ne sait que répondre. La réponse viendra bien plus tard et tombera sous le coup de la logique et de la simplicité. Le roman était déposé comme à mon habitude dans le coin salon et ma petite-fille a admiré la couverture et les illustrations à l'intérieur. J'ai appris par le blog de Lily que ces jolis dessins étaient réalisés par l'épouse de Marc Levy. J'ai particulièrement aimé le cablecar de San... Thomas, jeune pianiste, a perdu son père cinq ans plus tôt. Seul dans l'appartement de sa mère, son père lui apparaît et lui formule une demande bien difficile à réaliser. Thomas va devoir récupérer l'urne avec les cendres de son père et joindre San Francisco où a lieu l'enterrement d'une personne chère au cœur de son père. Cela donne lieu à des scènes traitées avec énormément d'humour. Une romance platonique du côté du père, une romance qui commence du côté de Thomas. Une écriture tout en douceur, manquant un peu de mouvement pour moi. La rencontre entre le fils et le fantôme du père durera trois jours. J'ai particulièrement apprécié la question de Thomas, petit garçon qui demande "Dis, papa, qu'est-ce que c'est qu'être père ?". Raymond, le papa se retrouve le bec dans l'eau, il ne sait que répondre. La réponse viendra bien plus tard et tombera sous le coup de la logique et de la simplicité. Le roman était déposé comme à mon habitude dans le coin salon et ma petite-fille a admiré la couverture et les illustrations à l'intérieur. J'ai appris par le blog de Lily que ces jolis dessins étaient réalisés par l'épouse de Marc Levy. J'ai particulièrement aimé le cablecar de San Francisco très fidèle à la photo que j'avais reçue de mon petit-fils en voyage en famille sur la côte ouest. Un livre bien agréable à lire : voilà deux fois que je me retrouve en compagnie de fantômes. L'an passé, c'est avec Fanny Flag dans "Nous irons tous au paradis" que j'avais passé un petit temps dans un cimetière où les morts communiquaient entre eux. Ma foi, pourquoi pas ?
    Lire la suite
    En lire moins
Marc Levy

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    50 romans incontournables à offrir ce Noël

    Des romans primés, des thrillers entêtants, des auteurs stars, des étoiles montantes, des héros inoubliables... Dans notre hotte, il y a des histoires pour tous les goûts et toutes les envies. Découvrez vite notre sélection de 50 romans incontournables à offrir ce Noël.

    Lire l'article
  • News
    Lisez

    "Le Petit Voleur d'ombres" : Marc Levy revisite son œuvre la plus tendre

    Fervent lecteur de littérature jeunesse, Marc Levy publie une série de courts romans adaptés de son best-seller Le Voleur d’ombres. Voici donc venu Le Petit Voleur d’ombres, un jeune héros attachant, fruit d’une rencontre entre l’auteur et l’illustrateur Fred Bernard.

    Lire l'article