En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Into Wine

            10/18
            EAN : 9782264062437
            Code sériel : 4777
            Façonnage normé : CARTONNE
            Nombre de pages : 256
            Format : 108 x 177 mm
            Into Wine

            Date de parution : 21/11/2013

            Et si la gourmandise était notre meilleur atout pour l'avenir? Et si le présent se faisait délicieux? Et si le vin n'était pas si compliqué que ça ? Olivier Magny nous propose ici de redécouvrir le vin avec humour, fraîcheur et ce rien de distance propre à l'auteur de Dessine-moi un...

            Et si la gourmandise était notre meilleur atout pour l'avenir? Et si le présent se faisait délicieux? Et si le vin n'était pas si compliqué que ça ? Olivier Magny nous propose ici de redécouvrir le vin avec humour, fraîcheur et ce rien de distance propre à l'auteur de Dessine-moi un Parisien. Comme le ferait un ami, Olivier partage son expertise pour nous démontrer que se régaler est non seulement facile, mais surtout fort nécessaire.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782264062437
            Code sériel : 4777
            Façonnage normé : CARTONNE
            Nombre de pages : 256
            Format : 108 x 177 mm
            10/18
            13.10 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Chouchane Posté le 23 Janvier 2014
              Le vin fait toujours couler beaucoup d'encre : adoré, interdit, sujet de littérature ou de poésie, il est devenu un objet de désir. Dans une société d'hyper-consommation ce produit du terroir s'est transformé en un objet de luxe poussant le secteur à tous les excès ; additif, prix, mélange, pesticide : on trouve dans certains vins non-bio jusqu'à 5800 fois plus de concentration maximale de pesticides que dans ce qui admis dans l'eau du robinet. Edifiant ! Dans into wine Olivier Magny nous livre la vision du vin d'un goûteur (sans doute exceptionnel) mais surtout, comme il le dit lui-même, d'un amant du vin. Doté d'un sérieux sens critique, il expose à la fois les dérives désastreuses d'une branche qui a poussé très loin le souci de la rentabilité mais aussi les principes de base pour comprendre le vin, le vrai, le bon. Sans demi-mesure, il exclut toutes les cultures avec pesticides, ne sera bon que le vin qui grandit dans un terroir (entendez un sol, un climat, des hommes) respectueux de lui-même. Comme de grands poètes avant lui, ce chef d'entreprise voit dans le vin un excellent guide de vie. Le vin écrit-il « m'a appris à regarder au-delà de ce que... Le vin fait toujours couler beaucoup d'encre : adoré, interdit, sujet de littérature ou de poésie, il est devenu un objet de désir. Dans une société d'hyper-consommation ce produit du terroir s'est transformé en un objet de luxe poussant le secteur à tous les excès ; additif, prix, mélange, pesticide : on trouve dans certains vins non-bio jusqu'à 5800 fois plus de concentration maximale de pesticides que dans ce qui admis dans l'eau du robinet. Edifiant ! Dans into wine Olivier Magny nous livre la vision du vin d'un goûteur (sans doute exceptionnel) mais surtout, comme il le dit lui-même, d'un amant du vin. Doté d'un sérieux sens critique, il expose à la fois les dérives désastreuses d'une branche qui a poussé très loin le souci de la rentabilité mais aussi les principes de base pour comprendre le vin, le vrai, le bon. Sans demi-mesure, il exclut toutes les cultures avec pesticides, ne sera bon que le vin qui grandit dans un terroir (entendez un sol, un climat, des hommes) respectueux de lui-même. Comme de grands poètes avant lui, ce chef d'entreprise voit dans le vin un excellent guide de vie. Le vin écrit-il « m'a appris à regarder au-delà de ce que la société présente comme confortable ou luxueux (…) Ma recherche à présent est celle de l'authentique, de ce qui résonne en moi (…) le vin m'a enseigné qu'il existait une alternative à ce malaise moderne (…) et m'a dévoilé un autre chemin, plus joyeux, plus sain, plus délicieux aussi ». Toutefois, ce livre hommage aux vignerons « en biologique », s'oriente plus sur le marché du vin que sur le vigne et le vin en lui-même. La culture de l'auteur - diplômé de l'Essec et intervenant à Sciences po - le pousse davantage à disséquer les stratégies des producteurs, le marketing, les parts de marché, les zones géographiques de production, les prix ( et.. c'est intéressant), qu' à expliquer les cépages, vignobles, vinification, faut dire que cela déjà été écrit des milliers de fois. On découvre aussi dans into Wine que la Chine se prépare à devancer la France pour avoir les vins les meilleurs du monde (Le Japon a déjà d'excellent Whisky !) , on apprend à mieux lire une étiquette, à faire la différence entre un vin technique et un vin du terroir, etc... Bien qu'Olivier Magny nous invite au plaisir de boire un bon vin, on comprend surtout qu'il faut des années pour reconnaître un vin au palais, une passion durable pour ressentir les terroirs et de la patience pour construire une expérience. Que cela ne nous empêche pas de partager un verre, fut-il moyen. Tchin !
              Lire la suite
              En lire moins
            • yanndallex Posté le 21 Janvier 2014
              Ce livre est une explication simple du pourquoi du comment obtenir du bon vin. Olivier Magny a su écrire simplement (sans jargon trop technique) les étapes pour obtenir un bon vin (du sol aux vignes (viticulture), du raisin au vin (vinification et élevage), les relations publiques etc... mais surtout pourquoi le vin est-il bon... Olivier Magny prêche aussi le terroir et le bien boire, mais il ne s'arrête pas la, il prêche aussi le bien manger et surtout le bien vivre... Il nous invite donc par son livre sur le vin à nous remettre en question afin de favoriser les cultures et élevages locaux, sans pesticides etc.., préférer de bons petits restaurants travaillant avec les producteurs locaux plutôt que les grandes chaînes et les malbouffe tel les fast-foods... Ayant lu "les ignorants" d'Etienne Davodeau récemment, cela m'a permis de recouper les avis et m'apercevoir que la aussi le principe de biodynamie est bien présent et vanté... Je ne suis pas un grand amateur de vin mais je me laisserai tenter plus souvent maintenant et surtout par les vins résultant d’une culture en biodynamie. J'ai aimé.
            • missmolko1 Posté le 19 Janvier 2014
              D'abord, je souhaite remercier les éditions 10/18 pour l'envoi de ce livre. Malgré que je sois française, je connais très peu de chose en matière de vin. Mon fiancé lui est un peu plus calé et amateur de bons vins, ce qui fait que chaque fois que l'on rentre en France pour des vacances, on revient systématiquement avec quelques bouteilles dans les valises. Il faut dire que le vin est quand même beaucoup moins cher en France qu'ici en Irlande. J'ai été enchanté par la lecture de cet ouvrage. Olivier Magny, nous y explique en détail le processus de fabrication du vin : l'importance de la terre, les différents cépages, comment bien lire une étiquette... Il utilise des métaphores et des descriptions très belle pour parler du vin : "Il en va du vin comme de la littérature, sa beauté insondable ne peut se révéler que dans le temps. Le vin est rétif a la culture de l’immédiateté. Il faut avoir fréquenté le médiocre pour déceler le bon. Dans le vin, l’émotion a un prix : celui de la patience." Entre temps, dans des encarts très ludiques, il fait le constat de la consommation de vin en France : "- Gastronomie : après les... D'abord, je souhaite remercier les éditions 10/18 pour l'envoi de ce livre. Malgré que je sois française, je connais très peu de chose en matière de vin. Mon fiancé lui est un peu plus calé et amateur de bons vins, ce qui fait que chaque fois que l'on rentre en France pour des vacances, on revient systématiquement avec quelques bouteilles dans les valises. Il faut dire que le vin est quand même beaucoup moins cher en France qu'ici en Irlande. J'ai été enchanté par la lecture de cet ouvrage. Olivier Magny, nous y explique en détail le processus de fabrication du vin : l'importance de la terre, les différents cépages, comment bien lire une étiquette... Il utilise des métaphores et des descriptions très belle pour parler du vin : "Il en va du vin comme de la littérature, sa beauté insondable ne peut se révéler que dans le temps. Le vin est rétif a la culture de l’immédiateté. Il faut avoir fréquenté le médiocre pour déceler le bon. Dans le vin, l’émotion a un prix : celui de la patience." Entre temps, dans des encarts très ludiques, il fait le constat de la consommation de vin en France : "- Gastronomie : après les États-Unis, le deuxième pays le plus rentable au monde pour le McDonald's Corporation est la France. La jeunesse du pays, adepte de sandwiches, de pizzas, de hamburgers et de kébabs, sombre chaque jour davantage vers l'empoisonnement, l'obésité et l'oubli de son patrimoine culinaire. - Vin : la France est le seul pays au monde ou la consommation de vin est en baisse constante depuis vingt ans. On dit que les français boivent moins mais mieux. Un coup d’œil aux chiffres met cette idée reçue en perspective : en France le budget moyen dépensé par bouteille est inférieur a 4 euros. Le budget annuel vin pour un ménage est de moins de 200 euros. De toutes les catégories d'âge, ce sont les jeunes qui en France boivent le moins de vin. 37% des jeunes adultes déclarent aimer le vin, mais 92% avouent lui préférer la bière ou les sodas." Constat qui est plutôt inquiétant! Il nous donne aussi beaucoup d'informations chiffrées toutes aussi intéressantes les unes que les autres. Je ne connaissais absolument pas Olivier Magny mais j'ai été agréablement surprise. Sa plume est vraiment très belle, son style très fluide et avec beaucoup de finesse et d'humour. Il nous transmet son savoir et ses connaissances avec beaucoup de simplicité, les novices comme moi seront comblés et les plus connaisseurs apprécieront aussi l'amour de cette homme pour le vin et le terroir. Un livre que je ne peux que vous conseillez.
              Lire la suite
              En lire moins
            Lisez inspiré avec 10/18 !
            Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…
            Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com